Suivez 25stanley sur Facebook!

‘Ice Bucket Challenge’ avec Desharnais, Eller et Parenteau

Ice Bucket Challenge

David Desharnais, Lars Eller et Pierre-Alexandre Parenteau ont relevé le défi ‘Ice Bucket Challenge’. Ces trois joueurs des Canadiens de Montréal ont entre autres demandé à Max Pacioretty, Ryan White, Francis Bouillon, Ryan O’Reilly et Mads Eller de se jeter – à leur tour – de l’eau glacée dessus.


Eller, toujours aussi performant lors de la période estivale

Lars Eller ne baisse pas son intensité d’entraînement durant la saison morte. L’attaquant des Canadiens de Montréal fait son possible pour répéter ce qu’il a accompli l’an dernier, soit augmenter sa masse musculaire.

Le joueur danois met les bouchées doubles pendant l’été pour revenir en force lors du camp d’entraînement du CH. Ses succès des dernières séries éliminatoires se répéteront-ils dès le début du calendrier régulier? Seul l’avenir le dira, mais en tout cas, le principal intéressé fait tout pour que cela devienne réalité.


‘Ice Bucket Challenge’ : Parros lance le défi à Price

George Parros

George Parros, qui a porté les couleurs des Canadiens de Montréal lors de la dernière saison, a lancé le défi du ‘Ice Bucket Challenge’ à son ex-coéquipier Carey Price.

L’agitateur de la Ligue nationale de hockey s’est fait arroser d’eau glacée comme plusieurs autres joueurs du circuit Bettman.

Oui, il y en a beaucoup sur le Web et ça devient un peu redondant, mais c’est pour une bonne cause!

Le gardien du CH sera-t-il le prochain joueur de la formation montréalaise à prendre part à cette vague? P.K. Subban, Lars Eller, et Brandon Prust ont eux aussi été mis au défi récemment.


Brad Marchand complimente le Canadien

Marchand

Pendant la saison morte, quelques joueurs de la LNH gardent la forme ensemble dans les maritimes. Pour briser la monotonie, les gars jouent au rugby de temps en temps. Parmi le groupe, on retrouve Brad Marchand, Alex Grant (Ducks) et Andrew Bodnarchuk (Kings). Le groupe est entraîné par JP MacCuallum. 

Cette semaine, le journaliste John Moore est allé voir le groupe pour voir comment leur entraînement se déroulait sur le terrain. Dans le reportage, on y voit les gars jouer au rugby et comme d’habitude, c’est Brad Marchand qui a attiré l’attention avec des commentaires sur le Canadien de Montréal.

Toutefois, contrairement à ce qu’on voit de Brad Marchand habituellement, le joueur des Bruins avait des bons mots pour le tricolore. Lorsqu’on lui a demandé les caractéristiques de son équipe, Marchand les a comparé au Canadien de Montréal en disant qu’ils étaient rapides et qu’ils avaient du talent. Ses coéquipiers ont mentionné qu’ils n’étaient pas des plongeurs, mais Marchand n’en n’a pas profité pour insulter le Canadien comme on aurait pensé.

Via Next Impulse Sports


Brendan Gallagher – ‘The Beauty of Sport’

Gally 5

Brendan Gallagher a pris part à une séance photo pour l’édition 2014 ‘The Beauty of Sport’ de Sportsnet. L’attaquant des Canadiens de Montréal sera donc parmi les athlètes qui figureront dans cette édition consacrée à « la beauté du sport ».

Regardez l’album photo suivant pour plus de photos de Gally.

Crédit photo : Sportsnet


Les magnifiques photos du mariage de Carey Price et d’Angela Webber

Le samedi 24 août 2013, Carey Price a épousé Angela Webber dans le vignoble Terra Blanca situé Kennewick dans l’état de Washington. Afin de se remémorer cette magnifique journée, Angela Price a récemment mis en ligne sur son blogue Champagne & Shimmer de magnifiques images de son mariage. Environ 150 personnes ont assisté au mariage classique de Carey Price.

Photo – Mariage de Carey Price et Angela

carey price - mariage - credit: angela
130824_03121
carey price - mariage - credit: angela
130824_0700
carey price - wedding - credit: angela

C’est aujourd’hui le tournoi de golf annuel de Michel Therrien

Bu1x7uECEAEC0Co

L’entraîneur-chef du CH Michel Therrien tient son tournoi de golf aujourd’hui au club Le Mirage. Les profits amassés lors de cet événement seront remis à la Fondation des Canadiens pour l’enfance.

Entre autres, l’attaquant danois Lars Eller ainsi que le défenseur P.K. Subban, Gerard Gallant, maintenant pilote des Panthers de la Floride, et Patrick Roy sont présents à l’événement annuel de Therrien.

Lars Eller

***

P.K. Subban

Notamment, durant l’arrivée de P.K. Subban, les représentants des médias se sont empressés de poser des questions au joueur qui a signé un lucratif contrat au début du mois d’août.

L’athlète de 25 ans a d’ailleurs dit qu’il n’avait pas changé sa routine malgré la signature de son pacte avec le club montréalais.

« Je n’ai pas vraiment eu le temps de dépenser. Le lendemain matin, j’étais de retour au gym », a mentionné Subban.

Quant à savoir quel joueur est le meilleur golfeur de la Sainte-Flanelle, le récipiendaire du trophée Norris en 2013 a répondu à cette question, mails il a mis un bémol puisque l’un d’eux dirait qu’il est le premier de classe, même si ce n’est pas le cas.

« Le meilleur joueur de golf de l’équipe est probablement David. Prust vous dira que c’est lui, mais je ne pense pas. »

Crédit photo : @CanadiensMTL – Twitter


Une statistique avancée évalue Alex Galchenyuk comme l’attaquant avec le plus de valeur dans la LNH

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Même si le mouvement des statistiques avancées du hockey a connu un gros boom cet été, il est bien loin des autres sports, tout particulièrement du baseball qui a une décennie d’avance à ce niveau. Le baseball est tellement avancé qu’ils ont travaillé sur une statistique qui enveloppe tout et qui nous donne un chiffre qui nous dit combien de victoires un joueur a apporté à son équipe. Cette statistique ce nomme le WAR, wins above replacement, et bien qu’elle ne soit pas parfaite, elle est communément utilisée.

Au hockey, on n’a pas encore ce chiffre, mais on a quelque chose qui s’en rapproche; les Points Shares. La statistique utilise le même principe que le WAR et elle évalue le nombre de points qu’un joueur apporte à son équipe au classement général. Il est décortiqué ici. Le chiffre n’est pas encore parfait, mais il y a eu assez de travail pour qu’on l’utilise.

C’est ce que Neil Greenberg, du Washington Post, a fait. À l’aide d’un système de projection qui estime comment les joueurs vont évoluer au cours des prochaines années selon leur âge et leur jeu dans les 3 dernières saisons, Greenberg a calculé qui avait plus de Point Shares à offrir pendant le reste de sa carrière.

Le calcul n’est donc pas pour trouver qui est le meilleur présentement, mais bien pour voir qui a le plus à offrir pour le reste de sa carrière. Bien évidemment, cela favorise les jeunes joueurs et Alex Galchenyuk en a profité puisqu’il a terminé au sommet de ce classement avec une bonne marge.

Galchenyuk

Donc, selon la projection, Galchenyuk devrait offrir 265 points à son équipe au cours de sa carrière. C’est bien loin devant son plus proche poursuivant, Sean Monahan, qui est à 179 points.

Comment est-ce que Galchenyuk s’est retrouvé là? Il est seulement le 24e attaquant de l’histoire à obtenir 6,5 Points Shares en jouant plus de 100 matchs avant l’âge de 20 ans. La liste est assez impressionnante et à moins d’un désastre, Monahan et MacKinnon devraient le rejoindre l’an prochain.

D’ailleurs, ce sont ces deux gars-là qui ont le plus de chances de le dépasser l’an prochain. Pour l’instant, le fait qu’ils n’aient joué qu’une saison leur nuit dans le système de projection qui punit les échantillons trop limités. S’ils réussissent une saison aussi solide que leur saison recrue cette année, ils pourraient devancer l’attaquant du Canadien, ou au moins, s’en approcher un peu plus.

Qu’est-ce que tout ça veut dire? Que Galchenyuk est un joueur très spécial et que le tricolore est chanceux d’avoir pu le repêcher en 2012. Comme je l’ai mentionné, le système n’est pas parfait et ce ne serait pas surprenant de voir MacKinnon finir sa carrière avec plus de Points Shares que Galchenyuk. Toutefois, Galchenyuk mérite certainement de faire partie de la discussion des meilleurs jeunes joueurs de la ligue. On le savait déjà, mais c’est toujours cool de voir qu’on est en accord avec les chiffres qui sont encore plus flatteurs que l’amateur moyen.


Price, ambassadeur national pour le Club des petits déjeuners

price-12

Le gardien des Canadiens de Montréal, Carey Price, et le Club des petits déjeuners ont conclu une association. Le porte-couleurs du CH est devenu ambassadeur national auprès des Premières nations, des Métis et des Inuits.

À Anahim Lake, en Colombie-Britannique, deux clubs voient donc le jour au même moment que la liaison entre Price et l’organisme. Officiellement, ils s’ouvriront le 19 août prochain. L’athlète de 26 ans donnera au suivant en obtenant ce titre.

« Fier de mes origines, je tenais depuis longtemps à redonner de façon concrète et durable à ma communauté. L’impact positif est à court et à long terme », a précisé Price, via un communiqué.

Citation : Agence QMI


‘Ice Bucket Challenge’ avec Nathan Beaulieu

Avec la vague du ‘Ice Bucket Challenge’ auprès des joueurs de hockey, les premiers membres des Canadiens de Montréal qui ont entré dans ce fléau sont Dustin Tokarski et Nathan Beaulieu. D’ailleurs, c’est Tokarski qui a mis au défi son coéquipier.

‘Ice Bucket Challenge’ – Nathan Beaulieu