Suivez 25stanley sur Facebook!

Barret Jackman donne la victoire aux siens en prolongation

485640299_slide

Barret Jackman a réussi à déjouer Corey Crawford pour permettre aux Blues de St-Louis de gagner le match 4-3 en prolongation.

Les hommes de Ken Hitchcock ont maintenant les devants 2-0 dans la série les opposant aux troupiers de Joel Quenneville.

Les Blues sont parvenus à mettre la main sur les deux premiers matchs, et ce, même s’ils ont dû jouer du « hockey de rattrape ». Les locaux ont réussi à remonter la pente et fermer les livres en période supplémentaire (3e additionnelle au 1er match, 1re additionnelle au 2e match).

La séquence qui a retenu le plus l’attention durant cette rencontre, c’est lorsque Brent Seabrook a frappé David Backes dans la bande en troisième période. La mise en échec – que certains appelleront coup dangereux – est disponible ici.

1-0 STL, Porter

Porter puts Blues up 1-0

2-0 STL, Shattenkirk

Shattenkirk goal. 2-0 Blues.

2-1 STL, Keith

Keith goal put Hawks on the board, trailing Blues 2-1.

2-2, Seabrook

Seabrook ties the game.

3-2 CHI, Rozsival

I fucking loathe the Blackhawks.

3-3, Tarasenko

Tarasenko ties the game with 6 seconds left

4-3 STL, Jackman

Media preview

Célébration des Blues

Media preview

Crédit photo : Getty Images – blues.nhl.com


Seabrook étampe Backes dans la bande

Media preview

Le moment « choc » du deuxième match entre les Blackhawks de Chicago et les Blues de St-Louis est assurément la mise en échec (coup dangereux) de Brent Seabrook à l’endroit de David Backes.

Ce GIF ci-dessus montre parfaitement le coup que le joueur des Blues a encaissé lors de la troisième période.

Évidemment, Backes a quitté le match après cette séquence. Il était visiblement sonné.

Crédit photo : Getty Images – blues.nhl.com


Joel Quenneville n’était pas content pendant la défaite des Blackhawks en 3e prolongation

Quenneville

Joel Quenneville a vraiment une drôle de façon de chialer contre l’arbitre. Alors qu’il voulait un appel pour avoir retarder le match contre les Blues en 2e prolongation, l’entraîneur des Hawks ne s’est pas gêné pour se prendre le jean-guy. Sa colère ne s’est pas dissipée en 3e prolongation puisque son club a perdu 4-3 dans la première minute de jeu

Il faut dire que ce match là était fou. Non seulement il a été long, mais il a commencé sur les chapeaux de roues avec une première période complètement folle où les deux équipes se sont échangés 5 buts, mais ce sont les Hawks qui ont terminé au sommet en menant 3-2 après 20 minutes de jeu.

Les deux gardiens n’ont vraiment pas été forts pendant cette première. Ryan Miller a particulièrement eu de la difficulté alors qu’il n’a pas bien paru sur le premier et le 3e but des Hawks alors qu’il n’a arrêté que 4 des 7 premiers lancers de Chicago.

Par contre, les deux gars se sont redressés pour le reste du match. Corey Crawford s’est particulièrement illustré avec quelques arrêts spectaculaires alors que les Blues travaillaient pour revenir dans le match. Le plus bel arrêt du groupe est sans aucun doute celui que vous allez voir ci-dessous. Par contre, il a cédé 105 secondes avant la fin du temps réglementaire

Les Blues prennent donc une avance de 1-0 dans la série qui se poursuivra ce dimanche à 15h.

Le but gagnant

848901482

Lapierre sauve les meubles en prolongation

Lapierre

Corey Crawford n’est pas impressionné

Crawford

Ryan Miller bloque Sharp en échappée

Miller

1-0 Blues, Cracknell (Lapierre, Porter)

1-0 STL

1-1 Oduya (Saad, Toews)

1-1 CHI

2-1 Blackhawks, Seabrook (Versteeg, Leddy)

2-1 CHI

2-2 Tarasenko (Shattenkirk, Jackman)

2-2 STL

3-2 Blackhawks, Kane (Toews, Seabrook)

3-2 CHI

Les deux équipes ne s’aiment pas

Bollig

Backes

3-3 Schwartz (Roy)

3-3 STL


Un espoir ne veut pas signer avec les Hawks après qu’ils aient échangé son frère


Kevin Hayes est un attaquant de 21 ans qui était un choix de 1re ronde (24e au total) des Blackhawks de Chicago en 2010. Cette année, il complétait la meilleure ligne du hockey universitaire pour Boston College avec Bill Arnold et Johnny Gaudreau. Il a enregistré 65 points en 40 matchs cette saison.

Alors que sa carrière universitaire se termine, les Blackhawks ont jusqu’au 15 août pour le signer. S’ils ne le font pas avant cette date, Hayes deviendra agent libre. Or, selon les rumeurs, Hayes ne signera pas avec Chicago. On ne sait pas pourquoi, mais il se pourrait que ce soit parce que les Hawks ont échangé son frère Jimmy aux Panthers plus tôt cette saison. Il se pourrait aussi que Hayes ne veuille pas attendre trop longtemps avant de se rendre dans la LNH.

Si les rumeurs venaient à se concrétiser, les 2 clubs favoris pour signer l’attaquant de 21 ans, qui pourrait faire le saut dans la LNH immédiatement, seraient les Flames et les Panthers. Les Flames sont ceux qui ont signé les 2 partenaires de trio de Boston College de Hayes alors que les Panthers comptent sur son frère, Jimmy. De plus, dans les deux cas, Hayes pourrait certainement faire sa place dans l’alignement très rapidement.


Défaite crève-cœur du CH face aux Blackhawks

483648435_slide

Les Canadiens menaient avec moins d’une minute à faire au match, mais Marian Hossa a créé l’égalité avec 46 secondes au cadran. Par la suite, Patrick Sharp a donné la victoire aux siens en prolongation par la marque de 3-2. Peter Budaj a cafouillé avec la rondelle et il l’a fait pénétrer dans son filet avec son bâton.

Malgré le revers, les troupiers de Michel Therrien se sont bien battus face aux champions en titre de la coupe Stanley. Ils ont amassé un point au classement et ils ont maintenant trois points d’avance sur le Lighting, mais Tampa Bay a un match en main à disputer.

Montréal : 80 matchs, 98 points (jeudi, MTL vs NYI)
Tampa Bay : 79 matchs, 95 points (jeudi, TBL vs PHI)

But gagnant – Patrick Sharp | Bévue de Budaj

But – Dale Weise

Carey Price, qui est demeuré à Montréal en raison d’un congé, semblait bien content que son coéquipier Dale Weise (« Weiser ») marque.

Les deux gardiens – Corey Crawford et Peter Budaj – ont été solides devant leur cage respective. D’ailleurs, voici deux beaux arrêts des hommes masqués.

Arrêt de Crawford

Crawford saves

Arrêt de Budaj

Budaj saves

Crédit photo : canadiens.com

***

Selon Ron Fournier, la série de 1re ronde des Canadiens aurait l’horaire suivant : match #1 mercredi 16 avril, match #2 vendredi 18 avril, match #3 dimanche 20 avril, match #4 mardi 22 avril. Rien n’est coulé dans le béton, mais c’est ce qu’il a mentionné sur les ondes du 98,5 FM mercredi soir.


La fois où Patrick Sharp a fait croire à Jonathan Toews qu’il allait être père


En ce jour du poisson d’avril, le podcast Marek VS Wyshynski m’a fait découvrir un des meilleurs coups que j’ai entendu pour des joueurs qui sont encore dans la LNH. Il a lieu à Buffalo en décembre 2007. La victime était Jonathan Toews et celui qui a pensé à tout ça était Patrick Sharp.

Alors que les Hawks étaient dans un souper d’équipe, Toews, Sharp et Brent Seabrook étaient à la même table. À un moment dans le souper, Toews est allé à la salle de bain. Sharp en a profité pour changer le contact de Seabrook dans le téléphone de Toews en mettant le nom de la fille que fréquentait Jonathan à cette époque là à la place de celui du défenseur des Hawks.

Quand il est revenu à la table, Sharp a demandé à Seabrook de texter Toews un message qui disait « Hey, ce n’est pas la meilleure façon de te le dire, mais il faut qu’on parle, je pense que je suis enceinte ». Il faut se rappeler qu’à l’époque, Toews avait 18 ou 19 ans. Selon Sharp, Toews est devenu blanc comme un drap et sa mâchoire est tombée au sol en lisant le texte qui était probablement son pire cauchemar à cet âge-là. Il a tenté de cacher sa réaction et selon Sharp, il a bien fait ça, mais les joueurs des Hawks avaient de la misère à se retenir pour ne pas rire.

Ce n’est pas le tour le plus compliqué à arranger ou le plus songé, mais la réaction de Toews devait certainement valoir la peine. C’est certainement meilleur que la majorité des poissons d’avril qu’on a vu sur le web aujourd’hui, quoi que les Screaming Eagles du Cape Breton aient quand même bien fait en « retirant » le chandail d’Ilya Kovalchuk qu’ils ont repêché, mais qui n’a jamais joué pour eux.


Jonathan Toews se blesse contre les Penguins

Alors que les Blackhawks jouaient déjà sans Patrick Kane, ils pourraient avoir perdu un autre de leurs joueurs étoiles pendant leur match contre les Penguins de Pittsburgh. En effet, Jonathan Toews a quitté le match avec ce qui semble être une blessure au bras gauche.

La blessure est survenue en 2e période alors que Toews patinait le long de la bande en zone offensive. Le défenseur des Penguins Brooks Orpik en a profité pour appliquer une solide mise en échec qui a visiblement fait mal au capitaine des Hawks.

GIF

BrooksOrpikHitJonathanToewsCornerShoulder

Vidéo

Une absence prolongée de Toews serait une nouvelle effroyable pour l’équipe qui a un manque évident de profondeur au poste de centre. Avec les séries qui approchent, ce n’est pas une séquence que les fans des Hawks aiment voir.


Marian Hossa marque un but de toute beauté contre les Senateurs

Marian Hossa et les Blackhawks de Chicago jouaient un 2e match en 2 soirs contre les Sénateurs d’Ottawa vendredi soir. Ça a paru en début de match alors qu’Ottawa a pris les devants 3-0. Toutefois, les Hawks n’ont pas abandonné pour autant.

Après que les Hawks se soient finalement inscrits à la marque, Hossa a créé un revirement en zone offensive avant de déjouer 2 défenseurs des Sens, dont Erik Karlsson, et Craig Anderson pour marquer le but. C’est une séquence incroyable.

Hossa

Malheureusement pour les Hawks, ce but ne fut pas suffisant pour battre les Sens alors qu’ils se sont inclinés par la marque de 5-3 contre Ottawa.

Aussi belle cette séquence soit-elle, Marc Methot n’a vraiment pas bien paru sur cette séquence. Sa passe, qui a commencé le jeu, était loin d’être une bonne décision et disons que le fait qu’il se soit fait dominer par Hossa par la suite n’aide pas son cas.


Teuvo Teravainen pourrait rejoindre les Blackhawks en séries


Teuvo Teravainen a été le choix de 1re ronde des Blackhawks de Chicago en 2012. L’attaquant finlandais a été le 18e choix au total cette année-là et depuis ce temps-là, il semble être un vol. Il évolue présentement pour Jokerit dans la SM-Liiga où il a 43 points en 47 matchs.

Après avoir joué quelques matchs pour les Hawks en présaison, Teravainen pourrait maintenant faire le passage en Amérique du Nord pour de bon. Selon l’entraîneur Joel Quenneville, Teravainen se joindra aux Hawks lorsque Jokerit sera éliminé en Finlande.

Quenneville a même parlé de Teravainen comme possible 2e centre pour l’équipe pendant les séries. On le sait que c’est un trou que les Hawks tentent de combler depuis plusieurs années. C’est présentement Michal Handzus qui joue sur ce trio et disons qu’il n’a plus la capacité de suivre Sharp et Kane.

Il sera intéressant de voir comment Teravainen fera l’adaptation au style de jeu nord-américain dans un moment si crucial. Il devrait arriver au beau milieu des séries dans un rôle important pour une équipe qui ira pour la Coupe. Ce n’est pas une situation facile pour faire ses débuts et même s’il est ultra talentueux, il faudra faire attention de ne pas lui en mettre trop sur les épaules dès son arrivée.


Échange Coyotes x Blackhawks // David Rundblad x Choix de 2e ronde en 2014

i

Les Coyotes de Phoenix ont échangé le défenseur David Rundblad et Mathieu Brisebois aux Blackhawks de Chicago contre un choix de 2e ronde en 2014.