Suivez 25stanley sur Facebook!

Voici la situation salariale des Canadiens avant la saison 2015-2016

HEOTP

Après la signature de l’agent libre Alexander Semin et la conclusion du dossier impliquant Alex Galchenyuk (le tout entrecoupé d’une séance de pêche), Marc Bergevin peut dire qu’il a une bonne partie de ses tâches estivales qui est réglée.

Le directeur général des Canadiens a ajouté à sa formation un joueur qui est capable d’apporter de l’offensive (Semin est un bon pari peu coûteux – 1,1 M$ – pour le CH) en plus de s’entendre avec Pat Brisson pour un contrat transitoire de deux saisons pour compter sur les services de Galchenyuk.

L’alignement du Tricolore sera composé de 12 attaquants, six défenseurs et un gardien au moment de son match inaugural de la campagne 2015-2016 alors qu’il croisera le fer avec les Maple Leafs de Toronto, mais Michel Therrien pourra garder 23 joueurs.

L’infographie ci-dessus illustre que les Canadiens auraient huit défenseurs, voici pourquoi : Nathan Beaulieu, Jarred Tinordi et Greg Pateryn devront passer par le ballottage s’ils sont rétrogradés dans la filiale du CH, les IceCaps de St. John’s. À l’attaque, le scénario est différent : Jacob de la Rose, Sven Andrighetto, Charles Hudon, Daniel Carr, Michael McCarron et Nikita Scherbak peuvent être rappelés et cédés à St. John’s durant la saison.

Les Canadiens ont un espace salarial de 2,9 millions $ actuellement avec la récente signature de contrat de Galchenyuk. La masse salariale des attaquants est de 31,8 M$, celle des défenseurs est de 29,6 M$ et celle des gardiens est de 7,1 M$. Marc Bergevin possède donc encore une certaine marge s’il veut bouger de nouveau.

Infographie : Justin Blades / Habs Eyes on the Prize


Alex Galchenyuk aimerait jouer avec Alexander Semin

Alex Galchenyuk

Alex Galchenyuk a parlé de sa signature de contrat en conférence téléphonique vendredi matin. L’attaquant de 21 ans a paraphé un pacte de deux ans évalué à 5,6 M$ jeudi soir dernier.

D’emblée, Chucky a mentionné que l’entente transitoire n’était pas une obligation de la part du club montréalais.

« Un contrat de transition était mon idée. J’en ai parlé à Pat Brisson avant le début des négociations et il était d’accord. »

Galchenyuk a renchéri immédiatement en disant qu’il aura deux saisons pour déployer son talent sur la patinoire.

« Je prouverai ce dont je suis capable et je ferai tout mon possible pour aider l’équipe. On verra où ça me mènera dans deux ans. »

Le numéro 27 du Tricolore a également fait savoir que – selon lui – les négociations ne se sont pas étirées pour en venir à une entente.

« Je ne trouve pas que le processus a été long. Nous ne sommes même pas encore au mois d’août. J’ai passé trois semaines en Russie. Donc, on n’a pas parlé beaucoup au cours de cette période. »

Finalement, Galchenyuk a discuté du fait qu’il aimerait bien être sur le même trio que le nouveau venu du CH, Alexander Semin.

« Je serai excité de jouer avec Semin. C’est un joueur talentueux qui a montré qu’il était capable de marquer des buts. »

Citations : Jonathan Bernier – Twitter

Crédit photo : Inna Galchenyuk


Alex Galchenyuk s’entend sur les termes d’un contrat de 2 ans – 5,6 M$ avec le Canadien

getty

Le Canadien a annoncé qu’Alex Galchenyuk a signé un contrat de transition. Il s’agit d’une entente de 2 ans d’une valeur de 5,6 M$. Il aura donc un impact de 2,8 M$ sur la masse salariale du Tricolore. L’attaquant du Canadien sera encore agent libre avec restriction à la fin de l’entente.

Comme il aura le droit à l’arbitrage et qu’il risque d’avoir fait son passage au centre, il pourra renégocier un contrat plus lucratif dans 2 ans. Pour le Canadien, ce contrat leur permet de garder un bon jeune joueur dans l’équipe sans avoir un trop gros impact sur la masse salariale.

Galchenyuk a obtenu 20 buts et 26 passes en 80 matchs cette saison. Ce sont d’excellents chiffres pour un gars de 21 ans et même si Bergevin a installé quelques doutes dans la base de partisans en négociant publiquement, l’attaquant de 21 ans est certainement au cœur du futur de l’équipe. Ce contrat réglé bien avant la fin de l’été fait en sorte qu’il n’y aura pas de problème au camp d’entraînement, pour lequel Galchenyuk risque d’être prêt plus que jamais.

Stats de Galchenyuk

Galchenyuk HERO


P.K. Subban profite de la saison estivale pour s’entraîner avec un ancien athlète olympique

P.K. Subban

P.K. Subban travaille avec un nouvel entraîneur estival dans le but d’améliorer sa vitesse de réaction et sa souplesse et cet instructeur n’est pas n’importe qui. Il s’agit de Ben Johnson, un ex-champion olympique en athlétisme qui s’est fait retirer sa médaille d’or en raison d’un test antidopage lors des Jeux olympiques de Séoul.

C’est ce que l’on peut apprendre dans un texte rédigé par Rick Westhead (TSN).

Depuis un mois, Subban s’entraîne avec Johnson dans un complexe sportif de Toronto. L’entraîneur estival du défenseur des Canadiens a révélé au réseau TSN que Subban aura une vitesse accentuée en 2015-2016.

« Nous avons commencé à travailler ensemble trois fois par semaine, mais nous avons réduit l’entraînement à deux séances. Il sera encore plus rapide la saison prochaine. »

La majeure partie des entraînements de Subban en compagnie de Johnson se fait sur la piste d’athlétisme puisque, selon l’ancien sportif, courir est essentiel, même sur la surface glacée.

D’ailleurs, Subban n’a pas voulu commenter son association avec Johnson. L’agent du numéro 76 du CH, Don Meehan, pense que son client veut garder Johnson hors du radar médiatique.

Crédit photo : laylor.com


Les IceCaps de St. John’s dévoilent leurs nouveaux chandails

IceCaps - chandail

Le club-école des Canadiens de Montréal, les IceCaps de St. John’s, ont dévoilé leurs chandails pour la saison 2015-2016. Évidemment, ils sont aux couleurs du CH (bleu-blanc-rouge).

Le logo des IceCaps a été apposé au devant des chandails et des logos plus petits des Canadiens ont été placés sur les épaules.

Ils ont un look simple, mais fidèle à l’organisation montréalaise.

Chandail (à domicile)

IceCaps2015Jersey3of8-Twitter-e1438100418100

Chandail (à l’étranger)

IceCaps2015Jersey7of8-Twitter-e1438109201511

Alex Galchenyuk continue de s’entraîner fort

Alex Galchenyuk

Alex Galchenyuk est dans le néant actuellement concernant les négociations qui visent à lui consentir un contrat avec les Canadiens de Montréal, mais cela ne l’empêche pas de s’entraîner ardemment durant la saison estivale, à Miami, en Floride.

Anna Galchenyuk a mis en ligne une nouvelle vidéo sur YouTube montrant son frère en pleine action.

Vidéo – Alex Galchenyuk


Photo du jour // Carey Price et Angela assistent à un match de baseball au Petco Park

CK4fZ76UEAAggQd

Carey Price et sa femme Angela ont profité du soleil et de la bière au Petco Park pour savourer un moment sportif en amoureux alors que les Padres de San Diego recevaient la visite des Marlins de Miami.

L’amoureuse du gardien des Canadiens de Montréal a partagé le cliché ci-dessus sur son compte Twitter dimanche soir.

Pour ceux et celles qui sont intéressés au résultat de partie de baseball, les locaux ont gagné par la marque de 3-2.

Crédit photo : Angela Price


Dustin Tokarski est maintenant marié avec sa copine Linea Ruszkowski

Dustin Tokarski

Dustin Tokarski a imité son coéquipier Carey Price. Pratiquement deux ans après le mariage du numéro 31 des Canadiens, le portier de 25 ans s’est marié avec sa copine Linea Ruszkowski.

Le gardien – qui joue les seconds violons à Montréal – a disputé 17 matchs dans l’uniforme des Canadiens en saison régulière en 2014-2015. Il a terminé avec une fiche de 6-6-4, une moyenne de buts alloués de 2,75 et un taux d’efficacité de ,910.

On souhaite au couple Tokarski-Ruszkowski une belle vie amoureuse!

Dustin & Linea
Linea Ruszkowski & Dustin Tokarski
Dustin Tokarski & Linea Ruszkowski

Crédit photos : Twitter / Facebook


Andrei Markov a eu son mot à dire à propos de l’arrivée d’Alexander Semin à Montréal

andrei9markov

Andrei Markov compte maintenant sur un nouveau compatriote avec les Canadiens de Montréal. Le Russe Alexander Semin a signé un contrat d’une saison évalué à 1,1 M$ avec le Tricolore vendredi dernier.

Le défenseur de 36 ans avait déjà Alexei Emelin comme coéquipier russe et Alex Galchenyuk qui s’exprime dans la même langue que lui. Depuis quelques heures, Markov sait qu’il aura aussi Semin parmi ce lot.

D’ailleurs, le numéro 79 du CH a joué un rôle important dans la prise de décision de Semin afin qu’il paraphe une entente avec les Canadiens.

Lors d’un entretien téléphonique vendredi, le nouveau venu du Tricolore a indiqué que Markov l’avait influencé dans le but qu’il signe à Montréal.

« J’aime Montréal. J’aime cette ville. C’est aussi à cause de Markov. Il a dit de venir avec eux et que nous essayerons de gagner la Coupe Stanley. »

Finalement, Semin a mentionné qu’il n’avait pas l’intention de quitter vers la Ligue continentale (KHL). Sa famille est heureuse de vivre en Amérique du Nord.


Alexander Semin signe un contrat d’un an – 1,1 M$ avec les Canadiens

alex-semin-13

Alexander Semin a signé un contrat d’une saison avec les Canadiens de Montréal. Ce pacte avec le Tricolore lui permettra d’empocher un salaire de 1,1 million $ durant la campagne 2015-2016.

Semin vient combler le trou du Canadien à l’aile sur leur top 6. Même si ses chiffres offensifs de la dernière saison nous indiquent le contraire, Semin a un talent offensif indéniable. Les seules fois où il n’a pas atteint le plateau des 20 buts pendant une saison de 82 matchs étaient pendant sa saison recrue et l’an passé. Son clan a blâmé cette mauvaise saison sur le coach des Canes, Bill Peters.

Le fit avec Michel Therrien est un peu inquiétant, mais lorsque Semin est motivé, il est redoutable. Lors de son dernier contrat d’un an (en 2012-2013), il a inscrit 44 points en 44 matchs. C’est un gars qui a besoin de voir la carotte au bout du bâton et c’est exactement ce que ce contrat d’un an fait pour lui.

Il ne marquera pas un point par match, mais il devrait être meilleur que l’an passé. Ça va être un joueur frustrant pour les partisans puisqu’il ne se présente pas à chaque match et sa réputation n’est pas excellente en zone défensive, mais s’il performe comme il en est capable en zone offensive, il en vaudra la peine.

C’est un contrat sans aucun risque pour le Tricolore puisque si Therrien n’est pas capable de le sentir, Bergevin peut l’envoyer dans les mineures et il n’aura qu’un impact de 150 000 $ sur le plafond salarial. Si tu veux en lire un peu plus sur Semin, Olivier Bouchard, de LNH.com, avait un bon papier à son sujet il y a quelques jours.

Stats de Semin

Semin HERO