Suivez 25stanley sur Facebook!

Duel // Alex Ovechkin dans une piscine à Vegas vs Dan Bilzerian au Beach Club

UToPpYS
Screen shot 2015-06-23 at 4.47.09 AM

Alors que les vedettes de la NHL sont à Las Vegas en prévision des NHL Awards, Dan Bilzerian (roi d’Instagram avec 10.2M de followers) était au Beach Club de Pointe-Calumet lundi après-midi. Attendez-vous donc de voir une tonne de photos de pool party faire surface sur les internets au cours des prochaines heures.

Sur reddit/hockey, un fan a publié une image de lui en train de faire un hi-five à Alex Ovechkin alors qu’il était dans une piscine à Vegas.

La question que je me pose: est-ce que j’aimerais mieux faire le party avec Ovi8 ou Dan Bilzerian?

Je vous laisse réfléchir à tout cela en consultant la galerie photo de Dan Bilzerian avec ses fans au BC.


Derek Stepan a donné la victoire aux Rangers

Stepan

Les Rangers et les Capitals ont joué tout un match de hockey pour mettre fin à leur série mercredi soir. Ce sont les Rangers qui ont gagné 2-1 en prolongation alors que Derek Stepan est celui qui a eu la chance d’être à la bonne place au bon moment pour prendre un retour de lancer devant un filet ouvert.

Alex Ovechkin est celui qui a ouvert la marque après avoir garanti une victoire des siens avant le match. Rick Nash a eu une belle chance d’égaler la marque en désavantage numérique en première période, mais Holtby s’est dressé devant le filet. Kevin Hayes a égalé le tout en avantage numérique en 2e période.

En 3e période, les deux formations ne prenaient pas trop de risque, donc on n’a pas vu beaucoup de chances de marquer. Brooks Orpik a quand même sorti Dan Boyle du match. C’était un match serré pour conclure une série aussi serrée. Ce but était le 13e des Rangers dans cette série alors que leur adversaire a terminé avec 12.

Le but gagnant

Ovechkin marque le premier but

Holtby frustre Nash

Hayes égalise la marque en 2e période


Alex Ovechkin a garanti une victoire des Caps dans le 7e match

Ovechkin

Après avoir ramassé Ryan McDonagh et vu son équipe terminer à court d’un but de la remontée à partir de 4-1 dans le 6e match de leur série contre les Rangers, Alex Ovechkin était confiant pendant sa rencontre avec les médias. Le capitaine a expliqué que le second souffle des Capitals en 3e période illustrait bien le caractère de l’équipe.

Ovechkin a continué en disant que ce caractère faisait en sorte que la formation allait se relever après cette défaite et qu’ils allaient gagner le match ultime mercredi. Il en a rajouté un peu plus tard en disant que les joueurs allaient respecter le plan de match et qu’ils allaient affronter Montréal ou Tampa.

Il faut dire que la domination des Capitals pendant les 15 dernières minutes de ce 6e match était tout simplement ridicule alors que les Rangers ne faisaient qu’écouler du temps au tableau. Après une aussi longue période à l’avantage des Caps, on peut comprendre Ovechkin d’être aussi confiant malgré les 2 victoires consécutives de New York.

Par contre, l’histoire est contre la troupe d’Ovechkin. 4 des 5 dernières séries entre ces deux équipes ont nécessité 7 matchs et les Caps n’en n’ont gagné qu’une seule. C’est sans parler de l’étrange succès des Rangers le 13 mai ou des chiffres stupides d’Henrik Lundqvist lors de ses 5 derniers matchs ultimes. Il faut également mentionner que la dernière promesse du genre de la part d’Ovi a mené à une défaite des Caps dans le 4e match de leur série de 2e ronde contre le Lightning en 2011.

Ceci étant dit, les Caps n’ont pas mal fait lors de leur dernier match ultime contre une équipe de New York. Bref, cette garantie n’est probablement que le premier signe de l’excellent 7e match qui nous attend mercredi. Maintenant, on espère juste qu’il y en aura un autre jeudi…

Via SB Nation


Alex Ovechkin a fait mal à Ryan McDonagh avec une mise en échec

McDonagh

On a eu droit à un gros match de série entre les Capitals et les Rangers dimanche soir à Washington. Contrairement aux autres matchs entre ces deux formations, on a vu plusieurs buts au Verizon Center. En plus de cette production offensive, les deux équipes ont continué à distribuer des mises en échec violentes tout au long du match.

La meilleure est survenue en fin de 3e période alors que les Caps poussaient pour obtenir le but égalisateur. Après avoir créé un revirement qui a mené à une chance de marquer, Ovechkin a continué à pousser la machine en créant de la pression sur Ryan McDonagh, qui avait récupéré le retour.

Pour ce faire, le capitaine des Caps a appliqué une mise en échec monstre au capitaine de New York. Par la suite, McDonagh est resté sur la glace pendant quelques secondes et il est rentré au vestaire puisqu’il semblait blessé à l’épaule. Heureusement pour New York, il a pu revenir au jeu en fin de match pour assurer la tenue d’un 7e affrontement dans cette série.


Carey Price est le 22e athlète le plus dominant tous sports confondus selon Business Insider

carey price ete

Le site web Business Insider a publié son top 50 des athlètes les plus dominants dans leur sport présentement et le gardien du Canadien, Carey Price, a été un des deux seuls joueurs de la LNH à faire la coupure. Celui qui est en nomination pour 3 trophées est venu au 22e rang dans ce classement alors qu’Alex Ovechkin a été classé 37e.

BI a justifié son choix en écrivant que Price devrait gagner le trophée Hart, une première pour un gardien depuis José Théodore en 2002. Ils ont également souligné le fait que le Tricolore a amassé le 2e plus grand nombre de points dans la LNH cette saison malgré une attaque qui s’est classée au 18e rang.

Le top 5 est composé de Ronda Rousey (1e), Lebron James (2e), Serena Williams (3e), Cristiano Ronaldo (4e) et Usain Bolt (5e). Parmi les athlètes célèbres devancés par Carey Price, on retrouve Mike Trout (25e), Stephen Curry (26e), Aaron Rodgers (29e), Russell Westbrook (32e), Marshawn Lynch (39e), Miguel Cabrera (48e) et Kevin Durant (50e).

C’est un excellent groupe d’athlètes et c’est bien de voir que la LNH n’est pas la seule à reconnaître la saison incroyable que Carey vient de connaître devant le filet du Canadien de Montréal.

Merci à PQC pour la passe sur la palette


Carey Price nominé pour le trophée Ted Lindsay

Carey Price

La LNH a dévoilé les finalistes pour le trophée Ted Lindsay mardi soir. Le vote pour ce trophée est tenu auprès de l’association des joueurs de la LNH et il récompense le meilleur joueur de la dernière saison dans le circuit Bettman. Les 3 finalistes sont Carey Price, Alex Ovechkin et Jamie Benn.

Price est le premier gardien à être nominé pour le trophée depuis Henrik Lundqvist en 2012. Le cerbère du Tricolore pourrait être le premier joueur de sa position à gagner le trophée Ted Lindsay puisque avant 2010, il portait le nom de Lester B. Pearson. Le dernier gardien à avoir gagné cette récompense est Dominik Hasek en 1998.

C’est le 3e trophée pour lequel Price est en nomination à Las Vegas après le Vézina et le Hart. Il a également gagné le trophée Jennings cette saison. Le gardien pourrait donc gagner 4 trophées de saison régulière dans la LNH cette année. On savait déjà que sa saison était incroyable, mais ces nominations nous rappellent à quel point il a dominé la ligue.


Le duel Lundqvist-Ovechkin s’est poursuivi pendant le 2e match de la série

Le premier match de la série entre les Capitals et les Rangers avait mis la table pour la rivalité entre Alex Ovechkin et Henrik Lundqvist. C’est Ovechkin qui avait fait la passe sur le but gagnant de Joel Ward à la dernière seconde et il s’était même moqué d’Henrik Lundqvist après son but lors de la première période de la série.

Cet affrontement s’est poursuivi pendant le 2e match. L’attaquant russe a failli marquer un autre but en première période dans cette rencontre alors qu’il avait forcé Lundqvist à se coucher sur la glace. Par contre, le gardien n’a jamais abandonné et il a volé Ovechkin avec un arrêt spectaculaire.

Le gardien suédois a continué de tourmenter son adversaire en 2e période. Après une superbe passe d’Ovechkin à Evgeny Kuznetsov, Lundqvist s’est déplacé latéralement pour voler le jeune russe avec son bloqueur. Le joueur de 22 ans a toutefois pris se revanche plus tard en 2e période pour faire 2-1 Rangers.

Parlant de revanche, c’est ce qui est arrivé à Ovechkin en 3e période. Le capitaine des Caps est passé au travers de la défense des Blue Shirts en route vers le but le plus spectaculaire du match. Par contre, les Rangers ont tenu le coup par la suite et ils ont gagné 3-2 et égaler la série.

Le but d’Ovechkin

L’arrêt en première période

Celle en 2e


Les Capitals ont battu les Rangers à la dernière seconde du premier match

Wash

Le premier match entre les Capitals et les Rangers a été spectaculaire du début à la fin. Après avoir mené pendant la majorité du match, les joueurs de Washington ont vu les Rangers égaler la marque à moins de 5 minutes de la fin de la rencontre grâce à une déviation non intentionelle de Jesper Fast.

Toutefois, Alex Ovechkin n’avait pas dit son dernier mot. Après avoir écoeuré Lundqvist à la suite de son premier but, le capitaine des Caps a servi une superbe passe à Joel Ward, qui a marqué le but gagnant alors qu’il restait 1,4 secondes à la 3e période. Cette séquence a été rendue possible grâce à un bon jeu de Backstrom sur l’échec-avant.

D’ailleurs, cette mise en échec sera controversée puisqu’il y a eu un contact avec la tête de Dan Boyle, qui était visblement blessé à cause de ce jeu. Malgré les plaintes d’Alain Vigneault et des fans des Rangers, les Caps s’en tirent avec une victoire de 2-1 qui pourrait faire très mal aux Rangers.


Alex Ovechkin a écoeuré Lundqvist après avoir marqué le 1er but de la série

OVechkin

Les Rangers sont habitués d’affronter les Capitals de Washington en séries, mais ils se sont quand même fait avoir par un jeu typique d’Alex Ovechkin pendant la première période de leur série de 2e ronde. En avantage numérique, le capitaine de Washington a utilisé Dan Boyle comme écran pour déjouer Henrik Lundqvist avec un lancer parfait.

C’était le genre de lancer qui ne donnait aucune chance au gardien des Rangers puisqu’il était aussi précis que puissant. Il s’agissait du 1er avantage numérique de Washington, donc ce n’est pas une bonne nouvelle pour les Rangers, qui auront les mains pleines à cause du capitaine adverse.

Encore pire, ça a aidé la confiance d’Ovechkin, qui après son but, est allé voir Lundqvist pour lui rappeler qu’il allait être là tout au long de la série. S’il arrive à jouer dans la tête du gardien, ce qui est quand même peu probable, la série pourrait être moins longue que les 7 matchs habituels entre ces deux équipes.

Le but

Les paroles d’Ovi pour Lundqvist

Via Stephanie Vail


Notre pari pour la série Capitals-Rangers

Washington Capitals v Philadelphia Flyers

Après une première ronde plus difficile, cette chronique a besoin d’un grosse victoire en 2e ronde. Pour ce gros gain, j’ai visé la seule équipe que j’avais correctement identifié en première ronde; les Capitals de Washington.

Washington

Mon premier conseil avant d’expliquer mon pari est le suivant; si tu prends ce pari sur Mise-O-Jeu pour cette série, prends les deux équipes en 7 matchs. 8 des 10 dernières séries des Capitals se sont terminées avec un match ultime. Ça inclue leurs 4 dernières et 3 de leurs 4 affrontements contre les Rangers depuis 2008. Les Caps adorent jouer 7 rencontres pour une raison ou une autre et cette série risque de suivre la tendance.

Alors pourquoi prendre les Capitals sur la route lors d’un 7e match contre une équipe qui les a battu lors de leurs 2 derniers parcours éliminatoires? Parce qu’on parle d’une équipe un peu différente. En première ronde, Washington s’est imposé physiquement en fin de séries et on pourrait voir la même chose contre les Rangers.

En plus, leurs chiffres de possession en fin de saison étaient pas mal meilleurs que ceux des Rangers (53,4% vs 49,1%). Braden Holtby a également l’avantage sur Henrik Lundqvist depuis le 1er mars (93,2% vs 92,68%).

Ce sont deux équipes qui ont affronté des lignes bleues diminuées par les blessures en première ronde et même si les Rangers ont gagné en 5 matchs, ils n’ont pas eu la vie trop facile contre les Penguins. Leurs 4 victoires étaient par la marque de 2-1 et deux d’entre elles étaient en prolongation. Ce n’est donc pas comme s’ils avaient dominé cette série.

Certains diront que le repos sera à l’avantage des Rangers, mais l’an passé, cette équipe et celle de Los Angeles nous ont prouvé que ce facteur était surévalué. New York a joué deux séries de 7 matchs avant d’affronter le Canadien en 3e ronde alors que Los Angeles a eu besoin de 21 rencontres pour se rendre à la finale de la Coupe. Je ne crois donc pas que ce facteur soit si important.

Ce qui est capital, c’est la perte de Mats Zuccarello pour les Rangers. Il manquera la 2e ronde et probablement le reste de séries et c’est une grosse perte puisqu’il était le 5e attaquant des Rangers le plus utilisé en saison régulière. Kevin Klein, qui a manqué pas mal de temps à cause d’une blessure, risque également d’être visé par Tom Wilson et sa bande pendant cette série, ce qui n’est pas une bonne nouvelle.

Je prends donc les Capitals parce qu’ils sont un peu sousévalués par le public alors que c’est complètement l’inverse pour les Rangers.