Les Rangers sont l’adversaire le plus probable du Canadien en 1ère ronde

Avec 41 matchs joués, le Canadien est exactement au milieu de sa saison avant l’affrontement de ce soir contre les Jets de Winnipeg. Ça veut dire qu’il reste encore beaucoup de hockey à jouer et comme on le voit avec les blessures ces temps-ci, la saison peut prendre le bord assez rapidement. Malgré tout ça, le Tricolore a 99% de chances de faire les séries, donc même si c’est beaucoup trop tôt pour le faire, on peut commencer à regarder à quoi ressemblera le parcours montréalais pendant le tournoi printanier.

Montréal a présentement 7 points d’avance sur le reste de la division Atlantique avec 3 matchs en main sur les Bruins, qui occupent le 2e rang, donc on peut dire sans se tromper que la troupe de Michel Therrien s’enligne sur un titre de division. Malheureusement, à cause de la qualité de la division métropolitaine, ça veut dire que le Canadien va probablement affronter une équipe de cette division en 1ère ronde.

C’est ainsi parce qu’ils vont occuper les 2 places de Wildcard donnant accès aux séries. Le pire, c’est que le Canadien n’est probablement pas capable de suivre les séries victorieuses ridicules de l’autre division, ce qui fait en sorte qu’ils vont sûrement affronter la meilleure équipe des 2 Wildcard en 1ère ronde.

Ça se confirme lorsqu’on regarde le modèle mathématique de Micah Blake McCurdy, qui a été l’un des meilleurs pour prédire ce qui s’en venait au cours des dernières années. Selon lui, les 6 adversaires les plus probables du Canadien en première ronde proviennent tous de la division Métropolitaine (Rangers, Flyers, Blue Jackets, Capitals, Penguins et Hurricanes). Ils représentent 75% des chances, donc le Canadien a seulement 1 chance sur 4 de les éviter au 1er tour selon ce modèle mathématique.

Il y a également un adversaire qui se détache du reste de la course en terme de probabilité. Il s’agit des Rangers de New York, qui ont une probabilité de 29% d’affronter le Canadien en 1ère ronde. C’est encore moins de 1 sur 3, donc on ne paniquera pas, mais à ce stade-ci de la saison, c’est quand même un % assez élevé.

Ça illustre parfaitement le désavantage du nouveau classement pour le Canadien puisque présentement, les Rangers ont plus de points qu’eux (57 vs 56). Bref, le prix qui vient avec le titre de la division Atlantique est d’affronter une équipe « techniquement » meilleure que toi au lieu des Bruins, des Sénateurs ou des Leafs. C’est vrai qu’en battant cet adversaire supérieur en 1ère ronde, Montréal pourrait faire face au plus « faible » en 2e ronde, ce qui égalerait son sort, mais c’est quand même désavantageux pour les propriétaires de risquer des revenus supplémentaires plus rapidement.

On est trop tôt pour parler de ça sérieusement, mais de la façon dont les choses s’enlignent, le désavantage du Canadien à cause du nouveau système de classement va devenir un sujet chaud en 2e moitié de saison et en regardant la situation actuelle, c’est facile de comprendre pourquoi.

Les probabilités des adversaires du Tricolore en 1ère ronde

chances canadiens