Suivez 25stanley sur Facebook!

La AHL testera de nouveaux règlements concernant les prolongations et les batailles

Bulldogs - Monsters

Depuis quelques années, quand la LNH veut tester des règlements, elle demande à sa ligue affiliée de le faire. On l’a notamment vu avec les nouveaux dégagements refusés et avec plusieurs autres règlements avant ça. C’est pour ça que les nouvelles règles de la AHL sont intéressantes pour les fans d’hockey, même si on ne suit pas nécessairement cette ligue.

Jeudi, la ligue a annoncé 2 règlements qui sont particulièrement intéressants. Tout d’abord, ils s’attaquent aux bagarreurs de métier. En effet, bien que les combats vont encore être permis, une 2e bataille dans le même match entraînera une expulsion automatique. Ça pourrait créer des situations intéressantes si un joueur de qualité se battait tôt dans un match alors que l’adversaire pourrait tenter de le frustrer à nouveau pour le sortir du match.

Toutefois, le règlement le plus intéressant est celui concernant les prolongations. Comme dans la LNH, on aura dorénavant une Zamboni qui nettoiera la glace avant la prolongation. Également, les équipes devront jouer avec le long changement comme en 2e période. Par contre, contrairement à la LNH, la AHL a poussé le concept un peu plus loin.

En effet, les prolongations dureront maintenant 7 minutes. Également, après le premier sifflet après 3 minutes de jeu, on tombera à du 3 contre 3 au lieu du 4 contre 4. On aurait donc une possibilité de 4 minutes à 3 contre 3.

Ces 2 modifications sont des dérivées d’idées dont on parle dans la LNH depuis quelques années. Le but est évidemment de réduire le nombre de matchs se terminant par des fusillades et si ces règlements réussissent ça, vous pouvez être certains qu’on va les voir arriver dans la LNH sous peu.


Martin Reway chez les professionnels

martin-reway

Martin Reway ne portera plus les couleurs des Olympiques de Gatineau. Selon le quotidien Le Droit, l’espoir des Canadiens de Montréal jouera du côté des professionnels la saison prochaine.

Le joueur de 19 ans souhaite endosser l’uniforme du CH dès l’an prochain. Dans la mesure où il n’y parvient pas, celui-ci pourrait quitter en sol européen.

En 2013-2014, l’attaquant slovaque a amassé 62 points en 43 rencontres avec les Olympiques dans la LHJMQ.

Malgré son jeune âge, l’athlète repêché par le Tricolore en quatrième ronde en 2013 a aussi disputé des matchs au Championnat mondial junior, portant l’uniforme de la Slovaquie, ainsi qu’au Championnat mondial en mai dernier.


Le club-école des Islanders reporte un match à cause d’un Foam Party


Vendredi soir, au Webster Bank Arena de Bridgeport, avait lieu un foam party. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le concept, un foam party est un party bien normal auquel on rajoute de la mousse en quantité astronomique. Le foam party de Bridgeport n’est pas n’importe lequel puisque les organisateurs clament qu’il s’agit du plus gros party du genre au monde.

On va les croire sur parole puisque le match des Sound Tigers, le club-école des Islanders, a été reporté samedi soir à cause du party de la veille. En fait, il y avait tellement de mousse que le savon s’est infiltré dans le plancher, ce qui a nui à la qualité de la glace. Le savon a fait en sorte que l’organisation n’était pas capable de créer une glace acceptable pour le match. Le match se jouera lundi alors que la glace devrait être revenue à sa condition habituelle.

Ça ne fait vraiment pas sérieux! Il me semble que les dirigeants de l’aréna et de la ligue peuvent faire des recherches pour éviter ce genre de situation ridicule. C’est bien correct d’accueillir un foam party et je suis pas mal certain que c’est rentable de le faire, mais peut-être s’assurer qu’il n’y a pas de hockey le lendemain…

Via SB Nation


Un joueur de la ligue américaine rampe pour aller se battre

Les clubs-écoles des Blues de St-Louis et des Blackhawks de Chicago s’aiment autant que les clubs de la LNH. La rivalité entre les deux équipes est intense et ça a débordé vendredi soir pendant un match entre les deux formations.

Un joueur des Hawks, Bobby Shea, a appliqué une solide mise en échec à Ty Rattie. Une bagarre générale s’en est suivie et Rattie s’est dirigé au vestiaire avec une blessure. Il semble que ça n’ait pas satisfait Shea puisque lorsque les deux gars étaient côte à côte en route vers le vestiaire, il a rampé au sol (pour ne pas maganer ses patins) et a continué son attaque sur Rattie. Heureusement, les policiers étaient présents et Shea n’a eu le temps d’atteindre le joueur des Blues qu’avec un seul coup.

Vidéo

GIF

AHl

Shea a été suspendu pour 8 matchs par la ligue et c’est quasiment surprenant que ce ne soit pas plus. Disons que ce n’est pas le genre de publicité que la ligue veut recevoir…


AHL // Royal Rumble au match Phantoms d’Adirondack vs Pirates de Portland

La pause du Match des Étoiles dans la AHL est terminée. Les équipes sont de retour au boulot. Fini les photos shape de plage. Dimanche, les joueurs des Phantoms d’Adirondack (club-école des Flyers) et ceux des Pirates de Portland (club-école des Coyotes) se sont lâchés lousses. Le début de la débauche est assez épique alors qu’on voit un joueur des Phantoms sauter dans le tas comme un lutteur au Royal Rumble. Le #13 des Phantoms, Zack Fitzgerald, a écopé de 40 minutes de pénalité des 329 qui ont été décernées lors de match.

Et oui, les gardiens se sont chamaillés.

Vidéo – Bagarre Phantoms vs Pirates


But spectaculaire // Charles Bertrand épate la galerie

bertrand

Charles Bertrand y est allé d’une pièce de jeu assez impressionnante lors de la compétition (concours) d’habiletés du Match des étoiles dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

Bertrand est un joueur français, âgé de 23 ans, jouant pour le Farjestad, dans la Ligue élite suédoise. Pour ceux qui ne le connaissaient pas, vous allez le connaître et vous retiendrez probablement son nom longtemps…

Crédit photo : TPS


La mascotte des Sharks de Worcester était en feu samedi soir

Samedi soir, les Bruins de Providence rendaient visite aux Sharks de Worcester dans un match de la ligue américaine. Le match fut remporté par les Sharks, mais celui qui a volé la vedette c’est FINZ, la mascotte de Worcester.

FINZ a commencé son match avec une danse de 90 secondes qui a tout simplement envoûté la foule. Cette danse a été immortalisé dans un GIF de quelques secondes, mais pour comprendre l’ampleur de la danse, il faut savoir que ça a duré autour d’une minute et demie.

FINZ 2

Après cette danse, FINZ avait le goût de se mettre dans l’ambiance de l’hiver en descendant l’escalier sur un traîneau. La descente ne fut pas trop longue, mais je me demande ce qui aurait pu arriver si FINZ avait essayé ça dans un aréna des ligues majeures et donc, avec une plus longue descente.

FINZ 1

C’est ce qui arrive dans les ligues mineures mesdames et messieurs. Les mascottes doivent s’assurer que les partisans soient divertis en tout temps et franchement, j’adore ça!


Le danger de patiner la tête basse dans le hockey professionnel

Il n’y avait pas beaucoup de matchs dans la LNH mardi soir alors que l’affrontement Ducks-Stars était le seul à l’horaire. Toutefois, ça ne veut pas dire que les autres circuits prenaient aussi une pause.

La ligue américaine, par exemple, nous présentait un match entre les Comets d’Utica (Canucks) et les Monsters de Lake Erie (Avalanche). Ce match a été gagné 3-2 par les Monsters. Toutefois, c’est un joueur des Comets qui a retenu l’attention du public.

En effet, Darren Archibald, un ailier gauche de 23 ans qui a joué 8 matchs pour les Canucks cette année, a distribué la mise en échec de la soirée. Cette mise en échec est survenue alors Karl Stollery, un défenseur des Monsters, sortait du coin de la patinoire avec la rondelle et la tête baissée. Archibald en a profité pour le ramasser très solidement.

BOOM ! Quand le gars fait un tour complet sur lui-même, c’est que tu l’as bien connecté.

Comme dirait Don Cherry, les jeunes, c’est un autre rappel qu’il faut toujours lever la tête lorsqu’on joue au hockey.


Les Bulldogs disputeront deux rencontres au Centre Bell en 2013-2014

Les Bulldogs de Hamilton joueront – comme à l’habitude – deux matchs au Centre Bell au cours de la saison 2013-2014.

Le club-école du Canadien de Montréal sera dans la «grande métropole» le 22 novembre prochain pour sa frotter au Crunch de Syracuse. Par la suite, les Bulldogs seront de retour au domicile du Tricolore le 21 février 2014 où ils feront face aux Senators de Binghamton, la filiale des Sénateurs d’Ottawa.

Les billets pour assister aux parties impliquant les Bulldogs seront en vente à partir du samedi 21 septembre. Dès midi, à la billetterie du Centre Bell et sur www.evenko.ca, les amateurs souhaitant se procurer des billets pour le faire.

Également, des forfaits famille seront à la portée des gens ; ceux-ci comprennent quatre billets dans la section des rouges, quatre hot dogs et quatre boissons gazeuses. Le coût sera de 99$.

Pour les partisans qui veulent se déplacer pour les deux rencontres du club-école du Canadien pourront acheter leurs billets et ils obtiendront un rabais instantané de 15% sur le prix total de leur achat.

Il s’agit de deux occasions de voir du hockey de haut calibre impliquant les meilleurs espoirs du CH. D’ailleurs, pour seulement 15,50$, les gens pourront assister à un match de hockey au Centre Bell.


Ben Duffy signe avec les Bulldogs de Hamilton

Ben Duffy a paraphé un contrat d’un an avec les Bulldogs de Hamilton. Le meilleur pointeur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) lors de la plus récente campagne a inscrit son nom en bas d’un pacte à deux volets, soit dans la Ligue américaine de hockey (LAH) et la ECHL.

L’attaquant de 21 ans a soulevé le trophée Jean Béliveau à la fin de la saison 2012-2013 en connaissant une très bonne campagne avec le Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard.

Duffy a récolté 110 points, dont 71 mentions d’aide, soit le plus de passes dans le circuit Courteau au cours du calendrier régulier.