Suivez 25stanley sur Facebook!

Marc Bergevin a eu le dessus sur Peter Chiarelli des Bruins

peter-chiarelli

Chaque fois qu’on voit un joueur qu’on voudrait à Montréal être échangé ailleurs, on chiale que le DG du Canadien a été poche. Exemple parfait : moi qui pleure de voir Jagr bouger en Floride. Reste que mon souhait d’encourager Jagr au Centre Bell est purement fanatique et aucunement stratégique. Quoi qu’il en soit, Pierre Lebrun nous apprend que le DG des Bruins de Boston a lui aussi tenté sa chance avec Devante Smith-Pelly. Cette fois, c’est le directeur-gérant du Habs qui a le mieux joué ses cartes. On sait que Peter Chiarelli pourrait se faire couper si jamais son club fait mal en série ou encore pire, si les Bruins ne les font pas. Avec les Panthers dans le dos, et Jagr qui arrive en renfort, attendez-vous de voir les Bruins pousser fort (peut-être trop) pour un gars comme Erik Cole des Stars, Curtis Glencross des Flames ou Chris Stewart des Sabres.


L’alignement des Canadiens face aux Blue Jackets

MTL @ CBJ

Les Canadiens disputeront leur premier match avec Devante Smith-Pelly dans la formation contre les Blue Jackets. Les hommes de Michel Therrien pourront compter sur les services de l’ancien joueur des Ducks, mais à savoir où il jouera, Michel Therrien n’a pas voulu se prononcer.

L’attaquant de 22 ans pourrait former un trio en compagnie de Brandon Prust et Jacob De La Rose, mais rien n’est confirmé pour l’instant. La position de Smith-Pelly pourrait être matière à changement.

La rencontre entre les Canadiens et les Blue Jackets débutera à 19 h.

Formation – Canadiens

Pacioretty – Desharnais – Gallagher
Eller – Plekanec – Galchenyuk
Prust – De La Rose – Smith-Pelly
Bournival – Malhotra – Weise

Markov – Subban
Beaulieu – Gilbert
Tinordi – Pateryn

Carey Price

Crédit photo : Canadiens Montréal


Subban anime l’attaque du CH dans un gain des siens // MTL 5 @ CBJ 2

MTL @ CBJ

Les Canadiens ont vaincu les Blue Jackets à deux reprises en moins d’une semaine. Après leur victoire samedi dernier au Centre Bell, les joueurs du CH ont battu les hommes de Todd Richards par la marque de 5-2 à Columbus.

Dans cette rencontre, Jacob De La Rose a inscrit ses deux premiers buts en carrière dans la LNH. À la fin du match, l’attaquant du Tricolore a marqué dans un filet désert pour obtenir son second but.

Les joueurs de la formation montréalaise accueilleront les Maple Leafs de Toronto samedi au Centre Bell. Ce sera la dernière rencontre des Canadiens avant la date limite des transactions.

Pointeurs des Canadiens

P.K. Subban (A. Markov, M. Malhotra)

Andrei Markov (D. Desharnais)

Max Pacioretty (B. Gallagher, P.K. Subban)

Jacob De La Rose (B. Prust, P.K. Subban)

Jacob De La Rose (sans aide)

Pointeurs des Blue Jackets

Brandon Dubinsky (D. Savard, C. Atkinson)

Marko Dano (Artem Anisimov, D. Savard)

Les 3 étoiles du match

1. P.K. Subban (MTL)

2. Andrei Markov (MTL)

3. Brendan Gallagher (MTL)

Crédit photo : Icon Sportswire


Le problème de Nathan Beaulieu

Beaulieu
pere - nathan beaulieu - credit: ohl

Cette saison, Nathan Beaulieu joue enfin au niveau de son talent. Depuis ses débuts avec les Canadiens, on se demandait souvent pourquoi diantre Beaulieu avait une si mauvaise attitude et prenait d’étranges décisions. Patrice Brisebois, qui a été responsable du développement des défenseurs pour les Canadiens pendant deux ans, a révélé ce qui clochait chez le jeune défenseur sur les ondes de DM en Direct à TVA Sports.

« Le plus gros ennemi de Nathan Beaulieu était son père. Il lui mettait des mauvaises pensées. Beaucoup de pression sur lui. »

Brisebois a mentionné que le CH donnait des conseils à Beaulieu, mais qu’ensuite son père lui disait le contraire. Brisebois croit que l’éclosion de Beaulieu est attribuable au fait qu’il a décidé de mettre son père de son côté au niveau de ses décisions hockey. Aujourd’hui, Beaulieu comprend bien son rôle et il écoute ce que l’organisation lui dit.

Le père de Nathan Beaulieu a déjà été entraîneur et directeur gérant du Sting de Sarnia dans la OHL. Jacques Beaulieu a été congédié de ses postes lorsqu’il a été accusé de voie de fait suite à une bagarre lors d’un house party en avril 2013. Son fils avait été impliqué dans l’altercation. Les deux hommes ont plaidé coupables face aux accusations, mais ils ont été épargnés de conséquences.

Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler de la mauvaise influence d’un hockey dad sur son fils. Parlez-en à Jack Johnson.


Devante Smith-Pelly // Tout ce que vous devez savoir sur le nouveau joueur des Canadiens

Devante Smith-Pelly - montreal canadiens - credit: icon

Voici Devante Smith-Pelly, le nouveau ailier droit des Canadiens de Montréal. Il a été échangé contre Jiri Sekac. Il a porté le #22 la majorité de sa carrière, mais puisque c’est Dale Weise qui le porte, Devante revêtira le #21 avec le tricolore. Il va rejoindre ses nouveaux coéquipiers mercredi en prévision du match contre les Blue Jackets. Voici les points importants à savoir sur ce dernier autant au niveau de sa vie hors-glace que sur la glace.

1. Origine de Toronto

Screen shot 2015-02-24 at 11.08.48 AM

Il est né à Scarborough en Ontario et il a joué son hockey junior pour les Mississauga St. Michael’s Majors dans la OHL. C’est un vrai gars de Toronto qui aime ses Raptors, ses Blue Jays et qui chill avec le bro de PK Subban; Malcolm Subban.

***

2. Team Canada avec Gallagher, Bournival et Beaulieu

Team Canada's Beaulieu leads a group of teammates in warm-ups outside their dressing room prior to practice in Edmonton

Devante Smith-Pelly a été repêché en 2010 par les Ducks d’Anaheim en 2e ronde (42e au total). À son année recrue dans la NHL en 2010-2011, il a joué 49 matchs avec le gros club. Cette année là, il a représenté le Canada au Junior Worlds. Malheureusement, il s’est blessé lors de ce tournoi. Il a eu la chance de côtoyé Nathan Beaulieu, Brendan Gallagher et Michael Bournival dans le vestiaire de cette équipe. Avec des liens avec PK et ces 3 joueurs, il devrait bien s’adapter dans son nouvel environnement.

***

3. Stats

Vou rêvez d’un gros bonhomme capable de déplacer de la neige devant le filet? Le voici. Devante Smith-Pelly est considéré comme étant un power-forward qui adore frapper et faire de l’échec-avant. Il s’assure toujours de bien terminer ses mises en échec. Seulement 6pieds, mais 222 livres. Voici ses stats.

***

4. Swag

Screen shot 2015-02-24 at 11.11.35 AM

Vous aimez les joueurs qui ont de la personnalité et du swag? Je pense que Devante est votre homme. Il risque d’avoir ben du fun avec PK. Ça se sent le tag-team mes amis. Et je vous gage que d’ici un an, la boutique du CH va mettre en vente des chapeaux de style Gilligan en son honneur.

***

5. Fait saillant

Mise en échec

Feinte

***

6. Réseaux sociaux

Screen shot 2015-02-24 at 11.22.54 AM

Il est actif sur Twitter avec 28 000 followers (@smithpelly23) et 8 900 adeptes sur Instagram (@smithpelly). Ces chiffres devraient bouger dans pas trop long.

***

7. Passe-temps

Screen shot 2015-02-24 at 11.31.15 AM

Devante Smith-Pelly est un vrai bro. Il aime checker des games de foot, basket, baseball, soccer, etc. Il pratique presque tous ces sports. C’est aussi un chilleur qui passe du temps à boire de la beer avec ses bros et son chien ou lire son GQ en rêvant à Lana Del Rey.

Je pense que le 25stanley va adorer ce joueur. Bienvenue à Montréal.


Gonchar et Parenteau reviendront bientôt au jeu

Pierre-Alexandre Parenteau

Michel Therrien pourra compter sur deux retours importants dans sa formation sous peu. Pierre-Alexandre Parenteau et Sergei Gonchar ont reçu le feu vert des médecins de l’équipe montréalaise pour renouer avec l’action.

Cependant, ils ne seront pas en uniforme contre les Blue Jackets de Columbus jeudi soir. Ce serait également surprenant qu’ils soient à leur poste respectif, samedi soir, face aux Maple Leafs de Toronto.

Les deux joueurs devraient retrouver leurs coéquipiers dans un match régulier lors des rencontres la semaine prochaine.

L’entraîneur-chef du Tricolore a mentionné que Parenteau et Gonchar doivent retrouver la forme avant d’être de retour à la compétition.

Pierre-Alexandre Parenteau, qui en était à sa seconde commotion cérébrale, doit s’assurer d’être à 100 % avant de chausser ses patins pour un match officiel.

Crédit photo : Icon Sportswire


Les Canadiens étaient dans la course pour Daniel Winnik

daniel-winnik-penguins

Décidément, Marc Bergevin a de la difficulté à faire des deals avec les Maple Leafs de Toronto. Il a échoué dans sa tentative de leur envoyer Josh Gorges l’été dernier. Tout récemment, Marc Bergevin a tenté d’amener à Montréal le défenseur Cody Franson, mais en vain. Aujourd’hui, ce fut au tour du joueur de centre Daniel Winnik de passer sous le nom de Bergevin. Il faut aussi comprendre que le DG du Canadien est un fin magasineur qui refuse de payer le gros prix. Winnik sera agent libre à la fin de la saison, alors jamais de la vie que Bergevin n’aurait donné un choix de 2e ronde en 2016, un choix de 4e ronde en 2015 en plus d’un joueur (très moyen soit-il) comme les Penguins l’ont fait.

Au rythme que ça continue, Marc Bergevin n’aura pas le choix d’opter pour ses plans B lundi le 2 mars.

***

Stats de Daniel Winnik


Carey Price, le recordman // MTL 5 @ STL 2

carey price - 31 - credit: 25stanley

Carey Price a signé une 9e victoire consécutive sur les patinoires adverses, ce qui lui a permis de dépasser Rogatien Vachon (8 gains, 1968-1969).

Price a maintenant 34 victoires à sa fiche. Il est à 8 gains d’égaler le record d’équipe qui est de 42 appartenant à Jacques Plante et Ken Dryden. Le club montréalais jouera 22 matchs d’ici la fin de la saison.

Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher ont chacun marqué deux buts dans le gain des Canadiens contre les Blues.

Pointeurs des Canadiens

Alex Galchenyuk (P.K. Subban, A. Markov)

Alex Galchenyuk (T. Plekanec)

Brendan Gallagher (sans aide)

Michaël Bournival (A. Galchenyuk, L. Eller)

Brendan Gallagher (A. Markov, P.K. Subban)

Pointeurs des Blues

David Backes (V. Tarasenko, T.J. Oshie)

T.J. Oshie (A. Pietrangelo, J. Bouwmeester)

Les 3 étoiles du match

1. Alex Galchenyuk (MTL)

2. Brendan Gallagher (MTL)

3. Andrei Markov (MTL)


Bonne décision de Therrien de placer Galchenyuk à l’aile droite

Alex Galchenyuk

Alex Galchenyuk a déjà inscrit deux buts alors qu’il reste encore une période de jeu à St-Louis. De plus, l’attaquant des Canadiens a obtenu une mention d’aide sur le filet de Michaël Bournival.

Michel Therrien a pris une bonne décision aujourd’hui : il a choisi de mettre Galchenyuk à l’aile droite, une position que le principal intéressé n’a pas expérimentée récemment avec le CH. Il a joué à l’aile gauche ou au centre.

L’entraîneur-chef du Tricolore ainsi que Galchenyuk doivent être heureux; le numéro 27 des Canadiens a enfilé l’aiguille à deux reprises.

1er but de Galchenyuk


L’utilisation de Jiri Sekac a forcé Bergevin à l’échanger

marc bergevin - canadiens - credit: icon

Depuis l’annonce de l’échange qui a envoyé Jiri Sekac à Anaheim, on se doutait que Michel Therrien avait eu un impact sur la transaction puisqu’il n’utilisait pas énormément l’attaquant en 2015. En début de soirée, lors de son passage à TSN Radio, l’informateur le mieux plogué de la LNH, Bob McKenzie, a confirmé nos doutes.

Selon l’informateur, Therrien n’était pas assez à l’aise pour utiliser Sekac et Bergevin savait que si c’était le cas en saison régulière, ça allait être la même chose en séries. Il a donc échangé l’attaquant en retour d’un ailier de puissance qui sera certainement plus utilisé par Therrien dans le futur.

McKenzie a ajouté que le style de jeu de DSP a grandement facilité cette transaction puisque le Tricolore était à la recherche d’un attaquant de puissance depuis un bon moment. Pour faire l’acquisition d’un joueur du genre, il faut le repêcher ou l’obtenir avant qu’il soit développé puisque des gars comme Evander Kane et Milan Lucic sont rarement échangés.

Les Habs ont donc pris une chance sur Smith-Pelly en espérant qu’il parvienne à se développer en un bon attaquant de puissance selon l’insider. Il a ajouté que la direction craint que les Ducks les fassent mal paraître en faisant jouer Sekac avec Perry et Getzlaf, mais c’est un risque à prendre pour obtenir un joueur du style de Smith-Pelly.

Via Hope Smoke