Penny Oleksiak, la porte-drapeau du Canada

Drama

Sans surprise, Penny Oleksiak, quadruple médaillée lors des Jeux olympiques de Rio, a été sélectionnée par le Comité olympique canadien (COC) afin d’être la porte-drapeau de la délégation lors de la cérémonie de clôture.

La jeune de 16 ans a été sacrée championne olympique lors de l’épreuve du 100 m libre. De plus, elle a terminé au deuxième rang au 100 m papillon.

Oleksiak a également ajouté deux médailles à son palmarès avec ses coéquipières. Les nageuses canadiennes ont connu de belles performances au relais 4 x 100 m libre et au relais 4 x 200 m libre pour ainsi remporter deux fois le bronze.

«C’est un honneur pour moi de porter le drapeau pour tous ces athlètes qui ont donné leur meilleur. J’espère que je vais inspirer des jeunes à faire du sport », a-t-elle indiqué.

La sœur de Jamieson Oleksiak, joueur des Stars de Dallas, est devenue durant la 31e olympiade la première athlète canadienne à mettre la main sur quatre médailles lors des mêmes Jeux.

Le Canadien Andre De Grasse était lui aussi un bon candidat pour porter le drapeau. Il a gagné l’argent au 200 m, le bronze au 100 m et une fois de plus le bronze au 4 x 100 m.

Le Canada a 22 médailles au compteur (quatre d’or, trois d’argent et 15 de bronze). Le COC a mentionné que les athlètes ont dépassé les objectifs qui avaient été établis avant la tenue de cette olympiade.