C’est clair que ce matin n’importe quel individu lié de proche ou de loin au hockey mouille ses petites culottes. Woo Hoo! C’est la fin du lockout et le retour du hockey de la NHL! Les joueurs vont recommencer à recevoir leurs chèques de paye, les propriétaires vont recommencer à faire du cash et les partisans vont pouvoir dépenser leur fric pour encourager leur équipe. Heue, me semble que quelque chose cloche dans cette équation.

Oui, on est tous contents que le lockout soit terminé. Non, je ne crois pas au boycottage et je ne vais pas l’encourager. Ça ne donne rien d’être rancunier envers nos joueurs et équipes favoris. Sérieux, Stéphane Laporte de La Presse, qui a habituellement de bonnes idées, suggère qu’on garder le silence lors du premier match à domicile. Ben oui, on va payer 125$ le tickets, porter notre nouveau jersey du Habs, avoir pris une couple de bières, pis on va être capable de garder le silence comme pendant un cour à l’école?

Par contre, la NHL et la NHLPA doivent faire quelques cadeaux à leurs fans. C’est comme quand tu vas aux danseuses et ta blonde l’apprend à cause de la grande trappe de ton ami. Ta blonde va te pardonner, mais tu vas devoir pédaler (dépenser le même montant que tu as flaubé aux tontons) pour t’excuser. Ce n’est pas en lui envoyant un message texte «je m’excuse» que tu vas gagner des points. Alors l’idée de la NHL d’écrire sur les patinoires «thank you fans» c’est de la marde.

Hier, je vous ai parlé de la possibilité que NHL Center Ice soit débloqué pour la saison 2013. Ce matin, l’ancien joueur de la NHL, Chris Nilan, a suggéré quelque chose d’intéressant. Il a proposé que le premier match de chaque équipe de la NHL devrait être gratuit. Pour certaines équipes, ça serait une occasion en or d’avoir au moins une salle comble pendant la saison. De plus, les équipes ont annulé près d’une quarantaine de matchs. Un match de plus ou de moins sans revenu, ça change quoi? Un million de plus de perdus, ça change quoi? Toutefois, pour le commun des mortels qui dépense parfois trop pour encourager son équipe de hockey, 250$ de plus ou de moins à la fin de mois, ça change de quoi.

Par exemple, chaque équipe devrait faire quelque chose avec les réseaux sociaux. Un genre de concours où les gens seraient invités à prouver, en créant du contenu original tels que des compilations Youtube, «meme», jeu en réalité alterné ou simplement des retweets ou «like» Facebook, qu’ils méritent une paire de billets gratis. Ça serait une maudite bonne campagne marketing virale si vous voulez mon avis. C’est ce que je ferais si j’étais LE big boss marketing de la NHL.