Tel que lu sur Twitter, Patrick Kane remporte encore une fois le Lady Bang Trophy de 2011.

Je vais faire attention avec ce que j’avance avec mon histoire d’oeil au beurre noir sur Patrick Kane, tout simplement parce que son rythme de vie nocturne est digne d’une Lindsay Lohan qui sort tout juste d’un centre de désintox. Il faut donc que je lui donne présomption d’innocence. Ce que vous voyez ci-dessus est une photo de Patrick Kane prise lors d’un match des Bulls de Chicago le 4 mai dernier. Avant de vous dire comment Patrick Kane a eu cette blessure, je vous invite à lire cette drôle d’histoire à propos de ses coéquipiers Patrick Sharp et Brian Campbell.

Maintenant que le hockey à Chicago est terminé, le Lindsay Lohan du hockey s’est transformé en méga admirateur des Bulls. Il a assisté au match du 2 mai comme en témoigne cette photo de son profil de gauche. On de demande pourquoi le photographe l’a pris de ce côté?

La 1re photo en tête d’affiche a été prise lors du match du 4 mai. Sa blessure tire à sa fin donc, elle  a dû être infligée vers le 26-27-28 avril. À moins d’être James Wisniewski, ça prend environ combien de jour à guérir ce genre de blessure? 4-5-7 jours?

Depuis l’élimination des Hawks, on a aperçu Kane dans pratiquement tous les clubs de Chicago. Lors du Cinco de Mayo, une fête mexicaine largement célébrer aux USA, Kane aurait bar-hop à différents endroits. On parle du Rockit et du Underground (le sexiest nightclub de Chicago). Patrick Kane aurait terminé sa soirée au Underground tout en ne manquant pas l’opportunité de se ramener une petite.

La chanceuse en question a même pris Kane en photo pendant qu’il faisait dodo cette nuit-là.

Elle a même fouillé dans ses trucs afin de publier la carte d’embarquement vers Buffalo de Kane. Quand on termine notre soirée avec une si grande vedette, c’est important d’avoir les évidences et preuves de notre trophée. Depuis la publication de cet article, la dame en question a supprimé son compte Twitter. Elle s’auto-proclamait une social-media-specialist-relation-publique…

Mais bon, revenons à l’essentiel, soit l’oeil au beurre noir de Kane.

Selon un site indépendant et moyennement connu  de Chicago (qui baigne dans le même genre que le 25stanley.com), Kane aurait eu maille à partir avec un portier du club Cuvée. Un autre établissement haut de gamme de la ville des vents. On se doute que c’était entre le 26 avril et le 1er mai. À défaut de s’obstiner pour 5 cennes, Kane aurait été pas mal baveux avec le portier de l’endroit. Voilà pourquoi Kane porte l’œil au beurre noir. Si cela est véridique, on félicite Kane pour cette altercation, parce que s’en prendre à un portier c’est pas mal plus viril que s’en prendre à un pauvre chauffeur de taxi. On va toutefois faire la part des choses en qualifiant cette information de rumeur.

Je dois admettre que je suis un peu mélangé par toutes ces histoires sur Patrick Kane. Je vais donc proposer d’autres cause de sa blessure, genre; il a déboulé les escaliers parce qu’il était trop saoul. Ou tout simplement une blessure à l’oeil lors du match #7 contre les Canucks. Malgré qu’on sait tous qu’avec Patrick Kane, derrière la boucane se cache toujours un beau gros feu.

En passant, si vous étiez au Cuvee entre le 26 avril et 2 mai et que vous avez été témoin d’une scène avec Patrick Kane (là je dois dire que je m’adresse à mes 2-3 lecteurs américains qui consultent mon blogue par le biais de Google Translate), je veux vos infos. jt@25stanley.com.