Suivez 25stanley sur Facebook!

Un autre selfie avec Carey Price sur la patinoire

Un autre partisan a pris un selfie avec Carey Price alors que ce dernier était sur la patinoire. Le gardien des Canadiens s’est placé derrière le jeune garçon afin qu’il prenne une photo.

selfie Carey Price

Zachary Fucale ne sera pas le gardien partant des Remparts pour leur premier match en séries

Zach Fucale

L’espoir du Canadien, Zachary Fucale, n’a pas des statistiques incroyables dans le junior, mais il a toujours été capable de remporter le gros match quand ça comptait. Malheureusement pour lui, ce n’est pas suffisant pour Philippe Boucher, l’entraîneur-chef des Remparts, qui ne le fera pas jouer lors du premier match de leur série contre les Screaming Eagles du Cape Breton vendredi.

Boucher a plutôt donné le départ à Callum Booth, un gardien de 17 ans qui sera éligible pour le prochain repêchage de la LNH. C’est seulement la 2e fois en 51 matchs que Fucale n’obtient pas le départ de son équipe en séries dans la LHJMQ.

À première vue, c’est une décision bizarre puisque Fucale a été acquis pour jouer les gros matchs et il a énormément d’expérience, ce qui n’est pas nécessairement le cas de Booth. Toutefois, le gardien de 17 ans a clairement des meilleurs chiffres (% d’arrêts de 90% et moyenne de buts alloués de 3,05) que Fucale depuis son arrivée à Québec (% d’arrêts de 87,7% et moyenne de buts alloués de 3,22).

Ça pourrait être une décision colossale puisque les Remparts accueillent la Coupe Memorial cette année. On pensait donc que l’espoir du Tricolore allait pouvoir compter sur une deuxième expérience à la Coupe Memorial, ce qui est toujours bon pour son développement. Par contre, il semble plutôt avoir perdu son poste de partant et s’il ne parvient pas à exceller dans la LHJMQ, ça met en doute ses chances de percer dans la LNH.

Via Mikaël Lalancette


L’alignement des Canadiens contre les Jets

MTL @ WPG

Les Canadiens seront en visite au MTS Centre pour se frotter aux Jets de Winnipeg. Dustin Tokarski sera le gardien partant du côté de la formation de Michel Therrien. À noter que Dale Weise et Devante Smith-Pelly ont été permutés sur les 3e et 4e trios. La partie commencera à 20 h.

Formation – Canadiens

Pacioretty – Plekanec – Gallagher
Galchenyuk – Desharnais – Parenteau
De La Rose – Eller – Weise
Prust – Malhotra – Smith-Pelly

Markov – Subban
Gilbert – Petry
Emelin – Pateryn

Dustin Tokarski

Crédit photo : Canadiens Montréal


Bye Bye Malhotra?

 Hurricanes @ Canadiens

Manny Malhotra jouera vraisemblablement qu’une seule saison dans l’uniforme des Canadiens de Montréal. Selon La Presse, l’état-major du CH n’a pas entamé de discussions avec Malhotra afin de lui offrir un nouveau pacte pour la prochaine saison.

Malhotra pourrait être joueur autonome sans compensation le 1er juillet prochain s’il ne signe pas avec le CH d’ici cette date.

En 57 matchs, il a seulement amassé quatre points avec les Canadiens au cours de la présente saison.

Crédit photo : Icon Sportswire


Price franchit un record personnel

Carey Price - séquence sans but

Carey Price a fracassé un record personnel au cours des derniers jours. Le gardien des Canadiens a réalisé sa plus longue séquence sans accorder de but en carrière dans la Ligue nationale de hockey.

Le numéro 31 du CH n’a pas alloué de but à ses rivaux pendant 166 minutes 13 secondes, une séquence qui a été largement créée en raison des deux blanchissages consécutifs de Price face aux Hurricanes de la Caroline et aux Sharks de San Jose.

Il a battu la marque qu’il avait établie entre le 27 janvier et le 3 février 2015.

Crédit infographie : RDS


Dustin Tokarski affrontera les Jets

dustin tokarski - canadiens - credit: 25stanley

Carey Price aura une soirée de congé jeudi. Après le pratique de mercredi, Michel Therrien a confirmé que ce sera Dustin Tokarski qui affrontera les Jets à Winnipeg. L’entraîneur du Tricolore a aussi dit qu’il présentera la même formation que celle qui a affronté les Prédateurs mardi.

Ça veut dire que Gonchar, Malhotra, Weaver et Flynn regarderont encore le match à partir de la passerelle. Les trios pourraient toutefois changer puisque Devante Smith-Pelly évoluait sur le 4e trio mercredi alors que Dale Weise le remplaçait sur la 3e ligne. Normalement, ces changements devraient tenir jusqu’au match contre les Jets.


Le Canadien a de la misère contre les équipes de séries depuis le Super Bowl

Therrien

Depuis quelques années, le Canadien semble avoir la fâcheuse habitude de perdre contre les équipes faibles tout en battant les meilleures formations de la LNH. C’est frustrant puisque ça montre une équipe qui a un bon potentiel, mais qui ne l’exploite pas de façon optimale. Par contre, ce n’est pas bien mieux lorsque c’est la situation inverse.

Rob Vollman a relevé une tendance assez inquiétante dans sa chronique de mercredi sur le site de ESPN. Depuis leur défaite de 3-2 contre les Coyotes le jour du Super Bowl, le Canadien a une fiche de 10-2-2 contre les équipes hors de la course aux séries.

Ça se complique face aux équipes qui sont dans cette course puisque le Tricolore a une maigre fiche de 4-4-3 contre ces organisations. Selon Vollman, les équipes dans la course aux séries sont celles à moins d’un match de faire la coupure, donc ça inclue les 16 formations présentement qualifiées en plus des Kings et des Bruins.

D’un côté, c’est une bonne chose puisque le Canadien gagne pratiquement tous les matchs qu’il devrait gagner. C’est donc dire que Michel Therrien s’assure que son équipe, et/ou Carey Price, ne prenne pas de soirée de congé. Toutefois, ces formations ne joueront plus en séries, ce qui est maintenant la priorité du Canadien, donc ces résultats ne veulent pas dire grand chose pour leurs chances de jouer en mai et juin.

Contre les formations de qualité, le Tricolore a clairement de la difficulté depuis février. Une équipe n’ira pas loin en séries en gagnant seulement 4 matchs sur 11. Si on veut être optimiste, on peut se dire que 3 de ces 7 défaites ont été en temps supplémentaire, ce qui veut dire que le match aurait pu aller d’un bord comme de l’autre.

On peut également parler de l’effet Tokarski. Le substitut ne jouera pas en séries et il a été devant le filet pour une défaite en temps réglementaire et une autre en temps supplémentaire contre ces équipes. Cela veut dire que Price a une fiche de 4-3-2 contre ces formations.

Tout de même, le Canadien a perdu plus de matchs qu’il en a gagné avec Price devant le filet contre les équipes de séries et ce n’est pas ce qu’on croirait voir de la part d’une organisation dans la lutte pour le Trophée des présidents. Pour l’instant, ce n’est rien de trop grave puisqu’on ne parle que de 9 matchs, mais si la tendance persiste jusqu’au début des séries, ça pourrait être inquiétant.


Max Pacioretty sera papa une 2e fois

max pacioretty - femme - credit: icon

Bonne nouvelle pour Max Pacioretty, il deviendra papa pour une 2e fois. En juin prochain, sa femme Katia devrait accoucher d’un 2e garçon. Le couple Pacioretty ont déjà un fils nommé Lorenzo. Ce dernier est né en décembre 2013.

Parlant de Max Pacioretty, je me demande vraiment beaucoup Marc Bergevin n’est pas pressé plus qu’il le faut à lui donner le «C». Le DG du Habs devrait considérer les éléments suivants dans le cas du #67. À lire ici.


Maripier Morin se fait rentrer dedans par Mario Tessier des Grandes Gueules

La Grande Gueule Mario Tessier était de passage à l’émission Ménage à Trois sur V Télé. Lors d’une démonstration d’exercice de crossfit, Tessier a décidé de garrocher un ballon lourd sur Maripier Morin. La pauvre. Pendant un instant, j’ai cru qu’elle allait casser en mille morceaux. Un geste pas très gentlemen de la part de l’animateur radio.


5 statistiques impressionnantes des Canadiens

Les Canadiens de Montréal voguent présentement parmi les 3 meilleures équipes de la LNH au classement général et lorsqu’on regarde certaines de leurs statistiques collectives, on peut comprendre pourquoi.

Voici donc 5 statistiques impressionnantes du CH.

1. Moyenne de buts alloués par match

carey price - canadiens montreal - credit: 25stanley

Sans surprise, Montréal trône au sommet de la ligue pour la moyenne de buts alloués par match avec un incroyable 2,14 buts/ match. On peut dire un gros merci à Carey Price qui connaît une saison de rêve; digne d’un récipiendaire du trophée Vézina et Hart. Les Hawks et les Rangers suivent le pas avec une moyenne de 2,22 buts par match.

***

2. % de victoires, lorsqu’on marque le 1er but

brandon prust - carey price - credit: 25stanley

Le club de Michel Therrien arrive au 2e rang du circuit Bettman au niveau du pourcentage de victoires lorsqu’il marque le premier but avec une impressionnante moyenne de ,833. Ils n’ouvrent pas la marque aussi souvent qu’ils ne l’aimeraient, mais lorsqu’ils le font, ils sont très difficiles à vaincre. Seul Washington obtient une meilleure note à ce chapitre avec un pourcentage de gain de 84,2% lorsqu’ils brisent l’égalité en premier.

***

3. Pourcentage de réussite en infériorité numérique à la maison

manny malhotra - canadiens - credit: 25stanley

Le Centre Bell est un endroit très hostile pour les visiteurs. Le tricolore a d’ailleurs une fiche de 24-8-5 à la maison cette saison. Ce qui est encore plus impressionnant, c’est que le CH tue 87% de ses punitions avec succès au Temple de la bière à 12$. Ce taux d’efficacité leur procure présentement le 2e rang de la LNH. Le Wild du Minnesota est la seule formation plus étanche à ce chapitre avec un gros 88,7%.

***

4. Buts marqués en 3e période

max pacioretty - canadiens montreal- credit: 25stanley

Pour devenir une grande équipe dans cette ligue, on se doit d’être opportun. Même si Montréal ne débute pas souvent les rencontres de la bonne façon, ce club sait assurément comment bien les finir. Le tricolore occupe le 3e rang du circuit, sur un pied d’égalité avec les Ducks, au chapitre des buts marqués en 3e période, avec 82. On ne marque pas souvent, mais on marque quand ça compte. Le Lightning et les Flames occupent les rangs les plus élevés de cette catégorie avec une récolte de 92 et 90 buts respectivement au dernier tiers.

***

5. Victoires après avoir tiré de l’arrière après 1 période

lars eller - pk subban - credit: 25stanley

La formation dirigée par Michel Therrien n’abandonne jamais. C’est d’ailleurs l’une de leurs marques de commerce cette saison. Ils comptent un impressionnant total de 10 victoires après avoir tirer de l’arrière après 20 minutes de jeu. Cette marque leur accorde le 2e rang de la LNH à ce niveau, à égalité avec Ottawa et Detroit. Les Flames font encore mieux avec 12 remontées après 20 minutes, cette saison.

***

Quelle est la statistique du CH qui vous impressionne le plus cette saison?