Suivez 25stanley sur Facebook!

Le 3e gardien des Hawks espérait qu’ils se fassent blanchir en première ronde

C’est rare de voir les athlètes professionnels être complètement honnêtes lors de leurs rencontres avec les journalistes. Après les matchs et les pratiques, ils sortent trop souvent la même cassette, ce qui complique considérablement la tache des représentants des médias.

Par contre, de temps en temps, un athlète va laisser tomber la cassette pour permettre à un journaliste d’avoir un texte qui s’écrit tout seul. C’est rare, mais quand ça arrive, ça implique souvent un joueur européen qui parle à un journal local en pensant que la barrière linguistique va faire en sorte que ça ne se rendra pas jusqu’en Amérique du Nord.

Le dernier exemple nous vient d’Antti Raanta, qui était le 3e gardien des Blackhawks avant d’être échangé aux Rangers cet été. Raanta n’a pas toujours été le 3e gardien, mais il a perdu le poste de substitut au profit de Scott Darling pendant la saison (après avoir maintenu un % d’arrêts de 93,6% en 14 matchs).

Raanta n’était pas heureux dans cette situation et ça s’est empiré lorsque les Hawks l’ont rappelé au début des séries au lieu de laisser dans la AHL où le club-école de Chicago participait également au tournoi printanier.

Dans une entrevue avec un journal finlandais, Raanta a admis qu’il aurait aimé mieux jouer dans la AHL au lieu de regarder les matchs des séries à partir de la passerelle. Il était tellement fâché à cause de ce traitement, qu’il jugeait injuste, qu’il espérait que les Hawks se fassent balayer par les Preds en première ronde pour qu’il puisse retourner en Finlande plus rapidement. Pendant le même entretien, Raanta a dit que le coach, Joel Quenneville, ne l’aimait pas et que l’esprit d’équipe de Chicago était faible.

Ce sont des déclarations à prendre avec un grain de sel puisque le cerbère était visiblement frustré par la situation. Considérant la nature du sport, c’est quand même bizarre de lire les pensées d’un gardien alors qu’il compte si ouvertement contre son équipe.

Disons que l’échange qui l’a envoyé aux Rangers a beaucoup plus de sens maintenant. La direction de New York doit espérer que Cedrick Desjardins ne le batte pas pour le poste de substitut parce que si c’était le cas, ils se retrouveraient avec un cas à problème devant le filet. Ces déclarations pourraient aussi coûter de l’argent à Raanta, qui sera agent libre sans restriction en 2016.

Via Puck Daddy


Au moins 5 équipes ont contacté les Blackhawks pour s’informer de la disponibilité de Patrick Kane

Patrick Kane

Alors que le début du camp d’entraînement approche, on ne sait toujours pas ce qui se passera avec l’enquête impliquant Patrick Kane. Il n’y a toujours pas eu d’accusations dans le dossier, mais l’enquête ne semble pas terminée et même si Kane s’en tire, ça reste un dossier très épineux pour les Hawks, qui se considèrent comme une des organisations modèles en dehors de la glace.

Selon Mark Lazerus du Chicago Sun Times, au moins 5 équipes ont appelé les Hawks pour démontrer leur intérêt envers Kane si jamais ils décidaient de l’échanger. On ne sait toutefois pas si c’est une option que la direction de Chicago considère sérieusement.

Une source de l’organisation aurait dit au Sun-Times qu’ils commençaient à manquer de patience dans le cas de Kane. Lazerus rappelle qu’en 2012, l’organisation à Chicago a dit à Kane de se tenir tranquille en dehors de la glace et qu’il en était à sa dernière chance. Même si ça fait un bout (et que Kane n’a pas été accusé ou trouvé coupable), cet incident pourrait très bien être la goutte d’eau (ou dans ce cas-ci, le tsunami) qui fait déborder le vase.

Le journaliste croit que ce serait le choix logique puisque ça sortirait un cas à problème de l’organisation en plus de faire pas mal de place sous le plafond salarial (Kane aura un impact de 10,5 M$ jusqu’en 2023). En plus, malgré ses trouble judiciaires récents, Kane est tout un joueur d’hockey et il pourrait permettre aux Hawks d’obtenir un bon retour dans une transaction.

L’intérêt de la part des DG de la LNH n’est pas surprenant dans son cas puisque c’est un joueur qui peut changer le futur d’une franchise, ce qui veut dire qu’il y aura toujours quelqu’un qui va vouloir lui donner une chance. Ceci étant dit, avant de compléter une transaction du genre, le DG devra la faire approuver par le propriétaire, qui devra considérer l’aspect marketing de cette acquisition, et ça pourrait être plus compliqué à ce niveau.

C’est sans parler des complications légales qui pourraient rendre toutes ces conservations complètement inutiles. La LNH n’a également pas encore rendu son verdict dans ce dossier, donc ça pourrait être long avant qu’on revoit Patrick Kane patiner dans un aréna du circuit Bettman.


Les Knights se détachent de Patrick Kane

Patrick-Kane

Les Knights de London se sont dissociés de l’attaquant vedette des Blackhawks de Chicago Patrick Kane. L’équipe avec laquelle il a joué au niveau junior n’affichera pas son nom au moment du prochain camp d’entraînement.

Les joueurs qui y prendront part seront séparés en quatre équipes nommées par des joueurs connus de la LNH. Parmi ces noms, il y a celui de Patrick Kane (équipe Kane – or). Cette équipe sera alors changée. Le directeur général des Knights, Basil McRae, a révélé cette information au média London Free Press mardi.

Les autres resteront les mêmes : Corey Perry – blanc, Rick Nash – noir, Dave Bolland – vert.

L’athlète de 26 ans est au cœur d’allégations disant qu’il aurait violé une femme dans son domicile à Buffalo.


Les Blackhawks sans Patrick Kane? // Le « coup du scorpion » au soccer

Patrick-Kane

→ Les Blackhawks de Chicago devront-ils se débrouiller sans les services de Patrick Kane lors du début de la saison 2015-2016? Les décideurs de l’organisation se préparent au pire dans le dossier impliquant le joueur vedette. [JdM]

→ Carsten Kammlott, un joueur de soccer dans la troisième division allemande, a inscrit un but incroyable. Il a réalisé le « coup du scorpion ». [TVA Sports]

→ Ça passe ou ça casse pour Jarred Tinordi… [DLC]

→ Rafael Nadal a accédé aux quarts de finale où il croisera le fer avec le Japonais Kei Nishikori pour une place dans le carré d’as à la Coupe Rogers. [La Presse]

→ L’ancien numéro un mondial de golf, Tiger Woods, a éprouvé des difficultés durant la première ronde au championnat de la PGA. [JdQ]

→ Le Letton Ernests Gulbis ne ressent aucune pression à l’approche de son duel face au roi du tennis masculin actuellement, Novak Djokovic. [Radio-Canada]

→ Nick Kyrgios a des allures de mauvais garçon. Le tennisman australien a une réputation à rebâtir au cours des prochains mois. [RDS]

→ Encore une fois, les Alouettes de Montréal ont perdu une avance pour finalement s’incliner contre les Eskimos d’Edmonton. [98,5 Sports]


Des détails qui donnent froid dans le dos

Patrick-Kane

Le quotidien Buffalo News a rapporté des détails saisissants tôt dimanche matin concernant la possible agression sexuelle qu’aurait commis l’attaquant des Blackhawks de Chicago Patrick Kane.

Le média américain a mentionné que – selon une source près du dossier – la femme qui aurait déposé une accusation à l’endroit de Kane aurait des traces de morsure sur les deux épaules et une marque apparente sur une jambe.

La femme en question a noté que Kane l’a invité elle et son amie à venir chez lui suite à une soirée dans une boîte de nuit. Quelques instants après leur arrivée au domicile de la vedette des Blackhawks, la femme ainsi que Kane se seraient rendus dans une pièce de la résidence et l’agression aurait alors commencé.

Une fois que les deux femmes ont quitté la maison de Kane, les autorités policières ont été informées de la situation. La femme agressée, elle, a été transportée à l’hôpital par des membres de sa famille.


Patrick Kane passera la journée en famille avec la Coupe Stanley

Patrick Kane

Patrick Kane aura droit à sa journée avec la Coupe Stanley. Même si une enquête à son endroit est en cours à Hamburg, le joueur des Blackhawks de Chicago pourra passer les prochaines heures avec le précieux trophée de la LNH.

L’athlète de 26 ans était censé amener la Coupe Stanley lors d’un immense party qui aurait eu lieu aujourd’hui, mais finalement, il sera seulement avec sa famille (en privé).

Aucune accusation formelle n’a été déposée pour le moment envers Kane, mais les autorités policières ont divulgué qu’une femme de Buffalo aurait soumis une plainte contre Kane pour agression sexuelle. L’incident en question se serait déroulé au domicile de l’attaquant des Hawks et la police aurait déjà fait des recherches pour tenter de dénicher des preuves.

Crédit photo : fansided.com


Patrick Kane pourrait être accusé d’agression sexuelle

Patrick-Kane

Patrick Kane, des Blackhawks de Chicago, serait au cœur d’une enquête de la police de Hamburg, dans l’État de New York, selon ce que rapporte le Buffalo Newscitant deux sources anonymes.

D’après le média américain, la police enquêterait sur un viol qu’aurait commis Kane le week-end dernier. Une femme de Buffalo aurait été agressée sexuellement par le joueur de 26 ans selon ses dires.

Par contre, la situation demeure mystérieuse puisque la police n’a pas le droit de commenter sur l’histoire en question.

« Nous ne pouvons ni confirmer ni infirmer l’existence ou non d’une enquête criminelle tant que personne n’est accusé », a dit le chef de la police de Hamburg, Gregory G. Wickett.

De son côté, Paul J. Cambria Jr., un avocat qui a déjà représenté Kane dans le passé, ne peut pas nier ou valider les informations concernant la vedette des Blackhawks.

« Je n’ai rien à dire », a répondu Cambria au quotidien new-yorkais.

L’attaquant des Hawks n’en est pas à ses premières frasques : une altercation impliquant un chauffeur de taxi, Patrick Kane et son cousin était survenue en 2009 à Buffalo.


Marcus Kruger attend encore après les Blackhawks

Alors que l’arbitrage salariale a permis à plusieurs équipes de régler leurs derniers problèmes contractuels au cours des derniers jours, Marcus Kruger, qui a évité ce processus pour signer une entente à long terme avec les Blackhawks, attend toujours son prochain contrat.

Dans un courriel envoyé au Chicago Tribune, l’agent de Kruger, J.P. Barry, a écrit que son client allait être patient avec le DG des Hawks pour lui permettre de faire de la place sous le plafond salarial. Par contre, Barry a ajouté que si la situation ne se réglait pas au cours du prochain mois, son client allait devoir accepter un contrat à court terme afin de revisiter cette situation lorsqu’il y aura de l’argent disponible pour l’attaquant de 25 ans.

Kruger a gagné 2 Coupes Stanley avec les Blackhawks et il joue un rôle capital sur leur désavantage numérique. Il est également au centre du 4e trio. En 23 matchs de séries cette année, il n’a obtenu que 2 buts et 2 passes, mais un de ces buts a donné la victoire aux Hawks en 3e prolongation dans le 2e match de leur série contre les Ducks. C’est un joueur de 4e trio de luxe et ce sont souvent ces gars-là qui écopent, donc il ne devrait pas recevoir une grosse augmentation de salaire après avoir gagné 1,4 M$ la saison dernière.

Présentement, Chicago n’a que 231 540$ de libre sous le plafond salarial et ils doivent encore se trouver un 7e défenseur (probablement Ville Pokka qui gagnera 925 000$ cette saison). Ils devront donc céder un autre contrat pour faire de la place sur la masse salariale et plus on avance dans la saison morte, plus ce sera difficile à faire pour Stan Bowman.

Stats de Kruger

Kruger HERO


Via The Score


La fois où les Blackhawks ont accordé un but parce que Patrick Kane était distrait par Taylor Swift

Kane

Les Blackhawks tenaient leur convention annuelle en fin de semaine. Le but de cette convention est de permettre aux partisans d’interagir avec les joueurs et le personnel de l’équipe. Il y a donc plusieurs panels où les gars répondent à des questions posées par des fans ou un animateur qui gère le tout.

Cette année, un des panels était composé de Denis Savard et de Patrick Kane. Savard a coaché Kane lors de son année recrue dans la LNH, donc il avait quelques bonnes histoires à conter à son propos. La meilleure concernait un mauvais repli défensif de Kane à cause de Taylor Swift.

À un moment donné pendant son année recrue, Kane a perdu son gars dans la zone défensive et ça a mené à un but de l’équipe adverse. Lorsque l’attaquant est revenu au banc, Savard l’a engueulé en lui disant qu’il était sûrement dérangé par les deux belles filles assises en arrière du banc des joueurs.

Après le match, Kane est arrivé à l’autobus de l’équipe en retard parce qu’il parlait aux deux mêmes filles. Savard ne l’a pas trouvé drôle et il l’a engueulé à nouveau. Le lendemain, Kane est allé voir le coach dans son bureau pour lui expliquer son point de vue et c’est à ce moment-là qu’il lui a révélé qu’une de ces deux filles était Taylor Swift.

Savard ne savait pas de qui il parlait alors il a dû demander à sa femme qui était Taylor Swift. À la défense du coach, l’artiste n’avait que 18 ans à l’époque et elle commençait à se faire un nom avec les chansons « Love Story » et « You belong with me » . On ne sait toutefois pas si Kane a eu la chance d’inspirer Swift pour une nouvelle chanson…

Via Second City Hockey


Un déjeuner de champion pour Andrew Desjardins

Andrew Desjardins

Andrew Desjardins a mangé un déjeuner de champion. Le joueur des Blackhawks de Chicago a apporté la Coupe Stanley chez lui et il a dégusté des céréales dans le précieux trophée de la Ligue nationale de hockey. Le hockeyeur de 28 ans a disputé 21 matchs en séries éliminatoires et il a récolté quatre points (un but et trois passes).

Quoi de mieux que des Lucky Charms dans la Coupe Stanley? 😉

Crédit photo : NHLPA