Suivez 25stanley sur Facebook!

Voici la situation salariale des Canadiens avant la saison 2015-2016

HEOTP

Après la signature de l’agent libre Alexander Semin et la conclusion du dossier impliquant Alex Galchenyuk (le tout entrecoupé d’une séance de pêche), Marc Bergevin peut dire qu’il a une bonne partie de ses tâches estivales qui est réglée.

Le directeur général des Canadiens a ajouté à sa formation un joueur qui est capable d’apporter de l’offensive (Semin est un bon pari peu coûteux – 1,1 M$ – pour le CH) en plus de s’entendre avec Pat Brisson pour un contrat transitoire de deux saisons pour compter sur les services de Galchenyuk.

L’alignement du Tricolore sera composé de 12 attaquants, six défenseurs et un gardien au moment de son match inaugural de la campagne 2015-2016 alors qu’il croisera le fer avec les Maple Leafs de Toronto, mais Michel Therrien pourra garder 23 joueurs.

L’infographie ci-dessus illustre que les Canadiens auraient huit défenseurs, voici pourquoi : Nathan Beaulieu, Jarred Tinordi et Greg Pateryn devront passer par le ballottage s’ils sont rétrogradés dans la filiale du CH, les IceCaps de St. John’s. À l’attaque, le scénario est différent : Jacob de la Rose, Sven Andrighetto, Charles Hudon, Daniel Carr, Michael McCarron et Nikita Scherbak peuvent être rappelés et cédés à St. John’s durant la saison.

Les Canadiens ont un espace salarial de 2,9 millions $ actuellement avec la récente signature de contrat de Galchenyuk. La masse salariale des attaquants est de 31,8 M$, celle des défenseurs est de 29,6 M$ et celle des gardiens est de 7,1 M$. Marc Bergevin possède donc encore une certaine marge s’il veut bouger de nouveau.

Infographie : Justin Blades / Habs Eyes on the Prize


Alex Galchenyuk aimerait jouer avec Alexander Semin

Alex Galchenyuk

Alex Galchenyuk a parlé de sa signature de contrat en conférence téléphonique vendredi matin. L’attaquant de 21 ans a paraphé un pacte de deux ans évalué à 5,6 M$ jeudi soir dernier.

D’emblée, Chucky a mentionné que l’entente transitoire n’était pas une obligation de la part du club montréalais.

« Un contrat de transition était mon idée. J’en ai parlé à Pat Brisson avant le début des négociations et il était d’accord. »

Galchenyuk a renchéri immédiatement en disant qu’il aura deux saisons pour déployer son talent sur la patinoire.

« Je prouverai ce dont je suis capable et je ferai tout mon possible pour aider l’équipe. On verra où ça me mènera dans deux ans. »

Le numéro 27 du Tricolore a également fait savoir que – selon lui – les négociations ne se sont pas étirées pour en venir à une entente.

« Je ne trouve pas que le processus a été long. Nous ne sommes même pas encore au mois d’août. J’ai passé trois semaines en Russie. Donc, on n’a pas parlé beaucoup au cours de cette période. »

Finalement, Galchenyuk a discuté du fait qu’il aimerait bien être sur le même trio que le nouveau venu du CH, Alexander Semin.

« Je serai excité de jouer avec Semin. C’est un joueur talentueux qui a montré qu’il était capable de marquer des buts. »

Citations : Jonathan Bernier – Twitter

Crédit photo : Inna Galchenyuk


Alex Galchenyuk s’entend sur les termes d’un contrat de 2 ans – 5,6 M$ avec le Canadien

getty

Le Canadien a annoncé qu’Alex Galchenyuk a signé un contrat de transition. Il s’agit d’une entente de 2 ans d’une valeur de 5,6 M$. Il aura donc un impact de 2,8 M$ sur la masse salariale du Tricolore. L’attaquant du Canadien sera encore agent libre avec restriction à la fin de l’entente.

Comme il aura le droit à l’arbitrage et qu’il risque d’avoir fait son passage au centre, il pourra renégocier un contrat plus lucratif dans 2 ans. Pour le Canadien, ce contrat leur permet de garder un bon jeune joueur dans l’équipe sans avoir un trop gros impact sur la masse salariale.

Galchenyuk a obtenu 20 buts et 26 passes en 80 matchs cette saison. Ce sont d’excellents chiffres pour un gars de 21 ans et même si Bergevin a installé quelques doutes dans la base de partisans en négociant publiquement, l’attaquant de 21 ans est certainement au cœur du futur de l’équipe. Ce contrat réglé bien avant la fin de l’été fait en sorte qu’il n’y aura pas de problème au camp d’entraînement, pour lequel Galchenyuk risque d’être prêt plus que jamais.

Stats de Galchenyuk

Galchenyuk HERO


Alex Galchenyuk continue de s’entraîner fort

Alex Galchenyuk

Alex Galchenyuk est dans le néant actuellement concernant les négociations qui visent à lui consentir un contrat avec les Canadiens de Montréal, mais cela ne l’empêche pas de s’entraîner ardemment durant la saison estivale, à Miami, en Floride.

Anna Galchenyuk a mis en ligne une nouvelle vidéo sur YouTube montrant son frère en pleine action.

Vidéo – Alex Galchenyuk


Vidéo // P.K. Subban s’amuse avec la date de naissance d’Alex Galchenyuk

CJaM7FQUAAAGdPQ

C’est rare que l’on publie des vidéos produits par le Canadien de Montréal, mais une fois de temps en temps, ils en sortent un qui vaut vraiment la peine. C’est arrivé mercredi alors qu’on a eu droit à une vidéo de P.K. Subban qui mettait aussi en vedette Alex Galchenyuk.

Dans ce vidéo, le défenseur du Canadien participe à un jeu questionnaire dans lequel il doit deviner si certains items de la culture populaire ont été inventés avant ou après la naissance d’Alex Galchenyuk (12 février 1994). C’est un bon concept et lorsqu’on y ajoute la personnalité de Subban, ça donne un résultat final assez solide.

En plus, le défenseur est assez solide dans le questionnaire alors qu’il obtient une note de passage. C’est le genre de vidéos que l’on risque de voir pas mal cet été en attendant que la saison de la LNH recommence.


Aucun joueur du Canadien n’ira en arbitrage

Alex Galchenyuk

Les joueurs de la LNH pouvaient opter pour le processus d’arbitrage jusqu’à 17h dimanche soir. 23 joueurs ont pris cette décision, mais le Canadien n’a aucun représentant dans le groupe. Ça veut dire que Galchenyuk, Tinordi et Bournival n’ont pas voulu utiliser cette méthode (AJOUT : Ils ne l’ont pas utilisé parce qu’ils n’ont pas l’expérience nécessaire pour y avoir accès selon la convention collective).

Ça ne veut pas nécessairement dire que le Tricolore évitera le processus cette année puisque les équipes de la LNH ont jusqu’à lundi 17h pour décider d’amener un de leurs joueurs devant l’arbitre. On se rappelle que le Canadien a été la dernière équipe à se rendre devant l’arbitre l’été dernier, tout juste avant de signer P.K. Subban à un contrat à long terme.

Parmi les 23 joueurs qui ont pris cette décision, on retrouve des gros noms comme Derek Stepan, Gustav Nyquist, Braden Holtby, Mikkel Boedker et Michael Del Zotto. Ceci étant dit, les chances que ces joueurs se rendent devant l’arbitre sont assez faibles puisque c’est un dernier recours pour plusieurs organisations. Cette séance devant l’arbitre ne fait que mettre de la pression sur les négociations, qui ont maintenant une « date limite » pour en venir à une entente.


On a de la peine pour le journaliste qui a inventé une fausse histoire sur la famille Galchenyuk

alex-galchenyuk-journal-de-montreal
Screen shot 2015-07-03 at 3.10.04 PM
Screen shot 2015-07-03 at 3.10.46 PM

On a tous une routine matinale. Ce matin, Marilou a dû se taper une heure de coupage de fruits pour faire son smoothie tandis que moi, je commentais l’article poubelle du Journal de Montréal avec Alex Galchenyuk.

Je fais le saut chaque fois même si pourtant ça me surprend de moins en moins… « Sous l’emprise de son père » en première page aujourd’hui. Le mot emprise. C’est lourd. Ce n’est pas tout le monde qui va prendre le temps de bien s’informer. T’sais y’a des gens qui vont juste lire les gros titres pis qui vont penser que le père d’Alex est un bourreau (LOL).

Je ne vous en dirai pas plus sur ce qui a été dit dans l’article de Jonathan Bernier (journaliste au JdM), mis à part le fait que le seul avantage que ce texte m’a apporté, c’est un bon fou rire avec Galchenyuk via FaceTime. J’aurais surement eu du smoothie qui m’aurait sorti du nez si j’avais pris le temps de m’en faire un.

Alex n’a pas vraiment argumenté sur ce qui a été dit parce que c’était franchement ridicule et digne d’une bassesse au point qu’il était inutile de s’y attarder plus que 5 minutes. La seule chose qu’il a dit et qui m’aurait fait recracher mon smoothie une deuxième fois c’est que peut-être que Larionov/Pulver sont déçus de ne pas avoir reçu des fleurs et du chocolat en guise de remerciement pour leur services dans le passé

La sœur d’Alex, Anna, s’est quant à elle exprimée sur Twitter suite aux événements et je la cite : « C’est vraiment triste. Aller accuser une famille juste comme ça. J’espère que la famille de cette personne se porte bien. »

Screen shot 2015-07-03 at 2.57.45 PM

Alex Galchenyuk n’a pas signé avec les Canadiens

Alex Galchenyuk

Contrairement aux rumeurs qui circulent, Alex Galchenyuk ne s’est pas entendu avec les Canadiens de Montréal à l’heure actuelle. Les spéculations concernant l’attaquant de 21 ans sont fausses, selon une source près du dossier.

Les discussions entre le clan Galchenyuk (avec Pat Brisson, son nouvel agent) et l’état-major du CH sont enclenchées, mais aucune entente n’est signée (officielle) présentement.


Coin des rumeurs // Galchenyuk, Staal, Niemi, Gibson, Bieksa et les Penguins

Alex Galchenyuk

Même si le repêchage a réglé une tonne de rumeurs avec un nombre impressionnant de transactions, certains dossiers s’étirent, ce qui veut dire qu’il reste encore quelques rumeurs qui circulent dans le circuit Bettman. Pierre Lebrun a résumé ces informations dans son texte de samedi soir et il y en a plusieurs qui sont intéressantes.

Alex Galchenyuk

On commence avec le dossier qui nous intéresse le plus. Même si Marc Bergevin pense être tranquille sur le marché des agents libres, il a spécifié qu’il restait ouvert aux offres d’échange qui pourraient lui permettre d’améliorer son attaque. Il ne faut toutefois pas s’attendre à grand chose de ce côté puisqu’en disant ça, Bergevin ne fait que confirmer qu’il fera son travail. Le DG du Tricolore est habituellement un des plus actifs sur le téléphone et on semble loin de ça présentement, donc on ne retiendra pas notre souffle pour un échange.

AJOUT : Le rachat de P.A. Parenteau change la donne évidemment. On ose croire que le DG du Canadien a fait ça parce qu’il a un plan pour amener un autre attaquant à la place de Parenteau.

Pour ce qui est du dossier de Galchenyuk, Bergevin semblait confiant d’être en mesure d’en venir à une entente plutôt rapidement. Dans la même réponse, le DG a spécifié que sa situation sur le plafond salarial ne devrait pas lui empêcher de signer Galchenyuk.

Eric Staal

Après le repêchage, Lebrun a parlé à Ron Francis, le DG des Hurricanes, à propos de son capitaine, Eric Staal, dont le contrat viendra à échéance à la fin de la saison 2015-16. Francis lui a indiqué que l’attaquant de 30 ans voulait rester en Caroline et qu’ils allaient travailler pendant l’été pour le garder dans l’organisation.

Antti Niemi

Le DG des Stars, Jim Nill, a dit à Lebrun qu’il était près de conclure une entente avec le gardien qu’il a obtenu en retour d’un choix de 6e ronde samedi matin. Nill a amené Niemi pour qu’il pousse Lehtonen et pour améliorer son poste de substitut, qui a probablement coûté une place en séries aux Stars l’an passé.

John Gibson

Après l’acquisition d’Anton Khudobin, plusieurs croyaient que les Ducks allaient faire une transaction parce qu’ils comptaient maintenant sur 3 gardiens du calibre de la LNH (Andersen, Gibson et Khudobin), mais Bob Murray a tué la rumeur dans l’œuf en disant à Lebrun de faire le message ; les Ducks ne vont pas échanger Gibson.

Kevin Bieksa

Pendant un bon moment vendredi, on pensait que le défenseur des Canucks allait poursuivre sa carrière avec les Sharks. Il avait accepté de lever sa clause de non-échange et les rumeurs parlaient déjà d’un nouveau contrat pour celui qui sera agent libre en 2016. Toutefois, la transaction ne s’est jamais matérialisée parce que les Sharks n’étaient prêts qu’à céder un choix de 2e ronde en 2016 alors que les Canucks en voulaient un cette année. Les Nucks vont donc continuer à magasiner pour voir ce qu’ils peuvent obtenir de ce côté.

Penguins de Pittsburgh

Finalement, les Penguins sont encore à la recherche d’un ailier de top 6 puisqu’ils n’ont pas trouvé le bon fit pendant le repêchage. Rutherford n’a pas voulu dire à Lebrun quel joueur il visait, mais l’informateur croit qu’il attend que les prix baissent avant de compléter un échange.

Rutherford serait à l’aise de commencer la saison avec sa formation actuelle, mais selon Lebrun, si une transaction se conclut de ce côté, ce sera après l’ouverture du marché des joueurs autonomes puisqu’il y aura moins d’équipes dans les courses pour les joueurs, mais aussi moins de joueurs disponibles, ce qui mettra plus de pression sur les vendeurs et les acheteurs.


Shape de plage // 25 photos des Habs qui donnent chaud

Parce que c’est ma mission de divertir la gent féminine et de garder un équilibre sur le blogue sachant qu’il y a beaucoup de femmes qui nous lisent. Il fait chaud, il fait beau, alors juste pour vous mesdames, voici quelques photos de nos Canadiens ( et anciens ) pour célébrer l’arrivé de l’été.

0_hi
11637919_10153831760846531_337535456_n
theo