The Rock a fait son retour à Monday Night Raw…et il est toujours aussi divertissant

video: le retour de The Rock

Il ne s'auto-proclame pas l'homme le plus électrifiant du monde du sport...et maintenant des films pour rien. Que l'on soit un fan de lutte ou non, on doit quand même admettre que Dwayne Johnson, mieux connu sous le nom de The Rock, est devenu l'une des plus grandes étoiles d'Hollywood parce qu'il sait comment donner un show.

Ses films fracassent des records au box-office et il est l'acteur qui a rapporté le plus de recettes au cours des 5 dernières années. Incroyable, mais vrai.

Lors de son retour au Monday Night Raw de Miami, il n'a certainement pas déçu ses dizaines de milliers de fans dans l'aréna et ses millions de partisans qui regardaient à la maison. Avant de faire la leçon à New Day dans le ring, il a ri de The Big Show en lui disant qu'il aurait eu la carrière d'acteur à sa place s'il avait pu gagner ce fameux Royal Rumble d'il y a quelques années.

therock

Il a ensuite pris bien soin de raconter les moindres détails d'une certaine soirée dans une chambre d'hôtel avec Lana, alors que son fiancé Rusev écoutait derrière. Il a entre autre parlé de certaines positions qu'ils ont pratiqué dont l'aspirateur risse à une jambe. Il a conclu en félicitant le futur marié pour la flexibilité de sa conjointe.

therock2

Bref, il a donné tout un show comme seul lui sait le faire. Il y a maintenant des rumeurs qu'il pourrait affronter Triple H lors du prochain Wrestlemania qui se déroulera à Dallas.

crédit photos: barstool sports


Vidéo de la chorégraphie de Rocky vs Apollo et Mister T

Vidéo: Rocky vs Apollo

Les fans finis de Rocky qui croient toujours que cette série de films est un documentaire sur un vrai boxeur, je vous conseille fortement de ne pas regarder cette vidéo. Sérieusement, ce vieux film démontrant l'arrière-scène du combat entre Sylvester Stallone et Carl Weathers est vraiment cool à regarder.

On voit à quel point Stallone dirige vraiment tout le film et décide à la seconde près ce qui se passera dans le film. La scène finale du film me fait beaucoup penser aux Simpsons lorsque Homer devient boxeur et encaisse tout les coups de ses adversaires jusqu'à ce que ces derniers se fatiguent tellement qu'ils tombent sans que Homer ne les touche ou presque.

VIDÉO: Homer Simpson vs sans-abri

Il y a aussi ce vidéo de l'entrainement du film Rpcky III entre Stallone et Mister T. Celui-là est très intéressant puisqu'on y voit les talents d'acteurs de Mister T. Étant un lutteur de la WWF à l'époque, Mister T devait se soumettre à ces chorégraphies régulièrement et on y voit bien son expérience.

Vidéo: Rocky vs Mister T


L’ancien monteur de HNIC a réalisé un montage frappant sur la rivalité Canadiens-Bruins

Rose Tattoo

Dans le cadre de la Classique Hivernale, les Bruins de Boston ont engagé l'ancien monteur de HNIC, Tim Thompson, pour compiler un montage sur la rivalité entre les deux équipes. Comme d'habitude, Thompson va piger dans les archives pour nous sortir un excellent montage qui met en vedette des clips classiques, mais aussi des séquences que l'on voit moins souvent.

Comme il a été engagé par les Bruins, ce n'est pas un montage parfait pour les fans du Tricolore, mais on y voit quand même plusieurs bons coups du Canadien. Également, comme le match est à Boston, la trame sonore devait venir des Dropkick Murphys...

Le montage s'est concentré sur la violence que l'on a vue entre les deux équipes au cours des années et il y a des gestes qui sont carrément aberrants selon les standards d'aujourd'hui. Ceci étant dit, ça ne les empêche pas d'être extrêmement plaisants à regarder et c'est le vidéo parfait pour te mettre dans l'ambiance de la Classique Hivernale.


Dan Boyle a vraiment pris son temps en fusillade

Ceux qui pensaient que les prolongations à 3 contre 3 allaient éliminer les fusillades ont dû être déçus mercredi soir alors que la moitié des matchs ont eu besoin de la compétition de lancers de punition pour faire un gagnant. À Brooklyn, Dan Boyle a même tenté d'étirer le suspense pour rendre le tout plus intéressant (et pour déstabiliser Jaroslav Halak).

Boyle était le 3e tireur des Rangers et il devait déjouer Halak, qui avait arrêté les 2 premiers joueurs des Blue Shirts, pour garder son équipe dans le match. Pour ce faire, il a choisi d'aller TRÈS lentement. Selon TSN, 10,58 secondes se sont écoulées entre son premier coup de patin et la fin du lancer.

Ça peut sembler pas si pire que ça, mais quand tu le regardes, tu te rends compte à quel point Boyle avance lentement. Il n'a pas donné de coup de patin après avoir touché à la rondelle et il s'est tout simplement laissé glisser. Boyle n'est pas le premier à ralentir devant le gardien, mais c'est rare que les gars le fassent immédiatement après avoir pris le contrôle de la rondelle.

La stratégie n'a pas fonctionné puisque le défenseur a réussi à sortir Halak de ses patins, mais il n'a pas été en mesure de marquer dans l'espace que sa feinte a créé. C'était une 4e défaite en 5 matchs pour les Rangers tandis que les Islanders ont récolté au moins un point lors de leurs 5 dernières rencontres.

Les reprises


Vidéo // Ryan Kesler s’est déguisé en fan pour un match de pré-saison des Ducks

Kesler

La pré-saison offre aux équipes de la LNH de belles opportunités marketing puisque ce ne sont pas toutes les vedettes de l'équipe qui sont sur la glace. Ça permet donc aux organisations d'utiliser quelques joueurs étoiles pour faire plaisir à des commanditaires ou à des jeunes partisans qui en sont à leur premier match sur place.

Les Ducks ont fait quelque chose de différent alors qu'ils ont déguisé Ryan Kesler en partisan pour qu'il puisse vivre une expérience semblable à celle des fans de l'équipe. L'attaquant en a profité pour se moquer de ses coéquipiers (plus particulièrement Getzlaf, Perry et Bieksa).

Kesler a aussi interagi avec des jeunes partisans, qui ont pu avoir sa signature, avant de finir son périple au magasin officiel de l'équipe. Le costume est assez intense (perruque, fausse bédaine, etc...), mais Kesler s'est amusé avec le concept et ça donne une vidéo assez bien réussie.


Le but égalisateur de Sami Vatanen était de toute beauté

À cause de la cérémonie d'intronisation du temple de la renommée, il n'y avait qu'un match dans la LNH lundi soir. Il s'agissait d'un affrontement de fin de soirée entre les Coyotes et les Ducks pendant lequel les représentants de l'Arizona ont mis fin à la séquence de 4 victoires consécutives des Ducks avec un gain de 4-3 en prolongation.

Le but qui a forcé cette période supplémentaire est toutefois ce qui a retenu mon attention pendant ce match. Il a été marqué par Sami Vatanen à la fin d'une séquence impressionnante qui est venue un peu après le milieu de la 3e période.

Ça a commencé lorsque Vatanen a pris possession du disque à sa ligne bleue. Il a contourné la pression de Tobias Rieder et d'Anthony Duclair avant de faire la même chose à Martin Hanzal à la ligne bleue des Yotes. Après avoir réussi l'entrée de zone, il a rejoint Andrew Cogliano le long de la bande.

L'attaquant a attiré Zbynek Michalek, ce qui laissait Vatanen dans une bataille à 1 contre 1 avec Klas Dahlbeck. Le défenseur des Ducks a gagné cette lutte et il a été en mesure de mettre son hockey sur la glace à temps pour faire dévier la rondelle derrière Anders Lindback.

C'était un effort individuel incroyable et même si les Ducks n'ont pas gagné, ce but leur a permis d'obtenir un point et de maintenir l'écart qui les sépare d'une place en séries à 2 points. Après un mauvais début de saison, les Ducks ont recommencé à bien jouer et si Getzlaf n'avait pas eu une crampe au cerveau en prolongation, on aurait peut-être une triple égalité entre les Coyotes, les Sharks et les Ducks pour la 3e place dans la division Pacifique présentement.

1ère reprise

2e angle


Tyler Seguin a fait pleurer une fan en lui donnant une rondelle

seguin

Tyler Seguin jouait devant ses anciens partisans à Boston mardi soir. Même si la majorité des partisans sont passés à autre chose, certains sont restés loyaux et c'était le cas d'une jeune fan qui passait son 16e anniversaire dans la première rangée juste à côté du banc des Stars.

Pendant l'échauffement, elle a affiché une pancarte qui disait que son voeu de fête était de voir Tyler Seguin. Le joueur étoile a poussé ça un peu plus loin en lui donnant une rondelle à la fin de l'échauffement.  Après avoir reçu le disque, elle a fondu en larmes dans les bras de son amie parce qu'elle était trop heureuse. Elle a eu la même réaction lorsqu'il l'a rencontré après le match pour prendre une photo et signer la rondelle.

Elle a dû passer un très bon match puisque son préféré a obtenu son 7e tour du chapeau en carrière dans une victoire de 5-3 des Stars. Ça devait être assez spécial pour Seguin de faire ça à Boston. Une moins belle histoire qui est sortie de ce match est la blessure de Chris Kelly. Il s'est fracturé le fémur en première période et sa guérison durera de 6 à 8 mois.

Le tour du chapeau de Seguin

La blessure de Kelly


Cam Ward a volé Matt Duchene avec un arrêt incroyable du bâton

Ward

[oboxads]

Pendant que tu dormais (ou que tu faisais quelque chose de mieux avec ta vie), l'Avalanche et les Hurricanes se sont affrontés dans un match qui a été extrêmement ennuyant pendant les 56 premières minutes de jeu. Les quelques fans qui ont enduré le match jusqu'à la fin ont toutefois été récompensés avec 2 séquences de jeu incroyables.

La meilleure des deux est survenue en fin de 3e période alors que Matt Duchene s'est moqué de la défense des Canes pour se retrouver devant une cage vide. Par contre, comme c'était 0-0 en fin de 3e, Cam Ward n'a jamais abandonné sur le jeu et il a arrêté la rondelle avec le bout de son bâton.

Le gardien des Canes a été très chanceux sur cette séquence, mais c'est quand même un arrêt incroyable de sa part. Il faut toujours faire attention lorsqu'on parle d'arrêt spectaculaire puisqu'on les voit souvent quand le gardien a fait une erreur tout juste avant, mais dans ce cas-ci, Duchene a profité de la défense des Canes qui s'effondrait pour placer Ward dans une situation impossible et ce dernier s'en est sorti avec un arrêt désespéré.

En plus, cet arrêt nous a permis d'avoir une autre prolongation à 3 contre 3 pendant laquelle Victor Rask s'est illustré en marquant le but gagnant. Sur cette séquence, Rask a reçu une belle passe de Ryan Murphy en entrée de zone et il s'est défait de Gabriel Landeskog, qui était visiblement fatigué, avant de déculotter Varlamov.

L'arrêt de Ward

Le but de Rask


Daniel Sedin a manqué un but complètement ouvert contre les Oilers

sedin

[oboxads]

Depuis 2006, les Oilers ne se sont pas qualifiés pour les séries. Ils peuvent blâmer plusieurs facteurs pour cette atroce séquence, mais leur chance au niveau des filets déserts ne fait certainement pas partie du groupe. Lors de la première saison de cette séquence (2006-07), ils ont été les bénéficiaires du fail le plus mémorable autour d'un filet désert gracieuseté de Patrik Stefan et leur victoire de 2-1 dimanche soir n'aurait probablement pas été possible sans une bourde incroyable de Daniel Sedin devant une occasion aussi grandiose.

En début de 3e période, avec un score de 1-1, Henrik Sedin a été stoppé par Anders Nilsson lors d'une échappée.

Par contre, le gardien des Oilers n'a pas réussi à conserver la rondelle. Comme tous les joueurs en repli défensif ont suivi Henrik, ça a permis à Daniel de se faufiler tout seul dans l'enclave où la rondelle est apparue devant un filet vide. L'ailier suédois n'avait qu'a pousser la rondelle dans la cage béante. Par contre, elle était un peu bondissante et l'angle de la palette de Sedin l'a projeté au-dessus de la barre horizontale.

Les Nucks ont perdu le match en prolongation, donc c'est une séquence qui leur a probablement coûté un point en plus d'en donner deux à un rival de division. Ça ne devrait pas changer la course aux séries, mais Sedin va sûrement revoir ce jeu-là dans ses cauchemars au cours des prochains jours.


Vine // Les Royals nous rappellent qu’il faut toujours surveiller les enfants quand on célèbre

Royals

[oboxads]

Au baseball, quand un équipe gagne une ronde, une division ou sa place en séries, elle célèbre dans le vestiaire ou sur le terrain. C'est une tradition, donc les joueurs n'ont pas besoin de se cacher et les caméras de télévision nous montrent à peu près tout.

Bien évidemment, l'alcool coule à flots pendant ces célébrations, mais ça permet aussi aux joueurs de partager ce moment excitant avec leur famille. Souvent, la présence des enfants lors de ces célébrations nous donnent des moments vraiment cutes, mais de temps en temps, on voit quelque chose qui nous rappelle qu'il faut faire attention lorsque les jeunes participent à cette tradition.

Ce fût le cas à Kansas City mercredi soir où les Royals, qui affronteront les Jays lors de la finale de la ligue Américaine, célébraient leur victoire contre les Astros. Pendant cette célébration, Jonny Gomes faisait tourner son enfant dans les airs sur le monticule du Kauffman Stadium. Ça avait l'air tellement lfun que l'enfant de Jason Vargas a couru vers Gomes, qui ne l'a pas vu. Ce manque d'attention a fait en sorte que l'enfant qui courait a reçu un coup de pied au visage assez puissant.

C'était un fail digne des meilleures compilations du web! Heureusement, personne ne s'est blessé sur la séquence et c'est sûrement ce qui a permis à ce vidéo de devenir viral instantanément.

Un autre angle