Suivez 25stanley sur Facebook!

Les 5 paris les plus tentants parmi les Over/Under de la LNH

Tavares

Mardi matin, Bodog a dévoilé ses futures Over/Under pour la LNH. Si tu n’es pas familier avec ce genre de pari, il s’agit d’un nombre de points que le preneur aux livres établit pour chaque équipe et le parieur peut dire que l’équipe aura plus de points (Over) ou moins de points (Under) pendant la saison régulière.

En voyant ces lignes, mon premier réflexe est toujours le même; voir la ligne du Canadien. Ensuite, je regarde les 29 autres équipes pour voir où j’ai le goût d’investir ou de perdre mon argent (ça dépend des années).

Cette année n’a pas fait exception et j’ai ressorti 5 paris qui me semblent profitables. Certains nombres ont changé depuis la sortie des chiffres parce que les parieurs étaient en accord avec moi, mais il reste encore plusieurs propositions intéressantes.

1. Islanders OVER 85,5 points

Les parieurs ont SAUTÉ sur ce pari. Lors de l’ouverture du marché, ce chiffre était à 81,5 points et c’est à ce prix là que j’ai pris le pari (par souci de transparence, je spécifie que j’ai parié sur toutes les options présentes dans ce texte). Toutefois, à 85,5 points, ils sont encore une bonne option.

L’an passé, les Islanders ont terminé la saison à 79 points, ce qui n’est que 7 points derrière la cible de cette année. C’était avant l’acquisition de Grabovski et de Kulemin. C’était avec John Tavares qui n’a joué que 59 matchs. Encore pire, c’était avec un des pires duos de gardiens de la ligue.

Si les Islanders avaient le % d’arrêts de Halak et Johnson au lieu de ceux de Nabokov, Poulin et Nilsson, ils auraient accordé près de 40 buts de moins l’an dernier. Même si on considère que le système de New York a eu son rôle à jouer dans le % d’arrêts, c’est loin d’être impossible que cette amélioration devant le filet sauve plus de 20 buts à New York.

2. Flames OVER 71,5 points

Comme avec les Islanders, les Flames ont fait une grosse amélioration devant le filet en amenant Jonas Hiller en ville. Il devrait grandement aider une unité de désavantage numérique qui a trop souvent été laissé tomber par leurs gardiens l’an dernier.

Toutefois, ce n’est pas la raison principale pourquoi j’aime le pari des Flames. L’an dernier, les Flames ont terminé avec 77 points et ils ont une équipe jeune qui s’améliore, pas qui régresse. Je vois mal comment ils pourraient perdre 5 points avec des meilleures prestations de jeunes joueurs comme Monahan et Backlund devant un gardien amélioré.

Je comprends que Bodog ait peur que les équipes fassent exprès pour perdre pour avoir de meilleures chances pour McDavid, mais avec Brian Burke à la barre de l’équipe, je ne crois pas que les Flames vont faire ce choix. Burke fait tout ce qu’il peut pour respecter les règles non-écrites et je serais surpris qu’il accepte que son équipe perde des matchs presque volontairement.

3. Flyers UNDER 90,5 points

Après un début de saison extrêmement difficile, les Flyers ont terminé avec 94 points l’an passé. Normalement, cela pointerait vers une équipe qui est meilleure que sa fiche puisqu’elle a dû remonter un déficit au classement après ce début horrible.

Par contre, je ne fais pas confiance à la défense des Flyers qui a perdu son meilleur joueur (Timonen) et qui n’a rien pour le remplacer. En plus, je vais avoir besoin de plus qu’une saison décente de la part de Steve Mason avant d’être convaincu. Ce n’est pas plaisant de parier contre Claude Giroux, mais s’il passe son temps dans sa zone, il va être pas mal moins productif. Toutefois, c’est le seul pari de cette liste qui n’a pas bougé au courant de la journée, donc c’est mon opinion la moins partagée.

4. Devils OVER 84,5 points

L’an dernier, les Devils ont amassé 88 points avec une fiche de 0-13 en fusillade. Deux saisons auparavant, ils avaient terminé au sommet de la ligue avec 12 victoires dans cette situation. Je m’attends donc à voir un retour à la normale de leur part et ils iront certainement chercher quelques points à ce niveau.

Également, c’est plate à dire puisqu’il est une légende, mais Martin Brodeur nuisait à ce club l’an passé. Il accordait 1,2 buts de plus que Cory Schneider à chaque 100 lancers à égalité numérique et à la fin de l’année, ça fait une grosse différence. Sans Brodeur, Schneider va s’occuper de la majorité des matchs et c’est une excellente nouvelle pour les Devils dont les parieurs ont fait monter la ligne d’un point pendant la première journée de paris.

5. Panthers OVER 71,5 points

Ce pari existe grâce à 2 hommes; Dale Tallon et Roberto Luongo. Tallon doit faire les séries pour sauver son poste cette année, donc il fera tout ce qu’il pourra pour améliorer son équipe immédiatement. Je doute que ça l’amène en séries, mais ça devrait l’amener à 72 points.

Luongo est aussi très important puisqu’il est seulement arrivé à la fin de la saison l’an dernier et bien qu’il ne soit plus à son apogée, il est encore parmi les meilleurs gardiens de la ligue. Cette ligne aussi a bougé alors qu’elle a commencé la journée à 70,5.

Mes autres paris sont les Stars OVER 89,5 points (ils sont maintenant à 92,5) et l’Avalanche UNDER 98,5 points (la ligne est maintenant de 95,5).


Éric Gélinas pourrait manquer le début du camp des Devils à cause d’une dispute contractuelle

Éric Gélinas est un autre de ces joueurs qui sortent d’un contrat de recrue et qui n’ont aucun pouvoir de négociation pour leur contrat de transition. Le défenseur de 23 ans ne s’est toujours pas entendu avec les Devils et comme c’est souvent le cas dans ces situations, c’est le salaire annuel qui est le problème.

En entrevue avec Fire & Ice, l’agent de Gélinas, Gilles Lupien, a expliqué son client demandait moins de 1,5 million annuellement, mais que ce n’est pas suffisant pour Lou Lamoriello. Lupien a ajouté que Gélinas n’allait pas se présenter au camp d’entraînement qui commence la semaine prochaine sans contrat en poche.

Ce serait dommage pour le défenseur qui sera dans une lutte avec Adam Larsson et Jon Merrill pour les deux derniers postes à la ligne bleue des Devils cette saison. Si Gélinas manquait du temps au camp d’entraînement, c’est clair que ça ne l’aiderait pas dans cette compétition.

Gélinas vient de terminer un contrat de recrue qui avait un impact de 660 000$ sur la masse des Devils. L’an dernier, en 60 matchs, il a amassé 7 buts et 22 passes. C’était sa première saison dans la LNH alors qu’il n’avait joué qu’un match dans le circuit Bettman avant cette année.


Gomez reçoit une invitation pour participer au camp des Devils

scott-gomez-auto-12-600x400

Scott Gomez sera présent au camp d’entraînement des Devils du New Jersey alors qu’il a reçu une invitation, d’après ce qu’a rapporté le quotidien The Record.

L’ancien attaquant des Canadiens de Montréal serait de retour avec la formation de la LNH où il a joué durant sept campagnes plus tôt en carrière, avant de porter les couleurs des Rangers de New York et le chandail du CH.

Gomez a endossé l’uniforme des Panthers de la Floride et des Sharks de San Jose au cours des deux plus récentes saisons dans le circuit Bettman.

L’ex-mal-aimé du Tricolore aura donc l’occasion de jouer une autre saison dans la LNH, et ce, avec une équipe où il a déjà passé une majeure partie de sa carrière.


Les Devils signent Andy Greene à un contrat de 5 ans – 25 M$

Les Devils ont annoncé la signature à long terme du défenseur de 31 ans, Andy Greene. Comme c’est les Devils, les détails ne sont pas encore connus. Le contrat est d’une valeur de 25 millions et d’une durée de 5 ans. Greene est un défenseur qui, sans faire trop de bruit, fait de l’excellent travail pour les Devils depuis plusieurs années.

Cette année, il a inscrit 8 buts et 24 passes en 82 matchs en plus de maintenir un Corsi relatif de 3% malgré le fait que c’est lui qui s’occupe de la majorité des responsabilités défensives des Devils. C’est un joueur que les Devils ne pouvaient pas se permettre de laisser partir et c’est pour ça qu’ils l’ont signé alors qu’il avait encore une année à son contrat qui a un impact de 3 millions sur la masse salariale, mais qui le paiera 3,5 millions pendant la saison 2014-15.


Les Devils annoncent la mise sous contrat de Cory Schneider

Schneider

On en parlait hier, c’est maintenant officiel, les Devils ont signé le gardien Cory Schneider. Les détails n’ont pas été annoncés, mais on s’attend à quelque chose autour de 6 millions par année pendant 7 saisons. Schneider est avec les Devils depuis le repêchage de 2013 alors que Lou Lamoriello l’avait obtenu en retour du choix de première ronde de l’équipe. Il allait être agent libre sans restriction à la fin de la saison 2014-2015.

En 45 matchs avec les Devils cette saison, il a maintenu un % d’arrêts de ,921 et une moyenne de buts alloués de 1,97. Il a dû séparer les tâches avec Martin Brodeur après avoir fait la même chose avec Roberto Luongo à Vancouver. Il deviendra donc un gardien partant sans compétition pour la première fois de sa carrière.

Toutefois, il mérite cette promotion, lui qui a maintenu un % d’arrêts de 92,5 % et une moyenne de buts alloués de 2,12 pendant les 143 matchs auxquels il a participé pendant sa carrière dans la LNH. À 28 ans, il a encore plusieurs bonnes saisons devant lui et c’est une bonne signature pour les Devils qui continuent leur tradition d’excellence devant le filet.


Cory Schneider sur le point de signer un contrat de 42 millions?

Schneider

Les Devils sont déjà prêts pour la prochaine saison. Il ne leur manque qu’un 7e défenseur, un gardien remplaçant et un nouveau contrat pour Jacob Josefson, qui est agent libre avec restriction, et leur équipe sera complète.

Ça leur permet de se tourner vers la saison 2015-2016 où ils n’ont que 9 joueurs sous contrat. Parmi ces 9 joueurs, il n’y a aucun gardien alors que le contrat de Cory Schneider, qui le paie 4 millions par année, vient à échéance après la saison prochaine. Les Devils veulent donc immédiatement s’occuper de celui qui deviendra agent libre sans restriction.

Les dernières informations nous disaient que les deux parties étaient près d’une entente. Greg Wyshynski, de Puck Daddy, a obtenu les détails du contrat qui est présentement discuté. Selon Wysh, qui suit les Devils de près, le contrat paierait Cory Schneider 6 millions par année pendant 7 ans.

Ce serait une bonne augmentation de salaire pour lui, mais il gagnerait le même montant que Corey Crawford et Ryan Miller. Les seuls gardiens qui seraient mieux payés seraient Lundqvist, Rinne, Rask, Price et Ward. À 28 ans, il jouerait donc ses meilleures années au New Jersey et il serait le remplaçant à long terme de Martin Brodeur. Après une année où Miller a signé pour 6 millions, je pense que c’est le bon prix pour Schneider et c’est un bon match pour les deux parties. Les Devils vont continuer leur tradition de bons gardiens alors que Schneider deviendra finalement un gardien numéro 1 sans compétition.


Ilya Kovalchuk ne reviendra pas au New Jersey

ilya-kovalchuk

Lundi après-midi, une rumeur concernant Ilya Kovalchuk a fait surface sur le web. Elle risque de circuler pendant quelques moments, mais elle n’a aucun fondement. Cette rumeur dit qu’Ilya Kovalchuk et les Devils travaillent présentement sur un retour de l’attaquant russe dans la LNH après avoir pris sa « retraite » l’an passé.

Cette rumeur ne fait aucun sens, mais ce n’est pas ça qui a empêché sa propagation. Ce serait stupide de la part de l’attaquant de revenir un an après avoir quitté la LNH. En plus, c’est presque impossible. Pour qu’il revienne dans la ligue, il faudrait que toutes les équipes de la ligue acceptent le transfert.

Si une seule équipe s’opposait à cette transaction, Kovalchuk devrait rester dans la KHL. Ça me semble impossible de voir les 29 autres équipes aider les Devils après que ceux-ci aient eu droit à un passe-droit en recevant leur choix de 1re ronde de cette année. On se rappelle qu’ils auraient dû abandonner ce choix à cause du contrat de Kovalchuk, mais la ligue a diminué la punition lorsque l’équipe a changé de propriétaire.

Alors comment cette rumeur est-elle partie? C’est un « journaliste » nommé Dino Costa qui a parti le tout. Costa est un animateur de radio qui a aussi un site web qui est reconnu pour son plagiat à peine déguisé. C’est difficile de trouver un gars moins crédible que celui-là, mais, c’est lui qui est à l’origine de cette rumeur qui a circulé. Comme quoi il faut faire attention pendant la saison des rumeurs. Après tout, celles-ci peuvent partir d’un peu n’importe où.


Cory Schneider veut 60 départs au New Jersey avant de signer un nouveau contrat


Les Devils ont une situation intéressante devant le filet. Leur légende, Martin Brodeur, voit son contrat venir à échéance cette saison et c’est difficile de le voir revenir au New Jersey où Cory Schneider semble être le gars du futur. Le seul problème du côté de Schneider, c’est qu’il sera agent libre sans restriction à la fin de la prochaine saison.

Ça veut donc dire que les Devils pourraient se retrouver sans gardien dans 2 ans si Schneider ne voulait pas rester avec l’équipe. Heureusement pour eux, Schneider a l’air d’un gars qui veut rester au New Jersey, mais il a ses conditions.

Sa condition principale vient au niveau des départs. Il veut 60 départs l’an prochain et il veut devenir le gardien partant de l’équipe. Cette année, il a partagé les départs avec Martin Brodeur (43 pour Schneider et 39 pour Brodeur) malgré le fait qu’il était vraiment meilleur que le gardien québécois (% d’arrêts de 92,1% vs 90,1% et moyenne de buts alloués de 1,97 vs 2,51 pour Brodeur).

Bien évidemment, il n’a pas le goût de revivre ça, surtout que c’est l’histoire de sa carrière alors qu’il a fait la même chose avec Roberto Luongo à Vancouver. Il a donc été clair avec les journalistes et les dirigeants. Je pense que c’est pleinement son droit et qu’il fait bien d’en profiter pendant qu’il a le gros bout du bâton dans la négociation.


Un espoir des Devils accusé d’agression sexuelle


Un espoir des Devils est dans le trouble, et pas juste un peu. L’attaquant de 19 ans, Ben Johnson, a appris mercredi qu’il allait subir un procès pour des accusations d’agression sexuelle après un incident impliquant une jeune fille de 16 ans qui serait survenu dans un bar de Windsor, où il jouait son hockey junior pour les Spitfires cette année.

Le procès aura lieu le 15 août prochain et ce ne sera pas la fin de ses troubles. En effet, une autre femme de 20 ans a porté plainte envers le choix de 3e ronde des Devils lors du repêchage de 2012. Toutefois, cette plainte ne s’est pas encore rendu en cour, donc on ne sait pas encore ce qui se passe de ce côté.

Pour l’instant, on en sait pas plus sur ces 2 situations, mais ça ne regarde pas bien pour le jeune joueur. Ceci étant dit, on disait la même chose à propos de Semyon Varlamov en novembre dernier et il est présentement candidat pour le trophée Vezina, donc on ne sait jamais avant que le processus judiciaire soit complété.

Via Sports Illustrated


Jaromir Jagr devrait être de retour avec les Devils l’an prochain

Jagr

Jaromir Jagr est incroyable! Après une saison de 82 matchs et les Jeux Olympiques, l’attaquant de 42 ans est présentement au championnat du monde où il représente la République tchèque.

Encore mieux, Jagr veut revenir dans la LNH l’an prochain et selon ce qu’il a dit aux journalistes présents après sa pratique mardi, il a déjà une entente avec les Devils pour la saison prochaine. Selon Renaud Lavoie, on parle d’un contrat d’un an qui aurait une valeur de 5 ou 6 millions selon les bonus atteints par Jagr.

C’est une bonne nouvelle pour la ligue puisque, malgré 3 saisons en KHL, Jagr est présentement à la poursuite de l’histoire dans la LNH. Il n’est qu’à 44 points de la 4e place au niveau des points en carrière alors qu’il en a présentement 1755. Une autre saison lui permettrait certainement de se rendre à ce niveau.

Jagr est également à 29 passes du 6e rang présentement occupé par Adam Oates. Jagr est présentement au 7e rang au niveau des buts et il pourrait terminer aussi haut qu’au 3e rang où Brett Hull est présentement avec 741 buts, 36 devant le joueur des Devils. Ça prendrait toute une saison, mais ce n’est pas impossible.

C’est également une bonne nouvelle pour les Devils puisque Jagr a été leur meilleur pointeur cette saison avec 67 points en 82 matchs. C’est 14 points de plus qu’Elias qui était le 2e dans cette équipe qui aurait certainement pu faire les séries s’ils n’étaient pas aussi mauvais en fusillade.