D’abord, merci aux gens de CasseTrop.com de m’avoir tweeté un lien vers le site. Disons que la vue aérienne de la célébration de ce brave partisan est excellente. Il y a en d’autres ici: http://www.cassetrop.com/?p=529

Comme le veut la tradition, la ville de Montréal s’est excitée suite à la victoire des Canadiens face aux Capitals de Washington.

À la fin de la rencontre, j’ai préféré lancer un ami à l’eau avec son t-shirt des Capitals que de vivre des moments de folies sur la rue Ste-Catherine. Par contre, en croisant un autobus de la STM bondé de policier au coin des rues St-Antoine et St-Hubert, je me suis dit que cela devait brasser dans la métropole.

D’ailleurs, aux alentours de 18h00 mercredi soir, le SPVM avait fait du stationnement (situé au même coin de rue) leur quartier général. Environ 30 voitures de police se trouvait à cet endroit.

Même si le site de Radio-Canada (en début de soirée) mentionnait que les célébrations se faisaient dans le calme, j’ai téléphoné à un poste de police situé en plein de coeur de la ville afin de valider mon intuition.

Effectivement, on m’a confirmé qu’une émeute se propageait un peu partout au pays de la Ste-Flanelle. Il n’y a pas eu de voitures de police mises à feux comme par le passé, mais assez de saccage pour sortir la sexy escouade anti-émeute.

Vitres brisées, grabuges, barrage d’autobus, etc. Les policiers ont répliqués avec du gaz au poivre pour disperser la foule.Un classique quoi.

Reste qu’allumer des feux d’artifice en pleine rue Ste-Catherine, ça, je trouve que c’est cool. Disons que ça met du piquant dans le ciel.

P.S. Quand même drôle que pendant qu’on apercevait Erika sur les ondes de TSN, Mike Cammalleri tweetait une photo de lui en train de faire l’accolade à Max Lapierre.