Suivez 25stanley sur Facebook!

Price et Pacioretty, les héros contre les Capitals // WSH 0 @ MTL 1

Carey Price - WSH @ MTL

Max Pacioretty et Tomas Plekanec forment un bon duo. La preuve? Le jeu qu’ils ont orchestré en prolongation contre les Capitals de Washington.

L’attaquant tchèque a fait une belle passe à son coéquipier pour mettre un terme au match afin de signer une première victoire contre Washington au Centre Bell depuis février 2010.

Les Canadiens ne chômeront pas bien longtemps. Ils accueilleront les Coyotes de l’Arizona dès 13 h dimanche après-midi.

Pointeurs des Canadiens

Max Pacioretty (T. Plekanec, P.K. Subban)

Pointeurs des Capitals

aucun

Les 3 étoiles du match

1. Carey Price (MTL)

2. Braden Holtby (WSH)

3. Max Pacioretty (MTL)

Crédit photo : @ – Instagram


MediaFail // Le JdM donne une nouvelle bio à P.K. Subban

JdM - P.K. Subban

Le Journal de Montréal s’est littéralement trompé dans la mini-biographie en dessous de la photo de P.K. Subban. Le joueur du Tricolore aurait 29 ans, il mesurerait 6 pieds 4 pouces et celui-ci aurait été sélectionné en 1re ronde en 2003.

Outre le fait qu’il est un défenseur, les informations qui y sont inscrites sont erronées. Les informations concernant Subban auraient dû être les suivantes : défenseur, 25 ans, 6 pieds, 214 lbs, repêché en 2e ronde (43e au total) en 2007.

D’ailleurs, la fiche en question ressemble drôlement à celle de Ryan Getzlaf, des Ducks d’Anaheim, donc c’est seulement une erreur de copier-coller avec la fiche d’un autre joueur.

Merci à SwissHabs.


L’alignement des Canadiens contre les Capitals

WSH @ MTL

Les Canadiens recevront la visite des Capitals à compter de 13 h. Les hommes de Michel Therrien devront museler Alex Ovechkin et sa bande devant leurs partisans au Centre Bell.

La formation du CH sera la même que lors du dernier match face aux Rangers.

Formation – Canadiens

Galchenyuk – Desharnais – Gallagher
Pacioretty – Plekanec – Weise
Sekac – Eller – Prust
Bournival – Malhotra – Thomas

Markov – Subban
Beaulieu – Gonchar
Emelin – Gilbert

Carey Price

Crédit photo : Canadiens Montréal


Tomas Plekanec affronte Françoise Abanda dans un match de tennis

tomas plekanec - francoise abanda - credit: 25stanley

Tomas Plekanec est définitivement un joueur qui ne chôme pas. Après avoir joué un match à New York jeudi soir contre les Rangers, il a décidé d’affronter la joueuse de tennis québécoise Françoise Abanda au club de l’Île des Sœurs vendredi après-midi. C’est un événement afin de promouvoir la FedCup qui aura lieu à Québec. Il s’agissait d’un match amical de 10 points que Françoise Abanda a remporté. Après la rencontre, Abanda a déclaré que le style de Plekanec ressemblait à celui de Nadal. Concernant Plekanec qui est un grand joueur de tennis, il a mentionné que son partenaire de jeu favori chez le CH est Max Paciroetty. Le meilleur de la NHL (ou plutôt ex-joueur) au tennis au Tomas Kaberle.

Ci-dessous, appréciez le service en slowmotion de Plekanec. En discutant avec un entraineur de tennis, celui-ci m’a confié que Plekanec doit améliorer sa puissance de ses jambes lors de son service. Alors message à Michel Therrien; Pleky doit faire plus de squats et de deadlift.

Vidéo – Service de tennis de Plekanec

Le service en slow mo de Plekanec. // #habs #plekenac.

A video posted by 25stanley (@25stanley) on

*

Vine – Plekanec a de la difficulté à retourner le service d’Abanda.


Pacioretty et Price s’occupent des Rangers // MTL 1 @ NYR 0

FullSizeRender

Les Canadiens l’ont emporté 1-0 contre les Rangers au Madison Square Garden. Max Pacioretty a inscrit le seul but de la rencontre avec moins de cinq minutes à écouler en troisième période.

Carey Price a décroché son troisième blanchissage de la saison en réalisant 24 arrêts face aux Blueshirts. Il ne lui manque qu’un jeu blanc pour rejoindre Patrick Roy avec 29 blanchissages en carrière dans l’uniforme du Tricolore.

Les troupiers de Michel Therrien reprendront l’action ce week-end alors qu’ils recevront les Capitals de Washington, samedi après-midi, et les Coyotes de l’Arizona, dimanche après-midi.

Pointeurs des Canadiens

Max Pacioretty (D. Weise, A. Emelin)

Pointeurs des Rangers

Aucun

Les 3 étoiles du match

1. Carey Price (MTL)

2. Henrik Lundqvist (NYR)

3. Max Pacioretty (MTL)

Crédit photo : capture d’écran


Plekanec jouera au tennis contre Abanda

Plekanec vs Abanda

L’attaquant des Canadiens Tomas Plekanec affrontera la joueuse québécoise Françoise Abanda lors d’un match de tennis vendredi après-midi.

Le Tchèque sera opposé à l’ancienne numéro 4 mondiale du côté du tennis chez les juniors. Les deux athlètes disputeront une rencontre sur l’un des terrains à l’Île des sœurs.

Plekanec se débrouille bien sur le court de tennis, mais il n’en demeure pas moins que la jeune Abanda est une athlète de ce sport, donc elle a de bonnes chances de vaincre le joueur du CH.


L’alignement des Canadiens face aux Rangers

MTL @ NYR

Ce sera un duel de gardiens, ce soir, au Madison Square Garden. Carey Price et Henrik Lundqvist s’affronteront dans la grosse pomme.

À noter que Michel Therrien devrai faire aucun changement à son alignement pour cette rencontre.

Les Canadiens et les Rangers croiseront le fer à compter de 19 h.

Formation – Canadiens

Galchenyuk – Desharnais – Gallagher
Pacioretty – Plekanec – Weise
Sekac – Eller – Prust
Bournival – Malhotra – Thomas

Markov – Subban
Beaulieu – Gonchar
Emelin – Gilbert

Carey Price

Crédit photo : Canadiens Montréal


Carey Price avait une drôle de shape lors de la pratique des Canadiens

Encore une fois, les Canadiens ont gagné mardi soir grâce au brio de Carey Price. Après avoir été pris à Columbus lundi, fait des miracles mardi au Centre Bell, le #31 a eu congé d’entrainement mercredi matin. Le CH devait en plus prendre un vol en après-midi pour New York. Les joueurs des Canadiens ont donc pratiqué leurs slap shots sur une panneau au grand désarrois de Max Pacioretty.

*

Screen shot 2015-01-28 at 8.15.49 PM

Michel Therrien tente de protéger Emelin depuis le temps des fêtes et les résultats sont mitigés

michel-therrien

Mardi soir, on a vu le meilleur et le pire d’Alexei Emelin. Il a commencé avec un but chanceux. Ensuite, il a commis un revirement qui aurait pu être coûteux, mais qu’il a corrigé avec un arrêt. Finalement, son match s’est terminé plus tôt que prévu lorsqu’il a étampé Jason Spezza dans la bande en début de 2e période.

C’était un match intéressant pour celui qui joue sur la 3e paire depuis quelques rencontres. D’ailleurs, cette chute de la 2e à la 3e paire a été assez brutale pour le défenseur russe. Depuis le temps des fêtes, son % de mises au jeu défensives a chuté considérablement.

Également, il joue de plus en plus contre les 3es et les 4es trios adverses. Michel Therrien semble alléger sa tâche pour essayer de le relancer. Malgré ça, Emelin n’est pas capable d’offrir un avantage au Canadien lorsqu’il est sur la glace. On le voit clairement dans un graphique d’Olivier Bouchard qui suit les moyennes mobiles de 10 matchs du Corsi, du % des mises au jeu offensives et de la qualité des joueurs affrontés par Emelin.

Emelin

Comme on le voit ci-dessus, depuis le 36e match du Canadien (le 29 décembre contre les Hurricanes), la qualité des adversaires affrontés par Emelin est en chute libre. Ça veut dire que Therrien ne lui fait plus confiance contre les meilleurs joueurs adverses et que les autres défenseurs du Canadien doivent remplir son ancien rôle en son « absence » (pour l’instant, c’est Beaulieu qui s’occupe de ça selon Bouchard).

En plus d’affronter de la compétition plus faible, Emelin commence plus souvent loin de Carey Price. Comme il n’amène pas trop d’apport offensif, il prend encore part à un plus grand % de mises au jeu défensives que le reste de l’équipe, mais l’écart entre lui et ses coéquipiers a clairement diminué depuis plusieurs matchs.

Au moins, depuis 2015, (le 38e match) ses chiffres de possession s’améliorent. Le Tricolore subit encore une chute de 15% lorsqu’il embarque sur le glace, ce qui est terrible, mais c’est toujours moins pire qu’une chute de 25% comme c’était le cas avant le changement. Cette progression semble avoir stagné au cours des 3 derniers matchs du graphique (qui ne prend pas en compte l’affrontement contre les Stars), mais si le défenseur est capable de se rapprocher du reste de l’équipe avec cette utilisation, ce serait correct pour un défenseur de 3e paire.

Par contre, s’il continue à être aussi loin du reste de ses coéquipiers malgré cette protection de Michel Therrien, sa situation pourrait devenir un cauchemar pour Marc Bergevin. Si l’on se fie à ce graphique et à ce qu’on voit sur la glace, Emelin est en train de devenir un défenseur qui n’a plus sa place dans la LNH. Comme son contrat a un impact de 4,1 M$ sur la masse et qu’il ne viendra à échéance qu’en 2018, c’est un gros problème si Emelin ne peut pas se replacer.

C’est une tendance qui peut se renverser et qui est peut-être causée par une blessure (une théorie soutenue par la descente aux enfers à partir du 23e match), mais c’est inquiétant et si l’on se fie à son utilisation récente, la direction du Canadien s’en est rendue compte.


Le Canadien rappelle Gabriel Dumont

gabriel dumont 1

Gabriel Dumont a choisi le bon moment pour bien jouer. En fin de semaine, avec Marc Bergevin dans l’aréna, il a amassé 3 buts et 1 passe en 2 matchs contre les Marlies. Ça lui donne 9 points en 8 rencontres en 2015 et c’est suffisant pour le Canadien, qui l’a rappelé en fin de soirée mardi.

Ce n’est pas une excellente nouvelle pour P.A. Parenteau, qui souffre toujours d’une commotion cérébrale. Si l’on se fie à ce rappel, sa situation ne s’est pas améliorée dernièrement. Toutefois, le malheur des uns fait le bonheur des autres puisque ce rappel pourrait être une des dernières chances de faire sa place dans la LNH pour Dumont.

À 24 ans, on ne peut plus vraiment dire qu’il est un espoir et la profondeur du Canadien à l’attaque semble s’améliorer à chaque année. C’est une bonne nouvelle pour la formation, mais ça veut aussi dire que Dumont a plus de compétition et donc moins de chances d’obtenir du temps de glace dans le circuit Bettman.