Suivez 25stanley sur Facebook!

Mike Ribeiro a frappé Andrew Shaw sur le banc des Blackhawks

Ribeiro

La série entre les Blackhawks et les Prédateurs a redoublé d’intensité pendant le 3e match dimanche après-midi. Comme d’habitude lorsque ça brasse dans un match des Hawks, Andrew Shaw était au milieu de l’action pendant cette rencontre. Bizarrement, c’est un coup que Mike Ribeiro lui a donné qui a été le plus controversé du match.

En fin de rencontre, Shaw était au banc des Blackhawks et il retenait le bras de Ribeiro, qui s’y était retrouvé après une mise en échec de Jonathan Toews. Lorsque le centre québécois a compris ce qui se passait, il a donné un coup de poing au visage de Shaw pour qu’il le laisse aller.

Ça a clairement surpris l’attaquant, qui ne semble toutefois pas avoir subi de blessure sur la séquence. Ribeiro n’a pas été puni pour ce geste, mais les arbitres se sont rattrapés un peu plus tard dans le match lorsqu’il a retenu Jonathan Toews. La LNH révisera certainement la vidéo pour voir si ça mérite une sanction supplémentaire.


Corey Crawford et Shea Weber ne joueront pas le 3e match de la série Hawks-Preds

Crawford

Après avoir perdu Mike Fisher dans le premier match, les Preds ont vu un autre de leur meilleur joueur subir une blessure lors du 2e match de leur série contre les Blackhawks. Shea Weber s’est blessé au bas du corps lors d’une collision avec Brandon Saad et l’équipe a annoncé qu’il n’allait pas faire le voyage à Chicago pour les matchs 3 et 4 de la série.

Même si Nashville a énormément de profondeur du côté droit à la ligne bleue (Franson, Jones et Ellis), c’est une blessure qui va certainement affecter l’équipe pendant ces deux matchs dans le domicile des Hawks. En plus, c’est loin d’être certain que Weber puisse revenir au jeu plus tard.

De l’autre côté de la série, les Blackhawks ont décidé de donner le départ à Scott Darling au lieu de Corey Crawford. Darling a effectué 42 arrêts en n’accordant aucun but à Nashville lorsqu’il est venu en relève à Crawford pendant le premier affrontement de la série.

Ses 67:44 sans accorder de but étaient un nouveau record de la LNH pour un substitut dans un match de séries. Il remplace un partant qui a accordé 9 buts en 4 périodes aux Prédateurs. Le gardien québécois a toutefois été excellent cette saison, donc si jamais Darling s’effondre, il devrait rapidement reprendre son poste.

Blessure de Weber


Même avec 6 joueurs sur la glace, les Blackhawks ont perdu 6-2 contre les Preds

Hawks

La LNH a sûrement apprécié l’effondrement de Corey Crawford vers la fin du 2e match de la série entre les Hawks et les Preds. Ça a permis à Nashville de gagner par une marque décisive de 6-2 et de taire toute controverse qui aurait pu suivre une victoire des Hawks.

Cette controverse aurait concerné le but de Patrick Kane qui avait égalé la marque à 2-2 en période médiane. L’attaquant a marqué ce but tout juste après avoir effectué un changement et le gars avec qui il avait changé était encore sur la glace lorsqu’il a touché au disque. Ça aurait donc dû être une punition pour avoir eu trop de joueurs sur la glace.

Par contre, Kane est tellement vite qu’il a marqué avant que les arbitres puissent compter les 6 joueurs de Chicago. Les Hawks ont tourné le fer dans la plaie de Nashville lors de leur célébration alors que 5 joueurs ont rejoint Kane après le but. Peter Laviolette ne l’a pas trouvé drôle, mais il n’a pas réussi à convaincre les arbitres de changer leur décision.

Les 6 joueurs des Hawks

Hawks 6

Le but de Kane


Les Hawks ont gagné malgré la soirée difficile de Corey Crawford

Crawford

Le match entre les Prédateurs et les Blackhawks était le meilleur de la LNH qui n’impliquait pas le Canadien mercredi soir. Chicago a réussi à remonter un déficit de 0-3 pour gagner en 2e prolongation. C’est Duncan Keith qui a marqué le but gagnant.

Par contre, le défenseur de Chicago n’était même pas le MVP de son équipe pendant cette rencontre. Cet honneur a plutôt été mérité par le gardien substitut, Scott Darling, qui n’a pas accordé de but malgré les 42 lancers que les Preds ont dirigé vers lui. Cette performance fût pas mal meilleure que celle de Corey Crawford, qui a accordé 3 buts sur 12 lancers.

Le 2e but des Preds était particulièrement mauvais pour Crawford puisque Viktor Stalberg a profité d’une mauvaise sortie du gardien québécois pour doubler l’avance des siens. Cette rencontre pourrait très bien créer une controverse de gardiens à Chicago. Même si Crawford garde son poste de partant, sa marge d’erreur a pas mal diminué mercredi soir.

Le 2e but des Preds

Le gros arrêt clutch de Darling


Patrick Kane a confirmé son retour pour le 1er match des Hawks contre Nashville

Kane

Lors de sa rencontre avec les journalistes mardi midi, Patrick Kane a confirmé qu’il allait être de l’alignement pour le premier match des Blackhawks contre les Prédateurs mercredi soir. Kane n’a pas joué depuis le 24 février à cause d’une clavicule fracturée. Son retour au jeu est pas mal plus tôt que prévu alors qu’on parlait d’un retour pour la 3e ronde lorsqu’il a subi cette blessure.

Même s’il a manqué 21 matchs, Kane (64) a été le deuxième meilleur pointeur des Blackhawks cette saison. Jonathan Toews, qui a joué 81 matchs cette année, a seulement terminé la saison avec 2 points de plus que lui.

Kane devrait compléter un trio avec Brad Richards et Kris Versteeg, ce qui permet à Joel Quenneville de placer Jonathan Toews avec Marian Hossa sur un trio dangereux en zone offensive, mais qui peut aussi s’occuper des missions défensives. Il faudra voir à quel point Kane sera incommodé par sa blessure, mais c’est clair que son retour est une excellente nouvelle pour l’équipe.


Patrick Kane pourrait revenir pour le début de la série contre les Preds

Kane

Les bonnes nouvelles concernant Patrick Kane continuent de faire surface à Chicago. Si l’on se fie aux journalistes qui couvrent l’équipe, il devrait recevoir le ok des médecins pour des contacts lors des pratiques de la formation dès lundi. À partir de ce moment-là, il serait très près d’un retour au jeu.

Un journaliste a parlé du premier match de la série mercredi soir pour ce retour alors qu’un autre a mentionné la troisième rencontre qui se jouera dimanche après-midi. Pour l’instant, l’équipe n’a rien dit officiellement et ces dates ne sont que des estimations. Tout de même, ça semble de plus en plus probable que Kane soit en mesure d’affronter Nashville.

Ce serait une excellente nouvelle pour les Hawks, qui ont conservé une fiche de 12-8-1 depuis la blessure de leur joueur étoile. En 61 matchs cette saison, Kane a marqué 27 buts et a amassé 37 passes. S’il revient pour leur premier match, sa blessure aura pratiquement été une bonne nouvelle pour Chicago, qui a pu ajouter Antoine Vermette grâce à l’espace réservé à Kane sous la masse qui s’est libéré à la suite de cette blessure.


Patrick Kane pourrait être de retour en première ronde

Kane

Lors de l’annonce de sa blessure, on pensait que Patrick Kane allait devoir manquer au moins une ronde et peut-être même deux en séries, mais il semble que sa guérison se passe mieux que prévu. Il pratique présentement avec ses coéquipiers tout en portant un chandail « sans contact ».

Après le match de dimanche, Joel Quenneville n’a pas fermé la porte à un possible retour de Kane pour la première ronde des séries. Il a ajouté qu’il doit encore recevoir le go des médecins, donc ce n’est pas comme s’il était prêt à revenir au jeu immédiatement. De toute façon, il n’est pas éligible avant la fin de la saison.

Tout de même, son retour serait grandement apprécié par les Hawks, qui sont au 25e rang de la LNH au niveau des buts par match (2,42) depuis sa blessure. Même s’il n’a pas joué depuis le 24 février, Kane a obtenu un point sur 29% des buts des Hawks cette saison. L’attaquant est donc très important pour les chances des Blackhawks en séries et sa situation médicale sera suivie de près à Chicago.

Via The Score


La dernière vidéo GoPro se concentre sur le maniement de rondelle de Patrick Kane

Kane

La semaine dernière, lorsque GoPro a publié la vidéo de Jonathan Toews et Patrick Kane, je me suis demandé pourquoi on n’avait pas eu droit à plus de séquences dans lesquelles on voyait le maniement de rondelle incroyable de Patrick Kane. On a maintenant la raison.

Mercredi, la ligue a publié une vidéo se concentrant sur les feintes ridicules du joueur des Blackhawks. Ils l’ont simplement équipé de quelques caméras, d’une rondelle et de plusieurs obstacles devant le gardien et le joueur des Hawks en a profité pour faire un peu de magie. Avec ces angles de caméras, ça donne quelque chose de vraiment agréable à regarder.


Anders Nilsson réussit un arrêt incroyable dans la KHL

Nilsson

Anders Nilsson est un gardien qui appartient aux Blackhawks de Chicago dans la LNH. Il évolue actuellement pour le Ak Bars Kazan dans la KHL. Son équipe mène présentement sa série de 2e ronde 3 à 1 contre l’Avangard de Omsk après une victoire par le même score dans le 4e match de la série grâce à 23 arrêts de Nilsson.

Son plus bel arrêt de la rencontre est survenu au milieu de la 2e période alors que Felix Schutz a bénéficié d’un retour de lancer dans l’enclave pendant que le gardien était couché sur la glace. Nilsson n’a toutefois pas abandonné et il a soulevé la jambière pour limite l’angle de Schutz.

Ce fût suffisant alors que l’attaquant a manqué sa chance de rêve en tirant sur la jambière ou le bloqueur que Nilsson avait placé là en désespoir de cause. Dans la LNH, ça aurait probablement été un but, mais dans la KHL, c’est un arrêt spectaculaire.


Jonathan Toews et Patrick Kane s’affrontent dans le dernier vidéo GoPro de la LNH

Kane

Après une compilation, un attaquant, un défenseur et un gardien, la LNH a décidé de faire un montage GoPro avec deux coéquipiers des Blackhawks de Chicago; Patrick Kane et Jonathan Toews. Comme ce fût le cas pour les autres joueurs étoiles, les deux gars ont profité des nouveaux angles de caméra pour montrer leurs feintes qu’il n’ont pas le temps de faire dans un match.

On reste toutefois sur notre appétit en ce qui concerne Patrick Kane puisqu’on sait qu’il est spectaculaire avec la rondelle et ça aurait été cool de profiter de ces angles pour encore mieux apprécier son maniement de rondelle.

Ceci étant dit, comme ils étaient deux sur la glace, ils ont pu jouer un peu de 1 contre 1 et ça donne quelque chose de vraiment intéressant. Bien évidemment, ils n’y vont pas à 100%, particulièrement en défense, mais avec leur talent, on n’a pas besoin de se rendre à ce niveau d’effort pour que ce soit spectaculaire.