Pour la première fois depuis 1996, aucun joueur de baseball n’a été admis au Temple de la renommée du baseball. Je trouve ça dommage pour Mike Piazza. Au lieu de raconter n’importe quoi, comme Barry Bonds sur le «jus» à Hawaii, le New York Times ne sait pas casser le bicycle pour résumer le dossier. Une belle page blanche!