Suivez 25stanley sur Facebook!

Evgeny Kuznetsov signe un contrat de 2 ans – 6M$ avec les Capitals

CJQ1KRuWIAA27_J

Les Capitals ont annoncé la signature de l’attaquant de 23 ans, Evgeny Kuznetsov, à un contrat de 2 ans d’une valeur de 6 millions. À sa première saison complète en Amérique du Nord, Kuznetsov a inscrit 11 buts et 26 passes en 80 matchs pour les Capitals. Il a ajouté 5 buts et 2 passes en 14 rencontres en séries éliminatoires.

Le Russe aura un impact de 3M$ sur la masse salariale alors qu’il gagnera 2,6 M$ cette saison. Son salaire grimpera à 3,4 M$ en 2016-17. Cette signature fait en sorte que les Caps ont un peu plus de 10 M$ de libre pour signer Marcus Johansson et Braden Holtby.

Ça pourrait être un bon contrat pour les Caps puisque la production offensive de Kuznetsov devrait s’améliorer au cours des prochaines saisons. Sa progression naturelle aidera, mais il y a aussi le fait que les dernières séries nous ont montré qu’il semble plus à l’aise avec le style de jeu de la LNH après près de 100 matchs en carrière.

Kuznetsov bénéficiera aussi de l’amélioration des Capitals à l’aile droite puisqu’en tant que centre de 2e trio, il devrait hériter de Justin Williams ou de T.J. Oshie sur sa ligne. Ça devrait l’aider à amasser une couple de points de plus l’an prochain.


Une fillette de 5 ans sous le choc en lien avec l’échange impliquant T.J. Oshie

T.J. Oshie, fillette 5 ans

L’attaquant des Blues de St-Louis T.J. Oshie a été échangé aux Capitals de Washington jeudi dernier. Cette transaction n’a pas fait l’unanimité!

Entre autres, une fillette de cinq ans n’a pas accepté que le joueur de 28 ans quitte la formation du Missouri. Celle-ci était en larmes lorsqu’elle a appris que T.J. Oshie avait passé des Blues aux Capitals.

La jeune fille est dans la garde-robe et pleure en disant que T.J. Oshie a quitté l’équipe…

Capture d’écran YouTube


Échange Capitals X Blues // T.J. Oshie échangé à Washington

Oshie

Les Capitals continuent d’améliorer leurs ailes. Ils ont obtenu T.J. Oshie des Blues de St-Louis en retour de Troy Brouwer, un choix de 3e ronde et Pheonix Copley, un gardien qui évoluait dans la AHL cette saison.

Ce n’est pas un échange trop surprenant puisqu’on savait depuis un bon moment que l’ailier était disponible sur le marché des échanges. Ça s’est amplifié au cours des dernières semaines puisque les Blues voulaient changer le noyau de leur formation. Oshie pourrait ne pas être le dernier à quitter St-Louis alors que Berglund et Backes pourraient également être échangés si les Blues reçoivent une offre intéressante.

C’est un échange décevant pour plusieurs fans du Canadien qui avaient identifié Oshie comme cible sur le marché des échanges. À ce prix-là, c’est difficile de comprendre pourquoi Bergevin n’a pas pu faire mieux, mais on imagine que les Blues n’aimaient aucun joueur suggéré plus que Brouwer. Si tu veux te consoler après une course perdue par le Canadien (s’ils en faisaient partie), tu peux toujours regarder les chiffres d’Oshie en séries…

Stats avancées de Oshie

Oshie HERO


Justin Williams signe un contrat de 2 ans – 6,5 M$ avec les Capitals

Williams

Comme Joel Ward ne sera vraisemblablement pas de retour à Washington la saison prochaine, les Capitals ont signé un autre joueur qui a le don de lever son jeu d’un cran en séries. L’organisation de Washington a signé Justin Williams à un contrat de 2 ans d’une valeur de 6,5 millions. Il aura un impact de 3,25 millions sur la masse des Caps. Selon Pierre Lebrun, il aurait laissé de l’argent sur la table pour se joindre à Washington.

C’est un choix intéressant pour les Caps puisque Williams compte sur un Conn Smythe et sur des statistiques ridicules dans les matchs ultimes.

L’ancien des Kings a une fiche parfaite de 7-0 dans ces rencontres en plus d’avoir accumulé 7 buts et 7 passes dans cette situation depuis le début de sa carrière. Comme ce sont des matchs habituellement défensifs, ce sont des chiffres surprenants. C’est un match parfait pour les Caps, qui ont vu 6 de leurs 7 derniers parcours éliminatoires se terminer avec une défaite pendant un de ces matchs ultimes.

À 33 ans, il a encore des statistiques avancées de feu et il a une bonne production alors qu’il frôle toujours les 20 buts par saison. Il devrait remplacer Joel Ward à Washington, ce qui pourrait aider sa production de buts et de points. C’est une excellente entente pour les Caps, qui obtiennent un bon joueur qui a beaucoup d’expérience en séries. C’est exactement ce qui leur manquait.

Stats avancées de Williams

Williams HERO


Washington pourrait être une destination profitable pour Patrick Sharp

Patrick Sharp

Pierre LeBrun a indiqué sur les ondes de TSN 690 que Patrick Sharp cadrerait bien dans la formation des Capitals de Washington.

« Patrick Sharp est un gars qui peut encore donner du bon hockey. Il a remporté trois fois la Coupe Stanley. Et il a aussi vécu l’expérience de passer de la pire équipe de la ligue à la construction d’une dynastie. Il a acquis une précieuse expérience là-bas », a souligné LeBrun.

« Je pense que les Capitals de Washington sont une équipe qui pourrait être intéressante pour lui », ajoute-t-il.

Les Blackhawks de Chicago auront assurément plusieurs appels pour Sharp sur le marché des transactions. Ce ne serait aucunement surprenant qu’il joue ailleurs qu’à Chicago la saison prochaine.

Il reste deux ans au contrat de Sharp, qui a un impact de 5,9 millions $ sur la masse salariale des Blackhawks.


Le poste de Bruce Boudreau pourrait être en danger

C’est bizarre de spéculer à propos de l’avenir d’un coach qui n’a subi que 2 défaites en temps réglementaire en 16 matchs de séries éliminatoires, mais l’informateur de Rogers, Elliotte Friedman, a écrit à propos de la sécurité d’emploi de Bruce Boudreau à Anaheim dans son texte de dimanche matin.

Friedman a mentionné que la relation entre Boudreau et le DG de l’équipe, Bob Murray, était tendue. On imagine que le fait que James Wisniewski ait regardé les séries éliminatoires à partir de la galerie de la presse après avoir été acquis par Murray à la date limite n’a pas aidé la situation entre le coach et le DG.

Les Ducks ont gagné les 3 derniers titres de la division Pacifique sous Boudreau et ce parcours en séries était le plus long de la carrière du coach, donc ce serait curieux de le renvoyer à ce moment-là.

Par contre, les vieux démons de Boudreau ont refait surface en 3e ronde. Pour une 3e année consécutive, les Ducks se sont faits éliminer devant leurs partisans pendant un 7e match. Boudreau était en charge des deux seules équipes dans l’histoire de la LNH à avoir fait ça 3 années en ligne.

Tout de même, ce serait surprenant que Murray le renvoie après autant de succès en saison régulière ainsi que pendant les deux premières rondes des séries. Ceci étant dit, Boudreau pourrait revivre le même scénario qu’à Washington où il avait été renvoyé après 22 matchs malgré une fiche respectable de 12-9-1 lors de la saison suivant la 3e élimination consécutive des Capitals dans un match ultime disputé au Verizon Center.

Il n’aura probablement pas droit à l’erreur la saison prochaine, ce qui est incroyable pour un gars qui a un meilleur % de matchs dans lequel son équipe obtient un point que Scotty Bowman (66,4% vs 65,67%) et qui est 2e chez les coachs actifs à ce niveau depuis le retour de Dan Bylsma (66,8% vs 66,4%). C’est ce qui arrive quand tu n’arrives pas à gagner les gros matchs tout en ne faisant pas jouer les gars que ton DG amène pour aider.


Réactions de victoire // Les fans des Rangers célèbrent une autre victoire dans un match ultime

Rangers

Pendant les séries, la LNH pousse le hashtag #MyPlayoffsMoment où ils encouragent les partisans à partager leurs célébrations. La qualité des vidéos varie grandement, mais c’est un concept parfait pour une prolongation pendant un 7e match comme ce fût le cas entre les Capitals et les Rangers mercredi.

Même si les Rangers sont rendus habitués de gagner des matchs ultimes, il n’y a rien de mieux que de remporter une série en prolongation pendant un 7e match. La ligue a donc compilé les meilleures réactions de partisans qui ont été publiées sur Snapchat, Twitter et Instagram à la suite du but gagnant de Derek Stepan.

Ça donne quelque chose de vraiment cool même si ça nous rappelle ce qu’on a manqué avec la défaite du Canadien contre le Lightning mardi soir. Pour le reste des séries, notre seule façon de se rapprocher de ce feeling est de gagner un gros pari sur Mise-O-Jeu.


Henrik Lundqvist est vraiment constant quand il doit jouer un 7e match le 13 mai

Lundqvist

La victoire de mercredi soir a permis à Henrik Lundqvist d’améliorer sa fiche dans les matchs éliminatoires au Madison Square Garden. Comme on peut le voir ci-dessus, Lundqvist a des chiffres incroyables lorsqu’il a le dos au mur à la maison et c’est la même chose lors des 7es matchs.

Le King a gagné son 6e match ultime mercredi soir, ce qui le place à égalité au sommet de l’histoire de la LNH avec Patrick Roy et Martin Brodeur. Il a gagné ses 6 derniers départs dans cette circonstance, maintenant un % d’arrêts de 97,3% au passage. Par contre, la statistique la plus incroyable se limite au 13 mai.

Les Rangers ont dû jouer un 7e match le 13 mai pour la 3e année consécutive mercredi soir. Bien évidemment, ils ont gagné toutes ces rencontres. Ce qui est fou, c’est que Lundqvist a effectué le même nombre d’arrêts (35) dans ces 3 matchs. Ce n’est qu’une coïncidence, mais c’est quand même notable.

La seule statistique moins croyable vient des Capitals de Washington et de leurs avances de 3-1 dans une série. Dans l’histoire de la ligue, les équipes dans cette situation ont gagné près de 90% du temps. Pourtant, c’est la 5e fois que les Caps échappent une avance du genre.

Pour mettre ça en contexte, Washington est responsable pour 18% des avances de 3-1 qui ont mené à une défaite dans l’histoire de la ligue. De l’autre côté, après avoir fait le même coup aux Penguins l’an passé, les Rangers sont devenus les premiers à surmonter un déficit de 1-3 deux ans en ligne.

Graphique via StatsCentre


Derek Stepan a donné la victoire aux Rangers

Stepan

Les Rangers et les Capitals ont joué tout un match de hockey pour mettre fin à leur série mercredi soir. Ce sont les Rangers qui ont gagné 2-1 en prolongation alors que Derek Stepan est celui qui a eu la chance d’être à la bonne place au bon moment pour prendre un retour de lancer devant un filet ouvert.

Alex Ovechkin est celui qui a ouvert la marque après avoir garanti une victoire des siens avant le match. Rick Nash a eu une belle chance d’égaler la marque en désavantage numérique en première période, mais Holtby s’est dressé devant le filet. Kevin Hayes a égalé le tout en avantage numérique en 2e période.

En 3e période, les deux formations ne prenaient pas trop de risque, donc on n’a pas vu beaucoup de chances de marquer. Brooks Orpik a quand même sorti Dan Boyle du match. C’était un match serré pour conclure une série aussi serrée. Ce but était le 13e des Rangers dans cette série alors que leur adversaire a terminé avec 12.

Le but gagnant

Ovechkin marque le premier but

Holtby frustre Nash

Hayes égalise la marque en 2e période


Brooks Orpik a étourdi Dan Boyle

Boyle

Le 7e match Rangers-Capitals est excellent. Il n’y a pas beaucoup de buts alors que c’est 1-1 en 3e période, mais on y voit de tout. On a même eu droit à un plaquage classique des années 2000 au milieu du 3e engagement.

C’est arrivé alors que Dan Boyle voulait effectuer l’entrée de zone des Rangers. Malheureusement, le défenseur avait la tête un peu basse et il n’a pas aperçu le défenseur des Capitals, Brooks Orpik, qui en a profité pour le ramasser avec une grosse mise en échec. Il y a eu un contact à la tête, mais comme on est en 3e en séries et que Boyle était bas, les arbitres n’ont pas appelé de punition.

Les officiels ont toutefois dû arrêter le jeu peu après puisque Boyle était clairement étourdi. Il a tenté de retourner au banc des siens, mais il avait les jambes molles et il a dû rester sur place. Le soigneur l’a amené dans la chambre pour le test de commotion cérébrale par la suite.

Ce n’était pas aussi pire que Sami Kapanen il y a quelques années, mais c’est le genre de jeu qu’on voit bien moins dans la ligue de nos jours, ce qui est une très bonne chose pour la santé des joueurs à long terme. Ce qui est inquiétant pour Boyle, c’est que ce n’était pas le premier gros plaquage que sa tête encaissait dans cette série.

Le plaquage

Les problèmes de Boyle