Suivez 25stanley sur Facebook!

MediaFail // Spécial Date Limite des Transactions; extra Maple Leafs

MediaFail est notre chronique blooper journalistique. À ne pas prendre au sérieux. Il faut plutôt en rire. Message aux puck-junkies, si vous en trouvez, envoyez cela par ici : jt@25stanley.com, sur Facebook ou @25stanley #MediaFail.

Screen shot 2015-03-03 at 4.46.26 PM

Pour certains médias, la date limite des transactions est synonyme de sortir les infos le plus vite possible et de permettre à ses auditeurs d’interagir en direct. Deux ingrédients propices au mediafail, surtout quand on ne sait pas ce que l’ont fait. Voici notre best of de la journée d’hier. Merci à tous les puck-junkies d’avoir écouté notre Livestream mardi après-midi et d’avoir dénicher les « meilleurs » moments des autres médias.

***

TSN vs Lupul-Phaneuf

En début de journée, TSN a laissé glisser un commentaire Twitter sur ses ondes télé qui mentionnait que Lupul avait couché avec la femme de Phaneuf.

Screen shot 2015-03-02 at 11.40.04 AM

Lupul n’a pas trouvé cela drôle en déclarant que TSN n’était qu’une version de pauvre de TMZ.

Screen shot 2015-03-03 at 4.07.11 PM

Joffrey Lupul en a rajouté mercredi en laissant savoir aux journalistes qu’ils sont mieux de s’habituer à se faire dire « sans commentaire ».

Screen shot 2015-03-03 at 4.08.00 PM

Pendant ce temps-là, Phil Kessel a déclaré que la façon dont les médias et la ville traitent Dion Phaneuf est embarrassante.

***

Nick Kypreos x Dan Girardi

Au cours des deux dernières années, Nick Kypreos avait la bonne réputation de sortir une couple de gros trades pendant la période des échanges. Cette année; rien! Bizarre. A-t-il brûlé une source? En tout cas, dimanche il s’est planté lors de la transaction Rangers x Coyotes. Il a mentionné que Dan Girardi était impliqué. C’était faux. Il s’est excusé. Pas la fin du monde. Même les meilleurs insiders se trompent. Pas facile ce métier.

Screen shot 2015-03-03 at 4.12.13 PM

***

RDS x Bruins

Lorsqu’on veut impliquer sa communauté lors d’une journée aussi folle que la date limite des transactions, c’est important d’avoir un bon modérateur et de s’assurer que ses « haters » n’obtiennent pas la visibilité voulue. Parlez-en aux gens du 5@7 sur RDS.

Screen shot 2015-03-03 at 4.15.54 PM

***

Faux compte Martin Biron

Ce fût pénible chez TSN. En milieu de journée, un faux compte Twitter de Martin Biron a fait surface pour rapporter que Joey MacDonald, gardien des Bulldogs, avait été échangé. TSN a ajouté ce nom dans le tableau récapitulatif des transactions des Canadiens.

Screen shot 2015-03-02 at 3.25.10 PM

***

URL des Canadiens x Jarome Iginla

Sur les internets, un URL qui ressemblait à celui du site web des Canadiens a circulé. Lorsqu’on cliquait dessus, on nous indiquait le profil de Jarome Iginla. Non, ce n’était pas l’équipe technique du CH qui mettait à jour son site web en prévision de l’arrivée du joueur. Lorsqu’on prenait le URL en question, on pouvait changer les derniers chiffres, et on obtenait n’importe quel autre joueur de la ligue sur le site Habs.

Screen shot 2015-03-02 at 3.10.48 PM

***

Chad Johnson vs TSN

Encore TSN qui se fait rentrer dedans. Cette fois, c’est le gardien Chad Johnson qui n’a pas apprécié que les experts de TSN fassent des commentaires comme quoi les Sabres voulaient vraiment perdre puisqu’ils amenaient le gardien au sein de leur formation.

Screen shot 2015-03-03 at 4.22.38 PM

***

Fans des Leafs vs Twitter

Cette situation s’est produite avant la date limite des transactions, mais elle est tellement drôle. Un fan des Leafs a dit que son club était la plus grosse déception de sa vie.

Screen shot 2015-03-03 at 4.29.39 PM

Le compte Twitter des Leafs a essayé d’être drôle en répliquant « attend de commencer à dater ».

Screen shot 2015-03-03 at 4.30.28 PM

Le troll des Leafs a répliqué avec « je prendrais bien vos conseils, mai vous n’êtes même pas capable de scorer vous aussi. »

Screen shot 2015-03-03 at 4.31.06 PM

P.-S. J’aurais aimé inclure un Mediafail de TVA Sports dans cette chronique. Aucun puck-junkie ne m’en a envoyé. Deux explications: ils ont été parfaits ou alors personne n’a écouté leur show.

*Photo de news room via Shutterstock.


Olli Jokinen et Sergei Gonchar se trouvent trop vieux pour se battre

Gonchar

Tout match entre les Leafs et le Canadien va brasser à un moment ou à un autre. Toutefois, ce ne sont pas tous les joueurs des deux équipes qui ont le goût de brasser et pendant les mêlées, ces gars-là doivent trouver une façon subtile de ne pas se battre. Samedi soir, c’était le cas de Sergei Gonchar et Olli Jokinen.

Pendant une mêlée, les deux joueurs se sont parlés et HNIC nous a permis de savoir ce qui a été dit dans cette discussion. Jokinen a commencé en disant à Gonchar qu’ils étaient rendus trop vieux pour se battre. Le défenseur de 40 ans a acquiescé et il lui a dit qu’ils devraient sortir de là.

Les deux gars sont donc sortis de cette situation où ils ne pouvaient pas faire grand chose. Ce n’était pas la discussion la plus intéressante qui a eu lieu sur la glace samedi soir, mais c’est quand même une interaction assez cocasse entre deux vétérans et c’est toujours plaisant d’avoir une chance d’entendre ces échanges.

Via HockeyWebcast


Les Canadiens blanchissent les Maple Leafs au Centre Bell // TOR 0 @ MTL 4

NHL: FEB 28 Maple Leafs at Canadiens

Victoire de 4-0 des Canadiens contre les Maple Leafs. Pour la première fois depuis février 2011, Montréal blanchit Toronto au Centre Bell.

L’équipe montréalaise a signé un quatrième gain consécutive alors que Carey Price a ajouté un blanchissage à sa fiche.

Pointeurs des Canadiens

Manny Malhotra (D. Weise)

Tomas Plekanec (A. Markov, P.K. Subban)

David Desharnais (B. Gallagher, M. Pacioretty)

David Desharnais (M. Pacioretty, B. Gallagher)

Pointeurs des Maple Leafs

aucun

Les 3 étoiles du match

1. Carey Price (MTL)

2. David Desharnais (MTL)

3. Manny Malhotra (MTL)

Crédit photo : Icon Sportswire


L’alignement des Canadiens contre les Maple Leafs

TOR @ MTL

Les Maple Leafs seront les visiteurs au Centre Bell. Les joueurs de l’équipe torontoise tenteront de mettre un terme à l’élan des Canadiens. Ces derniers ont marqué cinq buts dans leurs deux plus récents matchs.

La rencontre entre les Canadiens et les Maple Leafs débtera à compter de 19 h et elle sera présentée sur les ondes de TVA Sports.

Formation – Canadiens

Pacioretty – Desharnais – Gallagher
Eller – Plekanec – Galchenyuk
Prust – De La Rose – Smith-Pelly
Bournival – Malhotra – Weise

Markov – Subban
Beaulieu – Gilbert
Gonchar – Pateryn

Carey Price

Crédit photo : Canadiens Montréal


Les Blackhawks échangent T.J. Brennan aux Maple Leafs

tj-brennan-12714-1

Transaction mineure entre les Blackhawks et les Maple Leafs. Il n’y a donc aucun lien avec cette histoire de bagarre dans le vestiaire des Blackhawks. Le défenseur de 25 ans T.J. Brennan (qui joue pour les IceHogs de Rockford dans la AHL) a été échangé aux Maple Leafs de Toronto jeudi après-midi. En retour, les Hawks mettent la main sur l’attaquant Spencer Abbott (26 ans). Ce dernier joue aussi dans la AHL. Transaction de si peu d’importance que je me demande bien pourquoi j’ai fait un blog post sur le sujet. Mais bon, c’est la folie des transactions.


Échange Maple Leafs x Blue Jackets // David Clarkson aux Blue Jackets contre Nathan Horton

David Clarkson

Les Maple Leafs de Toronto ont fait l’acquisition de Nathan Horton, des Blue Jackets de Columbus, en retour de David Clarkson.

Il reste encore quatre ans au contrat de Clarkson : 5,5 M$ l’an prochain et ensuite, ce sera 7 M$, 7 M$ et 4,75 M$.

En ce qui concerne Horton, il n’a pas joué cette saison. Parions sur le fait que la formation torontoise a réalisé cette transaction pour se libérer de l’entente faramineuse de Clarkson.


Le Canadien était dans la course pour Cody Franson

cody-franson

Cet été, le Canadien a tenté d’échanger Josh Gorges à Toronto, mais le défenseur avait refusé de lever sa clause de non-échange pour y aller. Il a finalement été échangé aux Sabres, mais s’il avait accepté de quitter vers les Leafs, le Canadien aurait reçu Cody Franson en retour.

Ce n’est pas donc pas surprenant d’apprendre que le Tricolore était dans la course pour les services du défenseur avant que ce dernier soit échangé à Nashville dimanche matin. Selon Darren Dreger, le Canadien se battait avec les Penguins, les Flames et les Preds pour Franson, mais l’offre de Nashville était trop bonne.

C’est probablement parce que Bergevin ne veut pas céder son choix de première ronde pour le repêchage de cette année, ce qui était crucial pour des Maple Leafs en reconstruction. En plus, les rumeurs mentionnent que Bergevin préférerait un joueur qui a un contrat à long terme, donc même si l’intérêt pour Franson était présent depuis plusieurs mois, il n’était sûrement pas aussi fort que celui des Preds.


5 raisons qui vous prouveront que David Clarkson de Maple Leafs est un terrible joueur de hockey

david clarkson - maple leafs - credit: 25stanley

Ce qui se ressemble s’assemble. La preuve? Les fans des Maple Leafs prennent d’aussi mauvaise décision que la direction.

Les Canadiens affrontaient samedi soir les misérables Maple Leafs de Toronto, un club qui n’a toujours pas de victoires sur les patinoires adverses en 2015. Il y a plusieurs raisons expliquant les déboires de nos rivaux ontariens, mais l’une d’entre elles est sans contredit l’acquisition de David Clarkson.

En plus d’être inexistant sur la feuille de pointage, l’attaquant prend également des décisions très dangereuses sur la glace, lorsqu’il est de l’alignement…ce qui est plutôt rare ces jours-ci. Voici donc les 5 raisons pour lesquelles David Clarkson est un très mauvais joueur de hockey!

1. Il a forcé Prust à jeter les gants

Tôt en 1re période du match de samedi soir, Clarkson, qui venait de sauter sur la patinoire, a accueilli Brandon Prust avec plusieurs coups au haut du corps sans raison valable apparente. Prust n’est pas du tout le genre à reculer devant une telle invitation, mais il ne semblait pas vouloir engager le combat avec le no. 71 des Leafs. La raison est bien simple: Prust se dirigeait vers le banc du tricolore après une très longue présence d’une minute et 22 secondes. Si vous avez déjà joué au hockey, vous savez qu’après une longue présence, les jambes sont lourdes et il n’est évidemment pas le temps d’engager un combat contre un adversaire frais et dispos. Le lâche à Clarkson savait donc exactement ce qu’il faisait en provoquant Prust, lui qui tentait de profiter de la fatigue de son rival pour lui servir une correction. Il s’est d’ailleurs mérité une pénalité mineure de plus, en raison de son attitude anti-sportive. Cela représente un manque d’éthique énorme dans le monde des bagarreurs. Brandon Prust ne s’est pas gêné pour le lui laisser savoir.

***

2. Mise en échec très dangereuse sur Gonchar

Plus tard, Clarkson a appliqué une mise en échec extrêmement dangereuse derrière le filet à l’endroit du vétéran défenseur Sergei Gonchar. Il arrive parfois dans la LNH que le défenseur se tourne le dos au jeu au dernier instant et se place dans une situation précaire. Dans ce cas-ci, Gonchar était de dos tout au long de la séquence et Clarkson pouvait bien apercevoir ses numéros pendant au moins une seconde, ce qui est une éternité en langage de hockey. L’Ontarien n’a pourtant jamais ralenti et a projeté l’arrière du CH violemment contre la vitrine. Il n’a jamais donné de chance au no. 55 du tricolore de voir venir le coup. Le vétéran de 40 ans s’est d’ailleurs blessé sur le jeu et ratera au moins la prochaine rencontre des Canadiens. Un geste vraiment gratuit.

***

3. Il a perdu sa bataille contre Nathan Beaulieu

Screen shot 2015-02-16 at 12.32.31 AM

Ce jeu dangereux a forcé le partenaire à la ligne bleue de Gonchar, le jeune Nathan Beaulieu, à jeter les gants pour défendre son coéquipier. Beaulieu, qui est beaucoup plus reconnu pour ses talents avec la rondelle plutôt qu’en tant que pugiliste, s’est tout de même très bien défendu contre un adversaire plus gros et surtout bien plus expérimenté sans ses gants. Clarkson a d’ailleurs eu l’air beaucoup moins brave face à un adversaire qui n’était pas à bout de souffle. Beaulieu a placé quelques bons jabs au visage de Clarkson, et le joueur des Leafs n’a jamais contrôlé ce combat.

***

4. Il peine à percer l’alignement de l’une des pires équipes de la ligue

david-clarson-maple-leafs

Avant le match d’hier soir, Clarkson, qui a signé une entente de 6 saisons lui rapportant un total de 31,5 millions de dollars avec les Leafs à l’été 2013, avait été rayé de l’alignement des misérables Torontois au cours des 3 dernières rencontres. Il est quand même honteux pour un joueur supposément d’impact (au 1er juillet), de se retrouver sur la galerie de presse pour plus d’une semaine puisque son entraineur croit qu’il ne peut aider l’une des formations les plus minables de la LNH. Avec ses 27 minutes de pénalités accumulées en seulement deux minutes et trente secondes de temps de jeu samedi, il ne retrouvera sûrement pas les bonnes grâces de son entraineur, et risque de regarder les prochains matchs des hauteurs à nouveau.

***

5. Il ne performe pas à la hauteur de son contrat

david-clarson-meme

Après presque deux saisons depuis son arrivée à Toronto, on peut maintenant qualifier sa signature de l’une des pires de l’ère des agents libres. Les Maple Leafs sont complètement tombés dans le panneau en lui offrant un contrat à long terme pour plus de 5 millions par saison, alors que Clarkson n’a jamais accumulé plus de 46 points dans le circuit Bettman. Et ce joueur de 30 ans n’a pas eu d’autres saisons productives à part cette faible meilleure saison. Une campagne de 32 points et deux autres de 24 avec les Devils constituent ses campagnes les plus prolifiques en carrière, ce qui est loin d’être suffisant pour commander un salaire annuel aussi exorbitant. Clarkson est un flop total pour l’équipe de sa ville natale, lui qui n’a amassé que 15 buts et 11 passes en presque deux saisons avec le club de la Ville Reine.

***

Il faut quand même avouer qu’en bon Montréalais, nous aimons toujours ces histoires d’horreurs impliquant les équipes de Toronto et Boston. Voilà comment nous redonner le sourire en ce jour de février glacial ! Le prochain match contre Toronto est le 28 février. Vous avez maintenant un nouveau joueur à haïr.

P.-S. Je suis collaborateur invité sur le 25stanley. Vous pourrez répliquer à mes propos lors du Livestream de la date limite de transactions le lundi 2 mars à compter de midi.


Franson et Santorelli échangés à Nashville en retour de Jokinen, un choix de 1ère ronde et un espoir

cody-franson

Les Prédateurs de Nashville ont fait l’acquisition de Cody Franson et Mike Santorelli. En retour, les Maple Leafs reçoivent le choix de première ronde des Preds, l’espoir Brendan Leipsic ainsi qu’Olli Jokinen. Selon Bob McKenzie, les Leafs devraient échanger Jokinen d’ici la date limite, mais ils devaient recevoir un peu de salaire en retour pour que cette transaction fonctionne sous le plafond salarial.

Selon Dreger, Jokinen n’était vraiment pas content d’être échangé aux Leafs. Il faut rappeler que le vétéran n’a participé qu’à 6 matchs en séries en carrière malgré ses 1217 rencontres en saison régulière dans le circuit Bettman. Il vient donc de perdre sa chance pour un beau parcours en séries.

C’est un retour aux sources pour Cody Franson, qui a commencé sa carrière à Nashville et qui sera agent libre cet été. Ce serait surprenant qu’il signe une nouvelle entente avec les Preds puisqu’il voudra probablement tester sa valeur sur le marché des agents libres.


Les Canadiens l’emportent en tirs de barrage // TOR 1 @ MTL 2

Canadiens - Leafs

Les Canadiens ont battu les Maple Leafs au compte de 2-1 en fusillade. Alex Galchenyuk et David Desharnais ont déjoué Jonathan Bernier. Dans la victoire des siens, Carey Price a bloqué 28 des 29 rondelles dirigées vers lui.

Les hommes de Michel Therrien sont maintenant seuls au premier rang de l’Association de l’Est avec une récolte de 76 points.

Canadiens - classement LNH

Pointeurs des Canadiens

Brendan Gallagher (T. Plekanec, P.K. Subban)

Pointeurs des Maple Leafs

Daniel Winnik (R. Panik, R. Polak)

Les 3 étoiles du match

1. David Desharnais (MTL)

2. Jonathan Bernier (TOR)

3. Carey Price (MTL)

Crédit photo : Icon Sportswire