Suivez 25stanley sur Facebook!

Voyage père-fils avec le Canadien // Gallagher amassera de l’argent pour le Movember

voyage père-fils -- Canadiens

Les joueurs du Canadien ont pris la direction du Minnesota, jeudi, afin d’affronter le Wild vendredi soir. Les hommes de Michel Therrien étaient accompagnés de leur père respectif pour ce voyage spécial, soit avec une thématique père-fils.

Même ils sont blessés, Daniel Brière et Brandon Prust se sont envolés vers le Minnesota pour ce périple hors de l’ordinaire. M. Brière et M. Prust y étaient donc les deux athlètes du Tricolore ont embarqué avec eux. Parmi tous les joueurs du club montréalais, seulement trois n’ont pas pris place dans l’avion : David Drewiske, Alexei Emelin et Travis Moen.

Du côté de l’entraîneur-chef du CH, Michel Therrien, a amené avec lui son fils Charles, étant donné que son père a rendu l’âme il y a de cela quelques années.

Voici le duo père-fils Subban :

père-fils Subban

Crédit photos : @CanadiensMTL

***

En passant, Brendan Gallager donnera un montant de 250$ à chacune des victoires du Canadien au cours du mois de novembre en lien avec le Movember, un mouvement qui vient en aide aux hommes frappés par le cancer de la prostate. Également, le Movember permet de sensibiliser la population à cette cause.


Movember // George Parros rase sa moustache

Screen shot 2013-10-31 at 2.14.03 PM
Screen shot 2013-10-31 at 2.06.27 PM
Screen shot 2013-10-31 at 2.07.32 PM

Grand moment aujourd’hui, l’attaquant des Canadiens George Parros, qui est autant célèbre pour sa moustache que ses bagarres,  est passé chez le barbier. Il a rasé sa moustache dans le cadre de Movember.

Si vous participez à Movember, le 25stanley et le blogue PetitPetitGamin organisent un 5@7 Shave Off vendredi au Nacho Libre. Détails ici.


Contrat // Alexei Emelin signe 4 ans – 16,4 M$ avec les Canadiens

alexei-emelin-600x522
Screen shot 2013-10-31 at 2.13.38 PM

Le défenseur des Canadiens de Montréal, Alexei Emelin, vient de signer un contrat de 4 ans d’une valeur totale de 16,4 M$. Il touchera donc un salaire de 4,1 M$ par saison.

Le Russe n’a toujours pas joué cette saison et sa présence dans l’alignement du Tricolore est toujours prévue pour la fin du mois de novembre.

«J’aime Montréal et je suis confiant que je serai de retour sur la patinoire bientôt. Je vais contribuer au succès de notre équipe», a indiqué l’athlète de 27 ans.

Pacioretty et Parros de retour

Le CH a également annoncé que Max Pacioretty sera de retour au jeu lors du week-end. Quant à George Parros, il sera à son poste, vendredi soir, contre le Wild du Minnesota.

Carey Price sera l’homme masqué pour cette rencontre du côté des visiteurs. Quant au gardien en poste pour le match de samedi soir contre l’Avalanche du Colorado, Michel Therrien n’a pas voulu confirmer que ce sera bel et bien Price. Cela ouvre donc la porte à Peter Budaj, puisque ce match sera en fait un deuxième en 24 heures pour la formation montréalaise.


Les discussions avec le CH sont entamées pour le clan Alexei Emelin

alexei-emelin-600x522

Bob McKenzie a mentionné sur les ondes de TSN qu’Alexei Emelin avait déjà amorcé des discussions avec le DG du Canadien, Marc Bergevin, dans le but de s’entendre sur les termes d’un nouveau pacte.

Toujours selon McKenzie, il ne serait pas surprenant de voir Emelin signer un nouveau contrat avec le CH au cours de la saison et même, très prochainement.

Le défenseur russe est supposé revenir au jeu vers la fin du mois de novembre, après une longue absence en raison d’une blessure et d’une opération.

Emelin touche un salaire de 2 millions $ pour la campagne 2013-2014, soit la dernière de son contrat de deux ans qu’il avait signé avec le Tricolore en juin 2012.


Price parmi les sélections de Brodeur pour les postes de gardiens d’Équipe Canada

carey-price-16-600x399

Les trois choix de Martin Brodeur, portier des Devils du New Jersey, quant aux gardiens d’Équipe Canada pour les Jeux olympiques de Sotchi seraient Roberto Luongo, des Canucks de Vancouver, Carey Price, du Canadien de Montréal, et Mike Smith, des Coyotes de Phoenix. C’est ce que le légendaire cerbère de la LNH a mentionné sur les ondes de TSN 1050 mercredi matin.

Deux des trois choix de Brodeur n’ont jamais pris part aux JO en carrière. Seul Roberto Luongo a déjà participé à ce type d’événement international d’envergure. D’ailleurs, lors de la conquête de la médaille d’or d’Équipe Canada, c’était Luongo qui défendait le filet de la formation canadienne.

Price connaît l’un de ses meilleurs début de saison en carrière. L’athlète de 26 ans possède une moyenne de 2,02 buts accordés et il conserve un taux d’efficacité de ,939. Luongo (2,51 buts alloués | ,908 d’efficacité) et Smith (2,97 buts alloués | ,912 d’efficacité) n’ont pas de statistiques aussi bonnes que le gardien du Canadien. Pour l’instant, Price semble être le favori pour le poste de numéro un d’Équipe Canada.

***

Des éloges pour Diaz

Pat Hickey, du Montreal Gazette, a remarqué de Raphael Diaz rendait de précieux services à son équipe. Le défenseur suisse est complimenté par le journaliste en question. L’Helvète n’est pas dominant sur la glace, mais il fait plusieurs petits gestes qui font en sorte qu’il aide la troupe de Michel Therrien à sa manière.


Rene Bourque fait la différence et permet aux siens de l’emporter | DAL 1 @ MTL 2

Rene Bourque -- DAL @ MTL

Les joueurs du Canadien ont signé deux gains lors de leur deuxième programme double – soit deux matchs en 24 heures – en disposant des Stars de Dallas 2-1 au Centre Bell. Rene Bourque a inscrit le but vainqueur au moment de la période médiane de cette rencontre.

La bande de Michel Therrien ne joue pas souvent face à l’équipe texane. Celle-ci n’a pas beaucoup de repères contre les Stars, mais évidement, c’était le même scénario pour les visiteurs. Bref, aucune des deux équipes était véritablement avantagée.

Finalement, la formation locale a mis la main sur ce match grâce à son jeu bien ficelé dans sa zone. Les protégés de Michel Therrien ont bloqué de nombreux tirs (29) des Stars pendant la partie. Également, la performance de Carey Price devant son filet a été solide et cela a permis au Tricolore de gagner face aux troupiers de Lindy Ruff.

Une recrue qui fait ses marques

Outra la bonne tenue défensive des joueurs du Canadien, encore une fois, Michaël Bournival s’est inscrit au tableau. Il a marqué le premier but des siens et il a connu une soirée intéressante sur toute la ligne. L’ancien capitaine des Cataractes de Shawinigan complète bien le trio qu’il forme en compagnie de Tomas Plekanec et Brian Gionta.

Les gardiens du CH intraitables

Après la prestation de Peter Budaj au Madison Square Gardien, c’était au tour de son acolyte Carey Price de connaître une bonne soirée. D’ailleurs, au cours des deux derniers matchs du Tricolore, ce sont les portiers du club montréalais qui ont dicté l’allure des rencontres. Budaj avait été parfait, signant son premier jeu blanc de la saison, et Price, quant à lui, a cédé sur seulement un tir des Stars malgré 27 lancers de ses adversaires. C’est Cody Eakin qui a réussi à déjouer le cerbère du CH lors de la deuxième période. Toutefois, l’athlète de 26 ans s’est vengé dans la dernière minute de jeu du match. Il a réalisé un très bel arrêt sur un bon tir de l’attaquant des Stars.

But gagnant de Rene Bourque

Crédit photo : canadiens.com


Congé d’entraînement pour le Canadien // Max Pacioretty sur la glace

max pacioretty

Les joueurs du Tricolore ne se sont pas entraînés, mardi matin, à quelques heures de leur match contre les Stars de Dallas au Centre Bell. Après avoir vaincus les Rangers de New York au Madison Square Garden par la marque de 2-0, les hommes de Michel Therrien ont pris une matinée de repos.

Le club montréalais affrontera Erik Cole et ses coéquipiers devant leurs partisans et il tentera le mettre la main sur une deuxième victoire en moins de 24 heures.

Malgré la brillante performance de Peter Budaj, fort d’un blanchissage contre la troupe d’Alain Vigneault, ce sera Carey Price qui défendra la cage des joueurs locaux.

Pacioretty sur patins

L’attaquant du Canadien Max Pacioretty a patiné au Complexe sportif Bell de Brossard. Il n’est pas prêt pour un retour au jeu, mais Patch déjouera peut-être les prédictions (pronostics) des médecins et sera à son poste plus tôt que prévu.

Quant à Daniel Brière, celui-ci est loin de revenir dans l’alignement du Canadien. Hors de la formation en raison d’une commotion cérébrale, l’ancien attaquant des Flyers de Philadelphie ressent encore des symptômes. L’athlète de 36 ans ratera sans contredit encore plusieurs rencontres.


Peter Budaj inébranlable contre les Rangers de New York | MTL 2 @ NYR 0

Bournival, Plekanec, Markov -- MTL vs NYR

Les joueurs du Canadien n’ont eu besoin que de deux buts pour vaincre les Rangers de New York. Le gardien du club montréalais, Peter Budaj, a été intraitable pendant tout le match et il a obtenu son premier jeu blanc de la saison.

En deux rencontres cette saison, le portier substitut du Tricolore a seulement accordé un but. Lors du gain de son équipe à Edmonton le 10 octobre dernier, Budaj avait cédé sur un tir des Oilers, mais il avait fermé la porte sur les autres. Face aux Rangers, celui-ci s’est dressé tel un mur devant la cage du Canadien. L’autre blanchissage de Budaj dans l’uniforme du CH remontait au 18 février dernier contre les Hurricanes de la Caroline. L’athlète de 31 ans a engrangé son 11e jeu blanc en carrière dans la LNH.

Plekanec décroche la victoire

L’attaquant du Canadien, Tomas Plekanec, a déjoué Henrik Lundqvist durant le deuxième engagement et ce but a été celui qui a permis aux siens d’ajouter deux points à leur fiche. D’ailleurs, avec ce filet, Plekanec a rejoint Mike McPhee au 34e rang des meilleurs buteurs de l’histoire du Canadien (162 buts).

À la fin du dernier vingt, Alex Galchenyuk a enfoncé le dernier clou dans le cercueil des joueurs locaux. Le jeune attaquant de 19 ans a marqué pour donner une avance de deux buts à son équipe. Malgré la reprise vidéo, son filet a été accordé et il a littéralement «scié» les espoirs des Rangers.

Peu d’offensive à New York

Les Rangers ne connaissent pas un premier segment comme ils le souhaitaient. Ils ont marqué un maigre total de 15 buts en dix matchs depuis le début de la saison. Les troupiers d’Alain Vigneault ne sont pas capables de s’inscrire à plusieurs reprises lors d’un match.

Évidemment, la formation new-yorkaise est privée des services de Rick Nash depuis le 8 octobre dernier. Cette absence n’aide en rien les Rangers du côté de leur attaque.

Les Rangers se font blanchir par les hommes de Michel Therrien pour une troisième rencontre consécutive. C’est donc 207 minutes sans avoir marqué contre Montréal pour les Blueshirts.

But de Tomas Plekanec

Crédit photo : canadiens.com


Louis Leblanc, Douglas Murray et Peter Budaj seront en action contre les Rangers

peter-budaj

Peter Budaj obtiendra son deuxième départ de la saison. Lors de son premier, le gardien substitut du Canadien avait été solide devant la cage des siens face aux Oilers d’Edmonton le 10 octobre dernier. Le portier avait réalité 27 arrêts sur les 28 tirs dirigés vers lui. D’ailleurs, il avait été nommé la première étoile du match.

Budaj aura l’occasion de signer sa seconde victoire en autant de rencontres cette saison alors que son équipe croisera le fer avec les Rangers de New York au Madison Square Garden.

Un nouveau visage se greffera à l’alignement du Canadien lundi soir. Le défenseur Douglas Murray fera ses débuts avec le Tricolore face aux Blueshirts. L’ancien joueur des Sharks de San Jose a seulement eu une pratique avec ses coéquipiers depuis sa blessure, mais il sera tout de même en action.

Les trios du CH seront les suivants contre les hommes d’Alain Vigneault : Galchenyuk-Eller-Gallagher, Bourque-Desharnais-Leblanc, Bournival-Plekanec-Gionta, Blunden-White-Holland.

Récemment rappelé par le club montréalais, Leblanc pourra saisir sa chance d’avoir sa place dans la formation du Tricolore, malgré son renvoi hâtif au début de la saison régulière dans la LNH.

Ses plus récentes performances avec les Bulldogs de Hamilton ont fort probablement poussé la direction du Canadien à faire appel à ses services avec le grand club.


Erik Cole aurait aimé demeurer avec le CH // Luca Cunti et Reto Suri observés par le Canadien

entrainement erik cole

Erik Cole, attaquant des Stars de Dallas, affrontera pour la première fois le Canadien depuis qu’il a été échangé le 26 février dernier en retour de Michael Ryder. L’athlète de 34 ans a indiqué à Marc Antoine Godin, de La Presse, qu’il s’ennuie du club montréalais et qu’il aurait souhaité rester au sein de cette organisation.

«Je peux dire que oui, a dit Cole. J’aurais aimé rester là pour toute la durée de mon contrat. Mais c’est la nature de la business.»

L’ancien joueur du Tricolore se souvient très bien de la journée où il est passé du Canadien aux Stars. L’équipe montréalaises était dans un hôtel de Toronto à ce moment-là.

«Nous étions dans le lobby et je réfléchissais à savoir si j’allais ou non lever ma clause de non-échange, se souvient Cole. Berg m’a expliqué que le plafond salarial allait baisser et qu’il devait libérer de l’argent. J’aurais pu lui demander qu’il travaille à partir de la liste des équipes que j’avais soumise dans ma clause de non-échange. Mais plutôt que de rester dans l’incertitude, j’ai accepté d’aller à Dallas.»

Citations : La Presse

***

Deux Suisses scrutés à la loupe

Le dépisteur finlandais du Canadien, Hannu Laine, est en sol suisse dans les temps qui courent pour voir en action les deux joueurs suivants : Luca Cunti et Reto Suri. C’est ce que l’on apprend par le biais d’un article de la NLZ.

Merci à SwissHabs pour cette info.

***

«Un accomplissement mineur»

Le NY Times s’est intéressé aux accents qui ont été ajoutés sur les chandails des joueurs du Canadien cette saison. Entre autres, Daniel Brière peut maintenant compter sur un accent grave sur le premier «e» dans son nom de famille. D’ailleurs, le 25stanley.com a été mentionné par le média new-yorkais dans cet article avec les mots suivants : «C’est un accomplissement mineur».

***

Mario & Luigi

Deux joueurs des Bulldogs de Hamilton, Robert Mayer et Sven Andrighetto, se sont costumés en Mario & Luigi (Mario Bros) lors du party d’Halloween du club-école du Canadien de Montréal.

Mario & Luigi - Mayer / Andrighetto