Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Sharks marquent dans leur but de façon hilarante

En fin de soirée samedi, les Capitals de Washington affrontaient les Sharks de San Jose. C’est Joel Ward qui a « marqué » le premier but de la rencontre sur un jeu ridiculement malchanceux de la défense des Sharks.

Alors que le défenseur Justin Braun voulait dégager le retour de lancer de Ward, il a atteint Matt Nieto qui n’a pas eu le temps de se tasser. L’impact avec Nieto a projeté la rondelle dans le filet et on avait le premier but du match.

Sharks

C’est de la malchance, mais Justin Braun doit lever sa tête sur ce jeu. Il ne peut pas s’attendre à ce que ce soit son joueur qui soit là, mais ça aurait pu être un gars des Capitals qui crée un revirement. C’est vrai que ça se passe vite dans la LNH, mais Braun aurait du prendre un dixième de seconde avant de prendre sa décision là-dessus.

Bien évidemment, c’est pas mal plus facile de dire ça après le jeu…


Carey Price reçoit un slapshot là où ça fait mal

En 2e période du match des Habs contre les Capitals de Washington, tout s’est effondré pour le tricolore. Carey Price a accordé 4 buts en 10:31 et rien n’allait plus pour le Canadien qui se faisait dominer par Washington.

Il n’y a rien de mieux pour illustrer cette période de misère qu’un lancer de Joel Ward alors qu’il y avait un peu plus de 5 minutes de joués dans la période. L’attaquant des Caps a dirigé un lancer qui semblait anodin vers Carey Price. Le gardien de Montréal a fait l’arrêt, mais la rondelle s’est logé là où ça fait mal.

CareyPriceTakesJoelWardShotToNuts

Cette séquence illustre parfaitement la sensation du partisan qui regarde chaque match du Canadien ces temps-ci.


Joel Ward coincé dans une cabine de toilette

Joel Ward a fait part à ses abonnés Twitter une situation plutôt cocasse qu’il a vécue à Dallas. L’attaquant des Capitals de Washington a publié sur son compte Twitter qu’il avait été prisonnier dans une toilette alors que les hommes d’Adam Oates étaient de passage dans un hôtel de Dallas.

L’histoire de Ward a été – dans un court laps de temps – populaire. D’ailleurs, un bon nombre de ses coéquipiers ont ajouté – par le biais du Web 2.0 – des détails à propos de la situation fâcheuse de leur acolyte. L’athlète de 32 ans a même été la vedette d’un article dans le Washington Post pour expliquer l’aventure inusitée de celui-ci.

Au final, le joueur des Capitals a été sorti de la cabine de toilette, et ce, sans blessure.

savewardo2

Samedi soir, les Capitals visitaient les Stars de Dallas et voici ce que l’équipe locale a mis sur le tableau indicateur…

Crédit photos : @JRandelWard42 / @JohnCarlson74


Ça célèbre en couleur chez les Caps

Hier soir, les Capitals ont pris les devants 3-2 dans leur série contre les Rangers après une victoire en prolongation, gracieuseté de Mike Ribeiro. Ce but de Ribeiro a causé cette célébration de Joel Ward.

Cette célébration de Joel Ward est assez unique ! Elle serait assurément la meilleure pour n’importe quelle équipe à travers la ligue. Par contre, chez les Caps, Ward a de la compétition féroce. Cette compétition se nomme Mathieu Perreault qui ne se gêne pas pour partager sa joie au banc des siens. Voici la réaction de Perreault dans une situation semblable.

C’est donc maintenant à vous de juger. Qui célèbre le mieux chez les Caps, Ward ou Perreault?


Alex Ovechkin a été incapable de back-checker à cause du jeu de passe entre Stepan et Hagelin

Tout un jeu de passe entre Stepan et Hagelin. Tellement impressionnant qu’il a hypnotisé Alex Ovechkin. Le #8 des Caps a été incapable de faire un coup de patin pour back-checker et peut-être empêcher le but.

Avant le match de mercredi soir, les Capitals menaient leur série 2-1 contre les Rangers de New York. Par contre, mercredi soir, les Rangers avaient bien l’intention de ramener la série à égalité. Ils ont dominé la rencontre et Holtby a gardé les siens dans la partie. Le gardien des Caps a toutefois eu quelques moments où il a paru faible et le 1er but de New York en est un bel exemple.

Justement, c’est sur cette aventure d’Holtby que la marque s’est ouverte alors que Richards a profité d’une cage abandonnée. On doit souligner le travail de John Carlson qui a fait un superbe bloc avant de permettre le but. Puis, vers le milieu de la 2e les Rangers ont doublé leur avance via un excellent lancer de Carl Hagelin. Peu après, Mathieu Perreault a complété une belle manoeuvre de Joel Ward pour diminuer l’écart à 1 but. Puis, juste avant la fin de la période, Troy Brouwer a marqué pour égaler la marque. Alors qu’il y avait moins d’une minute de jouée dans la 3e Dan Girardi a redonné l’avance aux siens. Les Rangers ont, par la suite, doublé leur avance via un beau jeu de passe entre Derek Stepan et et Carl Hagelin. Les Caps ont gardé le suspense dans le match lorsque Karl Alzner a marqué alors que Lundqvist était voilé par Perreault.

La série est maintenant 2-2. Le prochain match aura lieu vendredi à 19h30.

Vidéo – But facile de Brad Richards


Joel Ward victime de racisme après avoir donné la victoire aux Capitals

joel ward

Match #7. En fin de 3e période, Alex Ovechkin avait la chance de donner l’avance 2-1 à son équipe. Il avait un filet ouvert, mais il a tiré sur le défenseur des Bruins. On va être juste en donnant du mérite à Seidenberg pour son jeu défensif.

Heureusement, Joël Ward a marqué dans les 2 premières minutes de la prolongation. Victoire des Caps. À mon avis, la principale raison de l’élimination des Bruins est Benoît Pouliot. Ben non, je blague. Je crois que c’est la nonchalance du club de Boston lors des premiers matchs de la série. Les Bruins ont pris les Caps à la légère. Ils seront maintenant relax sur les terrains de golf.

Vidéo – Ovechkin rate une chance en or

Terrible manque de classe des fans des Bruins

Pendant que Joel Ward célébrait avec ses coéquipiers, plusieurs partisans des Bruins de Boston ont littéralement manqué de respect envers le joueur des Capitals. De nombreux commentaires haineux et racistes ont fait surface sur Twitter. Je me demande vraiment ce qui est pire pour l’image du hockey: une invasion de racistes sur internet ou une centaine de fenêtres cassées? E*stie qu’il y a du monde cave sur cette terre.