Suivez 25stanley sur Facebook!

‘Ice Bucket Challenge’ : Gallagher répond à la demande de Galchenyuk

photo 2

Brendan Gallagher a relevé le défi que son coéquipier Alex Galchenyuk lui avait lancé plus tôt dans la journée de vendredi.

Gally a fait le ‘Ice Bucket Challenge’ en publiant la vidéo en question sur son tout nouveau compte Instagram BGally.11.

D’ailleurs, l’attaquant de 21 ans a nominé le gardien du Tricolore Carey Price.


Au tour de Galchenyuk de faire le ‘Ice Bucket Challenge’

Sans titre

Alex Galchenyuk s’est jeté de l’eau glacée sur lui comme l’ont fait plusieurs autres joueurs de la Ligue nationale de hockey.

L’attaquant des Canadiens de Montréal a entrée dans la tendance du ‘Ice Bucket Challenge’. À noter que près de 6 millions $ ont été amassés du SLA.

Chuckie a mis au défi Chad Ochocinco, P.K. Subban, Brandon Prust et Brendan Gallagher. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que Subban reçoit des nominations pour faire le ‘Ice Bucket Challenge’.


Une statistique avancée évalue Alex Galchenyuk comme l’attaquant avec le plus de valeur dans la LNH

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Même si le mouvement des statistiques avancées du hockey a connu un gros boom cet été, il est bien loin des autres sports, tout particulièrement du baseball qui a une décennie d’avance à ce niveau. Le baseball est tellement avancé qu’ils ont travaillé sur une statistique qui enveloppe tout et qui nous donne un chiffre qui nous dit combien de victoires un joueur a apporté à son équipe. Cette statistique ce nomme le WAR, wins above replacement, et bien qu’elle ne soit pas parfaite, elle est communément utilisée.

Au hockey, on n’a pas encore ce chiffre, mais on a quelque chose qui s’en rapproche; les Points Shares. La statistique utilise le même principe que le WAR et elle évalue le nombre de points qu’un joueur apporte à son équipe au classement général. Il est décortiqué ici. Le chiffre n’est pas encore parfait, mais il y a eu assez de travail pour qu’on l’utilise.

C’est ce que Neil Greenberg, du Washington Post, a fait. À l’aide d’un système de projection qui estime comment les joueurs vont évoluer au cours des prochaines années selon leur âge et leur jeu dans les 3 dernières saisons, Greenberg a calculé qui avait plus de Point Shares à offrir pendant le reste de sa carrière.

Le calcul n’est donc pas pour trouver qui est le meilleur présentement, mais bien pour voir qui a le plus à offrir pour le reste de sa carrière. Bien évidemment, cela favorise les jeunes joueurs et Alex Galchenyuk en a profité puisqu’il a terminé au sommet de ce classement avec une bonne marge.

Galchenyuk

Donc, selon la projection, Galchenyuk devrait offrir 265 points à son équipe au cours de sa carrière. C’est bien loin devant son plus proche poursuivant, Sean Monahan, qui est à 179 points.

Comment est-ce que Galchenyuk s’est retrouvé là? Il est seulement le 24e attaquant de l’histoire à obtenir 6,5 Points Shares en jouant plus de 100 matchs avant l’âge de 20 ans. La liste est assez impressionnante et à moins d’un désastre, Monahan et MacKinnon devraient le rejoindre l’an prochain.

D’ailleurs, ce sont ces deux gars-là qui ont le plus de chances de le dépasser l’an prochain. Pour l’instant, le fait qu’ils n’aient joué qu’une saison leur nuit dans le système de projection qui punit les échantillons trop limités. S’ils réussissent une saison aussi solide que leur saison recrue cette année, ils pourraient devancer l’attaquant du Canadien, ou au moins, s’en approcher un peu plus.

Qu’est-ce que tout ça veut dire? Que Galchenyuk est un joueur très spécial et que le tricolore est chanceux d’avoir pu le repêcher en 2012. Comme je l’ai mentionné, le système n’est pas parfait et ce ne serait pas surprenant de voir MacKinnon finir sa carrière avec plus de Points Shares que Galchenyuk. Toutefois, Galchenyuk mérite certainement de faire partie de la discussion des meilleurs jeunes joueurs de la ligue. On le savait déjà, mais c’est toujours cool de voir qu’on est en accord avec les chiffres qui sont encore plus flatteurs que l’amateur moyen.


Alex Galchenyuk se prépare pour le weekend du Grand Prix F1

Habspotted, une chronique légère qui vous fera découvrir les nouvelles tendances en matière de nightlife montréalais en suivant les faits et gestes de nos Glorieux et autres athlètes grâce à votre collaboration. Si vous croisez votre joueur favori; frappez-moi sur mes réseaux sociaux: @25stanley #Habspotted ou par email jt@25stanley.com

alex galchenyuk - grand prix montreal - credit: haspotted

Alex Galchenyuk, des Canadiens, se réchauffe en prévision du week-end du Grand Prix F1 à Montréal. Mardi soir, il était au Globe sur St-Laurent question de se familiariser avec la piste de course.

P.-S. Le rouge est définitivement ma couleur favorite.


#habspotted // Alex Galchenyuk se fait consoler par des filles de New York

20140602-221259-79979960.jpg

Magnifique journée à Montréal. Rien de mieux que de se désaltérer avec une couples de fin tonic le dimanche soir. Un groupe d’étudiantes américaines sont de passage à Montréal et les chanceuses ont fait l’accolade à Alex Galchenyuk au Terrasse Bonsecours dans le Vieux-Port de Montreal. Pour le joueur des Canadiens, rien de mieux que 3 filles de New York pour aider à digérer une élimination contre les Rangers.

David Desharnais et Brandon Prust étaient présents lors de cette soirée.

*Photo: @habspotted


Alex Galchenyuk s’approche d’un retour au jeu

alex galchenyuk - canadiens - credit: 25stanley

Alex Galchenyuk s’est entraîné pour la première fois – depuis sa blessure au genou droit à un entraînement – où il pouvait encaisser des contacts de la part de ses coéquipiers.

Le joueur américain est sur le carreau depuis plus d’un mois, soit le 9 avril dernier. Celui-ci s’était blessé contre les Blackhawks de Chicago.

L’attaquant de 20 ans pourrait revenir au jeu durant la série face aux Rangers de New York.

Par ailleurs, l’alignement du Tricolore est demeuré intact pendant la pratique matinale. Les trios d’attaquants et les duos de défenseurs étaient les mêmes que lors du match numéro sept à Boston.

Galchenyuk s’est retrouvé sur le cinquième trio en compagnie de Ryan White et George Parros, lui qui était en rotation avec Travis Moen.

Formation du CH à l’entraînement

Max Pacioretty-David Desharnais-Brendan Gallagher
Michaël Bournival-Tomas Plekanec-Thomas Vanek
Rene Bourque-Lars Eller – Brian Gionta
Brandon Prust-Daniel Brière-Dale Weise
Alex Galchenyuk-Ryan White-George Parros

Josh Gorges-P.K. Subban
Alexei Emelin-Andrei Markov
Nathan Beaulieu-Mike Weaver
Francis Bouillon-Douglas Murray


Alex Galchenyuk de retour contre les Rangers?

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Alex Galchenyuk pourrait revenir au jeu lors de la troisième ronde des séries éliminatoires, selon ce que rapporte TSN 690. L’attaquant du CH a patiné en compagnie de quelques-uns de ses coéquipiers mercredi dernier avec un chandail sans contact.

L’Américain (aux origines russes) n’a pas joué depuis le début des séries, donc il pourrait effectuer un retour au jeu contre les Rangers de New York et ainsi disputer son premier match de la valse printanière cette année.

Le joueur du CH est blessé au genou droit depuis le 9 avril dernier. Il avait quitté la rencontre face aux Blackhawks de Chicago au United Center.

Dans la mesure où Galchenyuk est prêt à jouer, Michel Therrien aura des décisions difficiles à prendre. Il devra rayer un joueur qui est actuellement dans l’alignement pour faire une place au joueur de 20 ans.


Alex Galchenyuk avec ses coéquipiers sur la patinoire

alex galchenyuk - 27 - credit: 25stanley

Une bonne nouvelle pour la troupe de Michel Therrien : Alex Galchenyuk était sur la glace pour l’entraînement optionnel des Canadiens mardi matin.

L’attaquant du Tricolore a chaussé ses patins pour la première fois en compagnie de ses coéquipiers depuis sa blessure en avril dernier.

Galchenyuk ne sera pas en uniforme pour le match numéro sept à Boston, mais un retour lors de la finale de l’Association de l’Est, si les Canadiens battent les Bruins, est possible. Pour l’instant, Therrien ne sait pas si son joueur fera le voyage avec l’équipe pour la rencontre ultime de la série Montréal-Boston.

« Il progresse très bien. Évidemment, il ne jouera pas demain », a dit l’entraîneur-chef du CH, lorsqu’il a rencontré les médias après la pratique matinale.

Outre Galchenyuk, Peter Budaj, Dustin Tokarski, Douglas Murray, Jarred Tinordi, Francis Bouillon, Nathan Beaulieu, Travis Moen, George Parros, Michaël Bournival et Ryan White ont sauté sur la patinoire au Complexe sportif Bell de Brossard.


Photos de Galchenyuk et Gallagher pour la fête des Mères

En cette journée de fête des Mères, deux joueurs des Canadiens de Montréal, Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher, ont publié une photo avec leur mère respective.

photo 1
photo 2

Crédit photo : Alex Galchenyuk – Instagram, Brendan Gallagher – Twitter


Galchenyuk en solitaire sur la patinoire

20140511-130214.jpg

Alex Galchenyuk s’est entraîné en solitaire sur la glace du Complexe sportif Bell de Brossard dimanche matin.

Ça n’a pas été facile pour Galchenyuk. Il a tenté de mettre son genou droit à l’épreuve, mais en vain, comme l’a rapporté Marc Antoine Godin.

Pour l’entraînement des autres joueurs, ils n’avaient pas l’obligation de chausser leurs patins. Onze joueurs en plus des deux gardiens, Carey Price et Peter Budaj, se sont déliés les jambes au lendemain de leur revers de 4-2 au TD Garden.