Jonathan Toews a égalé un record de la LNH avec un beau but en prolongation

Les Blackhawks de Chicago ont battu les Coyotes jeudi soir, mais ce ne fût pas aussi facile que l'on aurait pu croire. Les Yotes ont amené les champions en titre de la Coupe Stanley en prolongation, où Jonathan Toews nous a rappelé qu'il est vraiment bon à 3 contre 3.

Sur la séquence, le capitaine des Hawks s'est défait d'Anthony Duclair à la ligne bleue avant de couper au centre dans le haut de l'enclave. Il avait tout l'espace et le temps nécessaire pour prendre le lancer qu'il voulait et ça ne laissait aucune chance à Louis Domingue, qui avait déjà effectué 35 arrêts dans le match.

C'était le 5e but de Toews en prolongation cette saison, ce qui le place au 1er rang de la ligue avec 2 buts d'avance sur Gaudreau, Boedker, Kopitar, Gostisbehere et Jordan Staal, qui sont ses plus proches poursuivants. Il mène également la ligue au niveau des buts gagnants avec 8. Joe Pavelski est le seul à en avoir autant.

Les 5 buts de Toews en prolongation égalent un record de la LNH. Steven Stamkos est celui qui l'avait établi en 2011-12. Avec 27 matchs à jouer cette saison, Toews risque d'avoir une opportunité ou deux d'améliorer sa marque et de solidifier sa place dans le livre des records de la ligue.

D'ailleurs, ce n'est pas le seul record de surtemps qui appartient presque à Toews. Avec 40 buts en fusillade en carrière, Toews est au 3e rang dans l'histoire de la ligue, seulement un but derrière Radim Vrbata et Frans Nielsen. C'est certainement un argument qui aide ceux qui croient qu'il est le meilleur joueur de la LNH parce qu'il est clutch.


Darnell Nurse a gagné un combat et son père était très fier

Nurse

Les Oilers d'Edmonton ont infligé une correction aux Sénateurs à Ottawa jeudi soir en les battant par la marque de 7-2. Bien évidemment, ça a brassé en fin de match et Darnell Nurse est l'un des joueurs qui a répondu à l'appel en 3e période.

Le défenseur a laissé tomber les gants face à Max McCormick et même s'il ne s'agissait que de son 2e combat dans un match de saison régulière de la LNH, Nurse s'est très bien débrouillé. Il a facilement battu son adversaire au grand plaisir de ses parents, qui étaient dans la foule pour cette rencontre.

Le père de Nurse, Richard, a particulièrement aimé l'action et il l'a démontré en disant à son fils "Beat his ass" à deux reprises pendant l'altercation. Le père du défenseur est un ancien joueur de la LCF, donc on imagine qu'il est un fan du jeu physique. Il était certainement fier de son fils sur cette séquence et avec cette victoire facile, on peut comprendre pourquoi.

Le combat

Les conseils de Richard


Connor McDavid marque un but incroyable à son retour au jeu

Connor McDavid jouait son premier match depuis le 3 novembre mardi soir. Pour l'occasion, les Oilers affrontaient les Blue Jackets de Columbus. Le futur de la franchise d'Edmonton en a profité pour marquer un but spectaculaire lors de la période médiane alors que le score était de 1-1.

Le centre a pris contrôle de la rondelle à la ligne rouge et il faisait face à Jack Johnson et Justin Falk. Il s'est défait des deux défenseurs assez facilement, ce qui lui a permis de se retrouver seul face à Joonas Korpisalo. McDavid a complété la séquence en se moquant du gardien à l'aide d'une superbe feinte.

Les Oilers connaissent une autre saison difficile, mais on dirait qu'ils seront finalement récompensés pour ces années de futilité. Si McDavid est capable de sortir des jeux du genre pendant sa saison recrue après des mois de réhabilitation, c'est difficile d'imaginer ce qu'il sera en mesure de faire à son apogée.


La nouvelle vidéo GoPro de la LNH est vraiment intéressante

Schneider

Après avoir connu du succès avec ça l'an passé, la LNH et GoPro sont de retour avec des vidéos des vedettes de la LNH à l'entraînement. Ces vidéos nous donnent l'opportunité de voir les meilleurs joueurs au monde faire des tours de magie et grâce aux GoPro, on les voit à partir de plusieurs angles qui nous rapprochent vraiment de l'action.

Mardi matin, la ligue a dévoilé le trailer pour cette série qui commencera le 3 février et après cette vidéo, on a hâte de voir la suite. Les joueurs impliqués dans cette série seront Schneider, Tatar, Malkin, Landeskog, Giroux, Keith et les jumeaux Sedin.

La partie qui m'a le plus impressionné dans la première vidéo est le maniement de rondelle du capitaine des Flyers alors que les coachs lui envoient une tonne d'obstacles pour le déranger. Toutefois, c'est loin d'être le seul moment cool du vidéo puisque les gars profitent de l'espace sur la glace pour nous montrer ce qu'ils sont capables de faire.


Une famille de la région d’Ottawa va avoir un chiot grâce à Bobby Ryan

Bobby Ryan

Le match entre les Sénateurs et les Rangers en fin d'après-midi dimanche n'a pas eu le résultat escompté pour les partisans du Canadien parce qu'Ottawa a gagné 3-0, ce qui leur permet d'égaler le Tricolore dans la colonne des points au classement. Au moins, cette rencontre va permettre à une famille de la région d'Ottawa d'ajouter un chiot à sa maisonnée.

Lors de l'échauffement de ce match, deux jeunes fans sont descendus au niveau de la glace avec une pancarte qui disait "Bobby, mon père a dit que si tu marques, on va avoir un chiot." Ryan a vu la pancarte et ça l'a fait sourire. Il a obtempéré en fin de 2e période lorsqu'il a sauté sur un retour devant le filet.

Après le but, les caméras de TSN ont rapidement repéré les deux jeunes ainsi que le père qui n'avait pas l'air trop content du but de son équipe préférée. Lors d'une entrevue plus tard dans le match, Cole Jansen a révélé que ça faisait 3 mois qu'il achalait son père, Warren, pour avoir le chiot.

Dans le même entretien, le père a admis avoir fait ce pari pour ne plus entendre ces demandes avant d'ajouter qu'il n'aura maintenant plus le choix d'aller chercher un chiot. Bien évidemment, le nom de ce chiot sera Bobby en l'honneur de celui qui a rendu tout cela possible.


Matt Hendricks a reçu un slapshot là où ça fait mal

Hendricks

Matt Hendricks est dans la LNH pour 2 raisons. La première est son étrange talent en fusillade (meilleur % de réussite chez les Oilers en carrière parmi ceux qui ont eu plus d'une tentative à 45,8%).

La deuxième est sa capacité de bien jouer sur un 3e ou 4e trio. Parfois, il dépasse les limites, mais il rend toujours de bons services aux Oilers alors qu'il est le 2e attaquant le plus utilisé en désavantage numérique derrière Mark Letestu. C'est probablement à cause de ce temps de glace qu'il mène l'équipe au chapitre des lancers bloqués cette saison. Dans une défaite de 3-2 jeudi soir, il a fait son bloc le plus douloureux de la saison.

C'est arrivé en 2e période alors que les Oilers évoluaient en désavantage numérique. Hendricks s'est retourné parce que la rondelle arrivait à la ligne bleue à Alex Goligoski et le défenseur s'est élancé avant que l'attaquant ne puisse réagir. Le joueur des Stars a envoyé un slapshot directement sur le jock strap de Matt Hendricks, qui s'est effondré sur la glace. Le jeu s'est arrêté et il a quitté la glace en douleur. Heureusement, il a été en mesure de revenir au jeu en 3e période.

Via Deadspin


Vidéo // Un bel effort individuel mène à un but dans la KHL

Da Costa

Stéphane Da Costa est un attaquant français de 26 ans qui a obtenu 7 buts et 4 passes en 47 matchs pour les Sénateurs d'Ottawa entre 2011 et 2014. Il joue maintenant pour le CSKA de Moscou dans la KHL et lors du derby de Moscou (entre le CSKA et le Dynamo) mercredi, il marqué son 6e but de la saison.

Il l'a fait grâce à un bel effort individuel en zone offensive alors que son équipe était à la fin d'un avantage numérique. Il s'est retrouvé avec la rondelle à la ligne bleue et il a déjoué l'adversaire qui lui mettait de la pression avec une feinte de lancer et un spin-o-rama (légèrement au ralenti).

Par la suite, il a contourné un défenseur qui a tenté de le surprendre avec un plongeon tout en coupant au centre. À ce moment-là, il s'est retrouvé seul devant le gardien adverse et il l'a battu avec un bon lancer après avoir été (très) patient. La couverture défensive était loin d'être optimale sur cette séquence, mais Da Costa a bien profité de son opportunité lors d'un match contre un rival dans l'une des meilleures ligues au monde (même si elle très loin de la LNH).

Via HockeyWebCast


Evgeny Kuznetsov a donné tout un show contre les Canucks

Les Capitals ont battu les Canucks 4-1 jeudi soir et Evgeny Kuznetsov a eu un grand rôle à jouer dans cette victoire. L'attaquant russe a marqué le premier but du match en 2e période après avoir reçu une passe de Dmitry Orlov. Kuznetsov s'est retrouvé seul devant Miller après cette passe et il l'a déculotté avec une feinte qui a démontré beaucoup de patience.

Le Russe a ajouté à sa fiche en début de 3e période lorsqu'il a préparé le but de Tom Wilson, qui donnait une avance de 3-0 aux siens. Kuznetsov a fait ça avec son jeu habituel; une passe du revers contre le courant alors qu'il était derrière le filet. Wilson a marqué l'un des buts les plus faciles de sa carrière.

Kuznetsov a complété sa soirée avec un autre but dans le filet désert pour assurer la victoire des siens. En plus de ses prouesses sur la glace, le jeune russe a aussi attiré l'attention avec une entrevue assez originale entre 2 périodes. Pendant cet entretien avec Sportsnet, on lui a demandé ce qu'il voulait faire pendant sa retraite et il a répondu qu'il voulait fumer des cigares et boire du whisky.

Son 1er but

Sa passe à Wilson

Via RMNB


Une soirée euphorique pour Max Domi!

Max Domi

Max Domi a connu tout un match face aux Oilers d'Edmonton. Le fils de Tie Domi a inscrit trois buts, ce qui lui a permis d'obtenir son premier tour du chapeau en carrière dans la Ligue nationale de hockey.

L'athlète de 20 ans a disputé une très bonne rencontre, donc il a été évidemment nommé la première étoile 🌟 du match mardi soir.

Sa performance - combinée à celle d'Olivier Ekman-Larsson - a fait en sorte que les Coyotes ont signé une quatrième victoire consécutive.

Max Domi - Yotes

Antony Duclair a remis la ceinture au joueur du match des Yotes Max Domi dans le vestiaire après le gain de 4-3 de la troupe de Dave Tippett aux dépens des Oilers d'Edmonton.

Les Coyotes sont le club du circuit Bettman avec le plus de tours du chapeau depuis le début de la saison 2015-2016. Deux d'entre eux ont été réalisés par les recrues Max Domi et Anthony Duclair.

Crédit photos : @ArizonaCoyotes


Steven Stamkos a complété un superbe jeu de passes contre l’Avalanche

Patrick Roy ne sera pas trop content en regardant la vidéo du match de son équipe contre le Lightning de Tampa Bay mardi soir. L'Avalanche du Colorado a encore connu une tonne de problèmes en zone défensive, particulièrement contre le trio de Stamkos-Namestnikov-Palat. À 2 occasions en début de 2e période, l'Avalanche a laissé Stamkos tout seul dans l'enclave et le 91 en a profité.

Le plus beau but des 2 a été le premier. Ça a commencé lorsque Ben Bishop a rejoint Ondrej Palat à sa ligne bleue et l'attaquant a fait l'entrée de zone en possession du disque. Par la suite, il a déjoué Redmond avant de rejoindre Namestnikov dans le haut de l'enclave.

Le Russe a immédiatement fait la passe à Stamkos, qui avait été laissé seul dans la slot. Le futur agent libre n'a pas pris de temps et il a déjoué Varlamov avec un lancer sur réception qui ne lui laissait aucune chance. Quelques minutes plus tard, il a marqué à nouveau sur un jeu très semblable.