Suivez 25stanley sur Facebook!

Carey Price continue son année de rêve en séries

price-3

Depuis le début de la série Canadiens-Sénateurs, ce sont les Sens qui attirent l’attention devant le filet. Après le premier match, Dale Weise s’était moqué du Hamburglar avec l’histoire Subban-Stone alors qu’après la deuxième rencontre, ce sont ses yeux fermés sur le but de P.K. Subban qui faisaient jaser. Maintenant que le 3e match est chose du passé, on ne sait pas si Anderson gardera son poste de partant malgré une bonne prestation.

Pendant ce temps, on ne parle pas trop du gars qui joue à l’autre bout de la patinoire et qui devrait gagner les trophées Vezina et Hart en juin prochain.

Il faut dire que Carey Price n’a pas vraiment fait quelque chose qui sort de l’ordinaire pour faire parler de lui pendant cette série. Après une fin de saison pendant laquelle il semblait ralentir, Price est redevenu égal à lui-même en recommençant à dominer la ligue. Carey a le 2e meilleur % d’arrêts à 5 contre 5 depuis le début des séries (95,65%).

Il est aussi au 2e rang lorsqu’on ajuste son % d’arrêts selon la location des lancers affrontés (95,45%). Dans les deux cas, le seul gardien devant lui est Scott Darling, qui est tout simplement ridicule pour les Hawks depuis le début des séries.

Dans une série où les 3 matchs se sont soldés avec un écart d’un but jusqu’à maintenant, ces performances de Carey Price sont très importantes. Le Tricolore s’est rendu en séries grâce à son jeu devant le filet et pour le moment, il fait tout ce qu’il peut pour assurer la place de Montréal en 2e ronde.


Frappez sur les Sénateurs chez Olivier Ford!

Frappez sur les Sens!

Le concessionnaire automobile Olivier Ford permet à ses clients de se défouler lorsqu’ils achètent une automobile à Saint-Hubert.

Sur la page Facebook d’Olivier Ford, on y retrouve ceci : « Démolition en cours chez Olivier Ford. Chaque client qui achète un véhicule chez nous aura le droit de donner un coup de masse sur la ‘Senators Mobile’. Venez vous défouler sur ce véhicule dès maintenant! »

N’oubliez pas que le gardien du Tricolore Carey Price est le porte-parole du concessionnaire automobile, donc ce n’est pas surprenant qu’Olivier Ford est impliqué jusqu’à ce point dans la folie des séries éliminatoires avec l’affrontement de première ronde entre Montréal et Ottawa.


Galchenyuk joue les héros au Centre Bell // OTT 2 @ MTL 3

Alex Galchenyuk

Alex Galchenyuk a fait vibrer le Centre Bell en marquant le but gagnant en prolongation. Il a ainsi permis aux Canadiens de remporter leurs deux matchs à domicile et prendre les devants 2-0 dans leur série contre les Sénateurs d’Ottawa.

Dans le gain du CH, P.K. Subban a été particulièrement étincelant, comme lui avait dit Mme Béliveau pendant le premier match de la série.

Outre le héros de la rencontre (Galchenyuk) et Subbanator, Andrei Markov a lui aussi fait énormément jasé pendant cette partie. Le Russe a embrassé Subban sur le casque après le but de son coéquipier.

Les 3 étoiles du match

1. P.K. Subban (MTL)

2. Max Pacioretty (MTL)

3. Andrew Hammond (OTT)

Crédit photo : Icon Sportswire


Price remercie P.K. pour son aide après une mêlée devant le filet

Price

La formation du Canadien aime vraiment P.K. Subban pendant le deuxième match de la série contre Ottawa. Après son but, Markov lui a donné un bec sur le casque. Peu après, P.K. a aidé son gardien lors d’une mêlée devant le filet et avant de se relever, Subban a demandé un high five à Carey Price.

Il faut dire qu’après cet effort défensif et son slapshot de 139,8 km/h qui a donné l’avance au Canadien, le défenseur méritait des félicitations. Son gardien lui a donc donné ce qu’il méritait. C’est un autre signe qu’il y a une bonne chimie dans le vestiaire et que les gars ont du fun présentement. C’est exactement ce qu’on veut voir en séries.


Price réalise un incroyable arrêt en étirant la jambière

Carey Price a bloqué 13 des 14 rondelles dirigées vers lui en première période au Centre Bell. Parmi les arrêts du gardien du Tricolore, un a retenu l’attention. Le numéro 31 du CH a étiré la jambière pour priver Mika Zibanejad de marquer lors du premier tiers.

Spectaculaire arrêt de Price

Spectaculaire arrêt de Price (vue aérienne)


« Le Tricolore gonflé à bloc » // Eller blague avec les médias

Carey Price (bloc lego)

Le quotidien La Presse a mis en ligne une vidéo mettant en vedette les joueurs des Canadiens, mais en version Lego. Carey Price, Max Pacioretty et Brendan Gallagher sont les principaux troupiers de Michel Therrien dans cette vidéo.

Ce n’est rien d’éclatant, mais il s’agit d’une vidéo divertissante quand même.

***

Eller rigole avec les journalistes

Avec tout ce qui s’est passé au cours des dernières heures, Lars Eller a tenté de diminuer d’un cran l’ampleur des événements en blaguant avec les représentants des médias. Le Danois a quelque peu blâmé les journalistes pour leur sensationnalisme…

« Ce sont les séries éliminatoires… le côté émotionnel [prend le dessus]. Vous les médias vous êtes bons pour créer des émois », a-t-il dit avec un sourire.

***

Bergevin dans tous ses états

Le directeur général des Canadiens a célébré durant le premier match de la série Montréal-Ottawa, mais il a aussi démontré son mécontentement pendant cet affrontement entre les Canadiens et les Sénateurs. Pour voyez sa réaction, cliquez ici.

***

Subban commente l’incident avec Stone

Le défenseurs du CH P.K. Subban est revenu sur son geste à l’endroit de Mark Stone et il a tenu à préciser qu’il n’a jamais voulu menacé un joueur sur la glace.

***

Ottawa Sun : ‘Heads up, P.K.’

Sur la couverture du quotidien Ottawa Sun de vendredi, il est écrit que P.K. devra garder la tête haute lors du deuxième match de la série. Un message qui démontre que la rencontre de vendredi soir au Centre Bell devrait être très physique.

***

Parenteau sur le carreau

L’attaquant Pierre-Alexandre Parenteau a raté l’entraînement des siens, jeudi dernier, en raison d’une blessure au haut du corps. Son état sera réévalué quotidiennement.


Flynn joue les héros au Centre Bell // OTT 3 @ MTL 4

NHL: APR 15 Round 1 - Game 1 - Senators at Canadiens

Les Canadiens ont signé une victoire de 4-3 face aux Sénateurs d’Ottawa devant leurs partisans. Brian Flynn a été la bougie d’allumage du côté de l’équipe locale.

L’acquisition du Tricolore à la date limite des transactions a été le héros de la rencontre au Centre Bell. Flynn a amassé trois points (deux buts et une passe), dont le filet gagnant, à son premier match en séries éliminatoires.

Également, Torrey Mitchell et Devante Smith-Pelly, eux aussi obtenus via le marché des échanges plus tôt cette saison, ont disputé un bon match.

En l’absence de Max Pacioretty (blessé) et P.K. Subban (inconduite de partie), les hommes de Michel Therrien ont su tirer leur épingle du jeu pour prendre les devants dans leur série contre les Sénateurs.

Le deuxième match de la série entre les Canadiens et les Sénateurs se déroulera vendredi soir, à compter de 19 h, au Centre Bell.

Les 3 étoiles du match

1. Brian Flynn (MTL)

2. Torrey Mitchell (MTL)

3. Mika Zibanejad (OTT)

Crédit photo : Icon Sportswire


Le Canadien a rappelé Joey MacDonald

Pas de panique! Le Canadien a rappelé Joey MacDonald, mercredi après-midi, mais c’est juste parce qu’ils avaient besoin d’un autre gardien pour les pratiques. Ce rappel veut dire que Mike Condon sera le gardien partant des Bulldogs pour la dernière fin de semaine de la saison.

MacDonald ne devrait pas s’habiller pour un match, mais il sera là lors des pratiques avec les Black Aces qui regarderont les rencontres de séries à partir de la galerie de la presse. À moins que les Bulldogs réussissent un miracle en se qualifiant pour les séries, MacDonald ne sera pas le dernier rappel d’Hamilton cette année.


Voici pourquoi le Canadien gagnera sa 25e Coupe Stanley

Grosse mode sur les internets ces temps-ci de publier des textes qui expliquent pourquoi le Canadien va gagner la Coupe Stanley en 2015. Même NHL.com en fait un. On ne rêve pas en couleurs, mais il faut comprendre que les Canadiens sont en séries et ils ont une chance de gagner la Coupe Stanley autant que les 15 autres équipes y participant.

eric_desjardins_historical

***

1. Carey Price c’est le nouveau Patrick Roy – Martin Brodeur

Patrick Roy et Martin Brodeur sont deux gardiens qui ont gagné la Coupe Stanley avec des clubs moyens devant eux. Et Carey Price bat les records de Roy en saison régulière, il devrait donc être capable de faire la même chose en série. Carey, tout comme Roy, a l’habileté d’intimider ses adversaires à un point tel qu’il devient presque impossible pour eux d’espérer le battre 4 fois en 7 rencontres.

2. Carey Price est le meilleur joueur de la ligue

Non seulement le Canadien peut-il compter sur le meilleur gardien de la ligue, mais il compte aussi sur le joueur le plus dominant de tout le circuit Bettman en 2014-2015. Les meilleurs pointeurs du circuit ont souvent le titre de meilleur joueur de la LNH, mais cette saison Carey Price est venu brouiller ces cartes. L’avantage pour le CH, c’est que leur meilleur joueur est sur la glace pour le match au complet.

3. Carey Price Carey Price Carey Price

Screen shot 2015-04-15 at 10.00.32 AM

Carey Price. Carey Price. Carey Price.

4. Lars Eller va exploser

Confiance retrouvée, dérange l’adversaire, moins grande surveillance, grosse fin de saison. Lars Eller va produire comme l’an dernier avec 5 buts et 13 points en 17 rencontres éliminatoires. Lars Eller va jouer comme John Leclair.

5. Mobilité des défenseurs

La défense, menée par P.K. Subban, n’est certainement pas la meilleure, mais épaulée d’Andrei Markov, Jeff Petry, Tom Gilbert et Nathan Beaulieu, elle est l’une des plus mobiles. En plus, tous ces défenseurs peuvent faire circuler la rondelle très rapidement et ainsi relancer l’attaque à une vitesse impressionnante. La mobilité de cette défensive cause l’opposition à toujours être sur les talons, même lorsqu’ils attaquent.

6. Devante Smith-Pelly va jouer gros

devante smith-pelly - canadiens - credit: ig

De nombreux joueurs de la NHL hibernent pendant la saison, mais l’ours qui dort en eux se réveillent au printemps. Tout comme Rene Bourque l’an dernier, attendez-vous de Devante Smith-Pelly connaitre des séries comme son chest-bedaine. Les fans des Ducks racontent qu’il est un spécialiste du jeu des séries éliminatoires.

7. Tomas Plekanec sera en mode série

Je vous le dis. 2015 seront les playoffs de Pleky! Il n’a pas une bonne réputation en série offensivement, mais il fait des miracles face aux meilleurs joueurs adverses, un point très important pour un système de jeu aussi défensif que celui de Michel Therrien.

8. David Desharnais va shooter

Posted by Bruno Barsalou on Monday, April 13, 2015

Toute la ligue sait que Desharnais passe la puck. Comme il nous l’a montré face aux Leafs, il a aussi une bonne shot. S’il shoot, le premier trio en sortira gagnant! Mais ça sera important pour Desharnais de passer la puck à Pacioretty quand il sera de retour au jeu.

9. Dale Weise x Rocket

Screen shot 2015-04-15 at 9.45.56 AM

Dale Weise nous a tous surpris lorsqu’on l’a découvert comme joueur de premier trio. En série, il va jouer avec la fougue du Rocket Richard! Ok. J’exagère avec le Rocket. On va dire que Dale Weise va être notre Gilber Dionne de 2015. Dale Weise est la preuve que les attaquants n’ont pas besoin d’être spectaculaire pour connaître du succès.

Voilà pourquoi le Canadien de Montréal remportera sa 25e Coupe Stanley. Êtes-vous aussi confiants que nous?


Aucune équipe a changé son gardien moins souvent que le Canadien cette saison

La superbe prestation de Carey Price a permis au Canadien d’avoir un avantage devant le filet tout au long de l’année. Ce n’est pas pour rien que cette performance sera probablement récompensée par les trophées Hart, Vezina et Jennings. Par contre, il ne faut pas oublier le rôle du mal-aimé Dustin Tokarski dans cette équation.

Sa fiche de 6-6-4 en a déçu plus d’un, mais si Price a pu gagner le Jennings, c’est en partie grâce à son substitut et malgré sa fiche, c’est difficile d’en demander plus à Tokarski. Carey Price ne l’a quand même jamais remplacé pendant un match cette saison. Cam Talbot, Carter Hutton, Thomas Greiss, Chad Johnson et Alex Stalock sont les seuls substituts à avoir offert la même chose à leur partant avec autant ou plus de départs que Tokarski cette saison (16).

Ce travail de Tokarski a permis au Canadien d’être l’équipe avec le moins de changements de gardiens de but pendant un match cette année. Michel Therrien n’a utilisé cette méthode qu’à une reprise cette saison et c’était lors de la défaite de 7-1 contre le Lightning de Tampa Bay le 13 octobre dernier.

Ça veut dire que le Tricolore n’a pas eu à changer de gardiens lors de ses 78 dernières rencontres. C’est du très beau travail de la part de Price, Tokarski et Michel Therrien, qui a bien choisi les départs de son gardien substitut pour éviter que son MVP ait à travailler plus fort que prévu.

Seulement 3 équipes ont réussi à changer de gardiens à 2 reprises cette saison et elles font toutes les séries (Prédateurs, Islanders, Rangers). Cette tendance se poursuit alors que 60% des équipes avec 3 changements de gardiens (Hurricanes, Penguins, Sens, Sharks, Blackhawks) se sont qualifiés pour le tournoi printanier. Bref, c’est quelque chose qui semble important pour le succès d’une équipe.

Bien évidemment, comme pour le reste des bonnes performances de la formation, Price mérite la majorité de la reconnaissance pour cette prestation. Par contre, avant qu’il disparaisse pour les séries, c’est bon de se rappeler que Dustin Tokarski a fait ce que l’équipe lui demandait en permettant à Carey Price d’arriver en séries sans être trop fatigué.