Suivez 25stanley sur Facebook!

Le Canadien a 5 attaquants dans le top 100 d’ESPN

max-pacioretty-canadiens-600x399

Après les coachs, les gardiens et les défenseurs, ESPN a classé les meilleurs attaquants de la LNH. Aucun attaquant du Canadien ne s’est classé aussi haut que Therrien, Price et Subban dans le classement, mais 5 d’entre eux ont fait le top 100. Le mieux classé est Max Pacioretty qui a égalé la 20e place de Markov avec une note moyenne de 8,13. C’est un bond considérable pour MaxPac qui était 45e l’an passé.

Les autres représentants du Canadien sont Tomas Plekanec (48e), Alex Galchenyuk (58e), Brendan Gallagher (71e) et David Desharnais (99e). Le seul du groupe qui n’a pas amélioré sa position cette année est Galchenyuk qui est resté en 58e place. Gallagher et Desharnais n’étaient même pas dans le classement l’an passé alors que Plekanec était au 50e rang.

Le top 10 du classement est Crosby, Stamkos, Toews, Tavares, Getzlaf, Kane, Perry, Kopitar, Ovechkin et Malkin. L’attaquant du Canadien, Max Pacioretty, est particulièrement bien entouré puisqu’il se retrouve entre Pavel Datsyuk et Joe Thornton.


L’équipe de Trevor Timmins a convaincu Bergevin de repêcher Galchenyuk au lieu de Morgan Rielly

alex-galchenyuk-alyonka-larionov canadiens

Marc Bergevin participait à une conférence lundi après-midi et il a révélé un détail intéressant par rapport à son premier repêchage à la barre du Canadien en 2012. Cette année-là, le Canadien avait le 3e choix au total et a repêché Alex Galchenyuk.

Toutefois, on aurait pu avoir un scénario bien différent. Pendant cette conférence, Bergevin a déclaré qu’il aimait bien le défenseur Morgan Rielly, qui a été choisi par les Leafs au 5e rang, et que ce sont les recruteurs de l’équipe qui l’ont convaincu de choisir Galchenyuk même s’il venait de manquer une bonne partie de la saison avec une blessure au genou.

On peut remercier Timmins puisque bien que Rielly soit un défenseur talentueux, les Leafs auraient sélectionné Galchenyuk et on en aurait entendu parler pendant des années à l’Antichambre. C’est un autre bon coup de Timmins qui a un impact incroyable sur l’avenir de la franchise. C’est bizarre de penser que sans lui, et son équipe de recruteurs, Galchenyuk porterait présentement les couleurs des Leafs…

Il faut également souligner la réaction de Bergevin qui s’est laissé convaincre alors qu’il aurait pu garder son idée de départ. C’était quand même son premier choix en carrière et considérant la position, on peut dire qu’il était capital. Il n’a pas laissé son égo le déranger et c’est tout à son honneur.


Aucune négociation à l’heure actuelle pour Galchenyuk et Gallagher

brendan-gallagher1-600x418

L’état-major des Canadiens n’a pas commencé les négociations afin de prolonger les contrats de ses jeunes joueurs Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher, selon ce qu’a indiqué Renaud Lavoie, de la chaîne TVA Sports.

Marc Bergevin et ses acolytes n’en sont pas rendus là encore. « La direction veut attendre pour voir comment les choses vont se passer pour Gallagher et Galchenyuk », a mentionné Lavoie à l’émission « Le Premier Trio ».

Leur pacte respectif de trois ans viendra à échéance à la fin de la présente saison, mais la direction du Tricolore n’attendra probablement pas à ce moment pour signer Chucky et Gally.

Galchenyuk a amassé quatre buts et quatre aides pour un total de huit points en 15 parties cette année tandis que Gallagher a récolté quatre buts et deux aides pour un total de six points en 15 matchs depuis le début du calendrier régulier.


Galchenyuk jouera à l’aile gauche mardi soir

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Michel Therrien pourrait procéder à des changements dans sa formation en vue du match des siens contre les Blackhawks de Chicago. Michaël Bournival aura-t-il l’occasion de disputer son premier match avec le CH cette saison? Jiri Sekac sera-t-il de retour dans l’alignement après avoir manqué quelques matchs? Jarred Tinordi prendra-t-il la place de Nathan Beaulieu?

Ce sont toutes des questions sans réponses présentement. Par contre, l’entraîneur-chef du Tricolore a confirmé le poste d’Alex Galchenyuk contre les hommes de Joel Quenneville : le numéro 27 du CH jouera à l’aile gauche – et non au centre – pendant le prochain match.

Également, il ne serait pas surprenant de voir en action Dustin Tokarski pour l’un des deux parties en 24 heures. Pariez que Carey Price sera devant la cage des Canadiens mardi soir contre les Blackhawks et que ce sera Tokarski face aux Sabres, à Buffalo, mercredi soir.


Les #HabsFilms pour le week-end de l’Halloween

Les HabsFilms sont des « incontournables » du monde du cinéma mettant en vedette des joueurs des Canadiens de Montréal. Pour le week-end de l’Halloween, voici les sorties cinéma…

« Carey » – Carey Price

B1S-5pBIMAAkMlP

***

« Chucky » – Alex Galchenyuk

B1TAEooIcAAv0sV

***

« The Slashing » – Alex Galchenyuk

B1S9IyzIcAEglCS

Alex Galchenyuk épate la galerie à Edmonton

Ce n’est pas la soirée de travail que Michel Therrien souhaitait pour ses troupiers, du moins après deux périodes de jeu (2-0 Edmonton).

Ce qui est encourageant durant la rencontre du côté du CH, c’est de voir Alex Galchenyuk s’éclater de brillante façon.

Voici une incroyable séquence signée Chucky :


Alex Galchenyuk mérite la une pour son commentaire de passionné

Screen shot 2014-10-23 at 10.37.22 AM

J’adore ce commentaire d’Alex Galchenyuk: « Ce n’est pas bon pour moi d’entamer un match en étant trop confiant ou de penser que je vais pouvoir réussir mes jeux facilement. Je veux jouer avec émotion, avec passion, et continuer de pousser. Ça m’a motivé tout l’été de penser que j’arrivais à ma troisième saison et qu’il était temps que j’atteigne un niveau supérieur. [LaPresse]

Mike Ribeiro a avoué qu’il prenait toujours «une» bière après les matchs. Cette saison, il a complètement changé ses habitudes de vie. Il est tout sage à Nashville avec sa femme et ses enfants; loin des bars et des distractions. [TVASports]

Georges St-Pierre serait maintenant papa d’un garçon nommé Liam. [DLC]

Selon certaines sources, Jean Pascal n’a jamais vraiment eu d’offres de Roc Nation (Jay-Z) ou 50cent pour boxer sous leur empire. Il n’avait donc pas vraiment le choix de signer avec InterBox. Résumé de la saga ici. [RDS]

Il y a de l’espoir! Michael Schumacher pourrait se remettre de sa chute de ski dans les deux ou trois années à venir. C’est l’avis d’un des médecins du CHU de Grenoble qui l’a soigné. [Radio-Canada]

Victoire de 7-2 des Royals de Kansas City contre les Giants de San Francisco dans le cadre du 2e match de la Série Mondiale.  Ce qui retient l’attention est l’altercation entre le lanceur recrue des Giants Hunter Strickland et le frappeur des Royals Salvador Perez. Perez a frappé un double pour ensuite toucher le marbre après le circuit d’Omar Infante. Suite à cela, Strickland lui a dit « de foutre le camp ». Les bancs se sont presque vidés. [FOXSports]

Michel Therrien avait ouvertement critiqué Dale Weise avant le match contre les Red Wings. On peut dire qu’il a compris le message. Suis-je le seul à voir une grosse pub d’un bar de danseuses sur le site du Journal de Montréal? [JdM]

Corey Perry des Ducks a déjà deux tours du chapeau cette saison. Ceux qui l’ont dans leur pool doivent être contents. [NHL]

Pierre-Edouard Bellemare, un joueur recrue (pas vraiment car il est trop vieux pour avoir ce titre) de 29 ans originaire de la France, a marqué son premier but dans la NHL hier en dans la victoire des Flyers. Son parcours est intense. Toute sa vie, on lui a dit d’oublier la NHL. [SportingNews]

Autre petit scandale dans la Ligue des Champions impliquant nul autre que Mario Balotelli de Liverpool. À la mi-temps, il échangé de maillot avec Pepe du Real Madrid. Liverpool a perdu 3-0 et les patrons de Balotelli l’ont critiqué pour son geste. [StandardUK]

Ho Oh. Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, devrait témoigner en cour dans le dossier de Ray Rice. [Metro]

Si vous avez le goût d’aller au tir au pigeon d’argile, mais que vous n’avez pas de fusil, voici une idée à faire avec des assiettes, pucks et bâtons de hockey. [Facebook]


24CH – Épisode 2 // Galchenyuk et Price s’amusent dans le vestiaire

24CH

Le deuxième épisode de 24CH a résumé les trois premiers matchs de la saison 2014-2015 des Canadiens de Montréal, donc les affrontements face aux Maple Leafs, aux Capitals et aux Flyers. Mais ce qui a retenu l’attention, ce sont plutôt des moments dans le vestiaire des hommes de Michel Therien.

Galchenyuk et Price s’amusent

Alex Galchenyuk et Carey Price étaient tout sourire après la victoire de leur équipe face aux Flyers de Philadelphie. Les deux joueurs du CH se sont divertis dans le vestiaire.

Price félicite Tokarski

Dustin Tokarski a signé sa première victoire de la saison en disposant des Capitals de Washington. Carey Price a posé un beau geste à l’endroit de son coéquipier après la rencontre.

Photo d’équipe après chaque victoire

Cette année, après chacun des gains, les Canadiens prennent une photo d’équipe. En voici une après une victoire au début du calendrier régulier.


Jay Baruchel espionne le vestiaire du Canadien dans la nouvelle publicité du Club 1909

Club 1909

Le Canadien a continué son excellente campagne publicitaire pour le Club 1909 avec Jay Baruchel. Après avoir regardé Carey Price dans son sommeil et s’être retrouvé dans le sac d’hockey de Max Pacioretty, l’acteur que le voit notamment dans Goon et This is the end a trouvé une façon d’espionner le vestiaire du tricolore.

Dans la nouvelle annonce, on voit les yeux de Baruchel qui espionne David Desharnais, Dale Weise et Alex Galchenyuk avant que ceux-ci se rendent sur la patinoire grâce à une toile bien placée dans le vestiaire. Malheureusement pour Baruchel, Desharnais a une aussi bonne vision dans le vestiaire que sur la glace.


Galchenyuk et Scherbak ont des atomes crochus

alex galchenyuk - 27 - credit:25stanley

Alex Galchenyuk et Nikita Scherbak sont deux joueurs qui ont été sélectionnés en première ronde par les Canadiens de Montréal au cours des derniers repêchages, plus précisément en 2012 et 2014. Ceux-ci s’entendent parfaitement depuis le début du camp du CH.

Scherbak peut se fier à Galchenyuk présentement. Il a des atomes crochus avec Chuckie et même que Brendan Gallagher doit se sentir quelque peu à part à certains moments…

« À trois, nous parlons en anglais. Mais lorsque je parle à Galchenyuk seul, nous communiquons en russe. Nous avons donc dit à Gallagher d’apprendre le russe. S’il veut nous comprendre, il doit l’apprendre », a mentionné le jeune espoir du Tricolore.

Évidemment, Gally a une bonne relation d’amitié avec ses deux acolytes aux origines russes. Il n’en demeure pas moins que Scherbak a bien fait rire les représentants des médias dans le vestiaire lundi matin.

Citation : TVA Sports