Suivez 25stanley sur Facebook!

Didier Drogba arrive à Montréal comme une star // Spotted

Le nouveau joueur de l’Impact @didierdrogba débarque à Montréal comme une superstar! #imfc #drogba #didierdrogba #mls #montreal


La signature de Drogba a permis à l’Impact de gagner la guerre médiatique contre le Canadien

DrogbaSemin

La ville de Montréal est définitivement hockey. Même en juillet, le Canadien domine les manchettes sportives, que ce soit à cause de l’entraînement estival d’un joueur ou de la signature d’un gars qui jouera dans le junior la saison prochaine. C’est toujours difficile pour l’Impact et les Alouettes d’attirer l’attention des médias et des fans sportifs québécois et c’est une des multiples raisons pour lesquelles la signature de Didier Drogba est énorme pour l’Impact.

L’équipe de Joey Saputo a non seulement été au cœur de l’action pendant plusieurs jours, mais ils ont aussi volé le spotlight au Canadien et à Semin au passage.

Selon Influence Communication, entre dimanche et mardi, Didier Drogba a attiré 4,5 fois plus d’attention médiatique au Québec qu’Alex Semin pendant la fin de semaine (de vendredi à dimanche). Même si on est dans la saison morte du Canadien (et que la différence de l’importance de ces deux signatures le justifie pleinement), cet écart est impressionnant.

Bien évidemment, cette différence n’est pas seulement présente au Québec. Au Canada, où une nouvelle de hockey vers la fin du mois de juillet est analysée sous tous les angles possibles, Drogba a eu l’avantage sur Semin alors qu’il a attiré 1,5 fois plus de couverture médiatique pendant les mêmes périodes.

Sans surprise, lorsqu’on sort du pays, l’écart devient ridicule. Drogba a attiré 7 fois plus de couverture internationale que Semin et si l’on exclue les États-Unis de ce chiffre, ça monte à 16 fois plus.

La domination s’étend jusqu’au monde du web. Pendant les mêmes périodes, le nouveau joueur du Canadien a à peine le quart des mentions Twitter de Drogba. La tendance internationale se poursuit aussi puisque 93% des mentions de Semin proviennent de l’Amérique du Nord alors que c’est seulement 41% pour le nouveau joueur de l’Impact.

Comme on peut le voir sur une carte publiée par Influence Communication, la signature du joueur de 37 ans a littéralement fait le tour du monde. Au point de vue marketing, cet impact médiatique vaut son pesant d’or et c’est ce qui fait en sorte que cette signature ne peut pratiquement pas être un échec pour la formation montréalaise.


Didier Drogba va signer avec l’Impact

Les rumeurs des derniers jours sont sur le point de se concrétiser! Selon Taylor Twellman et Jeff Carlisle, d’ESPN, le Chicago Fire, qui détenait les droits de Didier Drogba dans la MLS, les a échangé à l’Impact en retour de plus de 100 000$ en argent d’allocation. L’échange serait conditionnel à la signature de Drogba avec l’Impact, qui serait imminente. Le contrat sur la table en est un de 18 mois et il contiendrait un salaire annuel de plus de 3 M$. Il ne resterait que quelques détails à régler avant que Drogba signe ce contrat et que le tout soit officialisé.

Ça va être une grosse acquisition pour l’Impact, qui occupe présentement la dernière place donnant accès aux séries dans l’Est. En 18 rencontres, ils ont une fiche de 7 victoires, 8 revers et 3 nuls, ce qui leur donne 24 points.

À 37 ans, Drogba n’est plus au sommet de sa forme, mais il évoluait pour les champions de la Premier League, Chelsea, l’an passé et il a un palmarès spectaculaire. Son talent est indéniable et c’est une acquisition qui aidera certainement l’Impact sur le terrain.

Cette signature aidera aussi l’équipe sur le plan marketing (l’existence de ce texte en est un bel exemple) et c’est certain que Drogba aidera à faire vendre des billets et de la marchandise. Si, en plus, il peut aider l’équipe à gagner son premier match de séries dans la MLS, son influence sur les revenus de l’équipe justifiera assurément cette acquisition.


L’Impact essaie d’amener Didier Drogba à Montréal

L’Impact est en train d’essayer de convaincre un joueur de pointe de venir s’installer à Montréal. En effet, lundi après-midi, Joey Saputo a confirmé à plusieurs médias que son organisation était présentement en discussions avec l’attaquant de 37 ans, Didier Drogba.

Brian Wilde, de CTV, a parfaitement résumé la situation. L’Impact veut Drogba, tout comme le Chicago Fire, qui était l’équipe favorite pour le signer la semaine dernière. La MLS aimerait l’envoyer à Chicago parce qu’ils ont la priorité même s’ils l’ont laissé tomber à un moment donné dans le processus.

Par contre, même si Drogba aimerait maintenant évoluer dans la MLS, il préférerait jouer à Montréal. C’est aussi bon de noter qu’il y aurait de l’intérêt de la part de l’Inter Milan, qui évolue dans la première division italienne, pour Drogba.

Selon un informateur de TSN, les discussions entre Drogba et Montréal se déroulent bien. Les deux côtés se parlaient même dans la langue native de l’attaquant, le français, pendant ces discussions. Le fait que Montréal soit la seule ville francophone de la ligue aide certainement l’organisation de Joey Saputo, qui semble vouloir mettre de la pression sur les dirigeants de la MLS avec ses sorties publiques.

Maintenant, le dossier est entre les mains de la ligue selon le président de l’Impact. C’est donc difficile de savoir ce qui va se passer. S’il venait à Montréal, Drogba serait un fit parfait pour l’Impact, tant sur le terrain qu’au niveau marketing. La réputation de l’attaquant ivoirien n’est pas à refaire et comme il a aidé Chelsea à gagner le titre de la Premier League la saison dernière, on peut dire qu’il a encore du bon soccer à offrir.


Un joueur de l’Impact subit une blessure dégueulasse au genou

Porter

Cameron Porter est celui qui a joué le rôle de héros en égalisant la marque en fin de match contre Pachuca en quarts de finale de la Ligue des champions de la CONCACAF. Grâce à son but, l’Impact est passé en demi-finale de la compétition où ils ont gagné le match aller 2-0 plus tôt cette semaine au Stade olympique.

Malheureusement, Porter ne participera pas au 2e match de cette demi-finale puisqu’il a subi une blessure au genou lors d’un match de l’équipe en Nouvelle-Angleterre. En atterrissant sur le gazon du stade du Revolution à la 18e minute de la rencontre, la jambe de Porter a plié dans le mauvais sens.

Il s’est certainement déchiré un ligament ou deux dans le genou et ça semblait être grandement douloureux. La surface du Revolution se fait souvent critiquer parce qu’il s’agit d’un gazon artificiel qui est très mauvais pour les jambes des joueurs. Porter était une des plus belles histoires de l’Impact cette année et il a visiblement été victime de ce gazon de mauvaise qualité.

Via TVA Sports


Nick de Santis congédié par l’Impact

NDS

C’est la fin d’une longue relation entre l’Impact et Nick De Santis. Celui qui a été joueur, entraîneur, directeur technique et directeur sportif de la formation aurait été congédié selon Patrick Friolet de RDS. De Santis occupait le rôle de directeur sportif depuis le 31 janvier 2011.

Cette nouvelle vient tard pour plusieurs partisans fidèles de l’Impact qui ont dû subir des piètres prestations de leur équipe cette saison. Toutefois, cette nouvelle veut aussi dire que l’équipe ne fera pas l’acquisition du joueur étoile que l’on aurait adoré voir à Montréal.


L’Impact marque un but de toute beauté contre le Dynamo de Houston

Comme tout le monde ces temps-ci, j’ai l’impression que Jack McInerney écoute la Coupe du Monde dans ses temps libres. Dimanche soir, dans le match de l’Impact contre le Dynamo de Houston, il a décidé de montrer que la MLS était en mesure de créer des buts aussi spectaculaires que ceux qu’on voit au Brésil.

À la 75e minute du match, il a reçu un centre de Justin Mapp qu’il a transformé en but incroyable avec une frappe qu’il faut revoir 5-6 fois avant de comprendre ce qui s’est passé et comment c’est possible.

Dans ce match, l’attaque de Montréal a finalement débloqué alors qu’ils ont battu les représentants du Texas par la marque de 3-0. McInerney, qui s’est démarqué avec la séquence précédente, a marqué à 2 reprises dans cette rencontre.


Raul Fernandez du FC Dallas fait des arrêts comme Superman

Salut! Je me nomme Guillaume Perreault et j’étudie en journalisme à l’UQAM. Passionné par le soccer et le sport en général, je suis un fidèle partisan de l’Impact de Montréal. Je pratique le soccer depuis que je suis tout petit et je suis entraîneur depuis quelques années. Potins, nouvelles, je serai toujours au rendez-vous!

L’Impact de Montréal accueille le FC Dallas au Stade Saputo à compter de 19 heures samedi soir. Fort d’un dossier de 9-5-4 à la mi-saison, l’Impact de Montréal connaît son premier passage à vide. Avec leurs récents résultats, le onze montréalais occupe le deuxième rang dans l’association de l’Est. Le Sporting de Kansa City est la seule équipe qui a plus de point que Montréal. L’Impact se retrouve en retard de deux points avec toutefois deux matchs en main. De leur côté, le FC Dallas connaît également une séquence infructueuse. Ils n’ont pas connu la victoire depuis le 12 juin dernier face à Houston. Il se retrouve quatrième dans l’association de l’Ouest après avoir trôné au sommet pendant plusieurs semaines. À la mi-saison, il se retrouve avec une fiche satisfaisante de 8-5-7 et 31 points. Au moins, leur keeper Raul Fernandez connait toute une saison. Il sera du Match des Étoiles de la MLS. Regardez ses performances depuis le début de la saison.

***

Di Vaio absent?

Selon toutes vraisemblances, l’attaquant vedette Marco Di Vaio devrait manquer à l’appel samedi soir face au FC Dallas. Les détails de son absence n’ont pas été dévoilés si ce n’est qu’il est présentement en Italie pour des raisons personnelles. L’italien se retrouve à égalité au deuxième rang des compteurs de la MLS avec Mike McGee du Fire de Chicago. Deuxième au niveau des tirs aux buts, il est aussi le meneur pour les tirs cadrés avec 35.

Marco Schällibaum n’a pas exclu la possibilité de jouer à un seul attaquant face au FC Dallas. Daniele Paponi devrait se retrouver seul à l’avant de la formation montréalaise. En 7 matchs depuis son prêt via Bologne, Paponi a marqué deux buts et récolté une passe décisive. Par son effort constant et son très gros nombre de chances de marquer, il est en quelque sorte devenu un des favoris des partisans de l’Impact de Montréal.

En contraste avec Paponi, Andrew Wenger doit s’en mordre les doigts. Ayant été utilisé à plusieurs reprises depuis le début de la saison, il n’arrive pas à concrétiser ses chances de marquer. Dans son cas, il reste un jeune joueur qui doit continuer à apprendre de ses erreurs et surtout d’en tirer des leçons. Reste à voir si Schällibaum optera pour une formation à deux attaquants et s’il laissera une autre chance à Wenger.

Onze partant probable :
Gardien : Troy Perkins
Défenseurs : Hassoun Camara, Alessandro Nesta, Matteo Ferrari, Jeb Brovsky
Milieux : Sanna Nyassi , Andres RomeroPatrice Bernier, Felipe Martins, Justin Mapp
Attaquant : Daniele Paponi.
Remplaçants : Evan Bush, Andrew Wenger, Andrea Pisanu, Dennis Iapichino, Blake Smith, Davy Arnaud, Collen Warner.

Prédiction : MTL 2 – DAL 1

***

Le Toronto FC perd son capitaine

Le capitaine du Toronto FC, Darren O’Dea a signé un contrat avec le FC Metalurg Donetsk, un club évoluant dans la Première Ligue d’Ukraine. O’Dea et le club torontois ont décidé d’un commun accord que leur aventure commune était terminée. Les termes de la nouvelle entente n’ont toujours pas été dévoilés.

Depuis le début de la saison, O’Dea avait joué 1530 minutes, un sommet d’équipe, récoltant au passage un but et une passe décisive. Il était avec le Toronto FC depuis le mois d’août 2012 et c’est au début de la présente saison qu’il avait été promu capitaine du club torontois.

Les saisons se suivent et se ressemble pour le Toronto FC. Avec une fiche de 2-10-7 et une maigre récolte de 13 points depuis le début de la saison, ils se retrouvent neuvième dans la conférence de l’Est. Contrairement aux dernières années, ils n’ont pu récolter de bons résultats en CONCACAF subissant la défaite en demi-finale face à l’Impact de Montréal.

Darren O’Dea: Delighted I can confirm I’ve signed a 3 year deal with FC Metalurh Donetsk! New chapter and I’m very excited to get started!


IMFC // Joey Saputo signe des contrats pour ne pas pelleter de la neige sur le gazon

Nouvelle collaboratrice soccer sur le 25stanley. Je vous présente donc Tanya. Une immense fan de l’Impact de Montréal.

Bernier au match des étoiles de la MLS

Lundi, la MLS a fait savoir les noms des derniers représentants des clubs pour le match des étoiles qui aura lieu le 31 juillet prochain contre l’AS Roma. L’Impact a eu le grand privilège d’avoir un deuxième représentant pour l’équipe: Patrice Bernier. Le québécois en est à sa deuxième saison en MLS et il a déjà une fiche impressionnante. Cette année, il a fait deux buts (en tirs de pénalité) et cinq mentions d’aide en 18 matchs (15 d’entre eux ont été des départs). En participant aux 34 derniers matchs de l’Impact, Bernier réalise un record d’équipe en MLS. N’oublions pas que Marco Di Vaio avait été choisi jeudi dernier, grâce au Défi MLS All-Star AT&T «In the Game».

Effectif complet du match des étoiles de la MLS:

Gardiens: Raul Fernadez (Dallas) et Nick Rimando (Real Salt Lake).

Défenseurs: Corey Ashe (Houston Dynamo), Matt Besler (Sporting Kansas City), Tony Beltran (Real Salt Lake), Aurélien Collin (Sporting Kansas City), Omar Gonzalez (LA Galaxy) et DeAndre Yedlin (Seattle Sounders).

Milieux de terrain: Kyle Beckerman (Real Salt Lake), Patrice Bernier (Montreal Impact), Tim Cahill (New York Red Bulls), Brad Davis (Houston Dynamo), Will Johnson (Portland Timbers), Mike Magee (Chicago Fire) et Graham Zusi (Sporting Kansas City).

Attaquants: Marco Di Vaio (Montreal Impact), Thierry Henry (New York Red Bulls), Robbie Keane (LA Galaxy), Camilo Sanvezzo (Vancouver Whitecaps) et Chris Wondolowski (San Jose Earthquakes).

***

Signatures de contrats pour 2014

Joey Saputo a confirmé que 17 des joueurs présents cette saison, ont reçus un nouveau contrats pour la saison 2014. Il s’agit des gardiens Troy Perkins, Evan Bush et Maxime Crépeau, les défenseurs Jeb Brovsky, Hassoun Camara, Matteo Ferrari et Wandrille Lefèvre, Maxim Tissot et Karl W Ouimet, les milieux de terrain Patrice Bernier, Felipe, Justin Mapp, Sanna Nyassi, Blake Smith, Collen Warner et Zakaria Messoudi, de même que l’attaquant Andrew Wenger.

«Dès le début de la saison, l’objectif était de participer aux séries. Encore aujourd’hui nous allons continuer de travailler avec ce but en tête. Nous sommes en excellente position pour y arriver. Toutes les bonnes équipes connaissent des moments plus difficiles, alors on devra travailler fort pour s’en sortir. Je crois au caractère et à l’expérience de cet effectif.» – Joey Saputo

Il a aussi indiqué voir la possibilité d’ajouter un ou deux joueurs à son effectif, en vue des séries éliminatoires et des matchs en Ligue des Champions de la CONCACAF.

Les milieux de terrain Sinisa Ubiparipovic et Calum Mallace ont été prêtés au Minnesota United FC, club de la North American Soccer League (NASL), en deuxième division nord-américaine, pour le restant de la saison 2013.

***

Un nouveau terrain pour 2014

Semblerait-il que Joey Saputo, veuille faire des fans, des membres de l’équipe. Il a annoncer que toute personne qui se procure un abonnement de saison deviendra un «membre du club». L’objectif d’abonnés de saison pour 2014 ? 10 000 abonnés, soit 2 000 de plus que cette saison.

De plus, lors de cette annonce, monsieur Saputo a déclaré qu’il y aurait l’installation d’un système de chauffage pour la pelouse du stade. Devinez se que monsieur Saputo a dit à la blague… «Je n’ai pas envie de pelleter encore au mois d’avril.» en faisant référence au match contre le Crew de Colombus qui a dût être annulé et remis au lendemain à cause d’une tempête de neige en avril dernier. Richard Legendre a continué en disant que c’est aussi pour s’assurer que la température du gazon soit la plus uniforme possible durant toutes les périodes de l’année, il reste plus solide et résisterait mieux. Le système devrait être installé cet automne.

***

Soirée des abonnés de saison

Étant abonnée de saison, je me dois de vous faire part de la soirée que tous les abonnés ont vécus. Nous avons été convoités à une soirée de 18h à 20h30. Nous avons pu assister à une pratique de l’équipe, puis aller sur le terrain aller voir les joueurs pour une séance de photos et d’autographes. La plus longue file: Alessandro Nesta ! Certains n’ont eu que lui. La plus petite: Les jeunes de l’académie qui ne sont malheureusement pas très bien connus mais qui ont l’équipe et les fans à cœur. Par la suite, nous avons pris place devant Marco Schallibaum, Joey Saputo et Richard Legendre pour une séance de questions/réponses.

*Merci à Amélie Dubé-Desrosiers pour la photo lors de la soirée des abonnés.


IMFC // Davy Arnaud menaçé / Bilan Mi-Saison / Match des Étoiles pour Marco Di Vaio

Nouvelle collaboratrice soccer sur le 25stanley. Je vous présente donc Tanya. Une immense fan de l’Impact de Montréal.

Menace envers Davy Arnaud

Il y a de cela une semaine, le capitaine de l’Impact Davy Arnaud, a pu constater qu’un retour au jeu ne se fête pas toujours comme on le voudrait. Il est entré sur le terrain comme remplaçant vers la 80ième minute, contre les Rapids du Colorado et il leur a fait un petit cadeau. L’erreur est humaine peu importe le sport, mais les partisans veulent gagner. On pouvait lire sur twitter quelques temps après le match, le tweet d’un certain @SBarbosa17 qui disait:  »I hope your family dies in a fire ». Suite à ce tweet, les dirigeants de l’Impact ainsi que ceux de la MLS ont décidés de faire appel aux forces de l’ordre. Le Service de police de la Ville de Montréal devrait bientôt rencontrer l’auteur des menaces.

***

Bilan de mi-saison 2013 de l’Impact

L’Impact est désormais 1er dans l’Association Est de la MLS. Après un total de 17 matchs cette saison, l’équipe détient maintenant 31 points avec un dossier de 9-4-4. À pareille date l’an passé, l’équipe affichait un dossier 5-8-4 et 13 points de moins, sans parler qu’elle était à la 5ième position du classement et tentait désespérément d’y rester. Qu’est-ce qui nous vaut une telle prestation cette année ? Un mot qui en résume deux: Marco.
Marco Schallibaum a été en mesure de faire un travail remarquable. Il a sût créer une certaine cohésion avec les joueurs qui semblait très mince l’année dernière. Ces méthodes de gagner, son positivisme et son lien avec les joueurs, rendent l’équipe plus confiante.

Quant à Marco Di Vaio, il est au sommet de son art. Premier au rang des buteurs de la MLS, toujours fougueux sur le terrain, positif lors des entrevues. Il lui reste encore 17 matchs pour montrer de quoi il est capable et peut-être même améliorer son record d’équipe.

Rappelons aussi que l’équipe a remporté la Coupe du Championnat Canadien à Vancouver, en soutirant un match nul de 2-2 aux Whitecaps.

***

Les partisans de la MLS boudent l’Impact sauf à Fifa 2013

Comme au hockey, ce sont les partisans qui décident des joueurs présents lors du match des étoiles de la MLS. Nous avions 6 représentants de l’Impact soit: Marco Di Vaio, Patrice Bernier, Matteo Ferrari, Troy Perkins, Justin Mapp et Felipe.

Aucuns d’entre eux n’ont été retenus pour occuper l’un des dix premiers postes disponibles. Le Sporting de Kansas City est assuré d’avoir les défenseurs Matt Bessler et Aurélien Collin ainsi que le milieu de terrain Graham Zusi. On compter aussi dans le 11 partant du match des étoiles: Omar Gonzalez (Los Angeles) en défense. Brad Davis (Houston), Will Johnson (Portland) et Mike Magee (Chicago) comme milieu de terrain. Thierry Henry (New York) et Chris Wondolowski (San Jose) en tant qu’attaquants et Raul Fernandez (FC Dallas) comme gardien de but.

Huit autres joueurs seront rajoutés à la formation qui affrontera l’AS Roma le 31 juillet, dont Di Vaio de l’Impact de Montréal. Celui-ci a été invité grâce au concours «In the Game», qui offrait aux fans l’occasion d’envoyer un attaquant au All-Star en marquant des buts à FIFA 13 via la Xbox 360, la PlayStation3 et le PC. Chaque but équivalait à un vote. C’est une première pour une ligue sportive professionnelle alors que les partisans devaient jouer à un jeu vidéo pour sceller l’issue d’un vote pour un Match des étoiles.