Suivez 25stanley sur Facebook!

David Desharnais doit être meilleur dans les matchs intra-division

david-desharnais

En 27 parties contre les équipes de sa division cette saison, le centre no.1 des Canadiens, David Desharnais ne compte que 4 buts et 11 passes à sa fiche. Ces statistiques offensives sont insuffisantes pour un joueur avec un aussi grand rôle dans l’équipe.

Avec le nouveau format des séries, les formations doivent à toute fin pratique vaincre les meilleurs clubs de leur division pour se rendre jusqu’en finale de l’est, ce qui rend les rencontres intra-division encore plus importantes.

Maison vs route

Ce qui est encore plus inquiétant dans son cas, c’est qu’il disparaît presque totalement de la feuille de pointages sur la route. En 13 rencontres sur les patinoires adverses des équipes de la division Atlantique, Desharnais n’a toujours pas de but et ne compte que 4 mentions d’aides en 2014-2015.

Au Centre Bell, son rendement est mieux avec 4 buts et 7 passes en 14 matchs, sauf que 3 de ses buts ont été inscrits face aux Maple Leafs et aux Sabres; deux clubs qui rêvent plus à Connor McDavid que la Coupe Stanley. 6 de ses 11 points ont aussi été enregistrés face à des formations qui ne sont présentement pas en séries éliminatoires.

Fiche face à chaque club de la division Atlantique

Il a quand même bien performé à la maison face aux Bruins avec une récolte de 3 passes en 2 matchs, mais il n’a pas réussi à s’inscrire à la marque en 3 rencontres au TD Garden. Les rencontres à Boston sont difficiles pour lui, puisque Claude Julien a droit au dernier changement et peut ainsi contrôler qui il envoie face au petit centre du CH. Le jeu physique des Bruins n’aide évidemment pas un joueur de sa stature.

Face au Ligtning, la bête noire des hommes de Michel Therrien, le #51 n’a obtenu qu’un seul point en 5 rencontres. Il est presque assuré que Montréal devra croiser le fer avec Tampa Bay en éliminatoires s’il veut se rendre jusqu’en finale de l’est et la performance de notre premier centre face à eux est pour la moins inquiétante.

Si le Lightning parvient à dépasser le tricolore au classement d’ici la fin de la saison, l’adversaire du CH sera assurément les Red Wings de Detroit au premier tour des séries. Disons que l’apport offensif de Desharnais n’est guère plus encouragent face à ce club. Il n’a enregistré qu’une seule petite passe à la maison, en 3 rencontres face à la troupe de Mike Babcock.

Clé du succès

Le premier centre d’une équipe de la LNH est une pièce maîtresse dans le succès de son club sur la route vers la Coupe Stanley et disons que le Canadien devra espérer un meilleur appui du sien s’il souhaite faire un bout de chemin ce printemps.

Pour obtenir du succès, Desharnais doit se simplifier la vie et tenter de contrôler le milieu de la zone. Il ne remportera pas beaucoup de bataille à un contre un sur le long des rampes avec le jeu physique à souhait en séries. Il doit utiliser sa grande vision du jeu comme un atout et tenter de se démarquer du jeu plutôt que de s’impliquer dans des batailles perdues d’avance sur la bande.

La question qui ne sera jamais posé à Michel Therrien: En considérant ces statistiques, es-tu confiant d’amorcer les séries éliminatoires avec David Desharnais comme premier pivot?


Découvrez le fou-luxeux-moderne nid de David Desharnais

Screen shot 2015-02-25 at 6.04.11 PM
Screen shot 2015-02-25 at 6.02.16 PM
Screen shot 2015-02-25 at 6.11.08 PM

Encore une fois, la décoratrice Marie-Christine Lavoie a fait de la magie avec la résidence d’un joueur des Canadiens. Après Maxim Lapierre et Steve Bégin, voilà que David Desharnais lui a fait une passe sur la palette pour décorer son nid de la rive-sud. Mon coup de coeur du « bachelor pad » de rêves du joueur de centre des Canadiens? Les lumières au-dessus de sa table de billard. Desharnais et Lavoie ont raconté leur expérience de décoration au magazine Movato Montreal Home. Plus d’infos et d’images de la résidence de David Desharnais en vous procurant le magazine papier ou en ligne.


Desharnais met la touche finale

David Desharnais a marqué le but qui a permis à son équipe de vaincre les Flyers de Philadelphie et de compléter du même coup le balayage cette saison. En trois affrontements en 2014-2015, le club montréalais a eu le dessus face à Claude Giroux et sa bande. Il s’agit d’un deuxième balayage pour les Canadiens puisqu’ils ont également remporté tous leurs duels contre les Bruins de Boston.


David Desharnais est la 3e étoile de la semaine dans la LNH

David Desharnais - 24CH

La LNH a décidé d’honorer la bonne prestation du premier trio du Canadien au cours de la dernière semaine. C’est le centre David Desharnais qui a reçu les honneurs en étant nommé 3e étoile de la semaine dans la LNH. En 3 rencontres, Desharnais a accumulé 6 points (1 buts, 5 passes), ce qui est un sommet dans la ligue.

Le centre a obtenu des points dans tous les matchs du Canadien cette semaine. Contre les Devils, il a égalé un record personnel avec 3 passes dans la même rencontre. C’était la première fois depuis décembre 2013 que le centre du Tricolore atteignait ce plateau dans un match.

Desharnais suit le chemin de Carey Price, qui a été nommé la première étoile de la semaine lundi dernier. Les autres étoiles de la ligue ont été Devan Dubnyk et Corey Perry.


Essayez de trouver le problème des Hurricanes sur la séquence

Hurricanes @ Canadiens

David Desharnais a fait une belle passe sur le premier but des Canadiens. Il a repéré son coéquipier Brandon Prust devant le filet des Hurricanes et l’attaquant du CH n’a eu qu’à pousser la rondelle dans une cage déserte.

Oui, la passe de Desharnais a été bien réalisée, mais le problème, c’est le positionnement des joueurs de la troupe de Bill Peters. En plus d’être mal placés sur la patinoire, les visiteurs au Centre Bell n’ont fait que regarder la rondelle circuler et pénétrer dans le filet. Même le gardien Cam Ward était déporté de sa zone.

Ouf! Une séquence difficile à voir pour les entraîneurs des Hurricanes. Ils ne seront évidemment pas contents de la tenue de leurs joueurs.

Crédit photo : capture d’écran


Le Canadien a 5 attaquants dans le top 100 d’ESPN

max-pacioretty-canadiens-600x399

Après les coachs, les gardiens et les défenseurs, ESPN a classé les meilleurs attaquants de la LNH. Aucun attaquant du Canadien ne s’est classé aussi haut que Therrien, Price et Subban dans le classement, mais 5 d’entre eux ont fait le top 100. Le mieux classé est Max Pacioretty qui a égalé la 20e place de Markov avec une note moyenne de 8,13. C’est un bond considérable pour MaxPac qui était 45e l’an passé.

Les autres représentants du Canadien sont Tomas Plekanec (48e), Alex Galchenyuk (58e), Brendan Gallagher (71e) et David Desharnais (99e). Le seul du groupe qui n’a pas amélioré sa position cette année est Galchenyuk qui est resté en 58e place. Gallagher et Desharnais n’étaient même pas dans le classement l’an passé alors que Plekanec était au 50e rang.

Le top 10 du classement est Crosby, Stamkos, Toews, Tavares, Getzlaf, Kane, Perry, Kopitar, Ovechkin et Malkin. L’attaquant du Canadien, Max Pacioretty, est particulièrement bien entouré puisqu’il se retrouve entre Pavel Datsyuk et Joe Thornton.


Desharnais s’est procuré une voiture à plus de 116 000 $

David Desharnais - Audi

L’attaquant des Canadiens David Desharnais a fait l’achat d’une voiture de luxe en se procurant une Audi RS7. Il a procédé à cette transaction pour une voiture allemande au concessionnaire Audi Prestige de Dollard-des-Ormeaux samedi dernier.

Le prix de ce genre d’automobile est répertorié à 116 000 $ avant même d’y avoir ajouté des options. Cette voiture est l’une des plus rapides mises sur le marché par Audi. Elle a à peine 0,2 seconde d’écart quant à la vitesse par rapport au modèle R8 V10.

Bref, il s’agit d’une excellente acquisition de la part du numéro 51 des Canadiens, soit ce bolide ultra performant.

Source : Montreal Racing


VINE – David Desharnais monte sur Andrew Ferrence comme s’il était un cheval

Les Canadiens de Montréal sont dans l’Ouest du Canada cette semaine et tout indique que les joueurs ont décidé de s’adapter à leur environnement. Dimanche, PK Subban a décidé de sortir son chapeau de cowboy des boules à mittes tandis que lundi soir, David Desharnais s’est comporté comme un cowboy en montant sur Andrew Ferrence des Oilers comme s’il était un cheval. Yeehaw!

Desharnais a eu une pénalité pour bâton élevé sur le jeu.

***

Photo Canadiens vs Oilers

Suis-je le seul à trouver que la foule encourage plus le CH que les Oilers au Rexall Place? Il y a énormément de jerseys du Habs dans la place. Et WTF celui des Nordiques?

Screen shot 2014-10-27 at 10.33.53 PM

Jay Baruchel espionne le vestiaire du Canadien dans la nouvelle publicité du Club 1909

Club 1909

Le Canadien a continué son excellente campagne publicitaire pour le Club 1909 avec Jay Baruchel. Après avoir regardé Carey Price dans son sommeil et s’être retrouvé dans le sac d’hockey de Max Pacioretty, l’acteur que le voit notamment dans Goon et This is the end a trouvé une façon d’espionner le vestiaire du tricolore.

Dans la nouvelle annonce, on voit les yeux de Baruchel qui espionne David Desharnais, Dale Weise et Alex Galchenyuk avant que ceux-ci se rendent sur la patinoire grâce à une toile bien placée dans le vestiaire. Malheureusement pour Baruchel, Desharnais a une aussi bonne vision dans le vestiaire que sur la glace.


Des séances d’autographes avec Desharnais, Parenteau, Lafleur, Savard et Lapointe

Salon collectionneurs

Ne manquez pas l’anti-expo les 4 et 5 octobre prochains alors que des séances d’autographes avec David Desharnais, Pierre-Alexandre Parenteau, Guy Lafleur, Serge Savard et Guy Lapointe seront au menu.

Deux actuels joueurs des Canadiens ainsi que trois anciens membres de l’organisation y seront pour cet événement. Le 4 octobre prochain à 14 h, Lafleur sera présent pour signer des autographes tandis que le 5 octobre prochain à compter de 13 h, au Collège André-Grasset, Desharnais, Parenteau, Savard et Lapointe attendront les fans pour apposer leur signature.

***

marc bergevin - grinder - credit: 25stanley

Le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin, sera de passage à l’émission L’antichambre, ce soir, dès 21 h 30 sur les ondes de RDS. Évidemment, les panélistes qui seront présents lui poseront des questions sur le camp des recrues du club montréalais et des développements concernant la bataille au gardien qui jouera les seconds violons durant la campagne qui approche à grands pas.

***

dustin-tokarski

Dustin Tokarski célèbre ses 25 ans aujourd’hui. Par contre, il reçoit un cadeau empoisonné actuellement puisqu’il ne sait pas encore où il jouera lors de la saison 2014-2015. Celui-ci est en lutte avec Peter Budaj pour obtenir le poste de gardien numéro deux des Canadiens de Montréal, derrière Carey Price.

D’ailleurs, Guillaume Lefrançois, de La Presse, a rédigé un article fort intéressant à ce sujet alors qu’il a discuté avec Marc Bergevin et Peter Budaj au moment du tournoi de golf annuel du CH. Est-ce que ce sera un début de saison à trois gardiens pour les Canadiens?