Ça d’lair trop facile pour Henrik Zetterberg. On a hâte de le voir faire ce genre de feinte avec les Red Wings de Détroit.