Patrick McNally Canucks - harvard - credit: harvard

C’est vraiment le désespoir chez les espoirs de la NHL. Après les histoires d’agressions sexuelles, d’abus d’alcool, de Teletubby, il fallait bien qu’un scandale de tricherie scolaire fasse surface. C’est clair que le prochain scandale va être un sextape.

Alors, Patrick McNally est un choix de 4e ronde des Canucks de Vancouver en 2010. Il a 21 ans, pèse 190 livres et mesure 6″2′. À sa première saison avec l’équipe de hockey de l’Université Harvard, il avait été nommé recrue de l’année dans la division Est collégiale. On s’entend-tu que le kid est bien parti dans la vie.

Malheureusement pour Patrick McNally le syndrome de la stupidité du joueur de hockey l’a frappé au printemps dernier. En fait, 125 étudiants de Havard, dont 4 faisant partie de l’équipe de hockey, ont été pris a triché lors d’un examen final du cours Gouvernement 1310: Introduction au Congrès. Le verdict est récemment tombé sur les étudiants pris en faute. Pour Patrick McNally et ses coéquipiers, il s’agit de l’expulsion du club de hockey pour la saison 2012-2013. Patrick McNally a d’ailleurs pris une pause de l’école suite à cette sanction. Son entraineur a au moins mentionné qu’il pourrait reprendre sa place la saison prochaine.

Ce qui me fait sourire dans cette histoire est que le père de Patrick McNally travaille pour le FBI. Il aurait pu demander conseil à son père pour savoir comment bien tricher et ne pas se faire pogner.