Suivez 25stanley sur Facebook!

Un joueur des Mets a pleuré sur le terrain parce qu’il pensait être échangé

CLIJJtWUcAAGnaG

La date limite des transactions dans le baseball majeur (31 juillet) approche à grands pas et comme c’est le cas pour tous les circuits sportifs nord-américains, la situation est assez chaotique à quelques jours de la limite. Le meilleur exemple de ce chaos est survenu dans un match entre les Padres et les Mets mercredi soir.

Pendant ce match, plusieurs informateurs fiables ont appris aux partisans que les Mets avaient fait une transaction avec les Brewers de Milwaukee. Le seul problème, c’est que l’arrêt-court de 23 ans, Wilmer Flores, était impliqué dans la transaction même s’il participait encore au match des Mets. Normalement, quand un échange se conclue pendant un match, les équipes retirent les joueurs impliqués pour éviter une blessure, mais à la surprise de plusieurs, Flores est resté sur le terrain.

Les amateurs de la MLB ont justifié cette décision en rappelant que les Mets étaient capables d’être assez broche à foin et que ce serait leur genre de risquer un échange avec une blessure dans un match perdu d’avance (c’était 6-1 San Diego après 3 manches).

La situation a escaladé en 7e manche alors que Flores s’est présenté au bâton devant des partisans qui croyaient le voir pour la dernière fois à cause de cet échange. Ils lui ont donc donné une ovation debout et c’est ainsi que le joueur a compris qu’il avait été transigé. Après avoir été retiré, il est retourné au banc où il s’est mis à pleurer.

Malheureusement, un retrait plus tard, il a dû retourner en défense et c’est à ce moment-là que tout le monde s’est rendu compte qu’il pleurait parce qu’il allait quitter l’organisation pour laquelle il a joué depuis le début de sa carrière.

La situation a pris un dernier virage inattendu après le match alors que le DG des Mets a annoncé qu’il n’y avait pas de transaction finalement. Des problèmes médicaux ont annulé la transaction à la dernière minute alors que le joueur que les Mets voulaient acquérir (Carlos Gomez) avait une blessure à la hanche.

Bref, ça veut dire que Flores restera à New York (pour le moment) et que ses larmes étaient prématurées. Ce genre d’histoire nous rappelle que les rumeurs de transactions que l’on adore en tant que partisan ont aussi un impact réel sur les joueurs. C’est vrai que les gars gagnent de très bons salaires, mais ils peuvent aussi être échangés au beau milieu d’un match, ce qui est assez rough pour un gars de 23 ans qui ne gagne « que » 500 000$ cette année.


Vidéo // P.K. Subban joue au hockey de rue avec un jeune fan

Subban

Lors de la journée du Grand Prix dimanche, P.K. Subban a volé la vedette sur les réseaux sociaux. Il a commencé en impressionnant plusieurs partisans avec son refus d’alcool devant la caméra, mais ce n’était rien par rapport à son activité qui a suivi le souper.

En sortant d’un restaurant de Westmount, le défenseur du Canadien a vu une couple de jeunes qui jouaient au hockey dans la rue et il a décidé de tenter sa chance contre Jack, un gardien de but de 8 ans qui a probablement vécu son plus beau souvenir d’enfance en arrêtant 3 des 6 tentatives de Subban.

Ce n’était que quelques minutes dans la journée du défenseur, mais c’est un moment inoubliable pour ces jeunes qui l’idolâtreront pour le reste de sa carrière. C’est un rappel du charisme de P.K. et du match parfait avec le marché de Montréal. Ce n’est pas pour ça qu’il gagne 9 millions par année, mais c’est un maudit beau bonus pour l’organisation de Geoff Molson.

Via Buzzfeed


Dustin Byfuglien a exprimé sa frustration en frappant Corey Perry derrière la tête

byfuglien

Les Jets ont perdu un 3e match consécutif contre les Ducks devant leurs partisans complètement survoltés lundi soir. Comme lors des deux premières rencontres de cette série, les Jets ont perdu après avoir eu le dessus pendant les 40 premières minutes de jeu. Bien évidemment, cette tendance commence à frustrer les joueurs de Winnipeg.

Dustin Byfuglien a exprimé cette frustration lundi soir. Après le 2e but des Ducks marqué par Corey Perry, le #33 des Jets a frappé l’attaquant d’Anaheim derrière la tête. Il s’en est tiré avec une punition mineure et il ne sera probablement pas suspendu même si c’était un geste salaud.

Il faut dire que Perry ne s’est pas blessé sur le jeu, ce qui aide le sort de Byfuglien. En plus, on peut comprendre le joueur des Jets puisque Perry est un joueur assez haïssable. Pendant ce match, la foule s’est moqué de lui avec un chant le comparant à Katy Perry. Il rend également une des personnalités les plus importantes de ESPN complètement fou. 

Mais bon, peu importe sa victime, le geste de Byfuglien n’a pas sa place dans la LNH et ce ne serait pas incompréhensible si la ligue le mettait à l’amende. Par contre, avec les Jets qui font face à l’élimination, une suspension serait une décision très surprenante de la part du département de la sécurité des joueurs.


Magnus Paajarvi a marqué un but spectaculaire au vol vendredi soir

Paajarvi

Depuis que les Oilers l’ont choisi au 10e rang du repêchage de 2009, l’attaquant Magnus Paajarvi a connu une carrière plutôt décevante. En 2013, il a été échangé aux Blues de St-Louis avec un choix de 2e tour en retour de David Perron et il évolue présentement dans la AHL pour les Wolves.

Vendredi soir, son talent offensif a refait surface dans une victoire de 8-4 des Wolves contre les Admirals de Milwaukee. Paajarvi a terminé le match avec un tour du chapeau et son deuxième but était particulièrement spectaculaire. Le jeu a commencé avec une passe de Paajarvi à son coéquipier, qui a vu son lancer être bloqué par un joueur adverse.

Ce bloc a envoyé la rondelle dans les airs et l’attaquant appartenant aux Blues a été le premier à la spotter. Par la suite, il a démontré sa coordination main-yeux en frappant la rondelle tout juste avant qu’elle touche la glace. Ce lancer a déjoué le gardien, qui avait quitté sa cage lorsque Paajarvi a complété son tour du chapeau en fin de match.

Via Michelle Drinnenberg


Un joueur de niveau secondaire marque en sautant au Minnesota

New ulm

Le hockey de niveau high school est extrêmement populaire au Minnesota. Ce n’est rien comparé au football du même niveau au Texas, mais ils attirent plus de fans que les autres tournois d’hockey entre des jeunes représentant leur école secondaire.

Cette semaine, les finales se jouent au XCel Energy Center, l’aréna du Wild, et on a eu droit à notre premier highlight de qualité mercredi après-midi. Dans un match de quarts de finale que son équipe a perdu 6-3, Jonny Kopacek a marqué un but spectaculaire grâce à un vrai 2e effort. La séquence a commencé avec un faible lancer au but de Kopacek qui a créé un retour.

Lorsqu’il a vu que la rondelle était libre, l’attaquant est passé en deuxième vitesse et il a imité Blake Wheeler en sautant pour déjouer le gardien adverse, qui ne s’attendait pas à revoir la rondelle près de lui aussi rapidement. C’était un geste désespéré de la part de Kopacek, mais ça a fonctionné et il pourra se consoler en se disant qu’il a probablement marqué le but du tournoi même si son club n’a pas fait long feu.

Via CJ Fogler


Ryan White a brisé le nez de Matt Martin dans un combat

Martin

Une blessure a forcé Ryan White à manquer la première moitié de la saison de sa nouvelle équipe; les Flyers de Philadelphie. Jeudi soir, White jouait son 4e match dans l’uniforme orangé et il a trouvé un excellent moyen pour se faire des nouveaux fans à Philadelphie.

En début de première période, l’ancien agitateur du Canadien a gagné un furieux combat contre l’homme fort des Islanders, Matt Martin. White a fracturé le nez de Martin pendant cet affrontement. Malgré cette blessure, le joueur des Islanders est revenu au jeu en 2e période. Malheureusement, le momentum de cette victoire ne fût pas suffisant pour permettre aux Flyers de battre leur rival de division. Les Islanders ont gagné ce match dans une fusillade qui a nécessité 7 rondes.


Une fan aveugle assiste à son premier match à vie de la NHL (VIDÉO)

patrick-sharp-christina

La NHL, via leur campagne What’s Your Goal, a fait quelque chose de vraiment cool. Les Blackhawks de Chicago ont invité une jeune fan aveugle du nom de Christina à venir assister à son premier match à vie de la NHL.

Le moment où elle rencontre Patrick Sharp est vraiment beau. Christina se met instantanément à pleurer.

Vidéo – Patrick Sharp aide Christina à assister à son premier match NHL

PS: Amateurs de musique et festivals, suivez-moi aussi sur mon site de musique, 99scenes.com ainsi que sur nos pages Facebook et Twitter.


Jonathan Quick frustre Mathieu Perreault avec un arrêt ridicule

Perreault

Jonathan Quick est probablement le gardien le plus athlétique de la LNH. C’est ce qui lui a permis de devenir un des meilleurs gardiens de la ligue, mais c’est aussi ce qui lui permet de sauver la face quand il traverse des mauvaises séquences comme c’est le cas présentement.

Samedi soir contre les Jets, les Kings ont perdu pour la 5e fois lors de ses 6 derniers départs. Après avoir accordé 3 buts sur les 3 premiers lancers du match, il s’est redressé et avec l’aide de ses coéquipiers, il a forcé la fusillade. C’est là qu’il a affronté Mathieu Perreault dans une séquence qui résume parfaitement sa rencontre.

Tout d’abord, Perreault a sorti Quick de ses patins grâce à une belle feinte. Le gardien des Kings est tombé par en arrière, mais il n’a pas abandonné et il a volé Perreault de la mitaine pour préserver l’égalité dans la fusillade. Malheureusement pour Quick, ce ne fût pas suffisant alors que Bryan Little a marqué le seul but de l’exercice en 4e ronde.

GIF

Vidéo


Radko Gudas a failli subir la blessure la plus épeurante de 2014

Gudas

On a failli voir une scène effrayante à Tampa Bay lundi soir. Après une collision entre David Clarkson et Radko Gudas, le patin de Clarkson a coupé le défenseur du Lightning au cou. Heureusement, il ne s’agissait pas d’une coupure trop importante et Gudas a pu rester dans la rencontre.

Toutefois, c’est le genre de séquence qui nous rappelle à quel point ce sport a la possibilité de devenir tragique. On est passé à quelques centimètres d’une blessure pas mal plus grave. Ce n’est pas la première fois de l’année que l’on voit quelque chose du genre, mais on ne s’habitue vraiment pas à ce genre de séquences.

Pour l’instant, on peut se compter chanceux qu’il n’y ait pas eu d’incident grave récemment et on va espérer ne pas revoir trop de jeux de la sorte d’ici la fin de la saison.


Video // Le truck du hockey de rue

Dans le cadre de ma chronique à l’émission Buzz sur les ondes de Musiqueplus, j’ai décidé d’organiser une mini-game de hockey avec mon bro Duffman. Définitivement, la façon la plus sécuritaire de jouer au hockey dans la rue c’est à l’intérieur d’un camion.