Mitch Marner a marqué un but de toute beauté dans la OHL

Les Maple Leafs de Toronto ont repêché Mitch Marner au 4e rang du dernier encan amateur, ce qui veut dire qu'on devrait détester l'attaquant pendant un bon moment. Au moins, pour l'instant, il n'est pas encore dans la LNH, donc on peut admirer son travail dans l'uniforme des Knights de London.

Vendredi soir, il a épaté la galerie avec un but égalisateur en 3e période contre les IceDogs de Niagara. Dans cette rencontre, Marner a marqué les 2 buts des siens face au gardien adverse dans une victoire de 3-1. Il a également récolté une passe sur le but d'assurance dans un filet désert.

Son but spectaculaire a débuté lorsqu'il a reçu la rondelle à la ligne bleue de la zone offensive lors d'un 2 contre 2. Par la suite, il a profité de son maniement de rondelle incroyable pour déjouer tout le monde qui le séparait du but adverse. Les Leafs sont terribles présentement, mais des séquences du genre nous rappellent qu'on ne pourra plus rire d'eux sous peu.


Autre preuve que les joueuses de soccer sont plus « toffs » que les gars // Rouen vs Bordeaux

eva-sumo

Les joueurs de soccer ont la mauvaise réputation d'être «mou» sur le terrain. On leur reproche de ne pas être «toff» comme nos joueurs de hockey et de faire trop souvent semblant d'avoir mal et de se plaindre comme des gros bébés à l'arbitre lorsqu'un adversaire les accroche.

On peut dire que c'est tout le contraire chez les joueuses de soccer. J'ai tellement vu et entendu d'histoire sur l'intensité des femmes sur un terrain de soccer. La semaine dernière, lors d'une rencontre de Division 2 féminine entre les équipes de Rouen et Bordeaux, on a eu une autre preuve que les joueuses de soccer sont plus « toff » que les gars.

Vers la fin du match, Maude Perchey de Rouen et Eva Sumo de Bordeaux (sur l'image) se sont violemment échangées des coups de poing et un « take down » a même eu lieu. On est loin d'une « cat fight ».

Alex Semin aurait mangé une volée contre un de ses deux joueuses.


Radko Gudas a ramassé Daniel Catenacci lorsqu’il avait la tête baissée

Daniel Catenacci jouait son 3e match en carrière dans la LNH pour les Sabres de Buffalo jeudi soir. En fin de match, il a malheureusement fait connaissance avec le défenseur des Flyers de Philadelphie, Radko Gudas. Le défenseur tchèque a mis fin au match des deux joueurs avec une mise en échec monstre à la tête de Catenacci.

L'attaquant des Sabres était en lutte avec Chris VandeVelde pour la rondelle et cette bataille l'a forcé à avoir la tête baissée. Gudas en a profité pour le frapper le casque de son adversaire. Il a reçu une punition majeure pour assaut en plus d'être puni pour le combat qui est venu par la suite.

Gudas a déjà été suspendu cette saison et Catenacci n'est pas le premier joueur qu'il a blessé cette année. Ça fait en sorte que si la ligue décide de le suspendre, (ce qui semble probable parce que le point principal de contact était la tête et qu'elle n'a pas bougé immédiatement avant l'impact) il devrait manquer pas mal plus qu'un match. Peut-être que ça lui fera finalement comprendre que ces plaquages n'ont plus d'affaire dans la LNH.


La vidéo GoPro de Malkin est impressionnante

Malkin

Evgeni Malkin a manqué les 3 derniers matchs de son équipe à cause d'une blessure, qui le forcera aussi à s'absenter pour le reste de la semaine, mais grâce à la production ridicule de Sidney Crosby ces temps-ci, les Penguins n'ont perdu qu'un de ces 3 matchs.

Malgré sa blessure, c'était au tour de Malkin d'être en vedette dans la série de vidéos GoPro, qui a été filmée lorsqu'il était en santé. La vidéo du joueur des Penguins se concentre surtout sur son maniement de rondelle et le moins que l'on puisse dire, c'est que le Russe livre la marchandise. Il a démontré beaucoup de créativité et de qualité dans cette vidéo de 3 minutes.

Ce que j'aime le plus du montage, c'est qu'ils ont gardé quelques tentatives ratées du joueur des Penguins, juste pour nous montrer qu'il commençait à être frustré par ce manque de réussite. En plus, les exercices réussis sont assez solides pour qu'on lui donne le droit à quelques erreurs.


Un vieillard danse avec une jeune fille lors d’un match de basket; le résultat est catastrophique

OMG! Probablement le meilleur fail de l'année 2016. Lors d'un match de basketball des Wildcats de Kentucky University, un fan assez âgé donnait tout un show de danse. Une jeune fille est venu le rejoindre. Ce dernier en a profité pour la prendre des ses bras. Le résultat est catastrophique.

La scène mérite d'être visionner sous deux angles qui fait en sorte que dans mon cerveau, c'est imprimé à jamais que je ne vais jamais laisser ma fille de 8 ans aller danser avec un grand-papa-mononcle trop sur le party.

Prise de vue #1

*

La #2 est encore meilleure.

A video posted by SportsCenter (@sportscenter) on


Nazem Kadri pourrait être suspendu à cause d’un signe d’égorgement envers Mark Giordano

Vers la fin de la première période du match entre les Leafs et les Flames mardi soir, Mark Giordano a surpris Nazem Kadri avec une mise en échec assez solide. L'attaquant des Leafs ne l'a jamais vu venir et il ne s'est pas préparé pour l'impact. Ça l'a donc frappé solidement et il n'était pas content en revenant au banc.

Kadri criait après Giordano pendant le jeu et il n'a pas arrêté après le sifflet. Malheureusement pour l'attaquant de Toronto, les caméras de Sportsnet l'ont capté en train de faire un signe d'égorgement à Giordano avant d'ajouter "Tu es fuckin mort! T'es mort!". Selon Darren Dreger, la LNH va devoir réviser cet incident.

Kadri pourrait manquer un match comme ce fût le cas pour Nick Boynton en 2006 et 2010 alors qu'il avait fait un geste similaire. Après le match, Kadri a dit qu'il regrettait ce geste même s'il ne se rappelait pas l'avoir fait parce qu'il était un peu ébranlé après la mise en échec. Dans l'autre vestiaire, Mark Giordano a été un peu moins clément, qualifiant le geste de stupide en plus de dire que ça n'a pas d'affaire dans la LNH.


Evander Kane a écœuré Alex Petrovic après leur 2e combat de la soirée

EVander

Les Panthers ont obtenu une victoire facile contre les Sabres de Buffalo mardi soir. Le résultat s'est décidé dans la première moitié de la rencontre et comme on voit souvent dans ces circonstances, ça a brassé pas mal par la suite. Les deux acteurs principaux du brasse-camarade ont été Evander Kane et Alex Petrovic.

Les deux joueurs se sont battus à 3 reprises. Ils ont accumulé 29 minutes de punition chacun lors de ces 3 combats. Chaque joueur a reçu 3 majeures en plus d'un 10 minutes de mauvaise conduite qui vient automatiquement avec la 3e bataille d'un joueur dans un match. Ils ont également obtenu des mineures pour les événements qui ont précédé le 1er combat en plus de recevoir des mineures pour avoir enlevé leur casque avant le dernier affrontement.

Le 1er combat a eu lieu en 2e période à la suite d'une mise en échec de Kane en échec avant que Petrovic n'a pas apprécié. Il a répliqué avec un coup de bâton et les deux ont laissé tomber les gants. La 2e bataille est venue après un jeu au filet un peu plus tard dans le 2e engagement.

À la suite du combat, Kane a écœuré Petrovic pour lui dire qu'il menait 2 à 0 au niveau des combats. On imagine que c'est venu après du niaisage de Petrovic par rapport au score du match (les Panthers menaient alors 5-2). Après ça, les gars n'avaient pas le choix de compléter la trilogie et c'est ce qu'ils ont fait en 3e période.

1er combat

2e combat

3e combat


Via The Score


Du curling pour le renforcement de l’équipe

Hurricanes - curling

Les Hurricanes de la Caroline ont profité de leur journée de congé lundi dernier pour se divertir. Les joueurs ainsi que le personnel de l'équipe ont essayé le curling alors qu'ils étaient à Calgary.

Guy Carbonneau avait pris une décision semblable en février 2009. Ce dernier avait amené - durant son règne derrière le banc du CH - les Canadiens au bowling (plutôt qu'au curling) pour renforcer l'esprit d'équipe et changer les idées de ses hommes. Les joueurs du Tricolore s'étaient alors détendus en jouant aux quilles.

Vidéo - Du curling pour les Canes

***

Si vous avez des informations concernant les Canadiens de Montréal et/ou un commentaire à me soumettre, vous pouvez m’écrire sur Twitter @NicolasPoulin


Vidéo // Les Ducks ne pouvaient rien faire pour arrêter Crosby lundi

sidney crosby - nhl hot players - credit: nhl

Après un lent début de saison, Sidney Crosby est revenu en force depuis quelques mois. Lundi soir, il a poursuivi sa lancée contre les Ducks d'Anaheim avec 2 buts et 2 passes. Ça lui donne 12 points au cours de ses 4 derniers matchs et ses 53 points lui permettent d'être dans le top 5 des meilleurs marqueurs de la LNH. Il est également au milieu d'une séquence de 11 matchs consécutifs dans lesquels il a récolté au moins un point.

Lundi, le jeu qui illustrait le mieux la domination du Kid est survenu en 3e période lorsqu'il a marqué son 2e but du match. Il a reçu la rondelle à la ligne rouge et il était seul devant le gardien avec Cam Fowler à sa poursuite.

Le défenseur des Ducks le suivait de près et il a fait tout son possible pour nuire au capitaine des Penguins, forçant même l'arbitre à lever son bras pour signaler une punition à cause de son accrochage très peu subtil. Malgré tout ce travail de Fowler, qui l'a fait tomber en lançant, Crosby a réussi à déjouer Gibson avec un tir précis dans le haut du filet.

C'est vraiment cool de revoir le meilleur joueur de la LNH profiter de son potentiel et s'il continue de la sorte, la course pour le 2e rang dans la division Métropolitaine ne sera pas agréable pour les adversaires des Penguins. Ses chances de rattraper Patrick Kane comme meilleur marqueur de la ligue sont faibles, mais en le voyant jouer, on ne peut pas dire qu'elles sont inexistantes.


Jonathan Toews a égalé un record de la LNH avec un beau but en prolongation

Les Blackhawks de Chicago ont battu les Coyotes jeudi soir, mais ce ne fût pas aussi facile que l'on aurait pu croire. Les Yotes ont amené les champions en titre de la Coupe Stanley en prolongation, où Jonathan Toews nous a rappelé qu'il est vraiment bon à 3 contre 3.

Sur la séquence, le capitaine des Hawks s'est défait d'Anthony Duclair à la ligne bleue avant de couper au centre dans le haut de l'enclave. Il avait tout l'espace et le temps nécessaire pour prendre le lancer qu'il voulait et ça ne laissait aucune chance à Louis Domingue, qui avait déjà effectué 35 arrêts dans le match.

C'était le 5e but de Toews en prolongation cette saison, ce qui le place au 1er rang de la ligue avec 2 buts d'avance sur Gaudreau, Boedker, Kopitar, Gostisbehere et Jordan Staal, qui sont ses plus proches poursuivants. Il mène également la ligue au niveau des buts gagnants avec 8. Joe Pavelski est le seul à en avoir autant.

Les 5 buts de Toews en prolongation égalent un record de la LNH. Steven Stamkos est celui qui l'avait établi en 2011-12. Avec 27 matchs à jouer cette saison, Toews risque d'avoir une opportunité ou deux d'améliorer sa marque et de solidifier sa place dans le livre des records de la ligue.

D'ailleurs, ce n'est pas le seul record de surtemps qui appartient presque à Toews. Avec 40 buts en fusillade en carrière, Toews est au 3e rang dans l'histoire de la ligue, seulement un but derrière Radim Vrbata et Frans Nielsen. C'est certainement un argument qui aide ceux qui croient qu'il est le meilleur joueur de la LNH parce qu'il est clutch.