Suivez 25stanley sur Facebook!

Une suspension pour Jiri Sekac?

Sekac

Mercredi soir, les Sabres de Buffalo ont ouvert la marque sur un avantage numérique créé par une punition mineure de Jiri Sekac. L’attaquant tchèque a été puni pour avoir donné de la bande et plusieurs amateurs se sont demandés si ça n’aurait pas dû être une punition majeure.

On peut peut-être même parler de suspension dans ce cas-ci, particulièrement si l’on croit qu’il s’agit d’un plaquage par derrière. La dernière suspension de la ligue pour un plaquage par derrière remonte à décembre dernier. C’était Corey Potter qui avait reçu 2 matchs pour son jeu contre Nick Bonino. Le geste de Sekac ressemble un peu à celui de Phaneuf contre Miller qui lui avait valu deux matchs de congé. Ceci étant dit, le geste de Sekac est pas mal moins puissant que celui de Phaneuf.

Bien évidemment, Sekac n’a pas d’historique de suspension et Zadorov n’a pas été blessé sur la séquence. Tout cela fait en sorte que ce serait surprenant que la ligue le suspende, mais c’est certainement un geste qui sera étudié par l’équipe de Stéphane Quintal et si Sekac s’en tire, il était à la limite.



Combat entre Prust et Deslauriers

B. Prust

Brandon Prust et Nicolas Deslauriers ont jeté les gants en première période. Cette bagarre a été remportée par l’attaquant du CH, mais chapeau à l’athlète de 23 ans qui n’a pas reculé face à Prust, un agitateur, pour « danser » avec lui.

VIDÉO - Prust vs Deslauriers

Quand tu es incapable d’atteindre le visage, tu frappes sur l’arrière-train. C’est ce que le joueur des Sabres a fait aux dépens de Prust.

Crédit photo : @myregularface – Twitter


GIF // La fois où Larry Robinson a brisé une bande avec un plaquage

Robinson

Que ce soit à cause d’un lancer puissant ou d’un plaquage brutal, on a déjà vu des baies vitrées se fracasser. Toutefois, c’est pas mal plus rare que l’on voit une bande céder au lieu de la vitre. C’est arrivé pendant le 2e match de la finale de la Coupe Stanley de 1976 entre les Flyers, qui étaient champions en titre, et le Canadien.

C’est Larry Robinson, surnommé Big Bird, qui a réussi l’exploit. Il l’a fait avec un plaquage monstre contre Gary Dornhoefer. Robinson a projeté l’adversaire dans la bande avec ses hanches et l’impact était tellement intense qu’on a dû arrêter la partie.

Un employé du Forum est venu sur la glace avec un marteau et des clous pour replacer la bande qui a absorbé la mise en échec. D’ailleurs, la bande n’était pas la seule à avoir subi des dommages. Dornhoefer a dit qu’il a craché du sang pendant 2 ou 3 jours après cet incident. Selon le livre The Game de Ken Dryden, c’est ce plaquage qui a cimenté la réputation de Robinson et en regardant la séquence, on peut comprendre pourquoi.

Via R/Hockey


L’alignement des Canadiens face aux Sabres

Canadiens @ Sabres

Les Canadiens rendront visite aux Sabres de Buffalo. Les joueurs de la formation montréalaise essayeront de freiner à trois leur série de défaites en disposant de l’une des pires équipes de la LNH depuis le début de la saison 2014-2015.

Les troupiers de Michel Therrien devront vaincre les ex-joueurs du Tricolore Brian Gionta et Josh Gorges lors de cette soirée de travail.

Formation – Canadiens

Pacioretty – Desharnais – Parenteau
Galchenyuk – Plekanec – Gallagher
Bournival – Eller – Sekac
Weise – Malhotra – Prust

Emelin – Subban
Markov – Gilbert
Beaulieu – Tinordi

*L’alignement est matière à changements concernant la composition des trios.

Crédit photo : Canadiens Montréal


Jiri Sekac revient dans l’alignement

Jiri Sekac - MTL @ WSH

L’attaquant tchèque de 22 ans, Jiri Sekac, effectuera finalement un retour au jeu. Celui qui n’a pas joué depuis le 18 octobre contre l’Avalanche du Colorado fera partie de la formation du Tricolore contre les Sabres de Buffalo mercredi soir. Il prendra la place de Rene Bourque dans l’alignement. Les autres joueurs retranchés sont Moen et Beaulieu.

Les Sabres sont l’équipe parfaite pour un retour au jeu de Sekac. Ils sont minables et l’attaquant a une opportunité en or d’impressionner son entraîneur qui semble finalement en avoir eu assez de Bourque. C’est donc dire qu’une place se libère sur le 3e trio de l’équipe.

Devant le filet, ce sera Dustin Tokarski qui en sera à son 3e départ de la saison. À ses 2 premiers départs, Tokarski n’a accordé que 3 buts sur 48 lancers. Il devrait encore bien faire contre les Sabres, qui seront motivés grâce à Gorges et Gionta, mais qui n’ont pas beaucoup de talent.


Les Canadiens sont blanchis par les Blackhawks // CHI 5 @ MTL 0

FullSizeRender

Après leur cuisant revers de 6-2 aux mains des Flames de Calgary, les Canadiens ont été lessivés 5-0 par les Blackhawks de Chicago au Centre Bell.

Les joueurs du club montréalais ont accordé 11 buts en deux matchs depuis leur retour du voyage dans l’Ouest canadien. L’entraîneur-chef du CH devra trouver des solutions puisque son équipe en est à trois défaites consécutives. Le Tricolore a maintenant une fiche de 8-4-1 (17 points) depuis le début de la saison.

La bonne nouvelle pour Montréal est que Carey Price demeure solide devant son filet malgré le fait que ses coéquipiers sont passifs au cours des dernières rencontres. Le numéro 31 des Canadiens a effectué un arrêt spectaculaire en première période.

Un bel arrêt de Carey Price aux dépens de Marian Hossa

Crédit photo : Instagram


Un arrêt spectaculaire de la part de Carey Price!

Sans titre

Carey Price a réalisé le plus bel arrêt de la première période, voire même l’arrêt de la soirée dans la LNH. Le gardien des Canadiens a privé Jeremy Morin d’un but sur la séquence.

Price s’illustre


L’alignement des Canadiens face aux Blackhawks

CHI @ MTL

Les Canadiens accueilleront les Blackhawks au Centre Bell. Les hommes de Michel Therrien tenteront de freiner à deux leur série de défaites en triomphant contre la troupe de Joel Quenneville.

Michaël Bournival disputera son premier match de la saison avec le CH. Il prendra la place de Travis Moen dans la formation du Tricolore.

Formation – Canadiens

Pacioretty – Desharnais – Weise

Galchenyuk – Plekanec – Gallagher

Bourque – Eller – Parenteau

Bournival – Malhotra – Prust

Emelin – Subban
Markov – Gilbert
Beaulieu – Weaver

Crédit photo : Canadiens Montréal


Galchenyuk jouera à l’aile gauche mardi soir

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Michel Therrien pourrait procéder à des changements dans sa formation en vue du match des siens contre les Blackhawks de Chicago. Michaël Bournival aura-t-il l’occasion de disputer son premier match avec le CH cette saison? Jiri Sekac sera-t-il de retour dans l’alignement après avoir manqué quelques matchs? Jarred Tinordi prendra-t-il la place de Nathan Beaulieu?

Ce sont toutes des questions sans réponses présentement. Par contre, l’entraîneur-chef du Tricolore a confirmé le poste d’Alex Galchenyuk contre les hommes de Joel Quenneville : le numéro 27 du CH jouera à l’aile gauche – et non au centre – pendant le prochain match.

Également, il ne serait pas surprenant de voir en action Dustin Tokarski pour l’un des deux parties en 24 heures. Pariez que Carey Price sera devant la cage des Canadiens mardi soir contre les Blackhawks et que ce sera Tokarski face aux Sabres, à Buffalo, mercredi soir.


Les Flames, trop dominants pour les Canadiens // CGY 6 @ MTL 2

Calgary @ Montréal

Les Canadiens n’ont pas effectué le retour espéré devant leurs partisans après leur voyage dans l’Ouest canadien. Ils se sont inclinés par la marque de 6 à 2 au Centre Bell contre les Flames de Calgary.

Une fois de plus, l’entraîneur-chef du club montréalais, Michel Therrien, a brassé sa soupe durant la partie. Il a procédé à des changements au sein de ses trios.

Alex Galchenyuk est entré en collision avec Brandon Bollig lors de la première période et l’attaquant du CH a retraité au vestiaire des siens la bouche ensanglantée. Cependant, le numéro 27 du Tricolore est retourné dans la rencontre quelques instants plus tard.

Alex Galchenyuk

Oups Jonas Hiller

Crédit photo : Instagram