La Suède n’effraie pas Dominique Ducharme

Dominique Ducharme

Plusieurs experts s’attendaient à une finale Suède-Canada au championnat mondial junior, mais on aura plutôt cet affrontement en demi-finale. Comme si ce n’était pas déjà un assez gros match, le coach du Canada, Dominique Ducharme, a ajouté un peu d’huile sur le feu lors de sa rencontre avec les médias mardi.

Dominique Ducharme a dit que l’équipe suédoise a démontré qu’elle était bonne en première ronde au cours des dernières années, mais qu’ils ont des façons de perdre lorsque ça devient plus difficile. Il a ajouté qu’ils voulaient leur rendre la tache difficile et voir comment ils allaient réagir sous la pression.

Le coach canadien fait référence aux 40 victoires consécutives de la Suède en 1ère ronde. Depuis le début de cette séquence, ils n’ont remporté qu’une médaille d’or. En plus de cette médaille d’or, ils ont 2 médailles d’argent et ils ont terminé au 4e rang à 2 reprises au cours des 5 dernières années. Pendant cette période, le Canada n’a qu’une première place et une médaille de bronze, donc ce n’est pas comme si le programme canadien était encore dans ses beaux jours non plus.

D’ailleurs, c’est étrange parce que normalement, la Suède devrait être l’équipe favorite dans cet affrontement. Ils ont gagné tous leurs matchs jusqu’à maintenant et la seule fois qu’ils ont été inquiétés, c’était contre la Suisse alors que c’était 2-2 avec moins de 10 minutes à faire. Ils ont quand même dominé les tirs au but 46-15 dans ce match, donc ce n’est pas comme si le match qu’ils ont fini par gagner 4-2 était si serré. En quart de finale, ils ont mené la Slovaquie du début à la fin et un relâchement en fin de 2e qui s’est poursuivi en 3e est la seule raison pour laquelle les Slovaques ont marqué à 3 reprises dans une défaite de 8-3.

Pendant ce temps-là, les Canadiens ont eu pas mal de misère avec les Tchèques (qui sont meilleurs que leur fiche laisse paraître il faut le dire) après avoir encaissé un revers en phase de groupe. Pourtant, Mise-O-Jeu les place comme favoris et le coach suédois croit que son équipe est négligée parce qu’ils affrontent le Canada à la maison.

Dans ces circonstances, la citation de Dominique Ducharme n’est pas idéale puisqu’elle renforce l’idée des Suédois qu’ils doivent causer une surprise même s’ils ont une formation exceptionnelle. Ceci étant dit, il veut peut-être aussi motiver ses gars et leur rappeler qu’ils devraient gagner ce match-là. Comme ce n’est pas un deux de pique qui est arrivé là par hasard et qu’il a déjà gagné des gros matchs pour Halifax, on va lui faire confiance et on va espérer que ce n’est pas une citation dont on va entendre parler après le match de mercredi soir.

Les citations de Dominique Ducharme et du coach suédois