Suivez 25stanley sur Facebook!

Guy Lafleur ferait-il le bon choix concernant le prochain capitaine des Canadiens?

Brendan Gallagher

Quel joueur des Canadiens de Montréal aura le rôle de leader de l’équipe en ayant le « C » de greffé sur son chandail? Ce ne sont pas les candidats qui manquent. Max Pacioretty, P.K. Subban et Brendan Gallagher sont entre autres des sérieux prétendants au poste de capitaine du Tricolore.

Si l’ancien joueur du CH Guy Lafleur avait à faire une choix, celui-ci s’arrêterait sur Brendan Gallagher.

Le « démon blond » apprécie l’attitude que Gally a sur la glace et l’énergie qu’il démontre match après match. Notamment, pour Lafleur, Gallagher est un leader et un joueur qui travaille toujours fort.

Selon vous, est-ce que Lafleur a raison de choisir Gallagher comme prochain capitaine des Canadiens? Si ce n’est pas le cas, quel serait votre choix?


Canadiens : au revoir saison 2014-2015!

Price - Dryden

La saison 2014-2015 des Canadiens de Montréal est maintenant chose du passé. Après une saison de 110 points (2e rang au classement général), les hommes de Michel Therrien ont été éliminés par le Lightning de Tampa Bay en deuxième ronde des séries.

Il n’en demeure pas moins que le club montréalais a disputé une bonne campagne 2014-2015, mais il est temps de tourner la page.

Voici une vidéo récapitulative de la saison 2014-2015 des Canadiens :


Nathan Beaulieu, Jacob De La Rose et cie vont manquer à Brendan Gallagher

Beaulieu, Gallagher, Tokarski, De La Rose, Smith-Pelly, Prust

Brendan Gallagher a publié une photo sur son compte Instagram mettant en vedette quelques-uns de ses coéquipiers et lui-même. L’attaquant des Canadiens a écrit le commentaire suivant avec la photo en question : « Ils vont me manquer », en parlant de Nathan Beaulieu, Dustin Tokarski, Jacob De La Rose, Devante Smith-Pelly et Brandon Prust.


Un beau cadeau pour Brendan Gallagher

Sans titre

Brendan Gallagher s’est offert un excellent cadeau pour son 23e anniversaire. Le joueur des Canadiens a réussi à créer l’égalité 1-1 en troisième période contre le Lightning de Tampa Bay.

Par contre, cela n’a pratiquement rien donné au bout du compte puisque les joueurs du CH se sont inclinés 2-1 en temps régulier. Tyler Johnson a inscrit le but vainqueur avec 1,1 seconde à écouler au dernier tiers.

Les troupiers de Michel Therrien n’ont seulement marqué que quatre buts en trois matchs contre le Lightning depuis le début de la série. En pareille situation, c’est donc assez difficile d’espérer gagner.

But – Brendan Gallagher


Sa fougue lui a coûté une chute au banc

Brendan Gallagher

Brendan Gallagher est quasiment inébranlable depuis le début des séries éliminatoires. L’énergie qui l’empare fait de lui l’un des meilleurs joueurs des Canadiens dans la valse printanière cette année. Pourrait-il en donner à ses coéquipiers?

La caricature de Ygreck illustre que Michel Therrien devrait prendre l’énergie de Gallagher afin d’en donner à ses autres joueurs. L’usage de câbles de survoltage pourrait être un bon moyen pour le pilote du CH de transformer tous ses troupiers en Gallagher.

Caricature - Ygreck

En huit rencontres dans les séries d’après-saison, Gally a récolté deux points (un but, une passe) en plus de maintenir un différentiel de +3. D’ailleurs, celui-ci a décoché 35 lancers à l’endroit des gardiens adverses depuis le commencement de la danse du printemps et cela lui permet d’être au sommet chez le CH pour le nombre de tirs effectués. Gallagher a une moyenne de 4,375 lancers par match dans l’édition actuelle des séries.

La fougue du numéro 11 du Tricolore a même – à certains moments – un effet négatif sur lui, comme sur la séquence suivante. Le joueur des Canadiens a-t-il voulu mettre en échec Jason Garrison, mais il a raté son coup ou bien il a seulement décidé de retourner au banc des siens?

Il n’en demeure pas moins que l’on aime tous Gallagher comme il est; fougueux et baveux!


Milan Lucic a supplié les Bruins de repêcher Brendan Gallagher en 2010

Brendan Gallagher

On savait déjà que Milan Lucic et Brendan Gallagher étaient des bons amis en dehors de la glace. Après tout, les deux gars s’entraînent ensemble l’été dans des sessions supervisées par le père de Brendan, Ian, qui est aussi celui qui entraîne les Giants de Vancouver dans la WHL. Par contre, on ne savait pas que Lucic a déjà tenté d’amener Gallagher à Boston.

On l’a appris lorsque Pierre McGuire l’a révélé pendant son intervention pour la station de radio de TSN à Montréal. Selon McGuire, Lucic aurait supplié les Bruins de choisir Gallagher lors du repêchage de 2010.

Toujours selon l’analyste de NBC, Lucic aurait tenté de convaincre la direction de Boston en leur disant que Gallagher est un bon leader et qu’il avait un style de jeu qui conviendrait aux Bruins. Heureusement pour nous, la direction de Boston ne semble pas avoir écouté Lucic.

C’est difficile d’imaginer à quel point les Bruins seraient détestables si en plus de la rivalité habituelle, Gallagher était de l’autre côté. On adore Brendan puisqu’il joue pour Montréal, mais ce serait une autre histoire si un joueur des Bruins faisait quelque chose du genre.


Les joueurs des Canadiens débarquent à l’after-party du Gala Artis

11157412_10152703798282186_2554224124054930688_o
11115917_10152704018362186_1185024187_n
11190217_813709862010648_734097124_n
11189247_887529647953207_2123909152_n

Après une victoire signée Carey Price, les joueurs des Canadiens sont arrivés à Montréal par train vers minuit. Certains sont rentrés à la maison, alors que d’autres ont décidé de prendre un bain de foule (de célébrités) à l’after-party du Gala Artis. L’événement avait lieu à l’hôtel Saint-Gabriel dans le Vieux-Port. Brendan Gallagher, Alex Galchenyuk, David Desharnais, Brandon Prust et compagnie sont venus dire « what’s up » aux gens du showbizz Québécois. Le chroniqueur à Salut Bonjour Weekend Vincent Dessureault en a profité pour partager sur son Facebook quelques selfies avec nos Glorieux tout comme Herby Moreau.

Concernant le Gala Artis, c’est Dave Morissette qui a remporté la palme du meilleur animateur d’émission sportive. Il a reçu la trophée des mains de Mme Béliveau. C’est la 4e année de suite que le Moose gagne ce titre. Meilleure chance la prochaine fois à Patrice Brisebois.

***

Retour à Montréal des Canadiens

devante-smithpelly-jacob-delarose
11142842_459841257507169_1999620135_n

Comme le témoigne le prank à l’endroit de Carey Price, c’était la joie dans le vestiaire des Canadiens. Les joueurs ont profité de leur balade en train pour partager quelques moments sur le internets.

N.B. Est-ce que DSP a une grosse boule de tabac à mâcher dans la lèvre sur sa photo avec Jacob De La Rose ou c’est juste moi qui hallucine?

P.-S. Je pense que Maripier Morin avait mal aux pieds via AMWhithenshaw.

maripier-morin-gala-artis

Brendan Gallagher se micro-moque de Mark Stone – VINE

Brendan Gallagher joue une grosse série contre les Senators. En plus de foncer au filet avec le sourire fendu jusqu’aux oreilles, il ne se gêne pas pour sortir sa langue ou faire des blagues une fois que le sifflet a été entendu. En 2e période du match #6, le petit tannant du Habs a demandé à Mark Stone si sa micro-fracture au poignet lui faisait toujours souffrir.

Vine – Gallagher vs Stone

*

Photo souvenir – Gallagher vs Neil

Brendan Gallagher

Brendan Gallagher marque d’une brillante façon

Brendan Gallagher a donné le ton au match en marquant le premier but. L’attaquant des Canadiens a permis à son équipe d’ouvrir le pointage dans une partie pour la première fois dans la série contre les Sénateurs. Si jamais Gallagher prend sa retraite du hockey, il devrait songer à faire du patinage artistique.

Vine

*

Photo

Brendan Gallagher


Gallagher nargue encore les Sénateurs

Brendan Gallagher

Brendan Gallagher tente encore et encore de distraire les joueurs des Sens. L’attaquant des Canadiens a une fois de plus sorti la langue alors qu’il regardait un des troupiers de Dave Cameron. On ne sait pas s’il essaie d’imiter Miley Cyrus, maisl il semble bon dans ce domaine puisque ce n’est pas la première fois dans la série Montréal-Ottawa qu’il montre sa langue à ses rivaux.

Gally a un excellent style de jeu pour les séries éliminatoires. Il n’a peur de rien et il est toujours présent pour frustrer les joueurs du club rival.