contrat carey price

Lorsque Josh Gorges a signé son contrat avec les Canadiens de Montréal, ce dernier a eu la gentillesse de nous mettre au parfum de la situation contractuelle de son ami Carey Price.

Voici ce que j’ai appris dans ce dossier.

Pierre Gauthier et les Canadiens de Montréal auraient offert un contrat de 7 ans d’une valeur de 49 millions à Carey Price. Les exigences du clan de Carey Price seraient de 10 ans pour un total de 70 millions de dollars.

La bonne nouvelle pour les partisans du Canadien est que Carey Price espère obtenir le plus long contrat possible. Donc, Carey Price veut rester à Montréal afin de profiter de sa maison à Candiac avec sa future fiancée Angela Webber. Pas question pour Carey Price de bouder cet été et de faire un Kyle Turris de lui même.

Concernant l’offre des Canadiens, l’organisation a utilisé le contrat accordé à Pekka Rinne (49M$/7ans) afin de faire son offre. Du côté de Carey Price, on s’est probablement dit que si un gardien qui performe comme des montagnes russes peut obtenir 9 ans au salaire moyen de 5.6 millions, une vedette montante devrait gagner plus qu’Ilya Bryzgalov (51M$/6ans).

Est-ce que Carey Price mérite un contrat de 10 ans d’une valeur de 70 millions? Avec la tempête qui tombe sur le bleu-blanc-rouge, Geoff Molson devrait-il accepter les exigences salariales de Carey Price sur le champ ou continuer de négocier afin de sauver quelques millions?

N.B. Comme on l’enseigne dans les cours de journalisme, la triangulation des sources d’information n’a pas été appliquée dans ce dossier.