Suivez 25stanley sur Facebook!

Les rumeurs amenant Jaromir Jagr à Montréal sont de retour

jaromir-jagr-bruins-boston

C’était inévitable! Avec les Devils du New Jersey dans la cave du classement, le Canadien dans la lutte pour le titre de la division et le contrat de Jagr qui vient à échéance à la fin de la saison, les rumeurs amenant l’attaquant de 42 ans à Montréal sont de retour.

Lors de son passage hebdomadaire à TSN 690, on a demandé à l’informateur le mieux plogué de la LNH, Bob McKenzie, s’il pouvait voir le Canadien faire l’acquisition de Jagr à la date limite des transactions. McKenzie a répondu que cette transaction cadrerait bien avec la philosophie de Marc Bergevin, qui n’a pas peur des joueurs de location.

Il a comparé la situation à celle de Vanek l’an passé. Si le prix n’est pas trop gros et que Bergevin peut le faire sans trop affecter le future de l’équipe, il le ferait. Toutefois, c’est là que ça pourrait bloquer selon McKenzie. Il croit que si Lamoriello décide d’échanger Jagr, il demandera un gros retour et Bergevin n’est pas prêt à changer son plan de reconstruction en surpayant pour un joueur de location.

Il faut prendre le tout avec un grain de sel puisque ce n’est pas McKenzie qui a amené le sujet sur la table. Il a seulement répondu à une question avec ce qu’il savait et on dirait qu’aucune des ces infos étaient privilégiées. Donc, ça ne veut pas dire que Jagr viendra assurément à Montréal si le prix est raisonnable, mais c’est une possibilité étant donné l’historique de Bergevin.

Via Chris Nichols


Les Canadiens résistent à la remontée des Devils // MTL 4 @ NJD 2

Carey Price - MTL @ NJD

Les hommes de Michel Therrien goûtent à la victoire plus souvent qu’autrement depuis un certain temps. Les Canadiens ont gagné huit de leurs neuf dernières sorties, dont leurs cinq derniers matchs. Les joueurs ont battu les Devils du New Jersey par la marque de 4 à 2 au Prudential Center.

Le club montréalais connaît de bons moments sur la route. Les Glorieux ont une fiche parfaite actuellement pour leur voyage qui a débuté avant Noël.

Les Devils ont tenté une remontée avec les buts de Michael Ryder et Mike Cammalleri, mais Tomas Plekanec a mis fin à leur espoir en marquant dans un filet désert.

Les Canadiens ne seront pas au repos bien longtemps. Ils croiseront le fer avec les Penguins de Pittsburgh, samedi soir, à 19 h. Ce sera intéressant de savoir si Pierre-Alexandre Parenteau sera en mesure de jouer lors de cette partie. Ce dernier a été frappé par Tim Sestito et il n’est pas revenu dans le match contre les Devils.

Pointeurs des Canadiens

Michaël Bournival (S. Gonchar, N. Beaulieu)

Max Pacioretty (P.K. Subban, A. Galchenyuk)

Michaël Bournival (A. Galchenyuk, P.K. Subban)

Tomas Plekanec (B. Gallagher, P.K. Subban)

Pointeurs des Devils

Michael Ryder (sans aide)

Mike Cammalleri (J. Jagr, S. Gomez)

Les 3 étoiles du match

1. Michaël Bournival (MTL)

2. Dale Weise (MTL)

3. P.K. Subban (MTL)

Crédit photo : Instagram


L’alignement des Canadiens face aux Devils

MTL @ NJD

Carey Price disputera son 400e match en carrière dans l’uniforme du CH. Les Canadiens affronteront les Devils à compter de 19 h et le gardien du Tricolore sera en quête de sa 200e victoire dans la LNH.

L’entraîneur-chef de la formation montréalaise, Michel Therrien, a annoncé qu’il ne procédera à aucun changement en vue de ce duel à Newark.

Formation – Canadiens

Pacioretty – Galchenyuk – Gallagher
Desharnais – Plekanec – Parenteau
Prust – Eller – Sekac
Bournival – Andrighetto – Weise

Markov – Subban
Emelin – Gonchar
Beaulieu – Gilbert

Carey Price

Crédit photo : Canadiens Montréal


Les Devils renvoient Peter DeBoer

taylor-stevens-peter-deboer - coupe stanley - credit: rds

Les Devils du New Jersey ont finalement renvoyé Peter DeBoer. Les rumeurs concernant ce congédiement circulaient depuis un bon moment déjà, donc même si le timing est bizarre, ce n’est pas surprenant. Cette saison, les Devils ont une fiche de 12-17-7, ce qui les place devant les Sabres et les Hurricanes dans la conférence de l’Est.

C’était la 4e saison de DeBoer au New Jersey, donc selon l’historique de l’organisation, son temps achevait. Il a conservé une fiche de 114-93-41 pendant 4 saisons, mais il a fait les séries à une reprise. Pendant ces séries, en 2012, les Devils se sont rendus en finale de la Coupe Stanley.

Maintenant qu’il est libre, DeBoer ne devrait pas tarder à se trouver un nouvel emploi. Il n’est pas au niveau de Mike Babcock, mais c’est un gars respecté qui a réussi à obtenir de bons résultats malgré des équipes relativement faibles au niveau du talent.


Robert Bortuzzo suspendu 2 matchs

Bortuzzo

Le défenseur des Penguins de Pittsburgh, Robert Bortuzzo, a été suspendu 2 matchs à cause de son plaquage contre Jaromir Jagr qui a eu lieu mardi soir. Il s’agit de la première suspension en carrière pour Bortuzzo qui a joué 84 matchs en carrière dans la LNH.

Il a été suspendu parce que son plaquage était trop tard. Également, le fait qu’il ait eu des problèmes avec Jagr plus tôt dans le match ne l’a pas aidé puisqu’on peut imaginer que le geste était prémédité. Ce genre de détail n’allait pas aider le cas de Bortuzzo qui ne pouvait pas dire à Quintal qu’il s’agissait d’un accident.

Jagr n’est pas revenu au jeu après cet incident et il n’a pas pratiqué avec les Devils mercredi. Toutefois, dans le vidéo explicatif, la ligue a considéré que Jagr n’avait pas été blessé sur la séquence et qu’il ne devrait pas manquer d’autres matchs. C’est une excellente nouvelle pour les fans des Devils et de la LNH.


Masque hommage pour Pat Burns

Pat Burns a été intronisé au Temple de la renommée lundi dernier. David Leroux (dielairbrush) a donc peint un masque hommage pour Pat Burns. Le masque en question comporte le logo des Canadiens de Montréal ainsi que celui des Devils du New Jersey.


Seth Griffith n’a pas besoin de regarder pour marquer

Griffith

Il n’y a jamais beaucoup de matchs dans la LNH le lundi soir, mais les gars trouvent toujours le moyen de marquer des buts spectaculaires. C’est arrivé la semaine dernière avec Vladimir Tarasenko contre les Rangers de New York et cette semaine, c’était au tour de Seth Griffith dans le match des Bruins contre les Devils.

Avec les deux équipes à égalité à 2-2 en fin de 2e période, Griffith a bloqué un lancer dans sa zone avant de gagner une course contre Bryce Salvador et Marek Zidlicky qui s’est terminée dans la zone des Devils. Zidlicky a tenté de sauver le tout en accrochant Griffith, ce qui a forcé l’attaquant à se mettre dos au but. Toutefois, Griffith n’a pas arrêté à cause de cette position il a lancé un but avec un revers entre ses jambes. Schneider était déjoué et les Bruins ont pris l’avance.

La séquence était spectaculaire et ça a changé l’allure du match. 80 secondes après ce but, Reilly Smith a profité du momentum pour doubler l’avance des siens.

Séquence complète

Deux autres angles

Vidéo


Le résultat de la mise en échec de Chimera sur Havlat

Screen shot 2014-10-20 at 4.33.39 PM

Martin Havlat a été sévèrement frappé par Jason Chimera, des Capitals de Washington, jeudi soir dernier. L’attaquant des Devils du New Jersey a maintenant le visage meurtri avec plusieurs points de suture.

Havlat a été coupé à quelques endroits au visage et au moment de l’incident, le principal intéressé a perdu beaucoup de sang.

Son retour au jeu n’est pas déterminé par l’instant, mais il a pris part à l’entraînement de son club lors du week-end.  Celui-ci portait une visière complète pour se protéger.

Sa copine a publié une photo de lui sur Twitter. Le résultat fait peur. Eh non, ce n’est pas un maquillage d’Halloween.


Martin Brodeur gardera la forme avec les Olympiques de Gatineau

martin-brodeur

Martin Brodeur a aidé son fils, Anthony, à être repêché par les Devils en 7e ronde en 2013. Maintenant, c’est au tour du fils d’aider la carrière du père. En attendant une offre, le gardien avec le plus de victoires dans l’histoire de la LNH va s’entraîner avec l’équipe junior d’Anthony, les Olympiques de Gatineau.

Même s’il n’a pas reçu d’offres, Brodeur s’accroche toujours au rêve de revenir dans la ligue pour une dernière saison et pour garder ce rêve en vie, il devait continuer de patiner. En rejoignant les Olympiques, Martin a trouvé le moyen de faire ça tout en passant du temps avec sa famille.

Selon Pierre Lebrun, Brodeur devrait rejoindre l’équipe de la LHJMQ la semaine prochaine et le plan n’est que de rester pour quelques jours. Tout de même, ça va être bizarre pour Anthony qui partagera le vestiaire avec son père et le reste de ses coéquipiers. Ça pourrait également être inconfortable pour Martin, qui à 42 ans, sera entouré de jeunes de 20 ans et moins. Au moins, il garde le rêve en vie.


Les 5 paris les plus tentants parmi les Over/Under de la LNH

Tavares

Mardi matin, Bodog a dévoilé ses futures Over/Under pour la LNH. Si tu n’es pas familier avec ce genre de pari, il s’agit d’un nombre de points que le preneur aux livres établit pour chaque équipe et le parieur peut dire que l’équipe aura plus de points (Over) ou moins de points (Under) pendant la saison régulière.

En voyant ces lignes, mon premier réflexe est toujours le même; voir la ligne du Canadien. Ensuite, je regarde les 29 autres équipes pour voir où j’ai le goût d’investir ou de perdre mon argent (ça dépend des années).

Cette année n’a pas fait exception et j’ai ressorti 5 paris qui me semblent profitables. Certains nombres ont changé depuis la sortie des chiffres parce que les parieurs étaient en accord avec moi, mais il reste encore plusieurs propositions intéressantes.

1. Islanders OVER 85,5 points

Les parieurs ont SAUTÉ sur ce pari. Lors de l’ouverture du marché, ce chiffre était à 81,5 points et c’est à ce prix là que j’ai pris le pari (par souci de transparence, je spécifie que j’ai parié sur toutes les options présentes dans ce texte). Toutefois, à 85,5 points, ils sont encore une bonne option.

L’an passé, les Islanders ont terminé la saison à 79 points, ce qui n’est que 7 points derrière la cible de cette année. C’était avant l’acquisition de Grabovski et de Kulemin. C’était avec John Tavares qui n’a joué que 59 matchs. Encore pire, c’était avec un des pires duos de gardiens de la ligue.

Si les Islanders avaient le % d’arrêts de Halak et Johnson au lieu de ceux de Nabokov, Poulin et Nilsson, ils auraient accordé près de 40 buts de moins l’an dernier. Même si on considère que le système de New York a eu son rôle à jouer dans le % d’arrêts, c’est loin d’être impossible que cette amélioration devant le filet sauve plus de 20 buts à New York.

2. Flames OVER 71,5 points

Comme avec les Islanders, les Flames ont fait une grosse amélioration devant le filet en amenant Jonas Hiller en ville. Il devrait grandement aider une unité de désavantage numérique qui a trop souvent été laissé tomber par leurs gardiens l’an dernier.

Toutefois, ce n’est pas la raison principale pourquoi j’aime le pari des Flames. L’an dernier, les Flames ont terminé avec 77 points et ils ont une équipe jeune qui s’améliore, pas qui régresse. Je vois mal comment ils pourraient perdre 5 points avec des meilleures prestations de jeunes joueurs comme Monahan et Backlund devant un gardien amélioré.

Je comprends que Bodog ait peur que les équipes fassent exprès pour perdre pour avoir de meilleures chances pour McDavid, mais avec Brian Burke à la barre de l’équipe, je ne crois pas que les Flames vont faire ce choix. Burke fait tout ce qu’il peut pour respecter les règles non-écrites et je serais surpris qu’il accepte que son équipe perde des matchs presque volontairement.

3. Flyers UNDER 90,5 points

Après un début de saison extrêmement difficile, les Flyers ont terminé avec 94 points l’an passé. Normalement, cela pointerait vers une équipe qui est meilleure que sa fiche puisqu’elle a dû remonter un déficit au classement après ce début horrible.

Par contre, je ne fais pas confiance à la défense des Flyers qui a perdu son meilleur joueur (Timonen) et qui n’a rien pour le remplacer. En plus, je vais avoir besoin de plus qu’une saison décente de la part de Steve Mason avant d’être convaincu. Ce n’est pas plaisant de parier contre Claude Giroux, mais s’il passe son temps dans sa zone, il va être pas mal moins productif. Toutefois, c’est le seul pari de cette liste qui n’a pas bougé au courant de la journée, donc c’est mon opinion la moins partagée.

4. Devils OVER 84,5 points

L’an dernier, les Devils ont amassé 88 points avec une fiche de 0-13 en fusillade. Deux saisons auparavant, ils avaient terminé au sommet de la ligue avec 12 victoires dans cette situation. Je m’attends donc à voir un retour à la normale de leur part et ils iront certainement chercher quelques points à ce niveau.

Également, c’est plate à dire puisqu’il est une légende, mais Martin Brodeur nuisait à ce club l’an passé. Il accordait 1,2 buts de plus que Cory Schneider à chaque 100 lancers à égalité numérique et à la fin de l’année, ça fait une grosse différence. Sans Brodeur, Schneider va s’occuper de la majorité des matchs et c’est une excellente nouvelle pour les Devils dont les parieurs ont fait monter la ligne d’un point pendant la première journée de paris.

5. Panthers OVER 71,5 points

Ce pari existe grâce à 2 hommes; Dale Tallon et Roberto Luongo. Tallon doit faire les séries pour sauver son poste cette année, donc il fera tout ce qu’il pourra pour améliorer son équipe immédiatement. Je doute que ça l’amène en séries, mais ça devrait l’amener à 72 points.

Luongo est aussi très important puisqu’il est seulement arrivé à la fin de la saison l’an dernier et bien qu’il ne soit plus à son apogée, il est encore parmi les meilleurs gardiens de la ligue. Cette ligne aussi a bougé alors qu’elle a commencé la journée à 70,5.

Mes autres paris sont les Stars OVER 89,5 points (ils sont maintenant à 92,5) et l’Avalanche UNDER 98,5 points (la ligne est maintenant de 95,5).