Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Panthers ont gagné la fusillade la plus longue de l’histoire de la LNH

Bjugstad

Les Panthers de la Floride ont eu besoin de 20 rondes pour battre les Capitals de Washington en fusillade mardi soir. C’est Nick Bjugstad qui a mis fin au match lors de sa 2e tentative. Bjugstad, Jokinen, Ovechkin et Backstrom ont tous eu droit à 2 chances.

Au total, 11 buts ont été marqués en 40 tentatives, donc ce n’est pas comme si les gardiens avaient volé le show. Les 20 rondes représentent un record de la LNH. C’était aussi la première fois dans l’histoire que des joueurs avaient plus d’une chance pendant la même fusillade. Toutefois, aucun de ces joueurs n’a réussi à marquer 2 fois en 2 tentatives.

C’était déjà la 7e fusillade de la saison pour les Panthers, ce qui est un sommet dans la LNH à égalité avec les Ducks et les Red Wings. De l’autre côté, les Caps n’ont qu’une victoire en fusillade cette saison, ce qui est surprenant considérant le talent offensif de l’équipe.

Le but gagnant


Les joueurs de la NHL bouffent comme des ogres

Encore une fois cette année, il va avoir une téléréalité sur les équipes de la NHL qui participent au Winter Classic. On aura la chance de découvrir les coulisses des Blackhawks, des Capitals, des Kings et des Sharks. Dans un preview YouTube du réseau EPIX (qui remplace HBO), on a montré un segment mettant en vedette le chef cuisinier des Capitals. Disons qu’il y a de la bouffe en titi. Un blogueur de BroBible a contacté le chef cuisinier pour lui demander la quantité de bouffe qu’il doit préparer pour l’équipe. Chaque jour.

Eh bien, pour le déjeuner seul, l’équipe va manger 18 livres de protéines (poisson, poulet, etc.), six quarts de glucides (riz brun, quinoa), dix livres de légumes, un gallon de soupe et quatre grandes salades. C’est la quantité de bouffe que j’achète au Costco par année. Je vais souvent au resto par contre.

Vidéo – Preview du Road to the Winter Classic

*

Screen shot 2014-12-11 at 3.47.11 PM

Insider Trading // Ça pourrait bouger à Edmonton, en Arizona et à Washington

Insider Trading

Dans leur chronique Insider Trading de jeudi soir, les trois informateurs de TSN ont parlé d’une équipe qui pourrait bouger sous peu. Darren Dreger a parlé des Oilers alors que Bob McKenzie s’est occupé des Coyotes. Pierre Lebrun a conclu avec les Capitals.

Oilers

Les Oilers ne jouent pas avant dimanche et selon Dreger, l’équipe va profiter de ce court congé pour faire une évaluation du chemin qui les a amené jusque-là. Aucune option ne serait écartée pour le moment (que ce soit un renvoi de gars des opérations hockey ou de Dallas Eakins ou le statu quo vers McDavid), mais la direction en saura plus après l’évaluation.

Coyotes

Ça semble être en Arizona que ça brasse le plus. Après la défaite de 3-0 des Coyotes contre les Flames samedi dernier, Don Maloney est descendu dans la chambre pour souligner son mécontentement avec la performance de l’équipe cette saison. Il a rappelé aux gars que n’importe qui pourrait être échangé. Il a même demandé aux gars avec des clauses de non-échange (Doan, Erat, Michalek et Smith) de soumettre une liste d’équipes auxquelles ils accepteraient une transaction. Selon McKenzie, les joueurs les plus susceptibles d’être échangés seraient Keith Yandle et Antoine Vermette. Martin Hanzal et Mikkel Boedker pourraient également susciter de l’attention. Pour l’instant, il n’y a rien d’imminent, mais ça pourrait changer rapidement.

Dreger a toutefois ajouté que la vente de l’équipe à Andrew Barroway n’est toujours pas approuvée par la LNH et que ça pourrait devoir attendre au match des étoiles en février. Tant que la vente n’est pas confirmée, Maloney pourrait ne pas être en mesure de compléter la transaction souhaitée.

Capitals

Les Caps sont tannés de voir que leurs changements d’entraîneur n’apportent aucun résultat et selon Lebrun, les seuls intouchables à Washington sont Nicklas Backstrom et Alex Ovechkin. Plusieurs joueurs de l’équipe sont disponibles présentement et le DG tente de compléter un échange pour changer la culture de l’équipe. Mike Green serait le joueur qui aurait le plus de chances d’être échangé.

John Gibson

Lebrun a terminé en disant que Gibson allait sûrement passer le reste de la saison dans la Ligue Américaine à son retour de blessure puisque les Ducks ont l’intention de garder Bryzgalov comme substitut à Andersen.


Alex Tanguay quitte vers l’hôpital après avoir reçu un lancer d’Alex Ovechkin au visage

Ovechkin

Alex Tanguay a subi une autre malchance dans le match de l’Avalanche jeudi soir. Il a reçu un lancer frappé d’Alex Ovechkin au visage et il a quitté la rencontre vers l’hôpital pour subir plus de tests par rapport à son état de santé. Une fracture de la mâchoire ne serait malheureusement pas surprenante dans son cas.

Tanguay tentait de bloquer un lancer de l’attaquant des Caps, mais la rondelle a dévié sur son hockey et l’a frappé directement au visage. L’attaquant de 34 ans a immédiatement quitté la glace et peu après, l’équipe a confirmé qu’il avait quitté vers l’hôpital.

C’est très dommage pour le Québécois qui jouait du très bon hockey dernièrement. Il a amassé 7 buts et 4 passes en 19 matchs jusqu’à maintenant cette saison avec l’Avalanche, qui connait énormément de problèmes à l’attaque présentement. On lui souhaite que ça ne soit pas trop grave et qu’il puisse revenir au jeu sous peu.

2 angles du jeu


Via Cody Nickolet


Sam Gagner se moque des Capitals avec une superbe passe

Gagner

La carrière de Sam Gagner est vraiment décevante lorsqu’on considère son talent offensif et son échange en Arizona n’a pas changé la situation. Il n’a que 7 points en 19 rencontres pour les Coyotes cette saison. Toutefois, de temps en temps, on revoit l’instinct offensif qui lui a permis d’être choisi au 6e rang du repêchage de 2007.

Ce fût le cas dans le match de mardi soir contre les Capitals où il a créé le premier but des Coyotes à lui seul. Sur la séquence, le centre a attiré tous les joueurs de Washington ainsi que le gardien en plus de forcer Backstrom à l’accrocher.

Malgré tout cette pression, l’ancien des Oilers a livré une passe parfaite, sans regarder, à Oliver Ekman-Larsson qui a complété la séquence dans un filet désert. Le but égalait la marque à 1-1 en début de 2e période.

Via CBS Eye on Hockey


Les Blackhawks dévoilent leur chandail pour la Classique Hivernale

Hawks

Après les Capitals, c’était au tour des Blackhawks de dévoiler leur chandail pour la Classique Hivernale qui se jouera à Washington. Ce dévoilement nous a notamment permis de confirmer que le chandail qui avait « coulé » sur les médias sociaux mardi n’était pas le vrai.

Le chandail est inspiré de celui que l’équipe portait en 1957. On retrouve le logo avec le C sur les manches alors que le logo habituel est dans le milieu du chandail. On n’y voit que des changements mineurs par rapport à l’uniforme habituel, mais ce n’est pas surprenant étant donné que les chandails des Hawks sont considérés parmi les plus beaux de la LNH.

Il faut aussi dire que les Hawks en sont déjà à leur 3e partie à l’extérieur et qu’il y a une limite aux nouveaux designs que l’équipe peut utiliser. Je ne pense pas qu’il sera un grand vendeur, mais tout de même, le chandail est beau et ça va faire la job pour le match à l’extérieur.

Saad


Jonas Hiller accorde le but le plus malchanceux de la soirée

Hiller

Depuis le début de la saison, Jonas Hiller excelle pour les Flames de Calgary. Mardi soir, il a continué son bon travail contre les Capitals, mais dans le processus, il a accordé un but qu’il aimerait certainement ravoir.

Alors que les Flames menaient 2-1 en 2e période, Marcus Johansson a tenté de diriger une rondelle vers le filet d’Hiller. La rondelle a dévié sur un défenseur de Calgary avant de toucher la bande derrière le filet des Flames. Après avoir frappé la bande, la rondelle est rapidement revenue devant le but où elle a frappé la jambière d’Hiller avant de franchir la ligne des buts.

C’est le genre de séquence que l’on voit de temps en temps, mais qui est surtout dû à la malchance d’un gardien. Dans ce cas-ci, Hiller était positionné à cet endroit parce qu’il a tenté d’arrêter le premier lancer de Johansson et la rondelle est simplement arrivée au moment et à l’endroit parfait pour les Caps.


Voici la pire punition de l’année

Holtby

Depuis le début de l’année, quelques fans du Canadien chialent à propos d’appels qu’ils jugent douteux des arbitres. Toutefois, ces partisans n’ont aucune raison de se plaindre par rapport à ceux des Red Wings de Detroit qui ont été victimes de la pire punition de l’année mercredi soir contre les Capitals.

En 1ère période, Braden Holtby est tombé sur la glace en tentant de se replacer devant son filet. Personne ne l’a touché, il est simplement tombé tout seul. En voyant ça, les Wings ont dirigé la rondelle au filet et ont marqué. Toutefois, le but a été annulé immédiatement parce qu’on a jugé que Luke Glendening a causé de l’obstruction sur Holtby.

Glendening était le joueur le plus près d’Holtby lors de sa chute, mais il n’est même pas passé près de toucher le gardien. On peut imaginer que comme l’incident s’est déroulé entre le filet et l’arbitre, il a simplement vu Holtby tomber et a sifflé immédiatement, assumant que Glendening lui avait touché. Après tout, c’est rare que l’on voit un gardien qui tombe tout seul… Est-ce qu’il y avait une pelure de banane sur la glace?

La chute

Babcock l’a appris en parlant à Pierre McGuire

Vidéo


GIF // Alex Ovechkin mérite 9 sur 10 pour son plongeon contre PK Subban

On vous rappelle que cette saison, la NHL peut décerner des amendes aux joueurs qui joueront trop la comédie sur la glace. Le joueur des Capitals de Washington est à surveiller.

GIF // Plongeon d’Alex Ovechkin

ovechkin-dive
*

Photo

Autre séquence du match. Dans le fond, Ovechkin a passé la soirée le derrière sur la glace.

Screen shot 2014-10-10 at 3.59.36 AM

Victoire du CH contre les Capitals – Merci Tokarski, Pleky et Gally! // MTL 2 @ WSH 1

Andre Burakovsky

Les Capitals de Washington ont eu un début de match sur les chapeaux de roues, mais ils se sont inclinés devant leurs partisans contre les Canadiens. Les visiteurs ont gagné 2-1 en tirs de barrage au Verizon Center.

Dustin Tokarski a assurément été remercié par ses coéquipiers après cette victoire. Le gardien du Tricolore a arrêté 29 des 30 tirs dirigés vers lui. Le portier de 25 ans donne pleinement raison à l’état-major de l’avoir gardé au détriment de Peter Budaj.

Aussi, Tomas Plekanec a poursuivi son bon début de saison. Le Tchèque a marqué son troisième but de la campagne en deux rencontres.

Même, la troupe de Michel Therrien aurait pu quitter Washington avec un gain en temps régulier. Avec quelques minutes à écouler au tableau indicateur en troisième période, Rene Bourque a failli donner les devants 2-1 à son équipe, mais la rondelle a frappé le poteau. Voici la preuve en image :

BzjLgbSCYAEs_AF
Crédit photo : @CapitalsHill

But en tirs de barrage – Alex Galchenyuk

Combat entre O’Brien et Prust

But – Andre Burakovsky

Crédit photo : Instagram – Capitals