Suivez 25stanley sur Facebook!

Une 1re pour Alex Galchenyuk dans la LNH

Galchenyuk - 1re étoile

Alex Galchenyuk a réalisé un tour du chapeau pour la première fois en carrière dans la Ligue nationale de hockey. Le jeune joueur des Canadiens a déjoué Cam Ward à trois occasions dans une victoire de 4-1 des siens. Avec son coéquipier Max Pacioretty, Chucky a connu toute une soirée de travail.

B5BtxPcIMAMOa-l

Voici les trois buts de Galchenyuk contre les Hurricanes :

Crédit photo : RDS / TSN


Alex Galchenyuk complète un superbe tic-tac-toe

Markov, Pacioretty, Galchenyuk

Alex Galchenyuk, Max Pacioretty et Andrei Markov ont fait un jeu tic-tac-toe qui a mené au deuxième but de leur équipe contre les Hurricanes. Markov a fait une passe à Pacioretty et ce dernier a envoyé la rondelle à Galchenyuk pour ainsi déjouer Cam Ward sur une belle pièce de jeu.

Le numéro 27 du CH y est allé d’un puissant tir de qualité pour clore ce jeu de brillante façon.

Crédit photo : capture d’écran


Habspotted // Gros weekend festif pour les joueurs des Canadiens

Habspotted, une chronique légère qui vous fera découvrir les nouvelles tendances en matière de nightlife montréalais en suivant les faits et gestes de nos Glorieux et autres athlètes grâce à votre collaboration. Si vous croisez votre joueur favori; frappez-moi sur mes réseaux sociaux: @25stanley #Habspotted ou par email jt@25stanley.com

Screen shot 2014-12-16 at 6.35.53 AM

Les Canadiens de Montréal ont battu les Kings de Los Angeles vendredi soir; les joueurs avaient donc toutes les raisons du monde de profiter d’un rare weekend sans match le samedi. Les joueurs ont eu un entrainement samedi, qui nous a donné droit à une imitation de Galchenyuk gracieuseté de Prust, mais le reste du temps, on peut dire que les joueurs n’ont pas chaumé.

***

PK Subban

Screen shot 2014-12-16 at 6.34.54 AM
B4vSyroCcAEH4tU

En plus de devenir un méga foody à cause de son nouveau meilleur ami chef-cuisinier du restaurant Park, PK Subban développe ses goûts pour le bon vin rouge. Samedi soir, il s’est gâté avec une bouteille à 750$. Je n’en reviens toujours de la réaction de certains jaloux qui ont critiqué Subban d’avoir acheté/mentionné cette fantaisie. Le kid fait 9 millions par année, il ne va pas s’acheter du vin au Couche-Tard. Et c’est juste bon pour l’économie locale que PK drop du cash un peu partout où il passe.

Toujours du côté du #76, dimanche soir aux alentours de 19h30, il est débarqué au restaurant du chef Chuck Hugues Le Garde Manger. Cette fois, c’était pour un rendez-vous galant qui s’est étiré jusqu’à minuit. La fille en question avait les cheveux foncés, tout comme sa peau, mais ne semblait pas être une grande fan de hockey. PK parlait surtout d’histoires de hockey et la fille n’était pas très au courant des sujets d’actualités dans la NHL, tels les oreillons de Sidney Crosby.

Photo: @chefantoniopark

***

Lorbeer x Sport Expert pour PA Parenteau

pa-pareanteau

Brandon Prust et Maripier Morin ont investi dans l’établissement du Lorbeer-Lauréa sur la rue Laurier. Sans surprise, il y a des membres des Canadiens qui se retrouvent à faire un tour de temps en temps. Samedi, la grande majorité des blondes des joueurs étaient présentes pour un tournage télé. Probablement 24CH.

Carey Price, qui sort de moins en moins de sa tannière de Candiac, était là, mais après deux petites bières, il a quitté avec sa douce. La soirée s’est poursuive avec Prust, PA Parentrau et une couple de boys. Le Québécois a pris soin de gâter ses bros ainsi que des clients d’un Sport Expert. Pour quelques heures, PAP s’est transformé en vendeur de patin.

Photo: @rosiebruneau27

***

Gallagher à la taverne

brendan-gallagher

Brendan Gallagher sait définitivement faire plaisir à ses fans quand on lui demande un selfie lorsqu’il est dans un pub après une grosse victoire. Le gars à côté est définitivement dans le friend-zone…

Photo: @kattycakes15

***

Bournival au Mile

10838717_1520485274886616_939742134_n

Ça c’est rare! Michael Bournival dans un bar! Le voici au Mile Public House à Brossard.

Photo: @kingcazes

***

Alex Galchenyuk à l’épicerie

10809487_730998133661417_617079592_n
10832164_905059369504979_2122979888_n

La prochaine star du CH est probablement resté le plus sage pendant le weekend. Qu’est-ce le #27 a fait pour occuper son temps? Il est allé signer des autographes dans un Provigo à Kirkland.

Photo: @Stephplusanie


Brandon Prust imite Alex Galchenyuk

Prust imite Galchenyuk

Brandon Prust s’est amusé à l’entraînement samedi dernier. Il a imité son coéquipier Alex Galchenyuk sur la patinoire. Voici ce que Prusty a fait pour ressembler à Chucky sur la surface glacée.


Galchenyuk comparé à un joueur vedette de la LNH par Gonchar

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Alex Galchenyuk est voué à une excellente carrière dans la Ligue nationale de hockey. D’autant plus que l’attaquant du CH est au centre du premier trio des siens depuis un match et il a bien fait.

Sergei Gonchar a comparé Galchenyuk à Evgeni Malkin quant à leur parcours respectif qui semble similaire, selon le défenseur russe des Canadiens. Gonchar a noté qu’il ne faisait pas une comparaison entre le style de jeu du joueur vedette des Penguins de Pittsburgh et celui de son coéquipier, mais plutôt une ressemblance en ce qui concerne le développement de Galchenyuk et celui de son ancien acolyte.

L’arrière de 40 ans a également ajouté que le numéro 27 du Tricolore pourrait faire ses marques très tôt au sein de l’organisation des Canadiens.

Cela dit. Gonchar va-t-il trop loin dans ses propos ou il a totalement raison de qualifier ainsi Galchenyuk? Qu’en pensez-vous?

Merci à Go Habs Go


Galchenyuk était au centre du premier trio à la pratique

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Michel Therrien a concocté des trios intéressants lors de la pratique de lundi. Les voici :

Pacioretty-Galchenyuk-Gallagher
Sekac-Plekanec-Andrighetto
Bournival-Desharnais-Parenteau
Prust-Malhotra-Weise

Il y a plusieurs raisons d’aimer ces trios. Tout d’abord, on donnerait la chance à Alex Galchenyuk de jouer à sa position naturelle pour une des premières fois dans la LNH. Cette première chance serait incroyable puisque ce serait au centre du premier trio avec Pacioretty et Gallagher. Ces trois joueurs pourraient créer des flammèches si Therrien les garde ensemble pour le match contre les Canucks mardi.

Ça permettrait aussi à Andrighetto de revenir à sa position naturelle à l’aile. Le Suisse est capable de jouer au centre et il l’a montré samedi, mais il est plus habitué de jouer le long de la rampe. Avec Plekanec et Sekac, on a un 2e trio assez intéressant. Le fait de mettre deux joueurs de première année avec lui montre la confiance que le coach a en Plekanec.

Le 3e trio serait aussi capable de créer un peu d’attaque. En plus, ça fait longtemps que l’on n’a pas eu un trio complètement québécois à Montréal. La 4e aurait probablement un rôle défensif, mais les 3 gars ont déjà prouvé qu’ils sont en mesure de remplir ce rôle.

Ceci étant dit, ce n’était qu’une pratique et on ne sait pas si ce sera avec ces trios que le Canadien affrontera les Canucks. J’aimerais voir ce que ça donne puisqu’on semble avoir là 3 bons trios capables de marquer avec une 4e ligne qui est en mesure de prendre les missions défensives. C’est la recette du succès et maintenant, il faut voir si ça marchera aussi bien sur la glace que sur papier.


Beau but // Galchenyuk et Gallagher complètent un excellent jeu

Galchenyuk-Gallagher

Brendan Gallagher a accepté la belle passe de son coéquipier Alex Galchenyuk afin d’inscrire son équipe au tableau en première période et ainsi réduire de moitié l’avance de ses adversaires. Voici l’excellente passe de Galchenyuk ainsi que le bon tir sur réception de Gally.

Galchenyuk-Gallagher


Le contrat de Galchenyuk devrait être plus court que celui de Gallagher

Alex Galchenyuk

Maintenant que Brendan Gallagher a signé son contrat de 6 ans, l’attention des fans se tourne vers Galchenyuk qui sera agent libre avec restriction à la fin de l’année. Elliotte Friedman, de Sportsnet, a écrit quelques infos par rapport à ce contrat dans sa chronique 30 thoughts qui est parue mardi.

Friedman a commencé en écrivant ce que l’on sait tous; Bergevin ne laisse pas couler trop d’infos par rapport à ce dossier. Toutefois, Friedman a ajouté que cette négociation était plus compliquée que celle avec Gallagher qui s’est conclue en quelques semaines. L’insider a aussi dit qu’il y avait eu peu de discussions jusqu’à maintenant.

La négociation est plus compliquée parce que Galchenyuk a un plus gros potentiel offensif que Gallagher et qu’il devrait éventuellement jouer au centre, une position mieux payée dans la LNH. À cause de ces facteurs, Friedman croit que le camp de Galchenyuk visera un contrat plus court, ce qui ferait l’affaire du Tricolore.

Pour revenir à la négociation de Gallagher, un des contrats utilisés comme comparable pendant la négociation a été celui de Brad Marchand. L’attaquant des Bruins a un impact de 4,5 M$ sur la masse des Bruins, mais cet avantage par rapport à Gallagher est seulement dû à un plus grand nombre d’années d’autonomie complète achetées par l’entente.

Emelin

Friedman a également parlé de l’amende qu’Alexei Emelin a payé à cause de son plaquage à la tête de Brian Gionta. Selon l’informateur de Rogers, le défenseur russe s’est fait dire que s’il voulait tenter ce genre de mise en échec, il devait s’assurer de frapper le corps et non la tête.

Jordan Nolan

La dernière info de Friedman sur le Canadien concerne l’attaquant de 4e trio des Kings qui attire de l’intérêt présentement. Friedman écrit qu’il ne serait pas surpris si le Canadien était une des équipes intéressées à Nolan, tout comme les Bruins d’ailleurs. L’informateur a ajouté que les Kings pourraient aussi échanger Dwight King ou Kyle Clifford et que les Oilers seraient une autre formation dans la course pour un de ces joueurs.


Le Canadien a 5 attaquants dans le top 100 d’ESPN

max-pacioretty-canadiens-600x399

Après les coachs, les gardiens et les défenseurs, ESPN a classé les meilleurs attaquants de la LNH. Aucun attaquant du Canadien ne s’est classé aussi haut que Therrien, Price et Subban dans le classement, mais 5 d’entre eux ont fait le top 100. Le mieux classé est Max Pacioretty qui a égalé la 20e place de Markov avec une note moyenne de 8,13. C’est un bond considérable pour MaxPac qui était 45e l’an passé.

Les autres représentants du Canadien sont Tomas Plekanec (48e), Alex Galchenyuk (58e), Brendan Gallagher (71e) et David Desharnais (99e). Le seul du groupe qui n’a pas amélioré sa position cette année est Galchenyuk qui est resté en 58e place. Gallagher et Desharnais n’étaient même pas dans le classement l’an passé alors que Plekanec était au 50e rang.

Le top 10 du classement est Crosby, Stamkos, Toews, Tavares, Getzlaf, Kane, Perry, Kopitar, Ovechkin et Malkin. L’attaquant du Canadien, Max Pacioretty, est particulièrement bien entouré puisqu’il se retrouve entre Pavel Datsyuk et Joe Thornton.


L’équipe de Trevor Timmins a convaincu Bergevin de repêcher Galchenyuk au lieu de Morgan Rielly

alex-galchenyuk-alyonka-larionov canadiens

Marc Bergevin participait à une conférence lundi après-midi et il a révélé un détail intéressant par rapport à son premier repêchage à la barre du Canadien en 2012. Cette année-là, le Canadien avait le 3e choix au total et a repêché Alex Galchenyuk.

Toutefois, on aurait pu avoir un scénario bien différent. Pendant cette conférence, Bergevin a déclaré qu’il aimait bien le défenseur Morgan Rielly, qui a été choisi par les Leafs au 5e rang, et que ce sont les recruteurs de l’équipe qui l’ont convaincu de choisir Galchenyuk même s’il venait de manquer une bonne partie de la saison avec une blessure au genou.

On peut remercier Timmins puisque bien que Rielly soit un défenseur talentueux, les Leafs auraient sélectionné Galchenyuk et on en aurait entendu parler pendant des années à l’Antichambre. C’est un autre bon coup de Timmins qui a un impact incroyable sur l’avenir de la franchise. C’est bizarre de penser que sans lui, et son équipe de recruteurs, Galchenyuk porterait présentement les couleurs des Leafs…

Il faut également souligner la réaction de Bergevin qui s’est laissé convaincre alors qu’il aurait pu garder son idée de départ. C’était quand même son premier choix en carrière et considérant la position, on peut dire qu’il était capital. Il n’a pas laissé son égo le déranger et c’est tout à son honneur.