Mikhail Grabovski - Max Pacioretty - credit: minatoires

Mikhail Grabovski, des Maple Leafs de Toronto, a avoué à Dmitry Chesnokov, de Yahoo, qu’il a bel et bien  mordu Max Pacioretty, du Canadien de Montréal, lors de la rencontre du 9 février dernier disputée au Centre Bell.

«Il m’étranglait et je l’ai mordu. Ne mettez pas vos mains là où il ne le faut pas. À vrai dire, il m’étranglait si fort que j’avais peine à respirer. Je ne pouvais pas retirer sa main du tout. J’ai tenté de le frapper avec mon autre main, mais sans succès puisqu’il m’étouffait. Je n’avais pas d’autre choix que de le mordre.»

Au moment de l’appel avec le préfet de discipline de la Ligue nationale de hockey (LNH), Brendan Shanahan, le principal intéressé avait nié le tout. L’attaquant des Maple Leafs n’avait pas été suspendu en raison du manque de preuves pour valider le fait que Pacioretty avait été vraiment mordu.

Vidéo – Grabovski / Pacioretty