Suivez 25stanley sur Facebook!

Le classement GameCentre // Les 7 équipes de la LNH les plus intéressantes à regarder

Tavares

Presque deux semaines après le début de la saison, on commence à avoir une idée des forces en présence dans la LNH. Ça nous permet de faire le premier classement GameCentre de la saison. Le classement GameCentre classe les 7 équipes qui sont les plus intéressantes à regarder dans la LNH.

Comment qualifier les équipes selon le niveau d’intérêt? En se basant sur ma réaction quand je vois que je peux écouter leur match sur GameCentre. Bien évidemment, le classement est biaisé selon mes goûts et tu en as probablement un autre en tête, mais ça fait partie de l’exercice

Le Canadien n’est jamais dans le classement parce qu’on ne les écoute pas sur l’ordinateur, mais plutôt à la télé. Bref, que l’équipe soit intéressante ou pas, on va regarder leurs matchs, donc ça ne sert à rien de les classer.

Sans plus tarder, voici les 7 équipes qui sont les plus intéressantes après les premiers jours de la saison.

7. Flyers de Philadelphie

Les Flyers n’ont pas le début de saison espéré (1-2-2), mais ça ne veut pas dire qu’ils sont plates. Ils se classent à égalité au 3e rang de la ligue pour leur moyenne de buts marqués par match (3,4) et aucune équipe qui en a marqué autant ou plus n’accorde autant de buts qu’eux (3,8 par match).

Cette situation ne risque pas de changer sous peu. Ils ont plusieurs attaquants de qualité, mais leur ligne bleue est horrible et leurs gardiens sont loin de faire partie de l’équipe d’étoiles. C’est une recette pour des matchs avec des scores élevés et du jeu ouvert. C’est ce qu’on voit depuis le début de la saison et ce n’est pas le spectateur qui s’en plaint.

6. Blackhawks de Chicago

On les voit surtout jouer en séries éliminatoires, mais ils sont aussi plaisants en saison régulière. Patrick Kane, Jonathan Toews et Duncan Keith peuvent toujours nous surprendre avec un gros jeu et l’équipe performe encore à un niveau élevé.

Ils n’ont toujours pas perdu en temps réglementaire cette saison (3-0-1) et si l’on oublie le massacre contre les Sabres (6-2), tous les matchs se sont décidés par un but. C’est le genre d’équipe qui va être plus intéressante à avoir aller contre des adversaires de haut niveau que contre des formations dans la course pour McDavid, mais ils se méritent leur place dans le classement grâce à ces gros matchs.

5. Penguins de Pittsburgh

Le simple fait que l’on retrouve Sidney Crosby et Evgeni Malkin dans la même équipe fait en sorte qu’ils ont leur place dans ce classement. Depuis le début de la saison, personne n’a marqué plus de buts par match (4) qu’eux et c’est grâce à la grande forme de Sid The Kid qui est présentement le meilleur pointeur de la LNH.

Patric Hornqvist a 8 points en 4 rencontres et c’est grâce au capitaine. Letang semble aussi en grande forme cette saison, ce qui est toujours une bonne chose pour le téléspectateur quand les Penguins ont un avantage numérique.

4. Lightning de Tampa Bay

Ils ont perdu un rang ou deux avec la blessure de Victor Hedman qui menait les défenseurs au niveau des points avant sa blessure et qui a réussi un des jeux les plus spectaculaires de la saison jusqu’à maintenant avec cette passe contre le Canadien.

Toutefois, même sans Hedman, le Lightning est électrisant. Stamkos est probablement le meilleur tireur d’élite de la LNH et Jonathan Drouin, qui vient tout juste de revenir, est la recrue la plus talentueuse cette année. Kucherov, Filppula, Palat, Johnson et Namestnikov ne sont pas désagréables à voir aller non plus.

3. Ducks d’Anaheim

Quand tu décides de veiller tard et que tu regardes un match sur la côte Ouest, les Ducks sont toujours un choix logique. Le duo Getzlaf-Perry est encore dans ses belles années et les jeunes commencent à pousser.

Sami Vatanen commence à faire sa place sur l’avantage numérique, Cam Fowler n’a que 22 ans et il est toujours aussi efficace en zone offensive alors qu’Hampus Lindholm ne semble pas encore affecté par la guigne de la 2e saison. Je n’ai nommé que des jeunes défenseurs, mais il y a du talent partout dans cette équipe et tant que Boudreau les dirigera, on aura du beau hockey.

2. Islanders de New York

Tout le monde aime les équipes cendrillons et pour le moment, le carrosse des Islanders ne s’est pas transformé en citrouille. Tavares est le seul joueur de la ligue qui a autant de points que Crosby avec 9 et Brock Nelson n’est pas loin avec ses 8 points.

Le plus beau dans tout ça, c’est que leurs 4 victoires en 5 rencontres ne dépendent pas seulement de Jaroslav Halak qui a une moyenne de 91,3% depuis le début de la saison. Ce n’est pas mauvais, mais ce n’est pas excellent non plus. Il ne reste plus qu’à espérer qu’il puisse bien faire tout au long de l’année puisqu’on est déjà attaché émotionnellement, et pour certains financièrement, à cette équipe spectaculaire.

1. Stars de Dallas

J’ai un énorme biais envers cette équipe. Depuis l’an passé, il n’y a aucune équipe que je préfère voir jouer et ce n’est même pas proche. Il y a des tonnes de buts dans leurs matchs et le jeu est ouvert comme on l’aime. En plus, ils pourraient commencer leur prochain match avec une première ligne de Benn-Seguin-Spezza qui serait incroyable.

Parlant d’incroyable, leur 1ère unité d’avantage numérique composée de Benn, Seguin, Spezza, Hemsky et Daley vaut le prix d’entrée à elle seule. Ils ne gagneront sûrement pas la Coupe, mais si tu les écoutes, les chances que tu vois un bon match sont très élevées.


Party d’Halloween des Blackhawks de Chicago

La saison des partys d’Halloween est officiellement lancée! Les Blackhawks de Chicago jouaient à domicile samedi contre les Predators. Le club a gagné grâce à un but en prolongation, en désavantage numérique, de Jonathan Toews. Après le match, PARTY D’HALLOWEEN.

Andrew Shaw était déguisé en Capitaine Crochet. Sa blonde en Fée Clochette. En arrière plan c’est Toews. On s’attendait à ce qu’il se déguise en Grumpy Cat…

891517_1489500441323335_328592621_n
891410_307333349451231_135771572_n
10724608_321923084662104_572188588_n

*

Brian Bickell en lapin d’Alice au pays des merveilles.

bickell-halloween
*

Niklas Hjalmarsson  avec sa femme Elina costumés sous le thème de Pirate des Caraïbes.

10723916_1520033241568312_381956346_n

Les Islanders font l’acquisition de Nick Leddy

Selon Arthur Staple, qui est un des gars les plus fiables en ce qui concerne les Islanders, New York ont fait l’acquisition du défenseur des Blackhawks de Chicago. En retour, ils cèdent le jeune défenseur Ville Pokka, T.J. Brennan et les droits pour le gardien Anders Nilsson. Ce n’est pas ce qui manque chez les Isles.

Il s’agit purement d’une décision comptable pour les Blackhawks qui étaient au-dessus du plafond salarial et le salaire de 2,7 millions de Nick Leddy était trop gros pour eux. L’espace sous le plafond n’est pas un problème pour New York, donc Leddy cadrera très bien.

Le défenseur de 23 ans a 93 points en 258 matchs en carrière avec les Blackhawks. L’an dernier, il a amassé 31 points en saison régulière avant d’en ajouter 5 pendant le séries éliminatoires.


7 équipes sont dans la course pour Nick Leddy

Les Blackhawks sont dans le trouble avec le plafond salarial. Présentement, leur équipe est 2,2 millions au-dessus de la limite permise et avec la date limite pour finaliser les formations (mardi à 17h) qui arrive à grands pas, ils n’ont plus vraiment le choix de bouger.

On dirait bien que le joueur sacrifié sera le défenseur Nick Leddy (impact de 2,7 millions sur la masse). Selon Nick Kypreos, de Sportsnet, 7 équipes seraient présentement dans la course pour ses services et les Hawks ne voudraient qu’un espoir en retour pour ne pas ajouter à la masse salariale. Il y a quelques jours, Bob McKenzie mentionnait que Chicago aimerait que l’équipe qui fera l’acquisition de Leddy prenne aussi Kris Versteeg, qui compte pour 2,2 millions sur la masse des Hawks présentement.

Leddy est un défenseur offensif de 23 ans qui a lancé sa carrière à Chicago après que les Hawks l’aient obtenu du Wild en retour de Cam Barker en 2010. L’an dernier, il a profité d’une utilisation offensive pour inscrire 31 points en 82 rencontres.


Les Canadiens ont le dessus contre les Blackhawks // MTL 3 @ CHI 1

MTL @ CHI

Carey Price fait paraître son travail si facile avec son calme olympien et sa bonne tenue devant le filet des siens. À l’instar de sa performance contre les Capitals de Washington, le gardien numéro un du CH a été effarant au United Center.

Les Canadiens de Montréal (club B puisqu’il y avait plusieurs jeunes joueurs) ont surpris les Blackhawks de Chicago par la marque de 3-1 dans la ville des vents. Les troupiers de Michel Therrien ont donc signé quatre victoires en cinq matchs préparatoires jusqu’à maintenant.

Rene Bourque a ouvert le pointage en début de troisième période et quelques instants plus tard, Nathan Beaulieu a doublé l’avance de son équipe. Les joueurs locaux n’ont cependant pas abandonné et Andrew Shaw a réduit l’écart à un but lors d’une échappée.

But – Rene Bourque

But – Nathan Beaulieu

Raanta prive de la Rose d’un but

Crédit photo : Instagram


Un avant-goût de ce qu’on pourrait voir grâce à l’entente entre GoPro et la LNH

Wings

Hier, on parlait d’une entente entre GoPro et la LNH qui pourrait nous permettre d’avoir d’autres angles de vue pendant les matchs cette saison. Aujourd’hui, on a droit à un avant-goût de ce qu’on pourrait voir cette année grâce à un programme de développement des officiels.

Pendant deux matchs de la pré-saison, les arbitres ont porté des GoPro pour filmer des séquences qui leur permettront de mieux comprendre l’application de certains règlements au cours de la saison. Puck Daddy a obtenu une de ces séquences pendant laquelle on voit les Wings marquer un but et c’est tout simplement incroyable.

On y voit Justin Abdelkader passer juste devant l’arbitre avant d’aller remettre la rondelle à Tomas Nosek qui fait la passe à Andrej Nestrasil pour compléter la séquence. On ne risque pas de voir cet angle de vue sous peu puisque les arbitres détestent porter ces caméras, mais ce serait encore mieux si l’on voyait le point de vue du joueur.

Ceci étant dit, éventuellement, ce serait bien que les arbitres portent ce genre de caméra puisque ça nous aiderait à comprendre plusieurs appels et ça améliorerait certainement leur réputation auprès des partisans.


Il y aura 2 émissions de type 24/7 l’an prochain

Canada-24-7-promo-DL-notunein

La semaine dernière, on était triste d’apprendre la fin de l’association entre HBO et la LNH, ce qui tuait du même coup la fameuse émission 24/7. Toutefois, la LNH ne voulait pas arrêter cet émission et ils vont annoncer leur nouveau partenaire le 23 septembre prochain.

Selon Scott Burnside d’ESPN, ces partenaires seront Epix et Rogers. Ce n’est pas une surprise que Rogers soit impliqué puisqu’ils veulent contrôler la diffusion du hockey au Canada. Toutefois, avant aujourd’hui, peu de gens avaient entendu parler d’Epix qui sera le remplaçant de HBO aux États-Unis cette saison.

Epix ressemble beaucoup à HBO alors que c’est une chaîne premium qui ne joue pas de publicité, mais qui coûte plus cher à obtenir dans un forfait. Par contre, Epix est loin de HBO en termes de popularité et les dirigeants de la compagnie espèrent que ce partenariat avec la ligue va pouvoir les rapprocher de leur compétiteur principal.

Avec Epix, la LNH ne fera pas seulement une série de 4 épisodes menant à la Classique Hivernale. Les Sharks et les Kings qui joueront à l’extérieur en février auront aussi droit à leurs 4 épisodes. C’est donc dire qu’on aura droit à 2 émissions du style de 24/7.

Bien évidemment, comme HBO n’est plus dans le coup, il faudra voir si la qualité du produit restera la même. C’est le seul point d’interrogation concernant ce projet qui devrait faire sourire la majorité des amateurs d’hockey.


Les Blackhawks en tête de lice, le CH 11e favori

montreal-canadiens-and-chicago-blackhawks

Les probabilités de chacune des équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH) de remporter la coupe Stanley en 2014-2015 ont été révélées.

Les Canadiens de Montréal sont à 18 contre 1 pour mettre la main sur les grands honneurs à la fin de la campagne 2014-2015, selon le site sports.bovada.lv.

Les hommes de Michel Therrien figurent au 11e rang, soit à la même position que la troupe de Patrick Roy, l’Avalanche du Colorado.

La formation du circuit Bettman qui a les meilleures chances est la bande de Joel Quenneville, les Blackhacks de Chicago à 13 contre 2.

Les tenants de la coupe Stanley, les Kings de Los Angeles, viennent au second rang à 9 contre 1.


La Classique hivernale 2015 au National Mall?

National Mall - Winter Classic

La Classique hivernale 2015 pourrait-elle avoir lieu au National Mall, un parc mythique de Washington? Le Washington Post a propagé cette spéculation qui donnerait un paysage assez « ahurissant » pour un événement sportif de cette envergure.

La Ligue nationale de hockey (LNH) se serait informée pour tenir le match de hockey extérieur, au mois de janvier prochain, à cet espace vert bordé de plusieurs musées.

Par contre, il y a un bémol : l’historique de ce parc est probablement trop fort pour organiser un événement sportif. Également, les coûts seraient très élevés pour placer les structures nécessaires pour le bon fonctionnement de la rencontre entre les Capitals de Washington et les Blackhawks de Chicago.

En revanche, cette activité hivernale serait un excellent coup marketing de la part des organisateurs avec toutes les retombées économiques qui en découleraient.

Bref, les chances que la Classique hivernale se tienne à cet endroit sont minces, mais la LNH tentera assurément de « pousser la note » pour y parvenir.

Merci à SwissHabs pour l’info.


Antti Raanta a eu un petit problème avec son compte Twitter

Antti Raanta

Avant dimanche soir, le gardien substitut des Blackhawks de Chicago, Antti Raanta, était assez tranquille sur son compte Twitter. Il avait un peu moins de 1000 tweets qu’il avait envoyé à ses 33 000 abonnés. Toutefois, dimanche soir, son compte a pris feu.

En quelques heures, le compte a envoyé des milliers de tweets faisant la promotion d’un « site de rencontre ». Ça a duré plusieurs heures puisque le gardien est présentement en Finlande et que ces tweets ont été envoyés pendant qu’il dormait. À son réveil, il a effacé son compte ou ce dernier était suspendu par Twitter.

Quand ils font une niaiserie sur le réseau social, les athlètes disent souvent qu’ils se sont faits hacker, mais dans le cas de Raanta, je pense qu’on peut dire sans se tromper que ce fût bel et bien le cas. Au moins, ce n’est pas arrivé pendant un match des Hawks où le gardien aurait pu être mis à l’amende pour quelque chose hors de son contrôle.