Dustin Byfuglien a exprimé sa frustration en frappant Corey Perry derrière la tête

byfuglien

byfuglien

Les Jets ont perdu un 3e match consécutif contre les Ducks devant leurs partisans complètement survoltés lundi soir. Comme lors des deux premières rencontres de cette série, les Jets ont perdu après avoir eu le dessus pendant les 40 premières minutes de jeu. Bien évidemment, cette tendance commence à frustrer les joueurs de Winnipeg.

Dustin Byfuglien a exprimé cette frustration lundi soir. Après le 2e but des Ducks marqué par Corey Perry, le #33 des Jets a frappé l’attaquant d’Anaheim derrière la tête. Il s’en est tiré avec une punition mineure et il ne sera probablement pas suspendu même si c’était un geste salaud.

Il faut dire que Perry ne s’est pas blessé sur le jeu, ce qui aide le sort de Byfuglien. En plus, on peut comprendre le joueur des Jets puisque Perry est un joueur assez haïssable. Pendant ce match, la foule s’est moqué de lui avec un chant le comparant à Katy Perry. Il rend également une des personnalités les plus importantes de ESPN complètement fou. 

Mais bon, peu importe sa victime, le geste de Byfuglien n’a pas sa place dans la LNH et ce ne serait pas incompréhensible si la ligue le mettait à l’amende. Par contre, avec les Jets qui font face à l’élimination, une suspension serait une décision très surprenante de la part du département de la sécurité des joueurs.