Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Sabres, les Flyers et les Leafs seraient les favoris pour signer Babcock s’il quitte Detroit

babcock

Bob McKenzie a mis à jour le dossier de Mike Babcock sur les ondes de NBC Sports mercredi soir. Selon McKenzie, les 3 équipes qui auraient le plus de chances de signer Babcock s’il décidait de quitter Detroit seraient les Flyers, les Leafs et les Sabres.

Toronto et Philadelphie vont avoir en masse d’argent à lui donner et ils auront fort probablement besoin d’un entraîneur, donc ils sont des candidats assez logiques. La présence des Sabres est toutefois pas mal plus surprenante puisqu’ils ont une longue reconstruction qui les attend. McKenzie n’est même pas le seul à avoir parlé des Sabres dans cette course.

Darren Dreger en avait parlé un peu plus tôt dans la journée. Dreger a mentionné que ce serait possible si l’équipe gagnait la loterie du repêchage pour repêcher McDavid. L’attrait de coacher le futur meilleur joueur de la LNH pourrait être intriguant pour Babcock.

En plus, Terry Pegula n’aura pas peur de sortir le carnet de chèques, ce qui veut dire que l’entraîneur des Wings pourrait y obtenir le salaire qu’il demande. Il y a également le fait que Ted Nolan est pratiquement déjà renvoyé. On pensait que l’équipe allait engager Luke Richardson, mais s’ils ont la chance d’obtenir Babcock, ils changeront sûrement leurs plans.

Ceci étant dit, pour que cette course survienne, il faudrait que les Red Wings laissent aller leur entraîneur. Le propriétaire de l’équipe ne connait pas de problèmes financiers, donc le salaire ne devrait pas être un trop gros problème.

Avant la saison, Babcock a dit que son évaluation des Wings allait être importante dans sa décision. Detroit est présentement en 3e place de la division Atlantique et ils risquent de terminer la saison à cette position. On ne sait pas si c’est suffisant pour l’entraîneur, mais la performance des Wings en séries pourrait certainement influencer sa décision. Connaissant son importance derrière le banc, les Wings pourraient carrément jouer leur futur pendant les prochaines séries.


Les Maple Leafs ont joué devant leur plus petite foule en 16 ans lundi soir

ACC

Les Maple Leafs n’ont gagné que 8 de leurs 42 derniers matchs (8-31-3). Si cette tendance se maintenait au cours d’une saison de 82 rencontres, ils n’auraient que 37 points. En comparaison, les putrides Sabres ont 10 points de plus en 73 matchs jusqu’à maintenant cette saison.

Cette performance absurde commence finalement à rattraper l’équipe là où ça fait mal. Pour la première fois en 13 ans, les Leafs n’ont pas annoncé une salle comble lors de la visite du Wild du Minnesota lundi soir. En fait, la foule annoncée de 18 366 fans est la plus petite des Leafs depuis l’ouverture du Air Canada Center il y a 16 ans.

Au moins, cette affreuse séquence fait en sorte qu’ils ont de très bonnes chances de terminer au 27e rang du classement, ce qui les assurerait d’un choix dans le top 5 lors du prochain repêchage. L’équipe aurait également 9,5% de chances de gagner la loterie McDavid en plus d’avoir 45% de chances de se retrouver avec le 4e choix de l’encan.

Tout de même, cette foule illustre bien l’apathie qui règne présentement à Toronto et avec la longue reconstruction qui attend les Leafs, l’équipe de marketing devra faire du gros travail pour s’assurer que le ACC soit rempli soir après soir.

Photo via James Mirtle


Nazem Kadri a été suspendu 4 matchs

Selon Nick Kypreos, Nazem Kadri a été suspendu 4 matchs à cause de son coup à la tête de Matt Fraser dans le match de lundi soir contre les Oilers d’Edmonton. C’est sa deuxième suspension en carrière alors que son autre date du 14 novembre 2013. La proximité de cet autre incident a influencé la longueur de cette sentence.

Ce sera également la deuxième suspension de Kadri cette saison, lui qui jouait son 2e match depuis la suspension de 3 rencontres que l’équipe lui a donné pour des raisons disciplinaires. L’attaquant de Toronto a blessé Fraser sur le jeu alors que le défenseur des Oilers a subi une commotion cérébrale.

GIF


Un fan des Leafs fait référence à une tendance web de 2014 dans un vox pop

Douchefan

Une des plus grosses tendances web de 2014 était celle où l’on voyait des gens crier fuck her right in the pussy pendant des interventions télé. Comme toute tendance web, ce fût éphémère. Si l’on se fie à Google Trends, qui suit les recherches web de la planète, la tendance a grandement diminué en octobre 2014 et on n’en entend plus trop parler depuis.

Ce n’est pas ça qui a empêché un fan des Maple Leafs de la ressortir lors d’un vox pop concernant la situation de Nazem Kadri. La journaliste lui a demandé ce qu’il pensait de son retrait de l’alignement et il a commencé avec une réponse normale.

Il a parlé du salaire du joueur et des attentes qui venaient avec avant de terminer sa réponse en marmonnant la fameuse phrase. Tout de suite après son coup, le fan en question s’est sauvé en courant alors que la journaliste s’est immédiatement excusée pour ses propos.

Via Barstool Sports


John Tavares a battu les Leafs avec un superbe but en prolongation

Malgré tout le travail de Jonathan Bernier, les Maple Leafs de Toronto ont subi un autre revers contre les Islanders lundi soir. Au grand malheur des dirigeants qui veulent se positionner pour McDavid, ils ont obtenu un point dans une défaite de 4-3 en prolongation.

C’est John Tavares, qui avait environ 30 amis et membres de sa famille dans l’assistance, qui a marqué le but gagnant à la suite d’une superbe pièce de jeu individuelle. Le capitaine des Islanders joue toujours bien au Air Canada Centre, lui qui est le meilleur pointeur parmi les joueurs adverses depuis la saison 2009-10, et il l’a rappelé sur cette séquence.

Le capitaine de New York a reçu la rondelle à la ligne rouge et il est entré en zone adverse en contournant Richard Panik. Par la suite, il a coupé au filet en forçant Morgan Rielly, dont c’était l’anniversaire, à l’accrocher. Ce n’est pas ça qui a empêché Tavares de déjouer Bernier avec un lancer bien timé.


Nazem Kadri manquera le match des Leafs parce qu’il est arrivé en retard à une pratique

kadri1-600x320

Rien ne va plus pour les Maple Leafs de Toronto, qui ont une pire fiche que celle des Sabres de Buffalo au cours de leurs 10 derniers matchs. Samedi soir, les Blues les ont démoli 6 à 1 et lors de la pratique de dimanche matin, Peter Horachek était furieux parce que Nazem Kadri était arrivé 20 minutes en retard.

Le centre des Leafs sera retranché de la formation lundi soir à cause de ce retard. Il a admis qu’il s’est tout simplement levé trop tard et qu’il a été réveillé par des coéquipiers qui l’appelaient pour savoir où il était. Horachek a insinué que ce n’était pas la première fois que ça arrivait à Kadri.

Puisque les Leafs sont en pleine course pour McDavid, c’est le moment parfait pour appliquer les règles d’équipe à la lettre. Ça ramène les gars à l’ordre et ça donne plus de chances à l’équipe de perdre et donc, de se rapprocher du bas du classement. Les Leafs sont présentement au 27e rang de la LNH, 8 points devant les Coyotes (28es).


Un joueur des Leafs mis à l’amende pour plongeon

C’est au tour des Maple Leafs de Toronto de voir un de leur joueur mis à l’amende à cause d’une réaction exagérée. Cette fois-ci, c’est Richard Panik qui a dû payer 2000$ pour son comportement sur la glace. L’attaquant des Leafs avait reçu un avertissement à la suite d’un match contre le Canadien le 14 février dernier.

Il a reçu son amende après un plongeon qui a coûté une punition mineure à Mike Green dimanche. Sur le jeu en question, Panik n’a pas vraiment été subtil puisqu’il a tourné en sautant, mais il avait quand même réussi à donner un avantage numérique aux Leafs.

Bien évidemment, cette amende fait en sorte que ce sera pas mal plus compliqué pour lui d’attirer des punitions dans le futur. En parlant aux journalistes, Panik a avoué que l’amende ne le surprenait pas et qu’il s’y attendait un peu.


Les excuses de TSN envers Lupul, Cuthbert et Phaneuf

shutterstock_171028313

Quelques heures après avoir reçu une lettre d’avocat du clan Lupul-Cuthbert-Phaneuf, TSN a décidé de faire les choses officieusement en diffusant une lettre d’excuse. Je ne peux pas croire que ce mediafail a pris de si grosses proportions. Me semble qu’un texto, email ou téléphone auraient réglé le dossier hier matin. En tout cas, voici les excuses officielles de TSN.

Hier, quand TSN rapportait sur la date limite des échanges de la LNH, il y avait un ticker de défilement de tweets par le public.
 
En dépit des protocoles de TSN pour prévenir que des tweets infondées et inappropriées se retrouvent en ondes, un faux et inapproprié tweet a été autorisé à être affiché.
 
Il n’y avait aucun fondement pour la fausse allégation dans ce tweet.
 
TSN s’excuse sans réserve à Joffrey Lupul, Dion Phaneuf et Elisha Cuthbert et regrette tout l’embarras que ce malheureux incident leur a causé.

J’espère vraiment que c’est la fin de cette histoire.

P.-S. Vous savez qui sont les grands gagnants de cette saga? Les avocats impliqués. Probablement des hommes qui facturent 600-700$/heure. Easy money!

*Photo de la fille qui s’excuse via Shutterstock


Lupul, Cuthbert et Phaneuf embauchent un avocat pour recevoir des excuses de TSN

lupul - phaneuf - credit: icon

OMG! C’est vraiment le gros n’importe quoi à Toronto. En plus, je commençais à avoir pitié des joueurs qui se font niaiser sans arrêt par leurs fans. Et juste au moment où je penchais de leur bord, ils font un beau move de bébé lala. Joffrey Lupul, Elisha Cuthbert et Dion Phaneuf ont embauché un avocat aujourd’hui suite au mediafail de TSN, qui a publié, par erreur, un gros méchant tweet. Voici les intentions du clan Lupul et Phaneuf.

Au nom de nos clients Dion Phaneuf, sa femme Elisha Cuthbert et Joffrey Lupul, nous avons envoyé une lettre à TSN exigeant que TSN fasse des excuses officielles et ainsi payer un montant important pour dommages et intérêts à chacun de nos clients pour avoir diffusé un faux et diffamatoires tweet lors de leur émission spéciale de la date limite des échanges hier. Nous envoyons une lettre similaire à l’auteur du tweet, M. Anthony Adragna. 

Le fait que des gens passent leur temps à utiliser les médias sociaux pour publier des histoires fausses et malveillantes est mauvais, mais cela devient encore pire quand un média de renom tel que TSN donne une large diffusion et de la crédibilité à ces fausses histoires en les rediffusant. 

Si TSN et M. Adragna ne respectent pas immédiatement les exigences énoncées dans nos lettres, nous avons des instructions de nos clients de commencer immédiatement un procès contre eux. Nos clients ne discuteront pas de cette question avec les médias. Toute question doit nous être adressée.

Ciboire. Le monde du hockey est vraiment rendu là? Plus susceptible que cela tu meurs. Voyons donc. C’est évident que le mediafail de TSN était une blague. Une poursuite à cause que le message d’un troll Twitter s’est retrouvé à la télé? On aura tout vu. La réaction de Lupul et Phaneuf confirme que leur « dureté du mental » n’est pas au top. Si un tweet t’affecte autant, comment vas-tu avoir la force mentale pour gagner une Coupe Stanley?

Autre chose qui cloche chez les joueurs des Leafs. Ils veulent avoir la paix, ils sont tannés de se faire gosser par les médias et les fans; et ils prennent une telle décision. Les mecs sont fous! À partir de maintenant, ce n’est pas juste les journalistes sportifs qui vont leur courir après; c’est tous les reporters de Toronto et du Canada.

P.-S. Le plus drôle dans cette histoire. TSN appartient à Bell. Bell possède les Leafs. Le deux hommes veulent vraiment être échangés. Et le pire dans cette saga est que je suis certain qu’un employé de TSN s’est excusé à un membre de l’organisation des Leafs. L’histoire aurait dû se terminer là.


MediaFail // Spécial Date Limite des Transactions; extra Maple Leafs

MediaFail est notre chronique blooper journalistique. À ne pas prendre au sérieux. Il faut plutôt en rire. Message aux puck-junkies, si vous en trouvez, envoyez cela par ici : jt@25stanley.com, sur Facebook ou @25stanley #MediaFail.

Screen shot 2015-03-03 at 4.46.26 PM

Pour certains médias, la date limite des transactions est synonyme de sortir les infos le plus vite possible et de permettre à ses auditeurs d’interagir en direct. Deux ingrédients propices au mediafail, surtout quand on ne sait pas ce que l’ont fait. Voici notre best of de la journée d’hier. Merci à tous les puck-junkies d’avoir écouté notre Livestream mardi après-midi et d’avoir dénicher les « meilleurs » moments des autres médias.

***

TSN vs Lupul-Phaneuf

En début de journée, TSN a laissé glisser un commentaire Twitter sur ses ondes télé qui mentionnait que Lupul avait couché avec la femme de Phaneuf.

Screen shot 2015-03-02 at 11.40.04 AM

Lupul n’a pas trouvé cela drôle en déclarant que TSN n’était qu’une version de pauvre de TMZ.

Screen shot 2015-03-03 at 4.07.11 PM

Joffrey Lupul en a rajouté mercredi en laissant savoir aux journalistes qu’ils sont mieux de s’habituer à se faire dire « sans commentaire ».

Screen shot 2015-03-03 at 4.08.00 PM

Pendant ce temps-là, Phil Kessel a déclaré que la façon dont les médias et la ville traitent Dion Phaneuf est embarrassante.

***

Nick Kypreos x Dan Girardi

Au cours des deux dernières années, Nick Kypreos avait la bonne réputation de sortir une couple de gros trades pendant la période des échanges. Cette année; rien! Bizarre. A-t-il brûlé une source? En tout cas, dimanche il s’est planté lors de la transaction Rangers x Coyotes. Il a mentionné que Dan Girardi était impliqué. C’était faux. Il s’est excusé. Pas la fin du monde. Même les meilleurs insiders se trompent. Pas facile ce métier.

Screen shot 2015-03-03 at 4.12.13 PM

***

RDS x Bruins

Lorsqu’on veut impliquer sa communauté lors d’une journée aussi folle que la date limite des transactions, c’est important d’avoir un bon modérateur et de s’assurer que ses « haters » n’obtiennent pas la visibilité voulue. Parlez-en aux gens du 5@7 sur RDS.

Screen shot 2015-03-03 at 4.15.54 PM

***

Faux compte Martin Biron

Ce fût pénible chez TSN. En milieu de journée, un faux compte Twitter de Martin Biron a fait surface pour rapporter que Joey MacDonald, gardien des Bulldogs, avait été échangé. TSN a ajouté ce nom dans le tableau récapitulatif des transactions des Canadiens.

Screen shot 2015-03-02 at 3.25.10 PM

***

URL des Canadiens x Jarome Iginla

Sur les internets, un URL qui ressemblait à celui du site web des Canadiens a circulé. Lorsqu’on cliquait dessus, on nous indiquait le profil de Jarome Iginla. Non, ce n’était pas l’équipe technique du CH qui mettait à jour son site web en prévision de l’arrivée du joueur. Lorsqu’on prenait le URL en question, on pouvait changer les derniers chiffres, et on obtenait n’importe quel autre joueur de la ligue sur le site Habs.

Screen shot 2015-03-02 at 3.10.48 PM

***

Chad Johnson vs TSN

Encore TSN qui se fait rentrer dedans. Cette fois, c’est le gardien Chad Johnson qui n’a pas apprécié que les experts de TSN fassent des commentaires comme quoi les Sabres voulaient vraiment perdre puisqu’ils amenaient le gardien au sein de leur formation.

Screen shot 2015-03-03 at 4.22.38 PM

***

Fans des Leafs vs Twitter

Cette situation s’est produite avant la date limite des transactions, mais elle est tellement drôle. Un fan des Leafs a dit que son club était la plus grosse déception de sa vie.

Screen shot 2015-03-03 at 4.29.39 PM

Le compte Twitter des Leafs a essayé d’être drôle en répliquant « attend de commencer à dater ».

Screen shot 2015-03-03 at 4.30.28 PM

Le troll des Leafs a répliqué avec « je prendrais bien vos conseils, mai vous n’êtes même pas capable de scorer vous aussi. »

Screen shot 2015-03-03 at 4.31.06 PM

P.-S. J’aurais aimé inclure un Mediafail de TVA Sports dans cette chronique. Aucun puck-junkie ne m’en a envoyé. Deux explications: ils ont été parfaits ou alors personne n’a écouté leur show.

*Photo de news room via Shutterstock.