Suivez 25stanley sur Facebook!

Dustin Byfuglien a imité Marshawn Lynch pendant sa rencontre avec les journalistes

Byfuglien

Pendant la semaine menant au Super Bowl, Marshawn Lynch est devenu un des joueurs les plus controversés à cause de son refus de répondre aux journalistes. Lors de ses conférences de presse, il répétait constamment la même réponse pour toutes les questions des reporters. Sa réponse préparée la plus célèbre était « Je suis juste ici pour éviter une amende. »

Dustin Byfuglien a imité le porteur de ballon des Seahawks pendant sa rencontre avec les journalistes mardi après-midi. Pendant un peu moins de 2 minutes, il répondait « Tant que l’équipe reste solidaire, on va être correct. »

Son entraîneur l’a félicité pour cette performance puisque ça lui permettait d’éviter de dire ce qu’il pense vraiment. Les Jets sont clairement frustrés présentement alors qu’ils ont le dos au mur contre les Ducks d’Anaheim.

Chaque défaite est venue à la suite d’une remontée des Ducks en 3e période, ce qui est une première dans l’histoire de la LNH. Cette tendance dérange clairement les Jets, qui n’envisageaient pas ce scénario lorsqu’ils pensaient à leur retour en séries.


Dustin Byfuglien a exprimé sa frustration en frappant Corey Perry derrière la tête

byfuglien

Les Jets ont perdu un 3e match consécutif contre les Ducks devant leurs partisans complètement survoltés lundi soir. Comme lors des deux premières rencontres de cette série, les Jets ont perdu après avoir eu le dessus pendant les 40 premières minutes de jeu. Bien évidemment, cette tendance commence à frustrer les joueurs de Winnipeg.

Dustin Byfuglien a exprimé cette frustration lundi soir. Après le 2e but des Ducks marqué par Corey Perry, le #33 des Jets a frappé l’attaquant d’Anaheim derrière la tête. Il s’en est tiré avec une punition mineure et il ne sera probablement pas suspendu même si c’était un geste salaud.

Il faut dire que Perry ne s’est pas blessé sur le jeu, ce qui aide le sort de Byfuglien. En plus, on peut comprendre le joueur des Jets puisque Perry est un joueur assez haïssable. Pendant ce match, la foule s’est moqué de lui avec un chant le comparant à Katy Perry. Il rend également une des personnalités les plus importantes de ESPN complètement fou. 

Mais bon, peu importe sa victime, le geste de Byfuglien n’a pas sa place dans la LNH et ce ne serait pas incompréhensible si la ligue le mettait à l’amende. Par contre, avec les Jets qui font face à l’élimination, une suspension serait une décision très surprenante de la part du département de la sécurité des joueurs.


Dustin Byfuglien suspendu 4 matchs

Byfuglien

Le département de la sécurité des joueurs a suspendu Dustin Byfuglien pour 4 matchs à la suite de son double-échec à l’endroit de J.T. Miller, des Rangers de New York. C’est la première fois que Byfuglien est suspendu dans la LNH, mais il a choisi un très mauvais moment puisque les Jets sont au milieu de la course aux séries.

Ces deux facteurs ont probablement diminué la sentence de Byfuglien, qui est pas mal clémente aux yeux de plusieurs fans de la LNH. Il faut dire qu’il s’agissait d’un geste assez violent qu’on ne voit pas trop souvent sur une patinoire du circuit Bettman.

Un autre facteur qui a aidé Byfuglien est le fait que Miller ne se soit pas blessé sur le jeu. Ça aurait pu être bien pire pour le joueur des Rangers et si ça avait été le cas, la saison de Big Buf serait assurément terminée. À la place, il pourra jouer le dernier match des siens contre les Flames de Calgary le 11 avril prochain.


Dustin Byfuglien risque une suspension après son double-échec au cou de J.T. Miller

Byfuglien

La défaite de 3-2 des Jets contre les Rangers de New York pourrait être doublement coûteuse dans leur course aux séries. Non seulement ils permettent aux Kings de les dépasser avec une victoire contre les Oilers jeudi soir, mais ils pourraient aussi perdre les services d’un de leur meilleur joueur.

La LNH examinera de près le double-échec que Dustin Byfuglien a servi au cou de J.T. Miller vers la fin de la 2e période de cette rencontre et ce serait surprenant s’il évitait une suspension. Après le match, Alain Vigneault a dit que ce double-échec était l’un des plus vicieux de l’année puisqu’il était dangereux et délibéré.

Si Byfuglien évite une suspension, c’est grâce au traitement favorable des joueurs étoiles de la part de la LNH. On pourrait aussi expliquer cette décision par le fait que la ligue ne veut pas trop influencer la course aux séries. S’il est suspendu, Byfuglien pourra argumenter que Miller ne s’est pas blessé sur le jeu et qu’il n’a jamais été suspendu ou mis à l’amende auparavant. Il faut noter qu’il n’a pas été puni sur cette séquence.


Dustin Byfuglien essaie d’espionner les Capitals

Byfuglien

Jeudi soir, les Capitals de Washington ont aisément battu les Jets de Winnipeg par la marque de 5-1. Ça allait tellement mal pour les Jets qu’ils ont essayé de tricher pour éviter que ce soit encore pire.

En 2e période, alors que les Caps menaient 3-1 et qu’ils avaient appelé un temps d’arrêt pour travailler sur une stratégie de 5 contre 3, Dustin Byfuglien a tenté de s’immiscer dans le caucus. Bien évidemment, à cause de sa shape, les joueurs des Caps l’ont vu immédiatement et c’est un juge de lignes qui l’a sorti de là. Ça s’est passé tellement vite que Byfuglien n’a rien appris en faisant ça.

Ce n’est pas une tactique courante dans la LNH puisque ce n’est pas considéré comme fair play, mais au moins, si Byfuglien veut réessayer de faire quelque chose du genre, il devrait faire appel à son gardien dans la AHL, Peter Budaj, qui a de l’expérience de ce côté.

Via Puck Daddy


Photo Du Jour // La vérité derrière le doigt d’honneur de Dustin Byfuglien

Screen shot 2015-02-17 at 6.57.36 PM

On connait maintenant la vérité derrière cette fameuse photo d’Evander Kane et de Dustin Byfuglien. Le blogueur Greg Wyshynski est allé au fond des choses.

Une  photo de Kane et Byfuglien a été prise par Trevor Hagan le 28 octobre 2014 alors que les joueurs des Jets quittaient leur vestiaire du Nassau Coliseum pour affronter les Islanders. Ce soir là, Kane ne jouait pas; il était sur le vélo stationnaire. Quand ses coéquipiers ont passé devant lui, il a fait des fist-pumps, mais Big Buff, à la blague, a ignoré les encouragements de Kane. Le photographe jure que le vibe entre les deux joueurs était positif. C’était juste un finger que des bros se font de temps en temps. Après la rencontre Jets vs Islanders, la photo n’a pas été mise disponible pour publication.

Pourquoi cette image est-elle devenue virale la semaine dernière? L’image est resté dans les archives de l’agence de presse. Lors de la transaction de Kane, des journalistes ont cherché une photo des deux joueurs et elle a fait surface. Une fois mise en ligne, le jeu de l’interprétation a fait son chemin. Comme le photographe du Winnipeg Free Press le mentionne, la description de cette photo aurait dû être :

« Dans une ambiance ludique, Evander Kane plaisante avec Dustin Byfuglien, des Jets de Winnipeg, avant le match contre les Islanders de New York au Nassau Coliseum, Uniondale, NY. »

*

Les fans des Maple Leafs sont rendus vraiment condescendants envers leur équipe.

leafs-fan

*

Après avoir triché pendant des années, Alex Rodriguez commmence tranquillement à avoir des remords. Sa lettre est une étape dans la bonne direction, mais il devrait demander à Pete Rose si les gens de la MLB ont le pardon facile: « J’assume l’entière responsabilité de mes erreurs qui ont mené à ma suspension lors de la saison 2014. Je regrette que mes actes aient empiré la situation. À la Ligue de baseball majeure, aux Yankees, à la famille Steinbrenner, à l’Association des joueurs et aux partisans, je ne peux que m’excuser. »

Screen shot 2015-02-17 at 6.13.52 PM

*

Des légendes du hockey avec Denis Coderre aujourd’hui pour le lancement de l’exposition « Montréal ville de hockey : de la ruelle à la légende. »

denis-coderre

*

Bonne fête Luc Robitaille. Trop swag bro!

luc-robitaille-kings

*

Prust qui signe une carte en écrivant au kid qu’il patine déjà mieux que son père. Ha Ha.

prust

*

Me semble que je dirais « non » de faire une telle une sur le magazine Hockey News. Mais Phil Kessel est toujours capable du meilleur comme du pire.

kesse--hockey-news

*

Ben oui. Ballade en hélico pour Kobe Bryant à la St-Valentin.

Screen shot 2015-02-17 at 6.31.20 PM
Screen shot 2015-02-17 at 6.30.21 PM

*

Malcolm Subban se met déjà dans sa zone en prévision de son premier match avec les Bruins.

malcomlm-subban

*

L’importance de ne pas simplement déneiger le windshield.

iceberg

*

Victoria’s Secret est aussi capable de mettre ses anges sur une plage en bikini comme le Sports Illustrated. Il va avoir un show spécial semaine prochaine.

10956611_568921359877014_1756695221_n

Mise en échec dévastatrice // Dustin Byfuglien rentre dans Luke Gazdic comme un bulldozer

Les Jets de Winnipeg accueillent leurs nouveaux joueurs à la maison et les misérables Oilers d’Edmonton. En 2e période du match, un bulldozer de 6 »5′ – 260 livres nommé Dustin Byfuglien est entré en colision avec Luke Gazdic. Le coup était légal, épaule à épaule, mais je pense que le joueur des Oilers s’est quand même fait casser la gueule. Le sang coulait. Il risque de bouffer du Jello pour une couple de jour.

*

GIF

byfuglien

Photo de Dustin Byfuglien et d’Evander Kane qui en dit long sur leur relation

evander-kane-dustin-byfuglien

Il y a eu beaucoup de drama entourant Evander Kane et les Jets de Winnipeg. Que dire de l’histoire où Evander Kane est allé pleurer dans son char à cause que Big Buff a lancé ses joggings dans la douche. En regardant cette photo de Byfuglien qui fait un doigt d’honneur à Kane, plusieurs fans vont encore assumer que cela ne veut rien dire. Je ne suis pas de cet avis. Ce genre de petite situation en dit long sur une relation entre deux joueurs. La preuve, Kane est maintenant à Buffalo. En passant, vous ne trouvez pas que cette scène ressemble étrangement à celle de Subban et Plekanec du weekend dernier? Parlant du Col Roulé, j’en ai appris une pas pire à son sujet. Je vais vous en parler éventuellement.


Semyon Varlamov n’apprécie pas les coups de Dustin Byfuglien

Dimanche soir, les Jets de Winnipeg ont battu l’Avalanche du Colorado en prolongation. C’est Blake Wheeler qui a joué les héros pour Winnipeg alors qu’il ne restait qu’une seconde au cadran.

Après le but gagnant, Dustin Byfuglien, qui était descendu au filet sur la séquence, a décidé de donner deux petits coups de poing au gardien de but de l’Avalanche, Semyon Varlamov. Le russe n’a pas aimé en répliquant avec un bon coup d’hockey derrière les jambes du joueur format géant.

Honnêtement, c’est assez cheap de la part de Big Buff et Varlamov a répondu exactement comme tous les cerbères le feraient, c’est-à-dire en répliquant avec le bâton. Soit Byfuglien est un joueur salaud dont la réputation n’est pas faite, soit les problèmes judiciaires du gardien de l’Avalanche l’ont écœuré et il cherchait une façon de se défouler un peu. Ce serait relativement surprenant puisque le joueur de Winnipeg a fait face à la justice lui aussi alors que sa conduite de bateau avait été jugée dangereuse.

Peu importe, le joueur des Jets risque d’avoir à jeter ses gants tôt dans le prochain match entre les deux équipes à cause de ces 2 petits gestes. Avec son gabarit, je doute que ça le dérange outre-mesure.


Matt Duchene marque un autre but de fou

Matt Duchene était une des raisons principales du début de saison de fou de l’Avalanche du Colorado. Depuis quelques temps, il avait ralenti, tout comme son équipe d’ailleurs, mais jeudi soir, il nous a rappelé son talent incroyable en marquant un but très plaisant à voir.

Alors que son équipe perdait 2-0 contre les Jets, Matt Duchene a bénéficié d’un contact entre Nathan MacKinnon et Blake Wheeler au milieu de la glace pour traverser la patinoire avec la rondelle avant de marquer contre Ondrej Pavelec. En plus, Duchene était marqué par le gros Dustin Byfuglien à la fin, mais ce n’est pas ça qui l’a empêché de marquer.

C’est toute une montée de l’attaquant de l’Avalanche qui tente présentement de garder son équipe en séries puisque le Colorado n’est à quelques points de perdre sa place qui lui vaudrait une place dans la danse printanière.