Suivez 25stanley sur Facebook!

Beaulieu et Bournival cédés aux Bulldogs de Hamilton

Beaulieu2

Nathan Beaulieu et Michaël Bournival ont été cédés aux Bulldogs de Hamilton. Ils seront de retour avec le CH dimanche à Edmonton.

Le club-école du Tricolore disputera trois matchs ce week-end, donc les deux joueurs auront l’occasion de voir de l’action.

Bournival n’a disputé aucune rencontre avec les Canadiens depuis le début de la saison 2014-2015.


Michael Bournival ira jouer deux matchs à Hamilton


Le Canadien a renvoyé Michaël Bournival à Hamilton. Selon Michel Therrien, le plan serait de le faire jouer les deux matchs du week-end des Bulldogs avant de le ramener dans la LNH lundi. Bournival n’a toujours pas joué de match de saison régulière cette saison, donc ce geste lui permettra de participer à deux rencontres.

L’an passé, Bournival n’avait joué que 3 matchs pour les Bulldogs. Il avait récolté 2 buts et 1 passe pendant ces affrontements. Toutefois, en améliorant le bas de la formation, Bergevin a rendu la tâche du Québécois plus difficile cette saison et il n’a pas été capable de percer l’alignement jusqu’à maintenant.

Ce geste n’est pas nécessairement négatif. La direction veut qu’il ait la chance de participer à deux matchs pour qu’il soit prêt quand ils feront appel à lui. En plus, les Bulldogs ont une bien meilleure équipe que l’an passé, donc ce n’est pas comme s’il allait rejoindre des pieds de céleri.


Un manque de jugement de la part de Nygren ou une mauvaise traduction?

Nygren

Dans un article de ​​la presse suédoise publié plus tôt cette année, Magnus Nygren aurait déclaré ce qui suit à propos de la ville de Hamilton. L’espoir du CH n’aurait pas pesé ses mots lors de cet entretien.

Il aurait fait les déclarations suivantes : Hamilton est la ville la plus criminelle du Canada. Le taux de chômage de Hamilton est de 33,5 %. Ils tirent sur les gens pour 100 $ à Hamilton. L’équipe n’a pas de nombreux fans. La fenêtre de ma voiture a été brisée par des fans en colère. Les joueurs des Bulldogs étaient plus intéressés à courtiser qu’à jouer au hockey.

CBC Hamilton a fait appel à un individu qui discute souvent en suédois et en anglais pour traduire les dires de Nygren et, au final, la traduction était bonne. Le principal a été questionné au sujet des propos qu’il aurait dit envers les gens de Hamilton et de la ville elle-même, mardi dernier, au Coops Coliseum.

Nygren a d’emblée indiqué que le blâme revenait à la traduction Google. Selon lui, ce système déforme les mots lors de la traduction du suédois à l’anglais.

« Quand je parle suédois, certains traduisent mes propos avec Google et le texte en devient un nouveau. Ce ne sont pas mes mots. »

« Je n’ai jamais parlé de quoi que ce soit sur ​​les gens de la ville (Hamilton). Je ne sais pas combien de personnes travaillent et combien ne travaillent pas. Je n’ai aucune idée. Je suis ici pour jouer au hockey et ce qui s’est passé la saison dernière est derrière maintenant. Je suis impatient que la saison débute », a conclu Nygren.

Source : CBC Hamilton


Vincent Riendeau obtient une promotion et devient DG adjoint des Bulldogs

Depuis juin 2012, Vincent Riendeau travaille avec les gardiens des Bulldogs d’Hamilton. Cette année, il aura une responsabilité supplémentaire alors que le Canadien a annoncé qu’il allait également être le directeur-général adjoint de l’équipe de la ligue américaine.

Ce ne sera pas la première fois que Riendeau occupera ces 2 postes dans la même organisation alors qu’il l’a notamment fait pour les Screaming Eagles de Cape Breton pendant 2 saisons entre 2006 et 2008. C’est avec eux qu’il a commencé sa carrière d’entraîneur de gardiens de buts en 2004, après avoir été consultant avec les Maple Leafs à partir de 2001.

En tant qu’entraîneur de gardiens, Riendeau s’est pas mal promené. Il a travaillé pour 4 organisations en Allemagne et en Suisse entre 2005 et 2013. Il avait également joué dans ces pays vers la fin de sa carrière de joueur entre 1995 et 1998.

Dans la LNH, il évolué pour les Canadiens, les Blues, les Red Wings et les Bruins. Riendeau a également joué 2 saisons pour le club-école du tricolore entre 1986 et 1988. À cette époque, ce club était situé à Sherbrooke.


Le capitaine des Bulldogs Martin St-Pierre quitte vers l’Europe

St-Pierre, Leblanc, Thomas

Martin St-Pierre poursuivra sa carrière en Croatie. Il s’est entendu avec le Medvescak de Zagreb, un club de la Ligue continentale (KHL). Avec ce départ, les Bulldogs de Hamilton se retrouvent maintenant sans capitaine.

Le joueur de 30 ans retourne en sol européen après déjà avoir disputé des matchs avec le Neftekhimik de Nizhnekamsk, encore une fois dans la KHL.

La saison dernière, St-Pierre a enregistré 48 points en 71 rencontres dans l’uniforme du club-école du CH.

L’athlète originaire d’Embrun, en Ontario, a déjà joué dans la Ligue nationale de hockey. Il a endossé le chandail des Bruins de Boston, des Blackhawks de Chicago, des Blue Jackets de Columbus et celui des Canadiens de Montréal.


Plus fort mentalement, Hudon fera le saut chez les professionnels

charles hudon - canadiens - credit: lhjmq

Charles Hudon jouera avec les Bulldogs de Hamilton pendant la campagne 2014-2015. Il passera donc à une autre étape quant à sa carrière de hockeyeur.

Hudon a porté leurs couleurs du club-école du Tricolore durant neuf matchs il y a de cela deux ans. Il s’agit d’une légère expérience qui pourrait lui rendre de fiers services lors de la prochaine saison.

« C’est stressant, c’est certain, mais je gère mieux mon stress depuis quelques années, a confié le joueur de 5 pieds 11 pouces à la chaîne TVA Sports. J’ai rencontré plusieurs psychologues dans les dernières années, dont ceux d’Équipe Canada junior et du Canadien. Ils m’amènent à être meilleur mentalement. Le saut chez les professionnels va bien se faire. »

Évidemment, c’est un point primordial pour les joueurs de hockey. Le côté mental doit être maîtrisé pour que les bonnes performances sur la patinoire se multiplient.

L’attaquant de 20 ans veut notamment réaliser son rêve, soit atteindre le circuit Bettman. Hudon n’a pas l’intention de lâcher et, au contraire, il redoublera d’ardeur pour y parvenir.

« J’y crois beaucoup. Mon seul objectif est de jouer avec le Canadien », a-t-il mentionné.


Bozon au niveau professionnel l’année prochaine?

Tim Bozon - Brossard

Le directeur général du Ice de Kootenay, Jeff Chynoweth, a parlé de la situation de Tim Bozon, espoir du Tricolore.

« [Il] a fait, jusqu’à présent, une reprise remarquable et toutes les indications tendent qu’il poursuivra sa carrière de hockey à l’automne. »

« En parlant avec les Canadiens, le plan est qu’il commence à jouer au hockey professionnel l’année prochaine », a ajouté Chynoweth.

L’attaquant de 20 ans remonte de moments assez difficiles, lui qui a souffert de la méningite en mars dernier. Il a même dû être plongé dans un coma artificiel.

Citations : @HabsLinks – Twitter


Martin Reway chez les professionnels

martin-reway

Martin Reway ne portera plus les couleurs des Olympiques de Gatineau. Selon le quotidien Le Droit, l’espoir des Canadiens de Montréal jouera du côté des professionnels la saison prochaine.

Le joueur de 19 ans souhaite endosser l’uniforme du CH dès l’an prochain. Dans la mesure où il n’y parvient pas, celui-ci pourrait quitter en sol européen.

En 2013-2014, l’attaquant slovaque a amassé 62 points en 43 rencontres avec les Olympiques dans la LHJMQ.

Malgré son jeune âge, l’athlète repêché par le Tricolore en quatrième ronde en 2013 a aussi disputé des matchs au Championnat mondial junior, portant l’uniforme de la Slovaquie, ainsi qu’au Championnat mondial en mai dernier.


Jacob de la Rose est prêt à jouer en Amérique

jacob-de-la-rose

Un espoir des Canadiens de Montréal se dit prêt à venir jouer en Amérique dès la prochaine saison. Jacob de la Rose, repêché au deuxième tour par le CH lors de l’encan 2013, a confié dans une entrevue en Suède qu’il fera le saut en sol américain.

Le joueur suédois portera donc l’uniforme de la formation montréalaise ou des Bulldogs de Hamilton pendant la campagne 2014-2015.

En 49 parties dans la Ligue élite suédoise en 2013-2014, de la Rose a engrangé 13 points.


Nattinen quitte vers l’Europe

joonas-nattinen

L’espoir des Canadiens de Montréal Joonas Nattinen a décidé de retourner de l’autre côté de l’océan. Le Finlandais a signé un contrat d’un an avec l’équipe de Mode, dans la Ligue élite de Suède.

Lors de la saison 2013-2014, Nattinen a joué une rencontre dans l’uniforme du CH, soit en janvier dernier, où il n’avait eu que 1 min 45 s de temps de glace. Avec les Bulldogs de Hamilton, il a récolté 15 points en 69 matchs.

L’athlète originaire de la Finlande avait été sélectionné par le Tricolore en troisième ronde du repêchage de 2009 (65e au total) dans la LNH.