Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Leafs sont au milieu d’une autre controverse ridicule

Avant la victoire de 5-2 contre le Lightning jeudi soir, c’était la panique à Toronto. Les fans venaient de voir leur équipe perdre contre la pire équipe de la ligue avant de se faire détruire 9-2 par les Preds de Nashville. Bien évidemment, ça a mené aux réactions habituelles alors qu’un chandail s’est retrouvé sur la glace et que les médias sociaux des joueurs se sont faits envahir de commentaires négatifs.

Les joueurs ont clairement été dérangés par cette réaction alors que Phaneuf a dit que c’était décevant pendant que Phil Kessel a simplement dit que c’était irrespectueux et que ça manquait de classe.

Kessel et Phaneuf sont allés plus loin. Après la victoire, les gars ont indiqué à leurs coéquipiers de quitter la glace au lieu d’aller saluer les partisans au milieu de la patinoire comme ils font habituellement. Ça a commencé une nouvelle controverse alors que c’était au tour des fans de trouver ça irrespectueux.

Je sais que c’est tentant de prendre le point de vue des fans parce que sans eux, les joueurs ne seraient pas millionnaires, mais dans ce contexte, je suis du côté des joueurs. Il faut comprendre que l’atmosphère de Toronto est la pire de la LNH. Il y a encore plus d’attention médiatique qu’à Montréal et l’ambiance dans l’aréna est aussi faible que celle en Arizona parce que tous les billets bien placés appartiennent à des compagnies et ceux qui occupent les sièges ne mettent pas d’ambiance et arrivent souvent en retard au début des périodes.

C’est donc un marché où tu as tous les mauvais côtés d’un gros marché d’hockey (toujours sous la loupe, controverse à rien, médias à ne plus finir) sans avoir les bons côtés (aréna mythique, avantage de la glace, support inconditionnel). Comme le noyau en place est là depuis plusieurs années, on peut comprendre leur exaspération avec tout ça et ce dernier manque de respect était celui qui a fait déborder le vase.

En plus, ce n’est pas comme si le salut du bâton était si important que ça. C’est un move de PR que les équipes ont volé aux Rangers de New York après le lock-out. L’aspect symbolique était là au départ et je peux comprendre sa signification lors de moments spéciaux (Premier et dernier match de l’année, séries, etc…), mais en le faisant à tous les matchs, ça enlève la spécialité de la chose et ça devient comme les poignées de main après une série; les joueurs le font parce que c’est la tradition, mais ça ne veut rien dire.

Ce n’était pas la chose la plus intelligente à faire puisque ça a créé une autre controverse (ce qui était prévisible), mais on peut certainement comprendre les joueurs de l’avoir fait. Maintenant, il faudrait juste qu’ils soient honnêtes au lieu de dire qu’il s’agissait seulement d’un changement de routine pour inverser leur malchance.

Vidéo de l’incident

Via Deadspin


DoucheFan // Un gros combat s’est déroulé dans les gradins du match Sens-Leafs

Douchefan

Les Maple Leafs ont gagné leur match 5-3 contre les Sénateurs à Ottawa dimanche soir. Toutefois, ce sont les partisans qui ont volé le show pendant cette rencontre. Tout d’abord, on a eu cet incroyable selfie avec Phil Kessel. Puis, quatre partisans ont été impliqués dans une violente bataille dans les hauteurs du Centre Canadian Tire.

Ça a commencé avec un débat entre deux fans des Leafs et une partisane des Sénateurs. Par la suite, les deux gars de Toronto se sont tournés vers un fan d’Ottawa qui ne s’est pas laissé intimider. Pendant ce temps, un employé des Sénateurs tentait de mettre fin à ce débat, mais sans succès.

À un moment donné, un des deux fans des Leafs a quitté l’argument avant de revenir avec une bière qu’il a versé sur le gars des Sens. Bien évidemment, ça a escaladé la situation et le gars des Sens s’est mis à pousser un fan des Leafs plus violemment. C’est à ce moment-là qu’on a le moment « OMG » du vidéo. Le fan des Leafs a sauté sur le gars des Sens et les deux ont littéralement volé en dehors de l’écran et quelques étages plus bas. C’est la fin de ce que l’on voit sur le vidéo et c’était sûrement la fin de l’escarmouche après cet impact violent.

Via Puck Daddy


Phil Kessel n’est pas un grand fan de selfie lorsqu’il est au banc des pénalités

Phil Kessel

Dimanche soir, dans le match entre les Sénateurs et les Maple Leafs, Phil Kessel a purgé une punition mineure des Leafs qui ont eu trop de joueurs sur la glace. Une fan des Leafs en a profité pour aller prendre une selfie avec son joueur préféré. Cette photo a certainement fait le match de la partisane en question, mais ça semble être une autre histoire pour le joueur des Leafs qui a plus l’air malheureux au banc des punitions.

Disons que Kessel était loin d’Ilya Bryzgalov et c’est probablement cette réaction de la part du franc tireur qui a aidé cette selfie à devenir virale.

Kessel

Kessel a l’air pas mal plus confus sur la selfie en question, mais la fan n’a pas l’air de trop s’en préoccuper. Le joueur des Leafs a sûrement déjà oublié cette photo, mais elle s’est pas mal promenée dans l’univers hockey où plusieurs fans vouent pratiquement un culte à Kessel parce qu’il détonne par rapport au reste des joueurs de la ligue.

Via Steve Dangle


Le pire a été évité pour Dan Girardi

Girardi, Kadri

Lors d’un festival offensif qui s’est terminé par un gain de 5-4 des Maple Leafs de Toronto, Nazem Kadri aurait pu involontairement infliger à Dan Girardi une situation inquiétante, voire même critique, alors que son patin droit a atteint le joueur des Rangers de New York au cou.

Il s’en est finalement sorti avec une coupure « mineure » au cou. Plus de peur que de mal pour Girardi, mais quand même, le pire a été évité dans son cas.

Dan Girardi

Crédit photo : NHLexpertpicks


Carter Ahston suspendu 20 matchs pour dopage

L’attaquant des Maple Leafs de Toronto, Carter Ashton, a été suspendu 20 matchs après avoir enfreint la politique anti-dopage de la LNH. Il aurait consommé du Clenbuterol à l’aide d’un inhalateur qu’il a pris après deux crises d’asthme. Cet inhalateur lui a été donné par quelqu’un qui s’entraîne avec lui au gymnase.

Ashton dit avoir reçu cet inhalateur lors d’une première crise d’asthme qu’il a vécu alors qu’il était au gymnase cet été. Après cet incident, il a gardé l’inhalateur en question et il l’a utilisé à une autre occasion pendant le camp d’entraînement à la suite d’une autre crise d’asthme.

Avec cette suspension, le joueur des Leafs va perdre 169 185$ de son salaire de 850 000$. Ahston dit qu’il n’était pas au courant que cet inhalateur contenait un produit interdit, mais il accepte cette suspension, car c’est sa responsabilité de le savoir. Depuis, les médecins des Leafs l’ont diagnostiqué et lui ont fourni un inhalateur qui correspond aux normes de la LNH.


Le match Sénateurs-Maple Leafs est reporté

Ottawa

C’était à prévoir après les tristes événements de la journée à Ottawa. La LNH a décidé de reporter le match entre les Maple Leafs de Toronto et les Sénateurs d’Ottawa qui devait se jouer mercredi soir au Centre Canadian Tire. Pour l’instant, la LNH ne sait pas quand se jouera cette rencontre.

C’est la même décision que la ligue avait prise dans le cas des attentats terroristes qui étaient survenus dans le cadre du marathon de Boston en 2013. Encore une fois dans ce cas-là, les Sénateurs étaient une des deux équipes impliquées dans cette décision.

Ce changement d’horaire était un no-brainer puisque les spectateurs, et les joueurs, n’ont pas la tête au hockey présentement. C’est notamment le cas des joueurs des Maple Leafs qui restent à un hôtel situé en face de l’endroit où les premiers coups de feu ont été entendus. Quelques joueurs de Toronto ont même rapporté avoir entendu ces coups de feu.


C’est au tour de Thomas Hickey d’être frappé par un patin

Hicket

C’est quasiment rendu une épidémie dans la LNH! Après Jason Zucker et Patrik Nemeth, c’était au tour de Thomas Hickey d’être frappé par un patin. On souhaite maintenant que sa blessure ne soit pas aussi importante que celle du défenseur des Stars qui manquera le reste de la saison régulière.

L’incident est survenu mardi soir en 3e période du match entre les Maple Leafs de Toronto et les Islanders de New York. Hickey, qui n’avait plus d’hockey, s’est fait déborder par Mike Santorelli, ce qui lui a fait perdre l’équilibre. Alors qu’il se retrouvait sur la glace, le patin de l’attaquant des Leafs l’a touché au visage.

Hickey est immédiatement rentré au banc où il a reçu l’attention des soigneurs. Pendant l’arrêt de jeu qui a suivi, Hickey est rentré au vestiaire. Il n’est pas revenu dans la rencontre par la suite. Tout ce qu’on sait sur son état de santé présentement, c’est qu’il a été coupé sous la bouche et qu’il a eu besoin d’un nombre incroyable de points de suture pour fermer la coupure.

Via SB Nation


Toronto Sun : No Leafs, No!

La « une » du Toronto Sun au lendemain la défaite des Maple Leafs contre les Canadiens, mercredi soir dernier, au Air Canada Center, lors du match inaugural de la saison 2014-2015.

Les troupiers de Michel Therrien ont battu les hommes de Randy Carlyle par la marque de 4-3 en inscrivant le but gagnant dans la dernière minute de la rencontre. Avec seulement 43 secondes au cadran, Tomas Plekanec a fait scintiller la lumière rouge en arrière de Jonathan Bernier.

No Leafs, No!

Enfin un gain pour le CH en levée de rideau à Toronto // MTL 4 @ TOR 3

MTL @ TOR

Les Canadiens ont vaincu les Maple Leafs au Air Canada Centre lors de leur premier match de la saison. Les hommes de Michel Therrien ont marqué dans la dernière minute de jeu pour signer une victoire de 4-3.

Il s’agit seulement du deuxième gain du Tricolore au moment d’un match inaugural disputé à Toronto. Le premier triomphe était en 2009 alors que Josh Gorges avait marqué le but vainqueur en prolongation. Le club montréalais était sur une séquence de quatre revers.

Parmi les quatre joueurs qui portent le « A » sur leur chandail, seul Andrei Markov n’a pas fait bouger les cordages. Max Pacioretty et P.K. Subban ont déjoué une fois chacun Jonathan Bernier tandis que Tomas Plekanec a enfilé l’aiguille à deux reprises.

Plekanec (deux buts), Pierre-Alexandre Parenteau (deux passes) et Alexei Emelin (deux passes) ont terminé leur soirée de travail respective avec une récolte de deux points.

Les joueurs du CH disputeront leur prochaine partie jeudi soir. Ils seront en visite à Washington pour y affronter les Capitals. Ce sera Dustin Tokarski qui sera le gardien partant face à Alex Ovechkin et sa bande.

But – Max Pacioretty

But – Tomas Plekanec (1er)

But – P.K. Subban

But gagnant – Tomas Plekanec (2e)

Crédit photo : Instagram


La nouvelle zamboni des Maple Leafs

Leafs - zamboni

Les Maple Leafs de Toronto ont une nouvelle zamboni et celle-ci a fait énormément jaser à quelques heures de leur premier match de la saison où ils recevront la visite des Canadiens de Montréal.

La zamboni possède un bâton de déodorant géant Right Guard à l’arrière, ce qui est une excellente publicité pour l’entreprise de déodorants masculins.

Cette surfaceuse est-elle en place pour enlever l’odeur de la défaite qui règne au Air Canada Centre depuis plusieurs saisons? Évidemment, ce n’est pas le cas, mais la photo de cette zamboni a fait le tour des réseaux sociaux aujourd’hui et plusieurs blagues du genre ont été mentionnées.

D’ailleurs, les Maple Leafs ne pourront même pas l’utiliser. Ils devront attendre que la LNH l’approuve…

Crédit photo : Matthew Scianitti