Suivez 25stanley sur Facebook!

Rencontre de la dernière chance entre le CH et Gionta

brian gionta

Selon Richard Labbé, les Canadiens auront des discussions avec le clan Brian Gionta ce matin, soit quelques heures avant que le marché des agents libres s’ouvre. Il s’agira d’une rencontre de la dernière chance pour les deux clans.

Si Gionta ne s’entend pas avec le Tricolore, trois ou quatre équipes du circuit Bettman seraient intéressées à ses services, dont les Sabres de Buffalo. Cependant, son ancien club, les Devils du New Jersey n’auraient pas d’intérêt envers lui.


Mike Weaver voudrait un contrat de 2 ans avec les Canadiens

mike weaver - canadiens - credit: 25stanley

Le défenseur Mike Weaver a été une belle surprise chez le CH en fin de saison. Il y a différentes informations qui coulent à son sujet.

Joueur autonome sans restriction à compter de midi aujourd’hui, il cherche un contrat de deux saisons. C’est ce qu’il demande à Marc Bergevin. Weaver gagnait 1.1 M$ l’an dernier, alors je ne vois pas pourquoi il devrait recevoir plus. On raconte qu’il demande 2 M$ par saison. Le DG des Canadiens est logiquement pas enclin à donner ce montant au défenseur de 36 ans. Ce qui joue en la faveur de Weaver est qu’il est droitier et c’est ce que Michel Therrien veut dans sa formation. Si Weaver obtient son chiffre magique ailleurs tant mieux pour lui.


Radim Vrbata intéresserait le Canadien

Radim Vrbata

L’ailier droit Radim Vrbata serait dans la mire de cinq ou six clubs de la Ligue nationale de hockey, selon ce qu’a mentionné Aaron Ward sur son compte Twitter. L’athlète de 33 ans serait d’ailleurs un joueur visé par le Canadien de Montréal ou du moins, le CH aurait un intérêt envers lui.

Durant la saison 2013-2014, Vrbata a amassé 51 points en 80 rencontres dans l’uniforme des Coyotes de Phoenix (maintenant de l’Arizona). Il a enfilé l’aiguille à 20 occasions et il a été complice 31 fois.


Le match du 7 avril Canadiens-Lightning sera plutôt disputé le 13 octobre

logo-canadiens-montreal

Les Canadiens de Montréal et le Lightning de Tampa Bay étaient supposés croiser le fer le 7 avril 2015, mais cet affrontement aura finalement lieu le 13 octobre 2014. Avec cette modification du calendrier régulier, le Tricolore jouera ses quatre premiers parties sur les patinoires adverses.

Horaire des quatre premiers matchs :

-> MTL @ TOR, 19 h, 8 oct.
-> MTL @ WSH, 19 h, 9 oct.
-> MTL @ PHI, 19 h, 11 oct.
-> MTL @ TB, 19 h 30, 13 oct.

Par la suite, les hommes de Michel Therrien accueilleront les Bruins de Boston, l’Avalanche du Colorado, les Red Wings de Detroit et les Rangers de New York au Centre Bell. Après, les joueurs du CH quitteront pour un voyage de trois matchs dans l’Ouest canadien. Un segment de début de saison assez particulier pour les Canadiens.


Ryan White sera agent libre sans restriction // Offres qualificatives pour Eller et Subban

ryan white - montreal - credit: 25stanley

Le Canadien devra se trouver une nouvelle peste. Ils n’ont pas fait d’offre qualificative à l’attaquant Ryan White qui deviendra un agent libre sans restriction demain. C’est donc la fin de la carrière de l’attaquant de 26 ans avec le Tricolore.

En 5 saisons avec le Canadien, il a joué 141 matchs dans lesquels il a récolté 5 buts 12 passes et 232 minutes de pénalité. Cette année, il a joué 52 matchs où il a amassé 50 minutes de punition. Il a également inscrit 2 buts et 4 passes. N’ayant pas joué en séries, ce n’est pas une nouvelle surprenante alors qu’il ne semblait plus faire partie de l’équipe.

Les autres joueurs n’ayant pas reçu d’offre et qui deviendront agents libres sont Robert Czarnik et Peter Delmas. Le CH a qualifié P.K. Subban, Lars Eller et Joonas Nattinen sur qui ils gardent les droits.


Brendan Shanahan tente de convaincre Josh Gorges de venir jouer à Toronto

josh-gorges-habs

La saga Josh Gorges se poursuit. Le président des Maple Leafs de Toronto, Brendan Shanahan, tente de convaincre le défenseur de se joindre à son organisation. Marc Bergevin et Dave Nonis semble avoir une entente verbale pour procéder à une transaction, mais Josh Gorges refuse actuellement de lever sa clause de non-échange. En retour de Gorges, on raconte que les Canadiens obtiendraient un joueur actif. Le nom de James van Riemsdyk fait surface.

Le #26 a donné une liste de 15 équipes aux Canadiens auxquelles il accepterait d’être échangé. Originalement, il n’y avait pas d’équipe canadienne. On dit qu’il en a ajouté deux. On se permet de supposer que Vancouver fait maintenant partie de la liste.

On souviendra que la dernière fois qu’un défenseur a quitté Montréal pour Toronto, sa carrière s’est terminé en queue de poisson.


Parenteau à Montréal en retour de Brière

Les Canadiens ont obtenu Pierre-Alexandre Parenteau et un choix de 5e ronde et ils ont donné Daniel Brière.

Brière sur son départ au Colorado : « Quand tu ne fais plus partie des plans d’une équipe, tu es toujours mieux de partir. »

Une transaction impliquant Parenteau avec le CH avait passé bien près de se matérialiser au cours de la saison, et ce, en retour de Rene Bourque.

Citation : Jean-François Chaumont20140630-142326-51806813.jpg


Josh Gorges réagit aux rumeurs de transaction le concernant

Gorges 1

Gorges 2

On sait que le Canadien magasine activement le défenseur Josh Gorges, mais ce dernier n’avait pas encore parlé de tout ce brouhaha. Il a brisé son silence lundi en début d’après-midi en parlant au Journal de Montréal et à The Gazette. Le défenseur ne nous a rien appris, mais si on lit entre les lignes, il a joué son dernier match à Montréal.

Il a dit être sur le choc et que cette échange n’était pas sa demande, mais bien celle de Bergevin. Il a également mentionné qu’il ne voulait pas quitter Montréal avant de dire que ce n’était aucunement sa décision.

La citation à Dave Stubbs est frappante pour moi. Le gars parle au passé. Il sait que c’est la fin pour lui à Montréal. Il parle de la transaction au passé, ce qui me fait croire qu’on devrait voir une annonce officielle à ce propos au cours des prochaines heures, sinon minutes. C’est dommage que le parcours d’un joueur si apprécié se termine ainsi.

Toutefois, c’est la business du hockey. Tant qu’on ne sait pas qui remplacera Gorges, on ne peut pas vraiment critiquer Bergevin, sauf pour son traitement du défenseur obtenu dans l’échanger de Craig Rivet qui semble déranger par le processus. C’est le genre de chose que les joueurs remarquent à travers la ligue et ça ne peut pas aider le Tricolore à attirer des agents libres…

Citations via J-F Chaumont & Dave Stubbs


Le Canadien veut VRAIMENT échanger Gorges

josh gorges - poker - credit: canadapoker

Bob McKenzie nous a donné une autre mise à jour dans le dossier de Josh Gorges. Il a continué de dire que le Canadien avait une transaction en place avec les Maple Leafs pour y envoyer le défenseur, mais que Gorges a utilisé sa clause pour annuler la transaction.

Toutefois, ce n’est pas ça qui va arrêter Marc Bergevin et compagnie. Selon McKenzie, l’équipe va maintenant tenter de l’envoyer à une des 15 équipes approuvées par Gorges et s’ils n’étaient pas capables de le faire, Bergevin et compagnie le mettraient au ballottage. Ce serait tout une débarque pour un gars qui était vu comme le possible remplaçant de Brian Gionta comme capitaine de l’équipe il n’y a pas si longtemps.

Il faut quand même comprendre que ces gestes fassent partie d’une guerre psychologique entre le Canadien et Gorges. L’équipe veut peut-être brandir la menace du ballottage où Gorges ne contrôlerait pas sa destination pour le convaincre d’aller à Toronto qui semble vraiment le vouloir. Peu importe, l’équipe semble décidée à se défaire du salaire de 3,9 millions $ que gagnera Gorges au cours des 4 prochaines saisons et un retour de sa part l’an prochain est de moins en moins plausible.


Une transaction Canadiens-Leafs qui repose sur la clause de Josh Gorges?

josh gorges - match extérieur - credit: 25stanley

Josh Gorges pourrait se retrouver avec les Maple Leafs de Toronto s’il décide de modifier la clause de son pacte – celle-ci lui permet de donner une liste de 15 équipes où il accepterait d’être échangé. Aucune équipe canadienne ne figure sur sa clause, donc les Canadiens de Montréal ne peuvent pas le transiger à leurs rivaux torontois, du moins pour le moment.

Dans la mesure où Gorges changerait d’idée, le Tricolore passerait à l’action et il obtiendrait un joueur de la formation des Maple Leafs en retour, selon ce que rapporte Bob McKenzie (TSN).

Le défenseur du CH vient de compléter sa deuxième saison d’un contrat de six ans évalué à 23,4 M$.