L’entraîneur-chef des Blues de St-Louis, Ken Hitchcock, et l’un des gardiens de l’équipe, Jaroslav Halak, ont eu une discussion mouvementée la semaine dernière.

Selon le quotidien St. Louis Post-Dispatch, les deux individus se sont disputés après que Jaroslav Halak soit arrivé en retard pour une rencontre d’équipe avant le quatrième match  de la série entre les Blues et les Kings de Los Angeles.

Par contre, le pilote des Blues a voulu mettre le tout au clair : «[Ce genre de discussion] se produit quotidiennement». Donc il s’agit plutôt d’une tempête dans un verre d’eau qu’une réelle prise de bec entre les deux hommes.

Hitchcock a d’ailleurs souligné qu’il aurait été bizarre qu’Halak ne fasse pas savoir qu’il était mécontent de ne pas avoir été utilisé lors des séries éliminatoires.

Également, l’entraîneur-chef des Blues a profité de l’occasion pour mentionner qu’il ne prévoit pas faire de changements majeurs au sein de sa formation au cours de la saison morte.