Suivez 25stanley sur Facebook!

24CH – Épisode 5 // La cape remise à Carey Price et une « danse en ligne » menée par Dale Weise

Au menu : la défaite des Canadiens contre les Oilers, le cheminement de Pierre Allard, le gain des Canadiens à Calgary, le parcours de Pierre-Alexandre Parenteau, le revers en prolongation du CH face aux Canucks et l’Halloween dans la famille Malhotra.

Price avec la cape

B. Prust, C. Price

Carey Price a reçu la fameuse cape rouge et bleue remise au joueur du match après la victoire des siens contre les Flames à Calgary. C’est son coéquipier Brandon Prust qui lui a donné.

Weise mène la danse

Dale Weise a été le « maître de la danse en ligne » pour ses coéquipiers. Évidemment, c’était des exercices d’échauffement et non une « danse en ligne », mais bon, c’est quand même comique…

 

L’Halloween chez la famille Malhotra

Crédit photo : capture d’écran


Bowman rappelé par le CH

IMG_1589.JPG

Les Canadiens de Montréal ont rappelé l’ailier des Bulldogs de Hamilton Drayson Bowman. Il rejoindra l’équipe plus tard aujourd’hui.

Il se greffera au club montréalais puisque Michaël Bournival, blessé à l’épaule gauche, ratera plusieurs semaines d’activités.

Crédit photo : RDS


Moen en action, Bourque dans les gradins

travis moen - twitter - credit: anastasia

Travis Moen sera de retour dans la formation des Canadiens alors que le Wild sera en visite au Centre Bell et que l’organisation du Tricolore présentera la cérémonie pour le retrait du chandail numéro 5 de Guy Lapointe.

Cela veut donc dire que Rene Bourque sera laissé de côté pour un deuxième match consécutif. Sans surprise, Carey Price retrouvera le filet des siens pour ce match.

La rencontre débutera plus tard qu’à l’habitude. La partie devrait être en cours à compter de 19 h 30.


L’alignement des Canadiens contre le Wild

MIN @ MTL

Les Canadiens recevront la visite du Wild du Minnesota au Centre Bell. Thomas Vanek, qui a porté les couleurs du CH pendant environ trois mois l’an dernier, affrontera alors son ancienne équipe.

Formation – Canadiens

Pacioretty – Desharnais – Parenteau
Galchenyuk – Plekanec – Gallagher
Prust – Eller – Sekac
Moen – Malhotra – Weise

Emelin – Subban
Markov – Gilbert
Beaulieu – Weaver

Carey Price

Crédit photo : Canadiens Montréal


De possibles destinations pour Rene Bourque

Rene Bourque -- DAL @ MTL

Selon le site danslescoulisses.com, Rene Bourque est disponible pour les 29 autres équipes de la LNH. Jusqu’ici, rien n’est surprenant, mais ce qui l’est, c’est que l’attaquant de 32 ans intéresse certaines équipes du circuit Bettman.

Les Sénateurs d’Ottawa, les Flames de Calgary, les Sabres de Buffalo, les Coyotes de Phoenix et les Jets de Winnipeg seraient des équipes qui auraient démontré un certain intérêt récemment, d’après une info de DLC.

Le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin, exigerait « un joueur régulier en retour de Rene Bourque », toujours selon DLC. Un jeune espoir pas trop dominant ou un choix de repêchage qui n’est pas de qualité ne serait pas suffisant pour le manitou du CH.

Également, les Panthers de la Floride pourraient être un autre club intéressé aux services de Bourque, mais c’est plus ou moins fiable comme information, donc un bémol ici pour l’équipe de Sunrise.

Rene Bourque terminera-t-il l’année dans l’uniforme du Tricolore? Certains espèrent fortement que non, mais au fond, c’est Bergevin qui « gère » ce dossier. Recevra-t-il une offre acceptable pour qu’il passe à l’action? Seul l’avenir nous le dira!


Jiri Sekac jouera contre le Wild

Jiri Sekac - MTL @ WSH

Vendredi après-midi, Michel Therrien n’a pas voulu donner trop de détails par rapport à son alignement pour le match de samedi contre le Wild. Toutefois, l’entraîneur-chef a confirmé que l’attaquant tchèque de 22 ans, Jiri Sekac, jouera son 2e match consécutif. C’est donc dire que ce sera Travis Moen ou Rene Bourque qui regardera le match de la passerelle.

La présence de Sekac était en doute puisqu’il a manqué 7 matchs avant de jouer celui de mercredi soir dans lequel il a pris une punition qui a mené au seul but des Sabres dans la rencontre. C’est le genre de chose qu’un coach n’apprécie pas trop.

Heureusement pour Sekac, le coach semble être encore plus déçu de Rene Bourque et l’attaquant natif de Lac la Biche risque d’être celui laissé de côté. Le Canadien tentera de garder sa bonne fiche avec Sekac dans l’alignement, lui qui a une fiche 6-1 lorsqu’il joue depuis le début de la saison.


Michael Bournival manquera au moins 2-3 semaines

La blessure à l’épaule de Michael Bournival le tiendra à l’écart du jeu pour un minimum de 2 à 3 semaines selon Renaud Lavoie. Toujours selon l’informateur de TVA Sports, l’attaquant subira d’autres tests prochainement pour avoir une meilleure idée par rapport à sa situation.

Ce n’est pas une nouvelle surprenante. Bournival avait immédiatement quitté la rencontre après la mise en échec qui l’a blessé et il aurait quitté l’aréna des Sabres avec une épaule en écharpe. C’est quand même une mauvaise nouvelle pour le joueur qui participait à son 2e match de la saison mercredi soir et qui n’avait pas vraiment eu la chance de faire sa place.

Bien évidemment, cette blessure ne l’aidera pas et ça pourrait mettre un terme aux plans de Marc Bergevin qui, apparemment, magasinait un attaquant pour lui faire de la place dans l’alignement. Il faut simplement espérer que les prochains tests ne révéleront pas qu’il devra manquer plus de temps de jeu que ce 2 à 3 semaines.


Le Canadien est à la recherche d’un défenseur

Marc Bergevin - MTL @ PHI

Elliotte Friedman avait quelques informations intéressantes par rapport au Canadien dans sa chronique hebdomadaire 30 thoughts. L’informateur de Rogers est un des gars les plus fiables de l’industrie, donc quand il parle, on écoute.

Selon lui, le Canadien est une des équipes qui est présentement à la recherche d’un défenseur. Ça pourrait être bizarre pour certains puisque l’équipe compte sur 7 défenseurs du calibre de la LNH à Montréal, mais Friedman cite une équipe qui compte présentement sur 8 défenseurs du genre et qui ne veut pas en échanger un pour s’assurer d’avoir de la profondeur.

Friedman a aussi mentionné qu’avant le match contre les Sabres, il n’aurait pas été surpris de voir le Tricolore échanger un attaquant pour faire de la place pour Bournival ou Sekac. La blessure à Bournival pourrait avoir changer ces plans, mais ce sera quelque chose à surveiller, particulièrement parce que Friedman serait surpris de voir le Canadien garder Sekac plus longtemps sur la passerelle.

L’informateur de Rogers a également parlé de ce que l’on savait tous, c’est-à-dire que la perte de Gerard Gallant fait mal à l’équipe présentement. Le personnel d’entraîneurs et les joueurs sont encore en train de s’adapter sans celui qui jouait le rôle de buffer entre les joueurs et le coach.

Finalement, Friedman explique que l’expérience Galchenyuk au centre est présentement en pause parce que l’équipe ne le trouve pas assez instinctif lorsqu’il joue à cette position. Ils veulent s’assurer qu’il ne pense pas trop sur la glace et il le fait mieux lorsqu’il joue à l’aile.


Aucune suspension pour Jiri Sekac

Jiri Sekac

Jiri Sekac ne sera pas suspendu pour sa mise en échec à l’endroit de Nikita Zadorov, selon ce qu’a rapporté Renaud Lavoie (TVA Sports).

L’attaquant des Canadiens avait écopé de deux minutes de pénalité sur la séquence, mais il n’aura pas plus de conséquence par rapport à son geste.

D’ailleurs, il n’y aura même pas d’audience entre lui et Stéphane Quintal, préfet de discipline de la Ligue nationale de hockey (LNH).


Dustin Tokarski refuse le baiser de la victoire de P.K. Subban

Subban Tokarski

P.K. Subban est vraiment malchanceux avec ses célébrations entre lui et ses gardiens. Après que Michel Therrien ait banni le triple low five avec Carey Price, c’est au tour de sa tradition avec Tokarski de prendre le bord.

L’an dernier en séries, le défenseur avait félicité Tokarski après une bonne performance dans une victoire contre les Rangers avec un beau gros bec. À l’époque, le gardien avait souri, mais il semble avoir changé d’idée depuis. Après la courte victoire contre les Sabres, Subban a tenté d’embrasser son gardien, mais ce dernier ne voulait rien savoir de l’ancien gagnant du trophée Norris.

P.K. n’a pas l’air de l’avoir trop mal pris alors qu’il est rentré au vestiaire avec un gros sourire. Après tout, ce qui est vraiment important, c’est la victoire et non la célébration. De toute façon, on peut espérer que les deux gars aient plusieurs chances de se trouver une nouvelle célébration.