Suivez 25stanley sur Facebook!

Patrick Kane a dominé une ligue de garage lundi soir

Patrick Kane

Kane

Lundi soir, Patrick Kane avait le goût de jouer au hockey et pour régler ça, il est débarqué dans une ligue de garage de Buffalo, sa ville natale. Kane s’est gâté alors qu’il a mené son équipe à une victoire de 13-5. L’attaquant des Hawks a terminé la soirée avec 5 buts et 5 passes.

Malgré cette prestation, Kane n’a pas été le meilleur marqueur dans ce match. Cet honneur est revenu à Vinny Scarsella, un joueur de 24 ans qui évoluait avec les Grizzlies d’Utah dans la ECHL l’an dernier. Scarsella a fini la soirée avec 7 buts et 2 passes. C’est presque autant que les 13 qu’il a marqué en 66 matchs l’an passé.

Ça doit être quand même cool d’arriver à ta game du lundi soir et de voir un gars du talent de Kane dans le vestiaire. Même si tu joues contre, c’est cool… du moins, jusqu’à ce que tu deviennes le gars qui doit essayer de le surveiller. Au moins, c’était une ligue d’un niveau correct. D’ailleurs, c’est la première fois que je vois une ligue de garage qui compte les lancers au but. À quand le Corsi dans les ligues de garage?

Via Bardown


Dineen se joint au personnel d’entraîneurs des Blackhawks

Kevin Dineen

Kevin Dineen effectue un retour dans la Ligue nationale de hockey. L’homme de 50 ans agira en tant qu’adjoint avec les Blackhawks de Chicago.

Dineen succède à Jamie Kompon. Ce dernier a accepté les postes de directeur général et d’entraîneur des Winterhawks de Portland dans la Ligue de l’Ouest, après le départ de Mike Johnston à Pittsburgh.

Étant le pilote de la formation canadienne de hockey féminin aux Jeux olympiques de Sotchi, il a mené sa troupe aux grands honneurs, soit à la médaille d’or en sol russe.

Dineen a occupé le poste d’entraîneur-chef des Panthers de la Floride avant d’être congédié la saison dernière.

Crédit photo : CBC


Qu’est-ce que les nouveaux contrats de Kane et Toews veulent dire pour P.K. Subban

P.K. Subban

C’est la première question que les partisans des Canadiens se sont posés quand ils ont vu les contrats de Patrick Kane et Jonathan Toews; qu’est-ce que ça veut dire pour P.K. Subban? Le défenseur du Canadien est le seul joueur étoile présentement en négociations et même s’il est agent libre avec restriction, c’est clair que son prochain contrat sera lucratif.

Toutefois, ces contrats ne veulent absolument rien dire pour les négociations entre Subban et le Canadien. Les deux parties impliquées connaissaient déjà les circonstances dans lesquelles ils évoluaient et ces circonstances n’ont pas changé.

J’en ai parlé plus tôt, mais les deux parties savaient qu’ils ne pouvaient pas se baser sur les contrats de Doughty et Pietrangelo alors qu’on n’est pas dans la même situation que lorsque ces contrats ont été signés. Ces signatures de Kane et Toews ne font que rappeler cette nouvelle situation.

Toutefois, ça change quelque chose pour les partisans qui se rendent compte qu’ils ne peuvent plus comparer le contrat de Subban avec ceux-là. Ça peut donc changer les attentes des fans qui ne pensent plus au contrat ridicule de 6 millions par année qui circulait dans les rumeurs il y a quelques semaines.

En fait, c’est une bonne nouvelle pour le Canadien. Ça permettra à l’équipe de créer une moins grosse onde de choc lorsqu’ils annonceront que Subban fera plus de 9 millions par année. Avant les contrats de Kane et Toews, ça aurait été la panique puisque Subban aurait eu le plus gros ou le 2e plus gros impact sur la masse salariale dans la LNH, mais maintenant, on aura quelques exemples pour montrer la nouvelle situation de la ligue.

Je m’attendais à un contrat de 8 ans d’une valeur de 76 millions et ces contrats ne changent rien à mes attentes. C’est dommage pour le Canadien, mais il faut payer les joueurs étoiles dans la nouvelle LNH et Subban en est un.


Les nouveaux contrats de Kane et Toews ne sont pas trop chers

kane toews

Mercredi après-midi, les Blackhawks ont annoncé la signature de Patrick Kane et Jonathan Toews à des contrats identiques de 8 ans d’une valeur de 84 millions. Bien évidemment, ce sont de bons contrats pour les Hawks qui gardent leurs 2 joueurs étoiles pour la durée maximale, mais plusieurs ont fait le saut en se rendant compte que Kane et Toews allaient devenir les 2 joueurs avec le plus d’impact sur la masse salariale dans la LNH par près de 1 million. Alex Ovechkin mène présentement avec 9,538 millions.

C’est clair que c’est pas mal, mais c’est une nouvelle réalité dans la ligue. Avec la limite sur la durée des contrats, les équipes ne peuvent plus ajouter des années bidons pour diminuer l’impact de leurs joueurs étoiles sur la masse salariale.

Par exemple, Shea Weber n’a qu’un impact de 7,857 millions sur la masse salariale, mais il gagnera 92 millions pendant les 8 premières années de son contrat. C’est la même chose pour Crosby qui gagnera 86,4 millions dans ses 8 premières années, mais qui ne compte que 8,7 millions sur la masse. Ces contrats sont aidés par les années bidons qui étaient possible dans l’ancienne convention collective.

En enlevant ces années bidons, les équipes devront sacrifier plus de masse pour leurs joueurs étoiles. On l’avait vu pour la première fois lors des contrats de Perry et Getzlaf, mais c’est quelque chose qui va arriver de plus en plus dans la ligue.

En plus, ce n’est pas comme si ces impacts n’ont jamais été vu dans la ligue. En 2007-08, Brad Richards avait un contrat de 7 millions dans une ligue avec un plafond de 50 millions, ce qui veut dire qu’il avait un impact d’environ 16% sur la masse. Avec leurs nouveaux contrats, Kane et Toews auront chacun un impact d’environ 14%.

Bref, c’est clair que c’est pas mal, mais c’est ce que la nouvelle convention collective va apporter dans la ligue. Les stars vont faire plus d’argent et Kane et Toews sont seulement les premiers à passer à la caisse.

James Mirtle et Eric Tulsky ont les passes sur la palette.


Prolongation de contrat de 8 ans pour Kane et Toews avec les Blackhawks

Kane & Toews

Patrick Kane et Jonathan Toews ont paraphé une prolongation de contrat de huit saisons avec les Blackhawks de Chicago. Les deux attaquants toucheront environ 10,5 M$ annuellement lors de la durée de ce pacte.

Les deux piliers offensifs des Blackhawks coûteront donc 168 M$ (salaire combiné) à l’organisation au cours de ces huit campagnes.

Kane a récolté 69 points en 69 rencontres lors de la saison 2013-2014 tandis que son coéquipier et capitaine de l’équipe a engrangé 68 points en 76 matchs.

Ils sont deux valeurs sûres pour le club de la ville des vents. L’organisation n’a pas hésité à leur donner ce qu’ils voulaient pour s’assurer qu’ils restent à Chicago.


Dustin Brown écœure Barack Obama qui ne connait pas le nom de Justin Williams

Brown

Barack Obama a appelé le capitaine et le DG des Kings, Dustin Brown et Dean Lombardi, pour les inviter à la Maison-Blanche pour célébrer leur Coupe Stanley. Pendant l’appel, Obama a félicité Brown pour leur travail en prolongation ainsi que sa participation aux Jeux Olympiques de Sotchi.

Brown a profité de l’appel pour se moquer du Président des États-Unis. Après qu’Obama ait mentionné que la fin de ces séries n’a pas été plaisante pour les habitants de New York, Brown a ajouté à la blague que c’était la même chose pour les habitants de Chicago où Obama vivait avant son déménagement à Washington.

Même s’il a compris la blague, on ne peut pas vraiment dire que le Président est le plus grand fan d’hockey. Il n’a jamais assisté à un match pendant son mandat (même si ça devrait changer avec la Classique Hivernale de 2015) et en voulant féliciter Justin Williams, il l’a débaptisé Jeff. Au moins, ce n’est pas une grosse erreur et on a déjà vu pire.


Classique hivernale : un duel entre les Blackhawks et les Capitals

chicago-blackhawks-vs-washington-capitals

Les Capitals de Washington accueilleront les Blackhawks de Chicago en janvier prochain pour la présentation de la septième Classique hivernale de la Ligue nationale de hockey, a mentionné Bob McKenzie, du Réseau TSN.

Les deux équipes en seront à leur deuxième événement du genre. Les Blackhawks avaient affronté les Red Wings de Detroit s’inclinant au compte de 6-4 tandis que les Capitals avaient battu les Penguins de Pittsburgh, en 2011, par la marque de 3-1.

Cet affrontement qui sera présenté à l’extérieur devrait donner un bon calibre de jeu, entre autres avec les Jonathan Toews, Patrick Kane, Patrick Sharp et Alexander Ovechkin, pour ne nommer que ceux-ci.


Michal Handzus a appris qu’il ne revenait pas à Chicago à cause de Bob McKenzie

Handzus

Handzus 2

Ce matin, Bob McKenzie était en feu et il a sorti une tonne de rumeurs. Une de ces rumeurs impliquait le centre des Hawks, Michal Handzus. Selon l’insider de TSN, les Hawks ont dit à Handzus qu’il ne serait pas de retour avec l’équipe l’an prochain.

Toutefois, selon le principal intéressé, le message ne s’est pas rendu puisqu’il a dit l’avoir appris en lisant McKenzie. Il a toutefois ajouté qu’il ne serait pas surpris si la rumeur de Bob était véridique, ce qui est certainement le cas.

C’est un des mauvais côté de notre époque où les nouvelles voyagent si rapidement. Des fois, le public l’apprend avant le principal intéressé. Heureusement, ça n’arrive pas si souvent. Quand on y pense, c’est quasiment surprenant. Avec tous les insiders qui parlent tout le temps aux dirigeants des équipes, c’est clair qu’ils apprennent souvent les nouvelles avant les joueurs et ça doit être difficile de ne pas répéter ce qui est arrivé Handzus trop souvent.


Un restaurant de Los Angeles s’excuse après avoir insulté les Kings

Resto Kings

Cette image du Silvio’s Brasilian BBQ, un restaurant de Los Angeles, est devenue virale cette semaine après que les Kings aient éliminé les Blackhawks de Chicago. Bien évidemment, ce n’est pas le genre de publicité qu’un resto local veut avoir.

Cette image est apparue sur l’écran puisque le restaurant est le lieu de rencontre des fans des Blackhawks de Chicago qui habitent à Los Angeles. Après le 7e match, un fan a fait un montage de 20 minutes des meilleurs moments de la saison des Hawks. Sans que le propriétaire le sache, ce montage s’est terminé avec une image qui est restée à l’écran pendant une dizaine de secondes. C’est pendant ce 10 secondes qu’un client a pris la photo qui s’est promenée sur le web et qui a donné des maux de tête au gérant.

Bien évidemment, les fans de Los Angeles n’ont pas apprécié l’image et ils ont fait ce que des gens en furie font en 2014; ils ont démoli la cote du restaurant sur Yelp. Ça a tellement pris des grosses proportions que le gérant a dû s’excuser sur la page Facebook de l’entreprise.

Il a maintenu qu’il était un fan des Kings et qu’il s’excusait pour ce message vulgaire et stupide. Il a également dit qu’il prenait la responsabilité pour cette mauvaise publicité parce qu’il était le top dog du bar. Le mal est probablement déjà fait, mais au moins, il a essayé de s’assurer que ça ne devienne pas pire que c’est présentement.


MediaFail // ESPN mélange Jonathan Toews et Patrick Kane

MediaFail est notre chronique blooper journalistique. À ne pas prendre au sérieux. Il faut plutôt en rire. Message aux puck-junkies, si vous en trouvez, envoyez cela par ici : jt@25stanley.com, sur Facebook ou @25stanley.

MediaFail

 ESPN a de la misère avec sa couverture du hockey cette semaine. Après avoir mélangé les Kings de Los Angeles et les Kings de Sacramento sur Twitter, ils ont malmené le nom de Jonathan Toews en le nommant Jonathan Kane.

Il faut dire que cette erreur est venue dans un tweet parlant d’une histoire sur les 2 joueurs alors que le DG des Hawks, Stan Bowman, a dit dans sa conférence de presse de fin de saison que ces deux joueurs étaient sa priorité dans la saison morte alors qu’ils ne reste qu’un an à leurs contrats respectifs. C’est donc probablement une erreur d’inattention de l’auteur qui pensait encore à Patrick Kane.

C’est des choses qui arrivent et c’est correct, mais le seul problème, c’est que cette capture d’écran a été prise plus d’une heure après le tweet original. C’est donc dire qu’une heure plus tard, le responsable du compte n’a pas encore corrigé son erreur. C’est très rare quand ce genre d’erreur d’inattention arrive.