Suivez 25stanley sur Facebook!

Alex Ovechkin a -t-il fait le bon choix pour Miss Moscou 2014 ?

Irina Alekseeva
Screen shot 2014-07-16 at 4.58.33 PM
Screen shot 2014-07-16 at 5.04.43 PM

Jeudi soir, Alex Ovechkin était juge pour élire Miss Moscou 2014. Sur le panel, il y avait aussi Pavel Bure. Selon Ovechkin, c’était évident qu’il fallait choisir une certaine Irina Alekseeva. Une ballerine de 18 ans qui étudie les arts au Moscow College of Fine Arts. Les internets ne sont pas très gentils envers Miss Russia 2014. Je vais rester poli en disant qu’elle n’est pas la plus photogénique des participantes de concours de beauté.

Quoi qu’il en soit, tout le monde interprète cette histoire du mauvais sens. Alex Ovechkin n’est pas un mauvais juge au niveau de la gent féminine. Sa copine Maria Kirilenko est parfaitement roulée. En bon chum,  c’est donc évident que le #8 des Capitals ne voulait pas que sa blonde lui fasse une crise de bébé jaloux à cause qu’il a nommé une super top hot lady gagnante. Alors, Ovechkin a choisi une fille plus moche que la sienne. Meilleure façon d’éviter beaucoup de problèmes inutiles.

Option #2

Coup classique russe. Alex Ovechkin s’est fait donner une pile de cash (ou un gun sur la tête) pour choisir Irina Alekseeva.

Option #3

Option la plus probable. Le critère le plus important de ce concours était la danse. Et mademoiselle Alekseeva a livré la meilleure performance.

Vidéo – Performance de danse de Miss Moscou 2014


Madison Bowey réussit la passe de la saison morte

On le sait, les camps de développement sont une belle occasion pour les espoirs de la LNH d’épater la galerie avec des feintes peu communes. D’habitude, on voit ça pendant les tirs de barrage, mais certains sont capables de faire leur tour de magie pendant que le jeu se déroule.

C’est le cas de Madison Bowey, un défenseur de 19 ans qui a été le choix de 2e ronde des Capitals en 2013. Dimanche, il participait à un match simulé des Caps et il a créé la séquence qui a mené au but de l’espoir australien, Nathan Walker. Normalement, ce n’est rien pour écrire à sa mère, mais la façon dont il l’a fait mérite d’être souligné.

Bowey a complètement déculotté le défenseur adverse qui s’est ramassé sur la glace en tentant de couper sa passe. Il a réussi ça grâce à une passe précise qu’il a fait entre ses patins. C’est le genre de jeu qu’il tentera très rarement dans sa carrière dans la LNH, mais qui est plaisant à regarder pour le moment.

Via RMNB


Jakub Vrana épate la galerie au camp des Capitals

Vrana

Les Capitals de Washington ont pris un risque en 1ère ronde du dernier repêchage en choisissant Jakub Vrana au 13e rang. L’attaquant avait des problèmes d’attitude, alors que plusieurs recruteurs trouvaient qu’il mangeait un peu trop la rondelle, mais ses fans expliquaient que son talent offensif était trop gros pour passer.

Jeudi, au camp de développement des Capitals, Vrana a démontré pourquoi il a été repêché aussi tôt. Pendant la fusillade qui a suivi le 1er match du camp de développement, l’attaquant a complètement déculotté le gardien avec une feinte qu’il faut voir à plusieurs reprises pour comprendre.

Bien évidemment, cette feinte ne prouve rien et Vrana pourrait encore être un mauvais choix, mais avec cette séquence, on a un rappel de son talent offensif incroyable. Disons que c’est facile de comprendre pourquoi plusieurs recruteurs complimentaient autant son jeu offensif avec ces mains-là.


Tom Wilson se serait blessé à la cheville en faisant du skateboard

wilson-struggles-to-bench

Mercredi après-midi, les Capitals de Washington ont annoncé que Tom Wilson s’est blessé à la cheville à cause d’une chute et qu’il est présentement en évaluation à l’hôpital pour déterminer l’impact de sa blessure. L’équipe n’a aucune idée sur la gravité présentement, mais ça affectera son entraînement hors-saison et peut-être même son arrivée au camp. Bien évidemment, comme l’équipe est restée très vague sur la cause, les rumeurs ont commencé à voler un peu partout.

La plus crédible est venue d’un commentaire facebook qui datait du 1er juillet. Ce commentaire venait d’un ambulancier qui s’était fait dire par un de ses collègues que Wilson s’était brisé la jambe ou la cheville en faisant du skateboard à Muskoka. Le fait que ce commentaire soit venu plusieurs heures avant l’annonce officielle et qu’il avait eu raison sur l’endroit de la blessure ainsi que la région où s’est déroulée l’incident lui a donné de la crédibilité.

Bien évidemment, l’équipe n’a pas voulu confirmer la rumeur, niant même les informations. Toutefois, ce serait toute une coïncidence et ce n’est pas difficile de penser que l’équipe ne veut pas trop donner de détails en attendant d’avoir l’histoire complète de la part de leur joueur. Ils donneront les détails de cette blessure dans quelques jours et on devrait donc en savoir plus sur la cause à ce moment-là.


Classique hivernale : un duel entre les Blackhawks et les Capitals

chicago-blackhawks-vs-washington-capitals

Les Capitals de Washington accueilleront les Blackhawks de Chicago en janvier prochain pour la présentation de la septième Classique hivernale de la Ligue nationale de hockey, a mentionné Bob McKenzie, du Réseau TSN.

Les deux équipes en seront à leur deuxième événement du genre. Les Blackhawks avaient affronté les Red Wings de Detroit s’inclinant au compte de 6-4 tandis que les Capitals avaient battu les Penguins de Pittsburgh, en 2011, par la marque de 3-1.

Cet affrontement qui sera présenté à l’extérieur devrait donner un bon calibre de jeu, entre autres avec les Jonathan Toews, Patrick Kane, Patrick Sharp et Alexander Ovechkin, pour ne nommer que ceux-ci.


Alex Ovechkin montre ses talents de danse à Moscou


Ces images d’Alex Ovechkin nous viennent d’un concert d’Irakli Pirtskhalava dans un club de Moscou. Comme l’attaquant des Capitals connait bien le rappeur, il est monté sur la scène et il a décidé de montrer les pas de danse qu’il connait.

Ce n’était probablement qu’une soirée comme les autres pour Ovy, mais comme elle a été filmée, elle s’est rendue en Amérique du Nord. Honnêtement, j’adore cette séquence. Il a l’air ultra relax et décontracté. Ça me rappelle le gars que l’on voyait challenger Sidney Crosby pour le titre de meilleur joueur de la ligue au début de la décennie. Depuis quelques années, on ne voit pas assez ce gars là alors qu’on a plus droit à un joueur qui subit une pression incroyable et ça parait dans son jeu et son attitude. Avec les Jeux Olympiques cette année, c’était encore pire et c’est cool de finalement voir une autre version du joueur russe.

Malgré tout ça, on oublie que dans les 7 dernières années, personne n’a plus de buts qu’Ovechkin à 5 contre 5. Pendant cette période, il a marqué 161 buts alors que son plus proche poursuivant est Jarome Iginla avec 140. C’est sans parler de son talent sur l’avantage numérique où il marque des buts à la tonne.

Même si ce vidéo ne veut pas dire grand chose, j’espère sincèrement que c’est un signe de l’attitude qu’aura Ovechkin lors de la prochaine saison. Il est à son meilleur lorsqu’il est plus relax et la ligue est meilleure quand on a cette version d’Ovechkin au lieu du gars stressé qu’on a vu cette année.

Via RMNB


Barry Trotz a demandé à un fan ce qu’il pensait des Capitals avant de venir à Washington


Avant d’accepter l’emploi à Washington, Barry Trotz a fait comme tous les entraîneurs de la LNH en appelant ses contacts pour en apprendre un peu plus sur la situation de l’équipe. Par contre, Trotz étant perfectionniste, il a poussé le concept un peu plus loin.

Alors qu’il était à l’aéroport en route vers Washington, un fan des Capitals qui célébrait sa fête à Nashville l’a approché pour lui dire qu’il espérait que Trotz devienne le coach de l’équipe. Trotz lui a parlé un peu de Nashville avant que leurs chemins se séparent.

Toutefois, quand il a vu qu’ils étaient dans le même avion, Trotz l’a approché pour demander au fan ce qu’il pensait de l’équipe. Le partisan lui a parlé du jeu défficient à 5 contre 5, de la couverture médiatique d’Alex Ovechkin, des problèmes de l’équipe en séries et de la tendance des dirigeants d’engager des entraîneurs inexpérimentés.

Trotz a récompensé ce savoir en lui parlant de sa philosophie par rapport à l’emploi qu’il s’apprêtait à prendre. C’est bien de voir que Trotz s’est attardé à tous les détails avant de prendre ce poste, mais c’est encore plus cool pour le partisan qui va avoir une histoire incroyable à conter pendant le règne de Trotz. Il pourra également se vanter du fait qu’il a pu avoir un tête-à-tête honnête avec l’entraîneur-chef de son équipe préférée. Il n’y a pas beaucoup de fans d’hockey qui peuvent dire la même chose.

Via Washington Post


Les Capitals ont trouvé leur DG et leur coach

Trotz MacLellan

Les Capitals ont comblé 2 postes importants aujourd’hui. Ils ont promu Brian MacLellan au poste de directeur-général et ils ont engagé Barry Trotz au poste d’entraîneur-chef. L’embauche de Barry Trotz avait coulé en fin de semaine, mais ça reste un excellent choix pour les Capitals.

Pour ce qui est de MacLellan, c’est un choix quelque peu surprenant puisqu’on avait promis des changements à Washington. MacLellan est tout le contraire du changement, lui qui a passé la totalité de sa carrière d’exécutif avec les Capitals. Il est à l’emploi de l’équipe depuis 2000.

Il avait commencé comme recruteur, mais est rapidement monté au poste de directeur du personnel des joueurs en 2004. Il a gardé ce poste depuis et est devenu assistant au directeur-général en 2009. Il cumule ces 2 postes depuis cette année-là. MacLellan était donc le candidat interne logique, mais il faudra voir comment la base de partisans réagira.

L’embauche de Trotz va certainement faire plaisir parce qu’il était le meilleur candidat disponible, mais quand tu promets du changement et que tu donnes une promotion à un gars qui est là depuis 2000, tu vas en décevoir certains.


Barry Trotz sera le prochain entraîneur des Capitals


Après quelques semaines de rumeurs, on connait maintenant la prochaine destination de Barry Trotz. Après 15 saisons à Nashville, l’entraîneur ira maintenant à Washington où il s’occupera d’Alex Ovechkin et des Capitals. Rien n’est encore officiel alors qu’il y a quelques détails à peaufiner à son futur contrat, mais il dit aux autres équipes qu’il n’est plus disponible.

C’est un choix intéressant pour les Caps. Trotz était vu comme un des meilleurs entraîneurs disponibles sur le marché, mais ça fait longtemps qu’il n’a pas eu de talent offensif incroyable dans son équipe. Depuis 2007, et le départ de Paul Kariya, Trotz n’a pas eu grand chose sous la main, mais il a toujours été capable de faire produire les joueurs qu’il avait.

À Washington, il n’aura plus ce problème. Avec les Ovechkin, Backstrom, Johansson, Carlson, Green et compagnie, ce n’est pas le talent offensif qui manque. Trotz devra seulement implanter un système et une structure défensive qui manque depuis plusieurs années à Washington.


Les Rangers commencent à avoir des flashbacks de 2009


Après avoir gagné les 2 premiers matchs de la série à l’étranger, dont le 2e contre un gardien recrue qui n’avait jamais joué en séries dans la LNH auparavant, les Rangers sont revenus au Madison Square Garden où ils ont vu le gardien recrue en question les battre avec une performance incroyable. Non, ce n’est pas le résumé du match de jeudi soir entre les Rangers et le Canadien. C’est plutôt le résumé du match du 20 avril 2009 entre les Rangers et les Capitals de Washington.

C’est dans cette série de 1ère ronde que le monde du hockey a découvert Semyon Varlamov après qu’il ait remplacé José Théodore qui avait été très moyen dans le premier match de la série. Malgré ses 6 matchs en carrière dans la LNH avant la série, Varlamov a permis à son équipe de combler un déficit de 0-2 pour gagner la série en 7 matchs. 5 ans et 2 rondes plus tard, c’est Dustin Tokarski qui essaie de faire le même coup aux Rangers de New York.

Il faut dire que ces 2 séries ont plusieurs ressemblances en plus des gardiens recrues qui tentent de sortir leur équipe du trou. Avant la série contre le Canadien, la dernière fois que les Rangers avaient gagné un match #2 ou un match dans lequel ils étaient entrés avec une avance dans la série, c’était dans cette série de 2009 contre les Capitals.

Bien évidemment, ce ne sont que des coïncidences et il y a encore pas mal de chemin à faire, mais c’est quand même cool de voir que ce que le Canadien tente de faire présentement n’est pas impossible et que ça a même déjà été fait contre la même équipe et surtout, contre le même gardien.