Suivez 25stanley sur Facebook!

Mike Ribeiro est toujours aussi en forme // NHL-PARTY

mike ribeiro party

Un collègue blogueur m’a envoyé cette photo par email. Bien sûr, c’est Mike Ribeiro. Malheureusement, je ne sais pas exactement quand, où et qui sont les autres gens sur la photo. La seule chose que je peux dire est que cette photo a été trouvée sur Twitter et que Mike Ribeiro était de passage à Montréal le printemps dernier.

Message aux deux filles sur la photo : pouvez-vous s.v.p. aller faire un tour à Washington cet hiver pour prendre une photo similaire, mais cette photo accompagnée d’Alex Ovehckin et Mike Ribeiro? Ça serait légendaire comme cliché.


Série de la NBA // Deux joueurs des Pacers impliqués dans une dispute à la sortie d’une boite de nuit d’Orlando

La NHL a vécu un party-drama avec Andrei Kostitsyn et Alex Radulov. La NBA en vit un avec Kyrylo Fesenko et Danny Granger des Pacers d’Indiana. Actuellement, les Pacers sont à Orlando pour y affronter le Magic en première ronde des séries de la NBA. Je sais qu’on s’en fout, mais les Pacers mènent la série 2-1.

Quand même incroyable que des sportifs millionnaires qui bénéficient de 2 gros mois de vacances, si pas plus, pour faire toutes leurs conneries sont incapables de rester tranquille dans leur chambre d’hôtel le temps d’une série éliminatoire.

Au petit matin jeudi, Kyrylo Fesenko, un Ukrainien de 7-pieds-1, et Danny Granger ont été impliqués dans une altercation à leur sortie d’un club d’Orlando.

C’était surtout du gros trash talk venant d’une gang de party-people. Kyrylo a fait son russe ukrainien en s’éloignant de ceux qui voulaient se battre avec lui. Bon garçon. D’un autre côté, la bouilloire commençait à chauffer à l’intérieur de Danny Granger. Heureusement que ses amis l’ont retenu.

Des policiers à vélo sont intervenus et tout est rentré dans l’ordre.

Messages aux joueurs de l’Europe de l’Est: en série, cessez de fréquenter les bars et les clubs quand vous êtes sur la route. On va commencer à vous stéréotyper pour de vrai.

Ce n’est rien de vraiment excitant, mais il y a un vidéo de la scène sur TMZ.


La party-drama d’Andrei Kostitsyn et d’Alex Radulov continue avec une rumeur de clé de chambre

andrei-kostitsyn-alex-radulov-predators-nashville

L’alignement partant des Predators de Nashville pour leur match de 7 h 30 contre les Coyotes de Phoenix fait jaser. La grosse question du jour: est-ce que Radulov et Kostitsyn vont jouer? Si on se fie aux propos du coach, voir les deux sur la glace vendredi soir sera difficile à faire étant donné qu’un alignement gagnant, on ne touche pas à ça. Par contre, il y a toujours UNE place pour un marqueur de but dans une équipe.

Jeudi, Kostitsyn et Radulov pratiquaient avec Craig Smith, un autre joueur benché de la dernière victoire des Predators. Après l’entrainement, Alex Radulov a commenté sa situation :

Je vais juste travailler fort à l’entrainement et voir ce qui arrive. Les joueurs ont bien joué mercredi. Je veux jouer, mais je ne pense pas que c’est correct d’aller voir le coach et lui demander. Je veux m’assurer de faire ce qui est le mieux pour l’équipe.

On a aussi demandé à Radulov si l’incident lui a servi de leçon. Sa réplique:

Est-ce qu’on peut parler d’autre chose? Ça fait quoi 5 jours qu’on parle de ça? 3 jours? L’équipe a gagné et c’est 2-1 la série. Est-ce qu’on peut parler de hockey?

Jeudi après-midi, Barry Trotz a donné une entrevue à la radio d’Ottawa Team 1200. Plusieurs médias ont mal interprété une discussion entre Barry Trotz et l’animateur. L’entraineur des Predators a partagé une anecdote. Par le passé, il avait été capable de connaitre les entrées et sorties de ses joueurs en faisant de simples vérifications à la réception grâce aux clefs des chambres.

Cela a porté à confusion et on a cru que c’était de cette façon que l’organisation a appris l’escapade de nuit de Radulov et Kostitsyn. Plus tard dans la journée, l’organisation de Nashville a mentionné que l’hôtel où l’équipe logeait n’offrait pas cette technologie. Lors du match #2, la direction des Predators n’était pas au courant que deux de leurs joueurs étaient hangover. C’est des journalistes qui ont rapportés les faits et gestes de Kostitsyn et Radulov.

Demain, après l’entrainement matinal des Predators, on devrait savoir si le #46 et #47 seront dans les estrades pour le match #4. Certains vétérans, comme Shea Weber, pensent comme Barry Trotz. C’est difficile de faire plusieurs changements dans un alignement gagnant. C’est plate pour Kostitsyn ça…


Scott Gomez et Chris Campoli à Las Vegas // Rene Bourque s’ennui

scott-gomez--canadiens-montreal
chris-campoli--canadiens-montreal

Pour ceux qui s’ennuient déjà de leur joueur du Canadien favori, sachez que Scott Gomez serait présentement en vacances à Las Vegas avec son coéquipier Chris Campoli.

On les aurait d’ailleurs aperçus à la dispendieuse boîte de nuit XS de Las Vegas vendredi soir. Le DJ de l’heure, Avicii, y donnait une performance.

Je sais que tout le monde s’en cal*sse de Scott Gomez et de Chris Campoli, mais je suis me dis que cette info pourrait être utile à ceux qui aimeraient aller les rejoindre et brosser avec eux. Scott Gomez est un homme aussi généreux qu’il est poche au hockey.

Rene Bourque

canadiens montreal rene bourque

Le malheureux joueur acquis dans la transaction de Mike Cammalleri a eu droit à quelques sermons samedi matin sur les internets. Ce dernier a fait un commentaire qui sous-entendait qu’il a hâte de quitter Montréal (reste juste 1 dodo maintenant) afin de retrouver sa blonde. Quelques moments plus tard, il a supprimé ses commentaires. Reste à savoir si c’est des internautes ou les responsables du département des communications ultra-secrètes du CH qui ont fait pression pour faire disparaitre les états d’âme en 140 caractères et moins de Rene Bourque.

*Photo: Anastasia


Mike Ribeiro s’amuse au club Blvd44 à Montréal

mike-ribeiro

Tout indique que Mike Ribeiro profite de son récent statut de célibataire à Montréal. Hier, comme certaines me l’ont indiqué Mike Robeiro et quelques joueurs des Stars de Dallas ont bu des cocktails au club de la rue St-Laurent le Blvd44. On espère que les joueurs du club de Dallas auront les jambes lourdes ce soir. Je pense à cela, l’uniforme des Stars est noir et or. La photo est presque concept: noir et jaune.

Merci à S pour la photo prise au Blvd44.


Party à Québec pour le match Canadien-Lightning: Stamkos, Lecavalier, St-Louis et Hedman

Les joueurs du Lightning ont profité de leur passage à Québec autant le vendredi soir que le samedi. Voici Martin St-Louis et Vincent Lecavalier vendredi soir.

Lorsque j’ai tweeté que Vincent Lecavalier et ses coéquipiers avaient été dans les bars de Québec avant le match de samedi soir dernier, certaines personnes me croyaient plus ou moins, mais voilà des photos qui vous confirment que ceux-ci ont bel et bien été au Savini et au Maurice durant leur week-end à Québec.

Vendredi, en début de soirée dans un supper-club, certains joueurs du Bolts étaient sur le gros shark en payant des shots aux filles pour ensuite les inviter à terminer la soirée au Maurice. Pour des gars qui avaient un match le lendemain, ils ne semblaient pas se soucier de leur consommation d’alcool. Par ailleurs, cela c’est démontré sur la glace.

Vincent Lecavalier a récolté de nombreuses passes lors de cette soirée. Disons que c’était lui qui cassait la glace pour ses coéquipiers.

Dans l’album photo ic-bas, vous pourrez voir:

Vincent Lecavalier
Ryan Malone avec des chicks qu’il a rencontré (et quitté les lieux avec celle-ci)
Malone, Moore et Vinny4 avec des chicks
Moore et Malone sur le cruise-control
Il y avait aussi Brett Connolly et Purcell
Martin St-Louis a passé sa soirée à prendre des photos.

En terminant, Victor Hedman a fêté fort au Maurice. De plus, il avait un chapeau de matelot lors de cette soirée mouvementée!

Encore une fois, un gros merci à  http://twitter.com/#!/Nito41819 Jason R et N.-C. Larouche pour les photos et le croustillant.


Où sortir pour scorer avec un joueur des Canadiens en 2011-2012

Au cours de la saison 2011-2012, les discussions dans le vestiaire du Canadien tourneront davantage autour des innovations en ma­tière de poussettes qu’autour des histoires de couchettes.

Carey Price est en couple. Lars Eller et Pacioretty sont de jeunes mariés. Cammalleri vient d’avoir un bébé, Plekanec va en avoir un. Gionta, Gill, Spacek et Darche font plus d’enfants que Scott Gomez ne marque de buts. Même les nouveaux venus Erik Cole et Peter Budaj passent leurs après-matchs dans un environnement familial. Nous sommes bien loin de la belle époque des dimanches tricolores au Club Opéra avec les Hig­gins, O’Byrne, Komisarek et l’ancien Carey Price.

Avec de tels changements, je vous propose un guide de fine cuisine afin de croiser un joueur du Canadien de Montréal.

À lire dans le Journal Métro ou sur leur site internet.

http://www.journalmetro.com/sports/article/981682–ou-croiser-les-joueurs-du-canadien


NHL-Party // Ron MacLean de CBC se met en chest dans un bar pour imiter Seguin et Marchand

Selon ce que les internets rapportent, cette photo a été prise dans un club de Victoria en Colombie-Britannique ce weekend. Quoi de mieux que de prendre une bonne bière et de danser en chest sur le bar pour se sentir comme un champion de la Coupe Stanley? Si Tyler Seguin et Brad Marchand ramassaient de la pourrite de cette façon cet été, pourquoi pas le collège de Don Cherry?

En plus, Ron MacLean c’est comme un joueur de la NHL de 4e ou 5e trio. Il a un contrat de 7 ans (signé en 2007) avec la CBC d’une valeur de 429 000 $ annuellement farouchement négocié par l’agent Don Meehan. Et il regarde toujours les matchs de la galerie de presse. Le monsieur peut bawller comme un gars de la NHL. Il le fait très bien sur cette photo d’ailleurs.

Il faut tout de même donner crédit à l’animateur de Hockey Night in Canada. Solides pectoraux pour un bonhomme de 51 ans. Combien de journalistes de Montréal (à prendre au sens large du terme) pourraient faire ce genre de niaiserie sans que le bar se vide?

P.-S. Nouveau fantasme de blogueur : une photo du genre, mettant en vedette Michel Villeneuve ou Benoit Brunet ou Richard Labbé ou Jean-Charles Lajoie. En fait, je vous pose la question: quel journaliste aimeriez-vous voir en chest en train de danser dans un club? Répondez dans les commentaires, via Twitter ou Facebook.


NHL PARTY // James Van Riemsdyk (vrai ou faux) aime le coloriage

Ce n’est pas parce que tu joues pour les gros méchants Flyers de Philadelphie que tes amis vont s’empêcher de te dessiner des pen15 quand tu es pass-out sur ta chaise. Dommage pour James Van Riemsdyk d’avoir perdu deux grands mentors cet été en Richards et Carter. Ces derniers devaient avoir un bon baggage de trucs pour effacer les marques de crayons feutres.

Certains mettent en doute qu’il s’agit bien de JVR. Ce site de Buffalo croit qu’il s’agit de lui. Ainsi que ce Tumblr. À vous de juger.


NHL PARTY // Andrei Markov se gâte avec deux amies russes, Kovalev et Komisarek

Décidément, ça parait vraiment que Mike Komisarek s’est incrusté dans cette photo (qui traine dans mon Inbox depuis une éternité) mettant en vedette quatre Russes. Depuis l’espèce de fausse déclaration d’un Jean-Guy Jambon à l’effet qu’un défenseur du CH est homosexuel, j’en lis des vertes et des pas murs par rapport à ce faux mystère. Est-ce que Markov à l’air d’un homme qui n’a pas envie d’aller faire dodo avec la bonne brune-orange-léopard collée sur lui? J’ai aussi vu Markov au match des Raports au Centre Bell l’an dernier avec une solide blonde. Pas la peine de me répondre qu’il s’agit peut-être d’un front. Et juste comme cela, n’oubliez pas que le défenseur des Canadiens a un fils.