Suivez 25stanley sur Facebook!

Un gardien de la NCAA vole un but certain avec son bâton

Penn State

C’est rare que l’on parle du hockey de la NCAA, mais c’est une ligue qui est capable de nous offrir du hockey de qualité. De temps en temps, on a également des highlights qui proviennent de cette ligue et qui valent la peine d’être partagés. C’est le cas d’un arrêt d’Eamon McAdam, un choix de 3e ronde des Islanders en 2013 qui évolue pour Penn State, qu’il a réalisé vendredi soir.

Alors que son équipe tirait de l’arrière 1-0 en 2e, McAdam a sauvé un de ses coéquipiers qui tentait de couper une passe dans l’enclave, mais qui a plutôt dirigé la rondelle vers son filet avec son gardien hors position.

McAdam n’a pas abandonné et il a plutôt allongé le bâton pour sauver un but certain. Cette séquence a fini par avoir un impact crucial puisque son équipe, les Nittany Lions, ont gagné 3-2 contre des rivaux de division qui étaient supposés les battre, les Wolverines de Michigan.

Via Eye on hockey


Dalton Prout envoie Milan Lucic au sol avec un bon coup de poing

Prout

Milan Lucic n’est pas le gars qui se bat le plus souvent dans la LNH, mais quand il laisse tomber les gants, il est habituellement redoutable. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas et Dalton Prout, des Blue Jackets de Columbus, nous l’a rappelé en fin de prolongation du match entre les Bruins et les Jackets vendredi soir.

Après une séquence agitée dans le coin de la patinoire, les deux gars ont laissé tombé les gants. C’est Prout qui a donné le premier coup et il était assez violent pour envoyer l’attaquant des Bruins sur la glace. Il n’a pas knocké Lucic, mais il a certainement gagné le combat grâce à ce coup.

Ce n’est pas la première fois que les deux gars en viennent aux poings. Il y a presque un an, ils s’étaient livré un furieux combat suite à une séquence très semblable. Peut-être que les gars ne s’aiment pas, mais c’est aussi possible que ces combats soient seulement dû à leurs styles de jeu robustes.

GIF

Vidéo

Via Next Impulse Sports


Bob McKenzie se moque de Mike Milbury pendant l’entracte de NBC

McKenzie

Cette année, Bob McKenzie participe aux diffusions des matchs du mercredi soir par NBC. L’analyste a son rôle habituel dans les entractes où il analyse la LNH avec Mike Milbury, qui est avec NBC depuis 2007 après avoir été le DG des Islanders de 1996 à 2006.

Mercredi soir, Milbury analysait la situation des Leafs qu’il blâmait en partie sur l’inexpérience de Brendan Shanahan. Milbury a dit que c’était difficile d’être un entraîneur ou un DG dans cette ligue et qu’il aurait aimé sauter ces étapes pour devenir le président d’une équipe comme ce fût le cas pour Shanahan. McKenzie en a profité pour dire que les Islanders auraient également souhaité que Milbury évite ces postes. Milbury a été capable d’en rire et c’est la même chose pour plusieurs utilisateurs sur Twitter.

Il faut se rappeler que Milbury a été épiquement mauvais en tant que DG des Isles. Il a notamment échangé Luongo et Jokinen sans obtenir grand chose en retour. Milbury a également échangé Zdeno Chara et le choix qui allait permettre aux Sens de repêcher Jason Spezza en retour d’Alexei Yashin à qui il a donné un contrat de 10 ans d’une valeur de 90 millions. Je pourrais dresser une liste incroyable, mais ce serait trop long. McKenzie a certainement fait plaisir à des tonnes de fans des Islanders avec cette remarque.


Sam Gagner se moque des Capitals avec une superbe passe

Gagner

La carrière de Sam Gagner est vraiment décevante lorsqu’on considère son talent offensif et son échange en Arizona n’a pas changé la situation. Il n’a que 7 points en 19 rencontres pour les Coyotes cette saison. Toutefois, de temps en temps, on revoit l’instinct offensif qui lui a permis d’être choisi au 6e rang du repêchage de 2007.

Ce fût le cas dans le match de mardi soir contre les Capitals où il a créé le premier but des Coyotes à lui seul. Sur la séquence, le centre a attiré tous les joueurs de Washington ainsi que le gardien en plus de forcer Backstrom à l’accrocher.

Malgré tout cette pression, l’ancien des Oilers a livré une passe parfaite, sans regarder, à Oliver Ekman-Larsson qui a complété la séquence dans un filet désert. Le but égalait la marque à 1-1 en début de 2e période.

Via CBS Eye on Hockey


Kari Lehtonen vole Jarret Stoll avec l’arrêt de la soirée

Lehtonen

Kari Lehtonen ne connait pas le meilleur début de saison pour les Stars de Dallas, mais le Finlandais est encore bourré de talent et il l’a rappelé aux Kings de Los Angeles en fin de soirée jeudi.

Alors que Dallas avait une avance de 2-0 en fin de 2e période, les Kings appliquaient énormément de pression au filet. Kyle Clifford a profité d’un retour lorsque le gardien des Stars était hors position. Il a donc envoyé la rondelle au but. Lehtonen a fait l’arrêt, mais il a laissé un autre retour qui a terminé sur la palette de Jarret Stoll. L’attaquant avait un filet désert devant lui.

Du moins, c’est ce qu’il croyait puisque Lehtonen est arrivé à la dernière seconde pour le voler avec sa mitaine. La séquence a laissé Stoll bouche bée et les commentateurs des Stars ne s’en pouvaient plus sur la galerie de la presse alors qu’ils ont qualifié la séquence d’arrêt de l’année.

GIF

Vidéo


Le vidéo d’avant-match Habs-Bruins du Canadien est parfait pour te mettre dans l’ambiance

Habs Bruins

Il n’y a pas grand chose qui égale les matchs contre les Bruins et comme si on n’était pas suffisamment excités pour le match de ce soir, le Canadien a publié leur vidéo d’avant-match pour cette rencontre en début de soirée.

En 90 secondes, le vidéo nous rappelle plusieurs moments de l’histoire, souvent récente, où le Canadien a eu l’avantage contre l’équipe rivale de Boston. Avec la chanson Jungle de X Ambassadors et Jamie N Commons, c’est un montage qui va te mettre dedans pour le match de ce soir et qui va te forcer à regarder l’heure pour voir combien de temps il reste avant la 1ère mise au jeu.


Un joueur de la AHL utilise la baie vitrée pour marquer

Sproul

Mercredi soir, le club école des Red Wings de Detroit, les Griffins de Grand Rapids, ont brisé une séquence de 6 défaites en battant les Monsters du Lake Erie, le club école de l’Avalanche, 5 à 3. Le but gagnant de cette rencontre a été assez intéressant.

Il a été marqué par Ryan Sproul, dont c’était le premier but de l’année, sur un 3 contre 2. Bizarrement, Sproul a décidé de lancer de la ligne bleue dans cette situation. Encore pire, le lancer du défenseur a manqué la cible et a frappé la baie vitrée derrière le filet. Toutefois, la rondelle est revenue devant le but où elle a frappé Calvin Pickard avant de rentrer dans le filet.

Ce n’est pas la première fois que l’on voit un but du genre, mais on ne se tanne jamais. C’est le genre de séquence auquel on pense lorsqu’on dit que le hockey est un sport grandement influencé par la chance. Les Griffins étaient dû pour une victoire et les Dieux du hockey ont livré la marchandise.

Via Puck Daddy


Des parents de l’Arizona cachent les yeux de leur fille pendant un combat

Arizona

Mardi soir, dans le match entre les Coyotes et les Stars en Arizona, deux combats ont eu lieu lors des 5 premières minutes de jeu. Les fans de combats ont adoré, mais certains aimaient un peu moins cette démonstration de violence.

C’est le cas d’une jeune fille qui avait des sièges près de l’action pour le combat entre Brenden Dillon et Kyle Chipchura (oui, l’ancien du Canadien est encore dans la LNH). La fille semble avoir tenté de se cacher avec son toutou au début, mais ses parents sont intervenus rapidement avec leurs mains pour s’assurer qu’elle ne voit plus la séquence qui l’effrayait.

Cette scène est un autre argument pour ceux qui veulent éliminer les batailles dans la LNH en argumentant que ça aiderait les finances de la ligue. Peu importe si la théorie est valide ou non, on peut comprendre qu’une fille de jeune âge qui n’est pas familière avec le sport ait peur lorsque deux gros athlètes se battent à quelques pouces de son visage.

Via Eye on Hockey


La mascotte des Prédateurs entarte un fan des Oilers

Oilers

Mardi soir, les Prédateurs de Nashville ont battu les Oilers 3-2 lors d’une rencontre disputée dans la ville du country. Les Preds ne se sont pas arrêtés là alors que leur mascotte, Gnash, a décidé de pousser l’humiliation un peu plus loin en jouant un tour à un partisan des Oilers qui s’était aventuré en territoire ennemi.

Le partisan en question s’est fait entarter par la mascotte des Preds. Gnash a finalement fait 2 victimes puisque le fan en question a trouvé que son accompagnatrice riait un peu trop du tour de la mascotte et il a décidé de partager son malheur en lui faisant le coup à son tour.

Puck Daddy nous a donné un peu plus d’informations par rapport à ce prank. Les deux fans seraient des frères et sœurs et le plan avait été approuvé par la partisane qui a croisé la mascotte plus tôt dans le match. C’est donc elle qui a accepté que son frère soit entarté et quand il s’en est rendu compte, il a simplement décidé de lui rendre la monnaie de sa pièce.

Comme ils ont servi de divertissement pendant le match, les Preds leur ont offert une paire de billets pour une autre partie, donc ce n’est pas un mauvais deal pour eux.


Ben Bishop agrippe Ben Smith, l’envoie sur la glace et c’est Smith qui a été puni

Bishop

Mardi soir, les Blackhawks de Chicago ont marqué le premier but de leur match contre le Lightning sur une séquence où Ben Bishop a senti qu’on l’a obstrué dans son travail. Malheureusement pour Bishop, les arbitres n’étaient pas d’accord. Le gardien du Lightning a donc décidé de s’occuper de la situation lui-même par la suite.

Quelques secondes plus tard, Ben Smith a tout juste heurté Bishop et le gardien du Lightning l’a agrippé et l’a amené sur la glace. Contrairement au premier but, Bishop a réussi à convaincre l’arbitre sur cette séquence alors que Smith a été puni pour avoir obstrué le gardien.

Bien évidemment, l’arbitre en question était en alerte pour les jeux au filet après le but des Hawks et dès qu’il a vu Smith et Bishop sur la glace, il a levé le bras. Ce n’était peut-être pas le bon appel, mais de temps en temps, les officiels vont vouloir envoyer le bon message au détriment du bon appel puisque à long terme, ça peut aider à gérer le match. Il ne faut pas que ça arrive trop souvent, mais une fois de temps en temps, ça peut aider.