« Les Rangers ne peuvent pas gagner si je donne six buts » – Henrik Lundqvist

Henrik Lundqvist vs TBL

Henrik Lundqvist est pleinement conscient qu'il devra être meilleur devant le filet des siens s'il veut que son équipe élimine le Lightning de Tampa afin d'accéder à la finale de la Coupe Stanley pour une deuxième année consécutive. Notamment, les statistiques de Lundqvist ne sont pas très reluisantes cette saison contre les hommes de Jon Cooper, à l'instar de Carey Price.

Le King des Blueshirts a affirmé que « les Rangers ne peuvent pas gagner [s'il] donne six buts ». L'homme masqué de la formation d'Alain Vigneault a accordé 12 buts lors de ses deux dernières sorties contre Tampa Bay. Après un revers de 6-2 au Madison Square Garden, les Rangers de New York se sont inclinés 6-5 en période de prolongation au Amalie Arena.

« C'est vraiment difficile pour moi de la façon dont ils bougent la rondelle. Aussi, la manière dont ils passent la rondelle dans l'enclave et qu'ils créent des chances de marquer. Je dois être plus focus pour suivre davantage mon plan de match », a noté Lundqvist.


Tyler Johnson avait un tour du chapeau après moins de la moitié du 2e match contre les Rangers

Johnson

[oboxads]

Tyler Johnson avait un peu ralenti après sa première ronde incroyable contre les Red Wings. Il avait amassé 6 buts et 1 passe en 7 rencontres contre Detroit et il était devenu un des joueurs qui faisaient le plus jaser dans la LNH. Il n'a pas été mauvais contre le Tricolore (2 buts et 3 passes en 6 matchs), mais il ne jouait plus vraiment comme un favori pour le trophée Conn Smythe.

Ça a changé en 3e ronde alors qu'il a participé aux 4 premiers buts du Lightning contre les Rangers. Après avoir obtenu une passe samedi, Johnson a marqué un tour du chapeau pendant la première moitié du 2e match de cette série.

Ce qui est encore plus impressionnant, c'est qu'il a marqué ses 3 buts dans des situations différentes. Son premier était à la fin d'un 3 contre 5 alors qu'il s'est moqué de Martin St-Louis pour donner l'avance aux siens. Par la suite, il a profité de l'espace qu'un 4 contre 3 lui donnait pour déjouer Henrik Lundqvist. En début de 2e période, il a complété son tour du chapeau en sautant sur un retour tout juste devant le gardien des Rangers.

C'était le premier tour du chapeau de l'histoire du Lightning en séries. Johnson est aussi le premier joueur depuis Jamie Langenbrunner en 2003 à marquer plus d'un but lors de 4 matchs dans le même parcours éliminatoire.

1er but

2e but

3e but


Henrik Lundqvist est vraiment constant quand il doit jouer un 7e match le 13 mai

Lundqvist

[oboxads]

La victoire de mercredi soir a permis à Henrik Lundqvist d'améliorer sa fiche dans les matchs éliminatoires au Madison Square Garden. Comme on peut le voir ci-dessus, Lundqvist a des chiffres incroyables lorsqu'il a le dos au mur à la maison et c'est la même chose lors des 7es matchs.

Le King a gagné son 6e match ultime mercredi soir, ce qui le place à égalité au sommet de l'histoire de la LNH avec Patrick Roy et Martin Brodeur. Il a gagné ses 6 derniers départs dans cette circonstance, maintenant un % d'arrêts de 97,3% au passage. Par contre, la statistique la plus incroyable se limite au 13 mai.

Les Rangers ont dû jouer un 7e match le 13 mai pour la 3e année consécutive mercredi soir. Bien évidemment, ils ont gagné toutes ces rencontres. Ce qui est fou, c'est que Lundqvist a effectué le même nombre d'arrêts (35) dans ces 3 matchs. Ce n'est qu'une coïncidence, mais c'est quand même notable.

La seule statistique moins croyable vient des Capitals de Washington et de leurs avances de 3-1 dans une série. Dans l'histoire de la ligue, les équipes dans cette situation ont gagné près de 90% du temps. Pourtant, c'est la 5e fois que les Caps échappent une avance du genre.

Pour mettre ça en contexte, Washington est responsable pour 18% des avances de 3-1 qui ont mené à une défaite dans l'histoire de la ligue. De l'autre côté, après avoir fait le même coup aux Penguins l'an passé, les Rangers sont devenus les premiers à surmonter un déficit de 1-3 deux ans en ligne.

Graphique via StatsCentre


Derek Stepan a donné la victoire aux Rangers

Stepan

[oboxads]

Les Rangers et les Capitals ont joué tout un match de hockey pour mettre fin à leur série mercredi soir. Ce sont les Rangers qui ont gagné 2-1 en prolongation alors que Derek Stepan est celui qui a eu la chance d'être à la bonne place au bon moment pour prendre un retour de lancer devant un filet ouvert.

Alex Ovechkin est celui qui a ouvert la marque après avoir garanti une victoire des siens avant le match. Rick Nash a eu une belle chance d'égaler la marque en désavantage numérique en première période, mais Holtby s'est dressé devant le filet. Kevin Hayes a égalé le tout en avantage numérique en 2e période.

En 3e période, les deux formations ne prenaient pas trop de risque, donc on n'a pas vu beaucoup de chances de marquer. Brooks Orpik a quand même sorti Dan Boyle du match. C'était un match serré pour conclure une série aussi serrée. Ce but était le 13e des Rangers dans cette série alors que leur adversaire a terminé avec 12.

Le but gagnant

Ovechkin marque le premier but

Holtby frustre Nash

Hayes égalise la marque en 2e période


Nos paris pour le match ultime entre les Capitals et les Rangers

HoltbyLundqvist

Malheureusement, on n'aura pas droit à un 7e match entre le Canadien et le Lightning. Par contre, comme on pensait au début de la 2e ronde, il y a en aura un dans la série entre les Rangers et les Capitals. Je me suis dit que la meilleure façon d'oublier le fait qu'il n'y aura pas de match jeudi soir est d'essayer de faire un peu d'argent sur Mise-O-Jeu ce soir. Voici donc les deux paris les plus intéressants que j'ai trouvé :

Under

[oboxads]

Les matchs ultimes ont la réputation d'être défensifs et l'histoire récente supporte ce cliché. Les 5 derniers 7es matchs dans la conférence de l'Est sont restés en bas de la barre des 4 buts. Ironiquement, la rencontre qui met fin à cette séquence est le dernier match ultime entre ces deux équipes alors que les Rangers avaient battu les Capitals par la marque de 5-0 le 13 mai 2013.

Depuis ce temps-là, les deux équipes ont gagné tous leurs 7es matchs par la marque de 2-1 (2 fois pour les Rangers et 1 fois pour les Capitals). L'exemple le plus récent est survenu en 1ère ronde alors que Washington a battu un record en maintenant New York à 11 lancers.

Plus récemment, 4 des 6 matchs de cette série nous ont offert moins de 4,5 buts. Également, pendant la 2e ronde, Holtby (94,51%) et Lundqvist (93,79%) ont été les 3es et 4es meilleurs gardiens à 5 contre 5 dans la LNH, donc c'est très difficile de marquer dans ces matchs. C'est sans parler des chiffres ridicules de Lundqvist lors des 7es matchs. C'est toujours stressant de parier sur l'Under, mais c'est le choix logique dans cette rencontre.

Washigton

Comme on s'attend à un match peu offensif, la chance pourrait jouer un très gros rôle dans le résultat. Après tout, si le score final est de 2-1, un bond chanceux pourrait décider du gagnant. En prenant ça en considération, c'est logique de prendre les négligés, particulièrement lorsque la cote est aussi bonne. En plus, les Caps ont déjà montré qu'ils sont capables de bien jouer dans cette situation en 1ère ronde.

Par contre, c'est surtout un pari à cause de la cote. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le momentum ne se transporte pas de match en match pendant une série. Pourtant, les deux victoires consécutives des Rangers ont affecté leur cote, ce qui fait en sorte qu'ils sont surévalués.

Aussi, l'historique des deux équipes affectent un peu trop les cotes à mon goût. Je suis loin d'être aussi certain que pour le premier pari, mais les Capitals offrent plus de valeur que New York ici.

Ceci étant dit, si tu as déjà un pari payant sur les Capitals en 7 matchs, ce n'est peut-être pas une mauvaise idée de faire un petit hedge avec un pari sur les Rangers.


Le duel Lundqvist-Ovechkin s’est poursuivi pendant le 2e match de la série

[oboxads]

Le premier match de la série entre les Capitals et les Rangers avait mis la table pour la rivalité entre Alex Ovechkin et Henrik Lundqvist. C'est Ovechkin qui avait fait la passe sur le but gagnant de Joel Ward à la dernière seconde et il s'était même moqué d'Henrik Lundqvist après son but lors de la première période de la série.

Cet affrontement s'est poursuivi pendant le 2e match. L'attaquant russe a failli marquer un autre but en première période dans cette rencontre alors qu'il avait forcé Lundqvist à se coucher sur la glace. Par contre, le gardien n'a jamais abandonné et il a volé Ovechkin avec un arrêt spectaculaire.

Le gardien suédois a continué de tourmenter son adversaire en 2e période. Après une superbe passe d'Ovechkin à Evgeny Kuznetsov, Lundqvist s'est déplacé latéralement pour voler le jeune russe avec son bloqueur. Le joueur de 22 ans a toutefois pris se revanche plus tard en 2e période pour faire 2-1 Rangers.

Parlant de revanche, c'est ce qui est arrivé à Ovechkin en 3e période. Le capitaine des Caps est passé au travers de la défense des Blue Shirts en route vers le but le plus spectaculaire du match. Par contre, les Rangers ont tenu le coup par la suite et ils ont gagné 3-2 et égaler la série.

Le but d'Ovechkin

L'arrêt en première période

Celle en 2e


Alex Ovechkin a écoeuré Lundqvist après avoir marqué le 1er but de la série

OVechkin

[oboxads]

Les Rangers sont habitués d'affronter les Capitals de Washington en séries, mais ils se sont quand même fait avoir par un jeu typique d'Alex Ovechkin pendant la première période de leur série de 2e ronde. En avantage numérique, le capitaine de Washington a utilisé Dan Boyle comme écran pour déjouer Henrik Lundqvist avec un lancer parfait.

C'était le genre de lancer qui ne donnait aucune chance au gardien des Rangers puisqu'il était aussi précis que puissant. Il s'agissait du 1er avantage numérique de Washington, donc ce n'est pas une bonne nouvelle pour les Rangers, qui auront les mains pleines à cause du capitaine adverse.

Encore pire, ça a aidé la confiance d'Ovechkin, qui après son but, est allé voir Lundqvist pour lui rappeler qu'il allait être là tout au long de la série. S'il arrive à jouer dans la tête du gardien, ce qui est quand même peu probable, la série pourrait être moins longue que les 7 matchs habituels entre ces deux équipes.

Le but

Les paroles d'Ovi pour Lundqvist

Via Stephanie Vail


Notre pari pour la série Capitals-Rangers

Washington Capitals v Philadelphia Flyers

Après une première ronde plus difficile, cette chronique a besoin d'un grosse victoire en 2e ronde. Pour ce gros gain, j'ai visé la seule équipe que j'avais correctement identifié en première ronde; les Capitals de Washington.

Washington

[oboxads]

Mon premier conseil avant d'expliquer mon pari est le suivant; si tu prends ce pari sur Mise-O-Jeu pour cette série, prends les deux équipes en 7 matchs. 8 des 10 dernières séries des Capitals se sont terminées avec un match ultime. Ça inclue leurs 4 dernières et 3 de leurs 4 affrontements contre les Rangers depuis 2008. Les Caps adorent jouer 7 rencontres pour une raison ou une autre et cette série risque de suivre la tendance.

Alors pourquoi prendre les Capitals sur la route lors d'un 7e match contre une équipe qui les a battu lors de leurs 2 derniers parcours éliminatoires? Parce qu'on parle d'une équipe un peu différente. En première ronde, Washington s'est imposé physiquement en fin de séries et on pourrait voir la même chose contre les Rangers.

En plus, leurs chiffres de possession en fin de saison étaient pas mal meilleurs que ceux des Rangers (53,4% vs 49,1%). Braden Holtby a également l'avantage sur Henrik Lundqvist depuis le 1er mars (93,2% vs 92,68%).

Ce sont deux équipes qui ont affronté des lignes bleues diminuées par les blessures en première ronde et même si les Rangers ont gagné en 5 matchs, ils n'ont pas eu la vie trop facile contre les Penguins. Leurs 4 victoires étaient par la marque de 2-1 et deux d'entre elles étaient en prolongation. Ce n'est donc pas comme s'ils avaient dominé cette série.

Certains diront que le repos sera à l'avantage des Rangers, mais l'an passé, cette équipe et celle de Los Angeles nous ont prouvé que ce facteur était surévalué. New York a joué deux séries de 7 matchs avant d'affronter le Canadien en 3e ronde alors que Los Angeles a eu besoin de 21 rencontres pour se rendre à la finale de la Coupe. Je ne crois donc pas que ce facteur soit si important.

Ce qui est capital, c'est la perte de Mats Zuccarello pour les Rangers. Il manquera la 2e ronde et probablement le reste de séries et c'est une grosse perte puisqu'il était le 5e attaquant des Rangers le plus utilisé en saison régulière. Kevin Klein, qui a manqué pas mal de temps à cause d'une blessure, risque également d'être visé par Tom Wilson et sa bande pendant cette série, ce qui n'est pas une bonne nouvelle.

Je prends donc les Capitals parce qu'ils sont un peu sousévalués par le public alors que c'est complètement l'inverse pour les Rangers.


Henrik Lundqvist manquera au moins 1 mois à cause de sa blessure au cou

henrik-lundqvist

[oboxads]

Selon Larry Brooks, du New York Post, Henrik Lundqvist manquera au moins un mois à cause de sa blessure au cou. Brooks ne connait pas la nature exacte de la blessure, mais il sait que ce n'est pas un caillot de sang ou une commotion cérébrale. Les Rangers n'ont pas commenté cette information pour le moment.

Ce serait une grosse perte pour New York qui joue 14 matchs au cours des 4 prochaines semaines. Ils ont un coussin raisonnable de 8 points par rapport aux Panthers, donc leur place en séries n'est pas nécessairement en danger, mais leurs chances de gagner le titre de la division viennent de prendre un coup.

En l'absence de Lundqvist, ce sera Cam Talbot qui obtiendra la majorité des départs. Le gardien de 27 ans a 5 victoires et 5 défaites avec un % d'arrêts de 92,4% cette saison. Ce n'est pas mauvais pour un 2e gardien, mais c'est clair qu'on est loin de Lundqvist.


Henrik Lundqvist sera réévalué quotidiennement à cause de sa blessure au cou

henrik-lundqvist

[oboxads]

Samedi dernier, Henrik Lundqvist a reçu un lancer de Brad Malone, des Hurricanes de la Caroline, à la gorge. Il avait eu besoin de l'attention des soigneurs, mais il était resté dans le match. Le gardien avait également obtenu le départ contre les Panthers lundi soir, mais ce ne sera pas lui devant le filet contre les Bruins mercredi puisque l'équipe a réévalué sa situation.

Mercredi après-midi, les Rangers ont annoncé que son état allait être réévalué quotidiennement. En attendant qu'il revienne, Cam Talbot sera le partant et la recrue Mackenzie Skapski a été rappelé de la ligue américaine pour venir en renfort. 

Skapski était un choix de 6e ronde des Rangers en 2013. En 24 rencontres cette saison, il a maintenu un % d'arrêts de 91,4% dans cette ligue. À moins que la blessure de Lundqvist l'empêche de jouer pendant un bon moment, ce serait surprenant que Skapski obtienne un départ pour New York.

Vidéo de la blessure