Dale Tallon reprend le contrôle en Floride

Rumeurs

C’est le bordel en Floride. Il y a 8 matchs, ils ont renvoyé Gerard Gallant pour faire place à une approche plus analytique au travers de l’organisation. Il y a quelques mois, Dale Tallon avait subi un sort similaire alors qu’il avait reçu une « promotion » comme président des opérations hockey qui lui avait fait perdre le pouvoir décisionnel au quotidien et au niveau de l’alignement.

Or, depuis ce temps-là, ça ne va pas trop bien pour les Panthers, qui sont à 4 points d’une place en séries. Ils ont aussi conservé une fiche de 2-3-3 sous Tom Rowe. Les adeptes de statistiques avancées vont rappeler qu’il est beaucoup trop tôt pour paniquer puisque l’équipe a conservé un avantage au chapitre des tirs au but pendant cette séquence. Ils sont simplement ramenés vers le bas par leur taux de conversion (5,4%) et leur % d’arrêts (89,4%). Ces deux % ont tendance à être volatiles, donc ça devrait se replacer sous peu. Le fait que 6 des 8 matchs de Rowe aient été sur la route n’aide certainement pas sa fiche non plus.

Selon Darren Dreger, ces circonstances n’étaient pas suffisantes pour convaincre la direction des Panthers, qui a fait un (autre) changement. Dale Tallon reprendra ses responsabilités quotidiennes ainsi que son pouvoir décisionnel au niveau de l’alignement. Il ne veut pas tout changer, mais il cherchera à ajouter quelques morceaux après la pause transactionnel du temps des fêtes. Dreger a spécifié que les joueurs avaient besoin d’une voix dans la direction et on présume que Tallon sera cette voix.

On présume aussi que la direction avait perdu le vestiaire avec le virement vers les statistiques avancées (jumelé au renvoi de Gerard Gallant) et que cette décision a comme objectif d’acheter la paix. C’est tout de même dommage puisque ça aurait bien de voir ce qu’une direction basée sur cette pensée aurait pu faire s’ils avaient eu plus que 8 matchs pour manœuvrer. Ça ne veut pas dire que cet aspect de la direction est mort, mais leur influence vient certainement d’en prendre un coup.

Les journalistes fans old school vont être heureux de lire ça, mais ça reste une mauvaise idée de changer de direction aussi souvent. C’est dommage qu’une organisation comme les Panthers, qui était si prometteuse il y a 6 mois, soit devenue la risée de la ligue aussi rapidement. Une chose est certaine; Dale Tallon a pas mal de travail devant lui.

AJOUT : Le propriétaire de cette l’équipe a nié cette information en disant que rien n’avait changé dans le rôle de Tallon. Les prochains gestes de l’équipe nous donneront une meilleure idée de ce qui se passe là-bas.