Suivez 25stanley sur Facebook!

Une fillette de 5 ans sous le choc en lien avec l’échange impliquant T.J. Oshie

T.J. Oshie, fillette 5 ans

L’attaquant des Blues de St-Louis T.J. Oshie a été échangé aux Capitals de Washington jeudi dernier. Cette transaction n’a pas fait l’unanimité!

Entre autres, une fillette de cinq ans n’a pas accepté que le joueur de 28 ans quitte la formation du Missouri. Celle-ci était en larmes lorsqu’elle a appris que T.J. Oshie avait passé des Blues aux Capitals.

La jeune fille est dans la garde-robe et pleure en disant que T.J. Oshie a quitté l’équipe…

Capture d’écran YouTube


Livestream // Folie des agents libres 2015

Grosse journée dans le monde du hockey en c 1er juillet. Quel joueur gagnera le gros lot gracieuseté d’un DG tata? C’est ce que nous allons savoir aujourd’hui en direct de notre show livestream de midi à 15h.


Livestream // NHL Draft 2015 en direct de la Floride

Ce soir 26 juin, l’équipe du 25stanley vous invite à suivre le repêchage de la NHL en direct avec nous sur Livestream. Duffman et Chris seront en studio à Montréal alors que JT sera dans l’action en Floride avec des prospects de l’agence CEM Hockey. L’émission va débuter vers 19 h.

***

Screen shot 2015-06-26 at 12.50.43 PM

Le Canadien trolle Pierre McGuire sur les réseaux sociaux

Price

Entre la cérémonie des trophées pendant laquelle Carey Price en a gagné 4 et le repêchage de vendredi, le Canadien a décidé de se remémorer la sélection de Price il y a 10 ans. L’organisation a donc diffusé une vidéo de 5 minutes pendant laquelle on voit Trevor Timmins choisir Carey Price ainsi que l’analyse de TSN qui a suivi.

Lorsqu’il a mis le lien sur Twitter (et sur Facebook), le responsable des réseaux sociaux du Canadien a écrit que ça allait être la vidéo la plus drôle que tu allais voir ce soir. La source de cet humour est l’analyste de NBCSN, Pierre McGuire, qui analysait le repêchage pour TSN en 2005.

McGuire n’avait vraiment pas aimé le choix de Price et il ne s’était pas gêné pour le dire. Selon l’analyste, le gardien n’était pas un bon fit pour Montréal puisque l’équipe avait trop de gardiens de buts. Il a notamment nommé José Théodore, Cristobal Huet et Yann Danis tout en disant que l’organisation venait d’échanger Mathieu Garon à cause de ce goulot d’étranglement. C’est sans parler de Jaroslav Halak, que Gainey mentionne au passage pendant son entrevue avec James Duthie.

McGuire ajouté que l’équipe avait plein d’autres besoins à la défense et au centre, justifiant son point en expliquant que l’organisation avait payé beaucoup trop cher pour faire l’acquisition de Radek Bonk.

Bob McKenzie, qui est un des meilleurs analystes de la ligue, n’était pas le plus grand fan du choix non plus, le qualifiant d’intéressant. McKenzie a aussi dit que le Tricolore aurait pu repêcher des gars comme Marc Staal, Gilbert Brulé et Anze Kopitar.

C’est facile de rire de McGuire (et c’est probablement justifié à cause de sa réaction aussi prononcée), mais c’est bon de se rappeler qu’au moment de la sélection, il était loin d’être le seul à penser ainsi. Plusieurs analystes et partisans étaient surpris par le choix de Price, qui a heureusement très bien tourné pour le Canadien. La seule différence dans le cas de McGuire, c’est qu’il en a mis un peu trop dans sa réaction et qu’elle a été immortalisée sur internet.

Tout de même, c’est bon de voir de la personnalité sur les réseaux sociaux du Canadien et c’est une vidéo qui va toujours nous faire sourire puisque ça montre la chance que les Habs ont pris avec Price ainsi que la valeur des analyses pendant l’encan amateur. En plus, ça nous permet d’être nostalgique puisqu’on entend plusieurs noms pour la première fois depuis des années.


Un écureuil téméraire a perturbé le match Cardinals-Phillies

Écureuil

Le lanceur québécois, Phillippe Aumont, effectuait son premier départ en carrière dans les majeures vendredi soir. Aumont avait la lourde tache d’affronter la meilleure équipe de la ligue (Cardinals de St-Louis) alors qu’il joue pour la pire formation de la MLB (Phillies).

Sa sortie n’était pas idéale puisqu’il a accordé 6 points mérités sur 5 coups sûrs et 7 buts sur balles en 4 manches de travail. Aumont a également accordé 2 coups de circuit en plus d’enregistrer 3 retraits au bâton. Au moins, cette mauvaise performance n’est pas ce qui a attiré le plus d’attention pendant ce match.

C’est plutôt un écureuil téméraire qui a volé la vedette. En 2e manche, l’écureuil a interrompu le match parce qu’il grimpait dans la grille derrière le marbre. Lorsqu’il s’est rendu au sommet, il a sauté vers le banc des Phillies, qui ne savaient pas trop quoi faire. La vidéo est rapidement devenue virale et elle a permis à une bonne partie des fans de Philadelphie d’oublier leur 46e défaite à leur 69e match.

Via Barstool Sports


Un arbitre de soccer argentin s’est fait passer le K.O. par un joueur après un carton jaune

Argentine

La réputation du soccer au niveau de la violence est assez connue. Ce n’est pas rare de voir des incidents violents, que ce soit sur le terrain, dans les estrades ou dans le stationnement, particulièrement en Amérique du Sud ou en Europe.

On en a eu un autre exemple en Argentine dimanche. Pendant la 2e demie d’un match de ligue mineure entre Ferro et Tiro Federal, Alejandro Roncaglia, dont le frère Facundo est sur l’équipe nationale de l’Argentine, a donné un sucker punch à Arnaldo Berron, l’arbitre qui venait de lui donner un carton jaune. Il a atteint Berron à la mâchoire et l’officiel est sur resté sur le terrain jusqu’à ce que l’ambulance arrive 15 minutes plus tard. Berron s’est rendu à l’hôpital, où il a reçu quelques points de suture avant d’obtenir son congé.

Dans une entrevue, il a dit qu’il ne se souvient pas de ce qui s’est passé et qu’il ne pensait jamais que quelque chose du genre pourrait lui arriver. Le match a été annulé après ce geste et Roncaglia attend encore sa punition de la part de la fédération de soccer de l’Argentine.

Via Washington Post


Vidéo // Les meilleures réactions des habitants de Chicago après la victoire des Hawks

Hawks fans

Après leur 3e Coupe Stanley en 6 ans, les fans de Chicago ont fêté en grand. Que ce soit dans les bars, dans les rues ou dans le vestiaire de l’équipe, on a vu une tonne de célébrations de la part des habitants de la ville des vents sur le web au cours des dernières heures.

Barstool Sports a décidé de prendre les meilleures réactions qui ont circulé et de les compiler dans une vidéo assez cool. On y voit un peu de tout, que ce soit des classiques comme des photobombs de reporters qui tentent de faire leur travail ou des choses plus inusitées comme un jeune enfant qui boit à la Steve Austin.

Même si c’est leur 3e fois en 6 ans, les gens de Chicago ont lâché leur fou, ce qui est compréhensible puisque le plafond salarial fait en sorte que la 4e Coupe de ce noyau est loin d’être assurée. Maintenant, il faut seulement souhaiter que Price, Subban et compagnie nous donnent la chance d’apparaître dans ce genre de vidéos au cours des prochaines années.


Vidéo // Les Blackhawks chantent « We are the champions » dans le vestiaire

BlackHawks

Les caméras de la LNH ont suivi les Blackhawks dans la chambre des joueurs après leur victoire de la Coupe Stanley et ça donne des images assez cools. Bien évidemment, ils ne vont rien diffuser de trop fou puisque ça nuirait à l’image de la ligue, mais ils peuvent quand même publier des séquences assez intéressantes.

L’une de ces séquences est celle où l’on voit les joueurs des Hawks « chanter » We are the Champions dans le vestiaire. Ce n’est pas un moment agréable pour tes oreilles puisque le chant n’est pas la force des gars, mais c’est cool de les voir célébrer.

En fait, le seul problème de la vidéo est le fait que les gars boivent de la Bud Light alors que Molson Coors est le partenaire officiel de la LNH. Les Hawks risquent de recevoir une petite tape sur les doigts à cause de ça, mais je ne pense pas que ça les dérange trop présentement.


Un fan des Hawks a la réponse parfaite pour illustrer l’excellence de l’équipe

Hawks

Après la victoire des Blackhawks lundi soir, la ville de Chicago était sur le party. Comme c’est souvent le cas dans ce temps-là, on a assisté à plusieurs moments cocasses alors que des fans dans un état plutôt avancé niaisaient les journalistes qui tentaient de faire leur travail.

Toutefois, le meilleur moment est venu de la part d’un partisan afro-américain qui a voulu expliquer à un journaliste à quel point les Blackhawks sont incroyables. Le partisan a approché le reporter et il lui a dit « Sais-tu à quel point les Blackhawks sont impressionnants? Ça peut sembler bizarre, mais c’est vrai, ils ont réussi à transformer plusieurs afro-américains en fans de hockey. Ce n’est pas rien! »

Le fan en question s’amusait clairement avec le reporter, qui ne savait plus trop quoi dire et qui s’est seulement mis à rire. C’était un bon moment de télé et en plus, il y a un fond de vérité derrière la blague du partisan puisque la plus grosse croissance des fans de la LNH vient de la communauté afro-américaine ces temps-ci.

Via Barstool Sports


Vidéo // Le montage de fin de séries de CBC

Habs

À chaque année, la CBC conclue les séries avec un magnifique montage qui nous rappelle les émotions que l’on a vécues au cours des deux derniers mois. Avec le passage à Rogers et le départ de Tim Thompson, la direction est un peu différente cette année et la qualité en souffre un peu, mais ça reste le meilleur montage du genre.

Un changement notable que l’on voit est l’addition des moments captés par les micros sur la glace. Mon préféré du groupe est l’officiel Chris Rooney qui note que tout le monde dans la foule de Calgary croit que c’est un but, mais qu’il n’y pas suffisamment d’évidence pour renverser la décision.

Pour ce qui est du Canadien, on revit malheureusement l’élimination crève-coeur contre les finalistes de la Coupe Stanley, mais on y voit aussi plusieurs bons moments de la série contre les Sens ainsi que l’arrêt des séries de la part de Carey Price contre Filppula. Si tu as écouté une bonne partie des séries, il n’y a rien de mieux pour revivre les deux derniers mois.

Capture d’écran via Deadspin