Dans cette année sans LNH, le championnat mondial junior devient encore plus intéressant que d’habitude. La compétition se tiendra en Russie du 26 décembre au 5 janvier. Le 25stanley vous prépare pour ce tournoi avec une série de 3 articles.

Le premier de ces articles vous mettra en vedette les joueurs à surveiller dans les équipes qui n’ont pas de chance de gagner les grands honneurs.

Équipe Lettonie Junior

Les Lettons vont se battre pour ne pas être relégué, encore une fois cette année. Par contre, cela ne veut pas dire qu’ils ne comptent pas sur quelques joueurs intéressants. Celui qui aurait dominé cette liste aurait été Zemgus Girgensons, mais il semble que le choix de 1e ronde des Sabres (14e au total) du dernier repêchage ne soit pas disponible. En effet, le jeune letton évolue présentement pour les Americans de Rochester dans la AHL et ceux-ci semblent vouloir le garder. Si jamais, il pouvait participer au tournoi, il serait le meilleur joueur des siens, mais à ce stade-ci, ce serait surprenant.

Celui qui va profiter le plus de son absence est Teodors Blugers, un centre qui fut un choix de 2e ronde des Penguins de Pittsburgh l’an dernier. Il sera certainement le joueur le plus menaçant des lettons. Roberts Lipsbergs est un autre joueur intéressant. L’ailier gauche accumule présentement un point par match pour les Thunderbirds de Seattle dans la WHL. Les partisans de l’Armada de Blainville-Boisbriand seront familiers avec Nikita Jevpalovs qui jouera fort probablement sur le 1er trio des siens. Finalement, le dernier joueur à surveiller est Rihards Bukarts, un ailier gauche qui sera éligible au repêchage 2014 de la LNH et qui démontre de belles promesses.

Équipe Junior Suisse

Les suisses comptent sur un de ces gardiens qui pourraient voler un match ou deux en Luca Boltshauser. Par contre, ce tournoi devrait être la dernière fois dont vous allez en entendre parler, puisque son potentiel n’est pas exceptionnel.

À la défense, un des meilleurs devrait être Christian Marti, qui joue lui aussi à Blainville-Boisbriand. Mirco Muller est aussi un nom intéressant, lui qui sera disponible au prochain repêchage.

À l’attaque, les deux joueurs étoiles seront Sven Andrighetto (vidéo ci-dessous) des Huskies de Rouyn-Noranda et Richard Tanner qui évolue pour le Storm de Guelph dans la OHL. Les autres joueurs à surveiller sont Alessio Bertaggia et Christoph Bertschy.

Équipe Allemagne Junior

Les premiers adversaires des canadiens dans cette compétition ne seront pas une grande menace. D’ailleurs, si vous voulez écouter ce match en direct et avez peur de ne pas vous lever, RDS a la solution pour vous. Ceci étant dit, ils ont la plus grande et la plus grosse équipe littéralement. Certains joueurs de cette équipe sont impressionnants côté stature.

Pour ce qui est des meilleurs joueurs, il y a le gardien des Cataractes de Shawinigan Marvin Cupper qui pourrait rendre quelques parties intéressantes, lui qui est habitué de voir beaucoup de rondelles. À l’attaque, leur meilleur joueur est Tobias Rieder, un choix de 4e des Oilers en 2011.

Équipe Slovaquie Junior

Les Slovaques ont probablement la pire équipe sur papier lors de ce tournoi. Ils risquent la relégation. Les blessures à Martin Gernat et Marek Tvrdon qui auraient été leurs deux meilleurs joueurs leur font très mal.

Au tournoi, il faudra surveiller le défenseur Peter Ceresnak, choix de 6e ronde des Rangers. Il y a également deux attaquants qui pourraient entendre leur nom en juin prochain au New Jersey, soit Marko Dano et Martin Reway, des Olympiques de Gatineau.

Équipe République Tchèque Junior

Les tchèques ont la meilleure équipe de cet article sans aucun doute. Leur 1e ligne devrait être composé de Dmitri Jaskin (Blues), Tomas Hertl (Sharks) et Martin Frk (Red Wings). Leur attaque comptera aussi sur  (Stars), Tomas Hyka (Kings) et Lukas Sedlak (Blue Jackets).

La défense est plus mince, mais ils auront leur pilier en David Musil (Oilers). De plus, devant le filet, Patrik Bartosak pourrait bien faire son nom pendant ce tournoi. Ce dernier connait tout un début de saison avec les Rebels de Red Deer dans la WHL.