Suivez 25stanley sur Facebook!

Vidéo // Un demi de coin américain de 16 ans a réussi un catch incroyable

Wilson

Aux États-Unis, le recrutement des joueurs de football commence assez tôt alors que les universités se battent pour obtenir les meilleurs espoirs. Un des joueurs qui vit ce processus présentement est le demi de coin de 16 ans, Marco Wilson, qui a déjà reçu plus de 10 offres de la part d’universités un peu partout aux États-Unis.

Wilson n’a que 16 ans, mais il a un talent indéniable qu’il a mis en valeur dans une vidéo qu’il a publié vendredi. Sur cette séquence, Wilson réussit à faire un catch à une main tout en complétant un backflip. Il ne faisait que niaiser avec ses amis et il ne pourrait jamais faire quelque chose du genre pendant un match, mais c’est une séquence spectaculaire qui démontre bien son talent fou.

Via Wayne Drehs


Les Ducks ont gagné grâce au bâton que le banc des joueurs a donné à Corey Perry

Ducks

Les Ducks ont pris une avance de 2-1 dans leur série contre les Hawks grâce à une victoire du même score jeudi soir. C’est le défenseur québécois Simon Després qui a marqué le but gagnant lors de la dernière minute de jeu de la 2e période. Ce but a été marqué 19 secondes après une mise au jeu en zone offensive qui a été rendue possible grâce à Corey Perry et l’aide du banc des joueurs.

Sur la séquence qui a mené à cette mise au jeu, Perry a bloqué un lancer de Johnny Oduya, ce qui lui a permis d’avoir un 2 contre 1 avec Patrick Maroon contre Niklas Hjalmarsson.

Par contre, Perry n’avait plus de bâton lorsque les deux joueurs des Ducks faisaient la transition en zone neutre. En voyant ça, Hjalmarsson a mis de la pression sur Maroon puisqu’il ne croyait pas que Perry était encore une option de passe.

Le banc des Ducks a réglé ce problème en remettant un bâton à Perry, ce qui faisait en sorte que Maroon pouvait le rejoindre avec une passe. Ça a permis à l’attaquant de se retrouver seul face à Crawford qui a fait l’arrêt, mais qui a dû geler la rondelle. Cet arrêt de jeu a mené au but gagnant de Després.


Tyler Johnson avait un tour du chapeau après moins de la moitié du 2e match contre les Rangers

Johnson

Tyler Johnson avait un peu ralenti après sa première ronde incroyable contre les Red Wings. Il avait amassé 6 buts et 1 passe en 7 rencontres contre Detroit et il était devenu un des joueurs qui faisaient le plus jaser dans la LNH. Il n’a pas été mauvais contre le Tricolore (2 buts et 3 passes en 6 matchs), mais il ne jouait plus vraiment comme un favori pour le trophée Conn Smythe.

Ça a changé en 3e ronde alors qu’il a participé aux 4 premiers buts du Lightning contre les Rangers. Après avoir obtenu une passe samedi, Johnson a marqué un tour du chapeau pendant la première moitié du 2e match de cette série.

Ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’il a marqué ses 3 buts dans des situations différentes. Son premier était à la fin d’un 3 contre 5 alors qu’il s’est moqué de Martin St-Louis pour donner l’avance aux siens. Par la suite, il a profité de l’espace qu’un 4 contre 3 lui donnait pour déjouer Henrik Lundqvist. En début de 2e période, il a complété son tour du chapeau en sautant sur un retour tout juste devant le gardien des Rangers.

C’était le premier tour du chapeau de l’histoire du Lightning en séries. Johnson est aussi le premier joueur depuis Jamie Langenbrunner en 2003 à marquer plus d’un but lors de 4 matchs dans le même parcours éliminatoire.

1er but

2e but

3e but


Frederik Andersen a volé Patrick Kane avec un arrêt désespéré du bâton

Kane

On avait tout un dilemme devant nous dimanche après-midi alors que le premier match de la finale de conférence de l’Ouest se déroulait en même temps que la finale du championnat mondial de la IIHF entre le Canada et la Russie. En plus, il faisait super beau dehors, donc il fallait quelque chose d’incroyable pour se démarquer du reste.

C’est ce qu’on a eu tôt dans la première période entre les Ducks et les Hawks. Patrick Kane a profité d’un revirement de Ryan Getzlaf pour s’amener face à Frederik Andersen à partir de l’enclave. L’attaquant des Hawks a été plus patient que le gardien, ce qui lui a permis d’avoir un filet ouvert.

Toutefois, le gardien danois n’a jamais abandonné et il a volé Kane avec un arrêt désespéré du bâton. Ça permettait de garder le score à 0-0 malgré la domination de Chicago en début de rencontre. Cet arrêt a grandement aidé les Ducks, qui ont pris les devants grâce à un but de Hampus Lindholm quelques minutes plus tard.


Vidéo // La partie de roche, papier, ciseaux la plus intense de l’été

NCAA

Un match de baseball universitaire entre UL Monroe et les Ragin Cajuns de l’Université de la Louisiane a été retardé, puis reporté, à cause de la pluie vendredi soir. En attendant une décision officielle, les joueurs devaient rester près du terrain. Au lieu de seulement attendre, les gars ont décidé de s’amuser un peu pendant le délai.

Tout d’abord, ils ont organisé une compétition de roche, papier, ciseaux en se tenant dans un groupe comme s’il y avait un combat de danse ou de rap au milieu. Les gars suivaient avec beaucoup d’entrain alors que leurs coéquipiers s’affrontaient dans la compétition.

En plus, le DJ du stade aidait l’ambiance avec une trame sonore intense. Parlant de musique, les gars ont suivi le roche, papier, ciseaux avec une compétition de danse. Le gérant des Ragin Cajuns s’est même mis de la partie, au grand plaisir de ses joueurs.

Roche, papier, ciseaux

La compétition de danse

 

Via The Cauldron


Jaromir Jagr a donné la victoire à la République tchèque en quarts de finale

Jagr

Les Tchèques avaient une grosse commande en quarts de finale du championnat mondial de la IIHF. Ils devaient battre la Finlande devant leurs partisans pour avoir une chance d’affronter le Canada en demi-finale. On a eu droit à un match très serré entre les deux équipes alors que c’était 3-3 en fin de 3e.

Avec moins de 5 minutes à faire, Jaromir Jagr a trouvé le moyen de déjouer Pekka Rinne pour donner l’avance aux siens. C’était le 2e but du match de l’attaquant des Panthers, qui a également amassé une passe pendant cette rencontre. Comme Ondrej Pavelec a tenu le coup en fin de match, c’était le but gagnant dans cette rencontre.

Les Tchèques auront un défi encore plus important devant eux en demi-finale puisque le Canada a battu la Biélorussie par la marque de 9-0 plus tôt dans la journée. De l’autre côté du tableau, les États-Unis ont gagné 3-1 contre la Suisse alors que les Russes ont défait la Suède par la marque de 5-3. Alex Ovechkin rejoindra son équipe nationale à temps pour l’affrontement contre les Américains en demi-finale.

Le but

La célébration

 


Réactions de victoire // Les fans des Rangers célèbrent une autre victoire dans un match ultime

Rangers

Pendant les séries, la LNH pousse le hashtag #MyPlayoffsMoment où ils encouragent les partisans à partager leurs célébrations. La qualité des vidéos varie grandement, mais c’est un concept parfait pour une prolongation pendant un 7e match comme ce fût le cas entre les Capitals et les Rangers mercredi.

Même si les Rangers sont rendus habitués de gagner des matchs ultimes, il n’y a rien de mieux que de remporter une série en prolongation pendant un 7e match. La ligue a donc compilé les meilleures réactions de partisans qui ont été publiées sur Snapchat, Twitter et Instagram à la suite du but gagnant de Derek Stepan.

Ça donne quelque chose de vraiment cool même si ça nous rappelle ce qu’on a manqué avec la défaite du Canadien contre le Lightning mardi soir. Pour le reste des séries, notre seule façon de se rapprocher de ce feeling est de gagner un gros pari sur Mise-O-Jeu.


Vidéo // Le match 5 tel qu’entendu sur la glace

Therrien

Les meilleures parties de 24CH sont souvent celles où l’on entend les joueurs sur la glace. Après le 5e match de samedi soir au Centre Bell, la LNH a monté ce genre de vidéo avec l’audio de Max Pacioretty, Brian Boyle, Dale Weise, Brandon Prust Michel Therrien et Steve Kozari, un des deux officiels en charge.

Cet accès nous permet d’apprendre quelques informations intéressantes comme le fait que les joueurs étaient loin d’être certains que le but de DSP allait compter. On entend aussi une discussion entre Bishop et l’arbitre après une collision avec Gallagher ainsi qu’une autre avec Subban à propos d’un jeu qui a échappé à l’officiel.

C’est le genre de contenu qui est toujours cool à voir. C’est également un beau petit rappel du match exceptionnel de samedi soir et de ce qui s’en vient mardi pour le 6e match de cette série.


Pekka Rinne a connu toute une journée au championnat mondial de la IIHF

RInne

La Finlande a travaillé un peu plus que prévu contre le Belarus lundi matin, mais ils ont quand même obtenu une victoire de 3-2 en fusillade. Ce résultat leur permet d’être à égalité avec la Russie avant le dernier match de la phase de groupe mardi après-midi.

L’histoire la plus importante de ce match est venue devant les buts où Pekka Rinne a battu un record de la IIHF. Le gardien des Preds n’a pas accordé de but pendant une séquence de 237 minutes et 5 secondes, ce qui bat la marque établie par Jan Lasak en 2004. Rinne a failli manquer le record de peu alors qu’un joueur adverse a frappé le poteau 10 secondes avant le record de Lasak.

Le moment qui a attiré le plus d’attention est venu en 3e période alors que la séquence de Rinne était déjà terminée. La Biélorussie avait déjà une avance d’un but et elle évoluait à 5 contre 3. Cela a permis à Artur Gavrus d’avoir quelques chances de marquer, mais il a manqué ses deux premières. Lorsque la 3e s’est présentée, il n’a pas manqué le filet, mais Rinne est arrivé à la dernière seconde pour le voler avec la mitaine.


Ce n’est pas une bonne idée de donner un chandail des Sabres à Jack Eichel

Eichel

Olga Khmylev fait des vidéos pour la IIHF pendant le championnat mondial et elle a fait parler d’elle lundi matin à cause d’une entrevue avec Jack Eichel. À la fin de cet entretien, Olga a placé un t-shirt des Sabres sur Eichel en disant aux fans de Buffalo qu’elle leur donnait un avant-goût de leur futur joueur étoile dans leurs couleurs.

Jusque là, tout était beau. Par contre, tout de suite après la fin de la phrase d’Olga, un homme avec un fort accent russe est intervenu pour lui enlever le chandail des Sabres avant de lui demander ce qu’elle faisait. La IIHF a partagé la vidéo sur Twitter, mais le tweet a été supprimé depuis.

Olga n’a pas voulu dire qui était le monsieur qui avait paniqué, mais on peut imaginer que c’était un gars des relations publiques. L’autre possibilité est le père d’Olga, Yuri, un ancien joueur des Sabres qui est maintenant recruteur pour la formation.

Peu importe, ça a créé un malaise assez drôle et ça ne fait que nous rappeler qu’il n’y aura pas trop de suspense par rapport aux deux premiers choix du prochain repêchage. On espère toutefois que ça ne nuira pas trop à la job d’Olga en Amérique puisqu’elle est liée aux Sabres de Buffalo.

Via Sean Leahy