Suivez 25stanley sur Facebook!

Lucic à Weise : « I’m going to fucking kill you next year »

milan-lucic-bruins

La rivalité Canadiens-Bruins ne s’arrête jamais! Même après que le tricolore ait gagné la série en 7 matchs, les joueurs continuaient les hostilités. Cette fois-ci, c’est Milan Lucic qui s’est démarqué avec ses niaiseries pendant la poignée de main protocolaire de fin de série.

Alors qu’il est arrivé devant Dale Weise, Lucic s’est exclamé « Je vais te tuer l’an prochain ». On n’a pas la citation exacte, mais l’ailier des Bruins aurait également attaqué verbalement Emelin pendant ce rituel qui est censé être respectueux. Toutefois, selon Weise, ça aurait été semblable, donc on peut imaginer ce qu’il a dit.

Lorsque Lucic a été informé du fait que Weise avait parlé de l’incident, il n’était pas plus heureux que pendant la poignée de main. Milan a qualifié Weise de bébé puisqu’il en avait parlé publiquement. Selon le joueur des Bruins, ce qui se dit sur la glace devrait y rester et cela s’étend jusqu’aux niaiseries pendant les poignées de main.

Vidéo de l’incident

Pour être juste, Lucic n’est pas le seul à être accusé de faire quelque chose d’irrespectueux pendant cette poignée de main. Selon des internautes, P.K. Subban aurait envoyé un bec à Shawn Thornton quand il en a eu l’occasion. Personnellement, je ne trouve pas que le vidéo prouve quoi que ce soit, mais même si c’était le cas, c’est pas mal moins pire de faire ça que d’envoyer de l’eau dans le casque d’un adversaire pendant le jeu, mais ça, ce n’est que mon opinion.

Souvent, des amateurs se plaignent que les joueurs ne se détestent pas vraiment même s’ils s’affrontent dans des rivalités. Je ne pense pas qu’on puisse accuser les joueurs de ces deux équipes d’être dans cette situation…

Citation de Lucic via Aaron Ward


Un partisan du Canadien s’est gâté avec la statue de Bobby Orr après la victoire

Bobby Orr

Après la victoire, ce fan a décidé de se rendre à la statue de Bobby Orr pour manquer de respect à la légende. Normalement, on dirait que ce gars là est un Douchefan, mais après la victoire des Canadiens contre les Bruins en 2e ronde, on est tellement content qu’on va laisser ça passer. Après tout, toutes les façons de célébrer sont bonnes.

Il n’y a rien de pire pour tourner le fer dans la plaie et à sa place, j’aurais peur pour ma sécurité, mais le gars avait le goût de fêter et il ne s’est pas gêné. Comme j’ai dit, normalement, on qualifierait ce gars là de Douchefan, mais il est de notre bord et après la victoire et (on imagine) quelques bières, on peut comprendre le gars d’écoeurer les Bruins. Tant qu’il n’est pas allé plus loin pour écoeurer les fans sur place, je n’ai aucun problème avec ça

Via BarstoolSports


Des souvenirs du dernier gros duel Price/Lundqvist

Price

Avec un affrontement contre les Rangers qui s’en vient en 3e ronde, les journalistes vont se mettre à nous parler de la dernière fois où les deux gardiens qui seront impliqués dans cette série, Carey Price et Henrik Lundqvist, ont joué un gros match l’un contre l’autre.

Bien évidemment, ce match a eu lieu à Sotchi alors que le Canada avait affronté la Suède dans le match de la médaille d’or. Le Canada avait gagné 3-0 grâce à une domination de l’équipe et un blanchissage de la part de Carey Price.

Comme on va entendre parler de ce match là en masse, on s’est dit que ce serait un bon moment pour regarder les moments forts de ce match là où Price avait battu Lundqvist en espérant que le tout se répète dans la 3e ronde des séries.

Photo via Dan O’Toole


CBC choisit une chanson de circonstance pour le 7e match

Cbc

CBC ne pouvait pas laisser la série entre le Canadien et les Bruins sans nous offrir un dernier montage historique. C’est exactement ce que Tim Thompson a fait avant le match ultime entre les deux équipes, lui qui avait énormément de matériel pour cette série et qui en a profité.

Le monteur a choisi une excellente chanson pour cette vidéo (Experience the jewel) puisqu’elle répète à plusieurs reprises « It’s bigger than you ». Ça va bien avec l’histoire entre ces deux équipes puisque peu importe qui va jouer les héros dans ce match aura sa place dans tous les montages de ce genre qui vont suivre.

C’est quand même cool qu’on ait eu droit à une série Montréal-Boston lors de la dernière année où CBC produisait les matchs d’hockey. Avec l’arrivée de Sportsnet, on ne sait pas trop ce qui va se passer avec Tim Thompson, le maestro derrière tous ces montages, et si jamais c’était sa dernière année, il nous a laissé avec du maudit bon matériel.


La transformation d’Olivier Duclos en Ginette Reno

Oli

Dans la cadre du 7e match à Boston, on a amené Ginette Reno à Boston pour s’assurer que la bonne chance de la chanteuse suivent les gars au TD Garden. Notre Ginette a été un hit, tant sur Twitter qu’à CBC ou RDS.

Toutefois, une Ginette n’atterrit pas à Boston sans un peu de travail de maquillage. Voici donc comment une maquilleuse a transformé Duclos en Reno.

D’ailleurs, il faut remercier Pellep, du site Petit Petit Gamin, qui est celui qui a eu cette excellente idée. On doit aussi souligner le travail de notre Ginette, Olivier Duclos, qui a été un hit à Boston. Finalement, tout cela n’aurait pas été possible sans le travail de la maquilleuse Stéphanie Villemaire.


On a amené Ginette Reno à Boston

Ginette

Avant le 7e match de la série Boston-Montréal, Pellep, du blogue Petit Petit Gamin, a eu l’idée d »amener » Ginette Reno à Boston pour leur montrer qu’on n’a rien à envier à Rene Rancourt. Avec l’aide d’Oli Duclos et JT, c’est exactement ce qu’il a fait.

Les gars vont faire un stunt devant le TD Garden avant le match. C’est pas nécessaire de le dire, mais c’est un hommage à Ginette, qui est aussi le nom de la mère d’Oli. Les gars veulent montrer à Boston à quoi ça ressemble une bonne chanteuse d’hymnes national. En plus, on espère que la bonne chance de Reno les suivent à Boston.

JT et Ginette à RDS

RDS

Ginette avec les fans des Bruins

Bruins

Bruins 2

Patrice Lemieux est le joueur chanceux qui a serré la main de Ginette

Lemieux


HEY HEY HEY GOOD BYE! // Les Canadiens éliminent les Bruins!

BnpBTOFCEAETmLi

Les Canadiens l’ont emporté 3-1 au TD Garden lors du match numéro sept.

Dale Weise, Max Pacioretty et Daniel Brière ont inscrit les trois buts dans la victoire des hommes de Michel Therrien.

Le club montréalais affrontera les Rangers de New York dès samedi après-midi au Centre Bell.


Match #7 Canadiens-Bruins : une surveillance accrue près du Centre Bell

marc-trestman-police

Ce sera la folie dans le Centre Bell ce soir même si le match ultime entre les Canadiens et les Bruins se déroule au TD Garden à Boston. Il y aura 21 273 partisans assis dans les gradins afin de regarder leur équipe favorite sur l’écran géant.

Les gens pouvaient se procurer des billets au coût de 10 $ pour être au Centre Bell au moment de la rencontre numéro sept.

La police de Montréal renforce sa présence lors des séries éliminatoires et elle a à l’œil la rue Sainte-Catherine. Il vaut mieux prévenir que guérir, donc une surveillance accrue – avec plusieurs autorités policières – sera déployée en marge du duel fort attendu. Tout sera mis en place pour éviter les scénarios peu enviables de 2010. À ce moment, des vitrines de boutiques avaient été endommagées et des auto-patrouilles avaient été enflammées et renversées.

Donald Beauchamp, vice-président principal, communications et relations communautaires des Canadiens, a mentionné que les autorités ont fait un bon travail concernant ce qui se passe après les matchs des Canadiens jusqu’à maintenant.

« Ce qui s’est passé dans le passé n’est pas nécessairement des gens qui étaient sur ​​les lieux », a rappelé M. Beauchamp.

Via The Score


Montréal a les devants 2-1 après 40 minutes

Bnosb_iIEAAJd7w3

Les Canadiens sont à 20 minutes d’éliminer les Bruins de Boston. Après deux périodes de jeu, les hommes de Michel Therrien mènent 2-1 face à la troupe de Claude Julien.

Dale Weise et Max Pacioretty ont donné les commandes à leur équipe, mais Jarome Iginla est venu réduire l’écart de moitié lors d’un avantage numérique à la fin du second engagement.

1-0 MTL, Dale Weise

2-0 MTL, Max Pacioretty

How is defense formed?

2-1 MTL, Jarome Iginla

Another look at Iggy goal

Crédit photo : @s3xtans - Twitter


Tony Marinaro a fait bénir un chandail des Canadiens pour le match #7

Bénir chandail CH

Avant le match numéro six entre les Canadiens et les Bruins lundi soir dernier, Tony Marinaro (TSN  Radio 690) avait demandé au Père Joseph Fugolo de réciter une prière spéciale pour les Canadiens et principale pour Max Pacioretty, lui qui n’avait pas marqué dans cette série.

Qui l’eut cru, Pacioretty a marqué un but et les Canadiens l’ont emporté 4-0 devant leurs partisans afin de forcer la tenue d’une rencontre ultime.

Marinaro a donc fait la même chose la veille du match numéro sept. Il a demandé à Père Fugolo qu’il bénisse un chandail blanc des Canadiens (celui que les joueurs portent lorsqu’ils sont à l’extérieur) dans le but de porter chance aux hommes de Michel Therrien.

Également, Marinaro s’est rendu à Boston avec un individu qui semble être un porte-bonheur pour les joueurs du CH, John Mastromonaco, l’homme qui a trouvé les deux chiens de Carey Price plus tôt ce mois-ci.

Bref, Tony Marinaro a tout fait en son possible pour que les Canadiens éliminent les Bruins au TD Garden lors du dernier match de la série de deuxième tour.

Via Montreal Gazette