Suivez 25stanley sur Facebook!

Match simulé pour les Canadiens au Centre Bell

Michaël Bournival

Une rencontre simulée à huis clos aura lieu ce soir au Centre Bell. Ce match mettra aux prises les joueurs du CH ainsi que ceux qui ont été rappelés des Bulldogs de Hamilton puisque la saison du club-école du Tricolore est terminée. La simulation de match ne sera pas disponible au public ni aux représentants des médias.

Michel Therrien et ses acolytes ont opté pour une journée typique comme s’ils étaient un jour de match. L’entraînement matinal a été de courte durée et il a été suivi d’activités réalisées en équipe. La formation montréalaise a indiqué que les familles des joueurs prendront part aux activités d’équipe qui se déroulent en après-midi.

Clément Jodoin a axé la séance d’entraînement, lundi matin, sur l’avantage numérique. Pendant ce temps, Jean-Jacques Daigneault a peaufiné le désavantage numérique sur l’autre moitié de la patinoire au Complexe sportif Bell de Brossard.

Malgré les ajustements que le personnel d’entraîneurs du CH apporte en vue de la série face aux Bruins, l’essentiel du jeu des joueurs du Tricolore sera le même.

« On ne changera pas, on va rester concentré sur le court terme. On verra où ça va nous mener », a souligné l’entraîneur-chef du Tricolore.

Durant cet entraînement, aucun changement à l’alignement n’a été fait. Travis Moen était encore avec Daniel Brière et Dale Weise tandis que Michaël Bournival était avec Ryan White et George Parros sur la cinquième ligne.

Par ailleurs, les Canadiens auront congé d’entraînement mardi. Ils seront de retour sur la patinoire mercredi. La série Canadiens-Bruins devrait débuter jeudi ou vendredi, dépendamment de la conclusion des confrontations de première ronde.

Trios et duos à l’entraînement

Pacioretty-Desharnais-Vanek
Prust-Plekanec-Gallagher
Bourque-Eller-Gionta
Moen-Brière-Weise
Extra : Bournival-White-Parros

Gorges-Subban
Markov-Emelin
Bouillon-Weaver
Extra : Tinordi-Murray

***

Un peu plus haut, un peu plus loin!

***

Infographie sur la course vers les 16 victoires menant à la coupe Stanley!

850463645

Série de la NBA // Deux joueurs des Pacers impliqués dans une dispute à la sortie d’une boite de nuit d’Orlando

La NHL a vécu un party-drama avec Andrei Kostitsyn et Alex Radulov. La NBA en vit un avec Kyrylo Fesenko et Danny Granger des Pacers d’Indiana. Actuellement, les Pacers sont à Orlando pour y affronter le Magic en première ronde des séries de la NBA. Je sais qu’on s’en fout, mais les Pacers mènent la série 2-1.

Quand même incroyable que des sportifs millionnaires qui bénéficient de 2 gros mois de vacances, si pas plus, pour faire toutes leurs conneries sont incapables de rester tranquille dans leur chambre d’hôtel le temps d’une série éliminatoire.

Au petit matin jeudi, Kyrylo Fesenko, un Ukrainien de 7-pieds-1, et Danny Granger ont été impliqués dans une altercation à leur sortie d’un club d’Orlando.

C’était surtout du gros trash talk venant d’une gang de party-people. Kyrylo a fait son russe ukrainien en s’éloignant de ceux qui voulaient se battre avec lui. Bon garçon. D’un autre côté, la bouilloire commençait à chauffer à l’intérieur de Danny Granger. Heureusement que ses amis l’ont retenu.

Des policiers à vélo sont intervenus et tout est rentré dans l’ordre.

Messages aux joueurs de l’Europe de l’Est: en série, cessez de fréquenter les bars et les clubs quand vous êtes sur la route. On va commencer à vous stéréotyper pour de vrai.

Ce n’est rien de vraiment excitant, mais il y a un vidéo de la scène sur TMZ.


La blonde de Milan Lucic se chicane avec la blonde de Cory Schneider des Canucks

blonde milan lucic brittany carnegie

Depuis la finale de la Coupe Stanley entre les Bruins de Boston et les Canucks de Vancouver, Milan Lucic a beaucoup des problèmes avec Vancouver. Les Bruins et les Canucks ne s’affrontaient pas ce weekend, mais une chicane Bruins-Canucks a encore eu lieu et le nom de Milan Lucic fait encore surface dans cette histoire. On comprend plus ou moins ce qui s’est passé, mais la blonde de Milan Lucic, Brittany Carnegie, a sauté sa coche à l’endroit de la blonde de Cory Schneider. Sachez que le gardien Cory Schneider et sa blonde Jill sont originaires de Boston, mais ils portent le jersey des Canucks. Milan Lucic et sa blonde Brittany viennent de Vancouver, mais ils portent le jersey des Bruins. Vous comprenez le drama de couple? Bref, voici de ce que la blonde de Milan Lucic a raconté sur les internets dimanche matin :

Tout le monde à Boston. J’aimerais que vous sachiez que la blonde de Cory Schneider m’a fait un finger et m’a envoyé promener à cause de ma casquette des Bruins. Elle vient de Boston! En passant, Cory Schneider est le 2e gardien loser des Canucks. Je suppose que les haters vont l’haïr. Gros F U Schneider. Et contrôle ta femme Corey Schneider, parce qu’elle n’a aucune classe, impolie et se comporte comme un camionneur. J’étais au match des Canucks et elle a été la seule avec qui j’ai eu un problème. Elle doit être bipolaire.

Miam miam, un vrai beau cat fight! Brittany Carniege est tout un personnage qui aime bien rendre ses chicanes publiques, même celles avec son chum. Que voulez-vous, elle aime l’attention. Souvenez-vous l’été dernier lorsqu’elle avait posé en haut d’une montagne avec la Coupe Stanley vêtue de talons hauts de 6 pouces et d’un tutu.

Ci-dessous, un album photo pour encore mieux apprécier la blonde de Milan Lucic.


L’histoire louche des joueurs des Bruins de Boston Chez Parée

La réputation du nightlife de Montréal n’est plus à faire auprès des joueurs de la NHL. Pas pour rien que le Buonanotte et le Globe sont les hôtes d’autant de soupers des recrues. Les joueurs des Bruins de Boston ont passé beaucoup

D’ailleurs, on se souviendra que les joueurs des Bruins de Boston n’hésitent pas à répondre aux insultes des partisans. Autant sur la glace que dans la rue.

En tout cas, Claude Poirier (assez surprenant que ça vienne de lui) a mentionné que les joueurs des Bruins Boston ont passé leur soirée au mythique club de danseuses nues Chez Parée. On raconte que deux foursome bostonais étaient présents dont les chefs de file Zdeno Chara, Milan Lucic et le meilleur ami de Tony Marinaro, Shawn Thornton. C’est presque une tradition chez les Bruins de fêter à Montréal les veilles de match.

Ce qui devient intéressant dans tout cela, c’est que je suis allé aux sources directement. Faut bien faire aller ses contacts de temps à autres. Si Zdeno Chara était là, il devait être déguisé, parce qu’on ne l’a pas vu…

Désolé chers lecteurs et lectrices de vous avoir fait lire ce texte qui ne rapporte rien de bon.

D’un autre côté, on m’a rapporté que quelques Bruins auraient eu maille à partir avec des fans à leur hotel…


Vidéo de la chicane entre Subban et Pacioretty

Je le sais. Ça arrive toujours ce genre de chose. Je le sais. Il ne faut pas mettre la moindre part de responsabilité sur le dos de PK Subban. Je le sais. Mon titre est sensationnaliste, mais que voulez-vous, ça vient de TVA Sports :

Alors que Pacioretty fonçait vers le filet, il a contourné Subban vers l’extérieur et ce dernier a sorti le genou pour le stopper. Lorsque les deux jeunes joueurs se sont ensuite retrouvés derrière le filet, ils se sont échangé quelques coups de poing.

On a beau dire qu’il s’agit d’une petite escarmouche, reste qu’à 3 jours du premier match de la saison, pendant que les joueurs sont censés se rapprocher et fraterniser, c’est poche comme situation. Les joueurs du Canadien sont dans une espèce de Loft Story à Collingwood. Les gars vont parler de quel sujet devant la TV avec leur bière? De l’incident du matin…

Il y a une différence entre une chicane de couple au mois de février, quand il fait -25 dehors, que le club a perdu 7 de ses 10 derniers matchs et que la moitié du club est en léthargie. Et une lors d’une retraite fermée.

Une situation que le capitaine Gionta n’a pas dû apprécier.

TVA Sports a un vidéo de la scène. Cliquez ici pour la voir ou sur l’image ici bas. Bravo! Quelqu’un a compris que c’est pratique de filmer les pratiques. Le CH va-t-il bannir les caméras?

P.-S. Ce n’était pas supposé être ultra-secret cette retraite fermée là?

Louis Leblanc en retard et le party de fin de camp d’entrainement au Rosalie

Photo crédit: Ultrawig

Photo: Ultrawig

Deux beaux potins en ce magnifique mardi digne d’une belle journée d’automne.

Alors hier, le Canadien a retranché plusieurs joueurs, dont Tinordi, Leblanc, Palushaj, Avstin, Mathieu Carle et David Desharnais. Étant donné un si grand nombre de joueurs quittant Montréal, les joueurs ont pris le soin de se rassembler au restaurant Rosalie sur la rue de la Montagne question de se donner deux ou trois gros câlins. Il y avait du joueur de hockey en masse dans la place, genre 40 boys. Les admiratrices de joueurs de hockey devaient se sentir bien humides. Merci à Notorius Nou pour le tip.

Parlant de recrue, voici une anecdote sur Louis Leblanc gracieuseté d’un lecteur qui porte le même prénom que Latendresse.

Bonjour JT,

Nouvelle sur Louis Leblanc.

Vendredi soir, après mon cours à l’ETS, mon ami et moi sommes partis à la course pour nous dénicher des billets pour le match Canadiens-Sénateurs. En courant, nous avons croisé Louis Leblanc qui sortait d’un parking. Celui qui se trouve sur la rue de la Montagne.

M. Leblanc était donc en retard en tant que spectateur! Je n’ai rien entendu dans l’entourage, mais c’est peut-être bien une raison pourquoi on ne l’a pas fait jouer un match préparatoire de plus?

Pour te donner une idée, nous sommes entrés au Centre Bell cinq minutes après lui gros max. Nous sommes arrivés flush pour voir le combat à la fin de la première période. Je crois que c’était White qui se battait!

Sur ce, bonne saison.

Peut-être que le retard de Louis Leblanc était justifié, genre qu’il avait un cours qui finissait tard. On ne le saura probablement jamais. Les propos de Rejean Tremblay à l’émission du Sportnographe de vendredi dernier confirment encore une fois que les beat writers du Canadien n’ont pas le droit de rapporter grand-chose sur l’équipe, mis à part le choix des trois étoiles et les trios du jour.

Je suppose que si Kirill Kabanov était à Montréal, on nous ferait à croire que ce jeune arrogant tient ses belles promesses de camp d’entrainement.
http://www.ruefrontenac.com/sports/hockeyjunior/28176-hockey-junior-kirill-kabanov-retour-wildcats-moncton

Au fait, quelqu’un connait l’origine de la querelle entre Scott Gomez et Hal Gill de la saison dernière?

P.-S. Pour revenir à la soirée d’hier au Rosalie, Guy Cloutier était aussi présent. Jeunes joueurs de hockey attirent jeunes filles; jeunes filles attirent Guy Cloutier. Guy Cloutier, nouveau habs-stalker? Ceci était un commentaire gratuit.