Imaginez croiser Carey Price au IGA et qu’il vous donne un jersey signé, des billets pour un match ou qu’il paye votre épicerie. C’est ce que Ryan Kesler a fait dans une épicerie de Vancouver. Malade!