Suivez 25stanley sur Facebook!

Roberto Luongo se blesse en réussissant un arrêt spectaculaire

Luongo

Roberto Luongo n’a pas accordé de but aux Hurricanes de la Caroline mercredi soir. Dans le match, il a réservé son plus bel arrêt pour Victor Rask qu’il a volé de la mitaine vers le milieu de la 2e période. Malheureusement pour Luongo, cet arrêt lui a coûté cher alors qu’il s’est blessé au haut du corps sur la séquence.

Le gardien québécois est resté dans le match après cet arrêt, mais lors de la pause publicitaire suivante, il a parlé aux physios de l’équipe et il a quitté la rencontre pour de bon. C’est Al Montoya qui est venu le remplacer devant le filet.

L’équipe n’a pas donné de détails sur la blessure, disant simplement qu’il s’agissait d’une blessure au haut du corps. Toutefois, selon George Richards, l’équipe ne pense pas qu’il s’agisse d’une blessure trop sérieuse pour le moment. On leur souhaite puisque Luongo connaissait un très bon début de saison à Sunrise.

GIF

Vidéo


Viktor Fasth accorde un but sur un lancer qui venait de la zone neutre

Stars

Ça va vraiment mal pour les Oilers d’Edmonton ces temps-ci. L’équipe vient de perdre 7-1 contre les Blackhawks et ils ont renvoyé leur entraîneur des gardiens parce que leurs cerbères ont de la misère à arrêter un ballon de plage dernièrement. À première vue, il semblerait que ce renvoi n’ait rien changé.

En première période du match des Oilers contre les Stars mardi soir, Viktor Fasth a accordé le premier but de la rencontre à John Klingberg, un défenseur recrue. Sur la séquence, Klingberg a décoché son lancer à partir de la zone neutre après une mise au jeu à la ligne bleue des Oilers.

À la défense de Fasth, le lancer de Klingberg était vraiment bizarre. Si l’on était au baseball, on l’aurait qualifier de lancer papillon puisque la rondelle avait une trajectoire particulière. En plus, c’était le 15e lancer dirigé vers Fasth alors qu’il n’y avait même pas 13 minutes d’écoulées dans le match.

GIF

Vidéo


Jaroslav Halak vole Claude Giroux en fusillade

Halak

Lundi soir, les Islanders ont gagné leur 4e victoire consécutive, et leur 9e en 10 matchs, en battant les Flyers de Philadelphie 1 à 0 en fusillade. L’ancien du gardien du Canadien, Jaroslav Halak, a obtenu son 3e blanchissage en 7 départs dans cette rencontre.

Halak a conclu ce blanchissage avec un superbe arrêt contre le meilleur joueur des Flyers, Claude Giroux, en fusillade. Le capitaine de Philadelphie était le 2e tireur de son équipe qui tirait de l’arrière 1-0 et il a déjoué Halak en feintant d’aller sur son revers avant de revenir sur son bon côté. Toutefois, le gardien slovaque n’a pas abandonné et il a sauvé le but.

Giroux a certainement sa part de blâme dans ce résultat puisqu’il avait un filet ouvert devant lui et qu’il n’a pas levé la rondelle, mais il faut souligner le travail d’Halak sur la séquence. D’ailleurs, il est en train de se faire tout un fan club à New York là où les fans des Islanders n’ont pas vu de gardien de son calibre depuis un bon moment. Les Islanders sont certainement une des meilleures histoires de ce début de saison et ce serait plaisant de voir Halak les mener à une bonne saison pour une fois.

GIF

Vidéo


Les Simpsons ont parlé des Nordiques dimanche soir

Simpsons

Presque 20 ans plus tard, personne n’a oublié le déménagement des Nordiques au Colorado. Même les habitants de la ville fictive de Springfield en parlent encore. En fait, on sait qu’au moins un de ces habitants n’a pas oublié.

La première scène d’Homer et Lisa dans l’épisode des Simpsons de dimanche dernier en est une où l’on voit le père raconter une histoire de peur à sa fille. Tout ce qu’on entend de l’histoire, c’est la fin. Homer conclue en disant « Et c’est cette histoire terrifiante qui explique comment les Nordiques de Québec sont devenus l’Avalanche du Colorado ».

C’est une référence assez cool pour les Nordiques de Québec dont la réputation transcende les années. Les Simpsons ne sont plus dans leurs années les plus populaires, mais c’est quand même une émission en primetime qui a attiré près de 3,5 millions de téléspectateurs pour cet épisode. C’est sans compter les téléchargements illégaux et les centaines de pays qui diffuseront l’épisode éventuellement. C’est loin d’être aussi cool que d’avoir encore la formation, mais ça montre que les Nordiques sont encore bien présents dans l’imaginaire collectif.

A video posted by Ryan Boulding (@rboulding) on


Via Reddit et Puck Drunk Love


Deux gardiens célèbrent une victoire en jouant à saute-moutons en Suède

Gardiens

La culture d’hockey est vraiment différente en Europe par rapport à celle que l’on retrouve en Amérique du Nord. Les joueurs ont tendance à beaucoup plus célébrer sur le Vieux Continent et ça donne souvent du bon contenu viral. Ce fût le cas dans la SHL, la première division en Suède, jeudi dernier.

Après une victoire, les deux gardiens d’Örebro, Henrik Lundberg et Julius Hudacek, ont joué à saute-moutons pour célébrer le résultat. Personne n’a été trop surpris de la célébration, ce qui aurait été complètement l’inverse si l’on avait vu la même chose dans la LNH. Une telle chose dans le circuit Bettman créerait une controverse incroyable.

Trop souvent en Amérique du Nord, on veut limiter les réactions et les célébrations des joueurs au nom du respect. C’est peut-être une bonne raison, mais ça enlève certainement au produit et au plaisir que pourraient avoir les partisans.

Si l’on veut vraiment s’assurer que la relation entre les fans et les joueurs soit forte (ce qui était la raison pour la controverse entourant les Leafs la semaine passée), il me semble que ce serait une bonne chose d’encourager les joueurs à réagir comme ils le feraient normalement et non créer une controverse à chaque fois que l’on voit de quoi d’original.

Via HockeyWebcast


Odell Beckham Jr a réussi le catch de l’année pendant la 3e période des Canadiens

Beckham

Pendant que les Rangers de New York jouaient la 3e période de leur match contre le Canadien, les Giants accueillaient les Cowboys de Dallas dans la NFL. Comme les Rangers, les Giants ont commencé le match en force.

Toutefois, ce qui a vraiment attiré l’attention des amateurs est un jeu d’une recrue au début du 2e quart. Le jeune receveur Odell Beckham Jr, qui est reconnu pour ses mains incroyables, a réussi un catch complètement ridicule pour marquer son 2e touché du match. C’était aussi le 2e touché de son équipe et avec des mains comme celles-là, on peut comprendre pourquoi.

L’attrapé est venu quelques secondes après que les analystes de NBC aient vanté son talent et son habileté pour réussir des catchs spectaculaires. La plupart des amateurs connaissaient déjà ces habiletés, mais Beckham a voulu confirmé à tout le monde que c’était bel et bien le cas et il a réussi.

Le catch

D’autres angles


Un gardien de la NCAA vole un but certain avec son bâton

Penn State

C’est rare que l’on parle du hockey de la NCAA, mais c’est une ligue qui est capable de nous offrir du hockey de qualité. De temps en temps, on a également des highlights qui proviennent de cette ligue et qui valent la peine d’être partagés. C’est le cas d’un arrêt d’Eamon McAdam, un choix de 3e ronde des Islanders en 2013 qui évolue pour Penn State, qu’il a réalisé vendredi soir.

Alors que son équipe tirait de l’arrière 1-0 en 2e, McAdam a sauvé un de ses coéquipiers qui tentait de couper une passe dans l’enclave, mais qui a plutôt dirigé la rondelle vers son filet avec son gardien hors position.

McAdam n’a pas abandonné et il a plutôt allongé le bâton pour sauver un but certain. Cette séquence a fini par avoir un impact crucial puisque son équipe, les Nittany Lions, ont gagné 3-2 contre des rivaux de division qui étaient supposés les battre, les Wolverines de Michigan.

Via Eye on hockey


Dalton Prout envoie Milan Lucic au sol avec un bon coup de poing

Prout

Milan Lucic n’est pas le gars qui se bat le plus souvent dans la LNH, mais quand il laisse tomber les gants, il est habituellement redoutable. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas et Dalton Prout, des Blue Jackets de Columbus, nous l’a rappelé en fin de prolongation du match entre les Bruins et les Jackets vendredi soir.

Après une séquence agitée dans le coin de la patinoire, les deux gars ont laissé tombé les gants. C’est Prout qui a donné le premier coup et il était assez violent pour envoyer l’attaquant des Bruins sur la glace. Il n’a pas knocké Lucic, mais il a certainement gagné le combat grâce à ce coup.

Ce n’est pas la première fois que les deux gars en viennent aux poings. Il y a presque un an, ils s’étaient livré un furieux combat suite à une séquence très semblable. Peut-être que les gars ne s’aiment pas, mais c’est aussi possible que ces combats soient seulement dû à leurs styles de jeu robustes.

GIF

Vidéo

Via Next Impulse Sports


Bob McKenzie se moque de Mike Milbury pendant l’entracte de NBC

McKenzie

Cette année, Bob McKenzie participe aux diffusions des matchs du mercredi soir par NBC. L’analyste a son rôle habituel dans les entractes où il analyse la LNH avec Mike Milbury, qui est avec NBC depuis 2007 après avoir été le DG des Islanders de 1996 à 2006.

Mercredi soir, Milbury analysait la situation des Leafs qu’il blâmait en partie sur l’inexpérience de Brendan Shanahan. Milbury a dit que c’était difficile d’être un entraîneur ou un DG dans cette ligue et qu’il aurait aimé sauter ces étapes pour devenir le président d’une équipe comme ce fût le cas pour Shanahan. McKenzie en a profité pour dire que les Islanders auraient également souhaité que Milbury évite ces postes. Milbury a été capable d’en rire et c’est la même chose pour plusieurs utilisateurs sur Twitter.

Il faut se rappeler que Milbury a été épiquement mauvais en tant que DG des Isles. Il a notamment échangé Luongo et Jokinen sans obtenir grand chose en retour. Milbury a également échangé Zdeno Chara et le choix qui allait permettre aux Sens de repêcher Jason Spezza en retour d’Alexei Yashin à qui il a donné un contrat de 10 ans d’une valeur de 90 millions. Je pourrais dresser une liste incroyable, mais ce serait trop long. McKenzie a certainement fait plaisir à des tonnes de fans des Islanders avec cette remarque.


Sam Gagner se moque des Capitals avec une superbe passe

Gagner

La carrière de Sam Gagner est vraiment décevante lorsqu’on considère son talent offensif et son échange en Arizona n’a pas changé la situation. Il n’a que 7 points en 19 rencontres pour les Coyotes cette saison. Toutefois, de temps en temps, on revoit l’instinct offensif qui lui a permis d’être choisi au 6e rang du repêchage de 2007.

Ce fût le cas dans le match de mardi soir contre les Capitals où il a créé le premier but des Coyotes à lui seul. Sur la séquence, le centre a attiré tous les joueurs de Washington ainsi que le gardien en plus de forcer Backstrom à l’accrocher.

Malgré tout cette pression, l’ancien des Oilers a livré une passe parfaite, sans regarder, à Oliver Ekman-Larsson qui a complété la séquence dans un filet désert. Le but égalait la marque à 1-1 en début de 2e période.

Via CBS Eye on Hockey