Suivez 25stanley sur Facebook!

Ilya Bryzgalov a pris des selfies avec des fans du Wild pendant le match lundi soir

Bryzgalov

Le gardien de but Ilya Bryzgalov est présentement au camp du Wild grâce à un essai professionnel. Même s’il n’a pas de contrat, le Russe continue de montrer sa personnalité qui sort de l’ordinaire et lundi soir, alors que les Penguins étaient en ville, ce sont les partisans qui en ont profité.

Il y avait une ligne à côté de la baie vitrée où se trouvait Bryzgalov puisque le gardien acceptait de prendre des selfies avec les fans qui s’y trouvaient. Bien évidemment, ça n’a pas duré longtemps alors que la sécurité s’en est mêlé, mais pour quelques minutes, Bryz s’est fait de nouveaux fans.

Bryzgalov n’a pas arrêté de s’amuser à ce moment-là alors que quand Jason Pominville a inscrit son tour du chapeau dans un filet désert, le gardien s’est joint à la foule en lançant sa tuque sur la glace. C’est le genre de comportement qui aurait pu déranger une équipe, mais maintenant qu’on connait la personnalité de Bryz, j’imagine que les joueurs s’y attendent et apprécient ses petites niaiseries qui détendent l’atmosphère.

Via Deadspin


La LNH est de retour en couverture de Sports Illustrated

Sports Illustrated

C’est rare que la LNH est en couverture du prestigieux Sports Illustrated. Habituellement, on a droit à une édition au début de la finale de la Coupe et c’est pas mal ça. On l’a déjà eu cette année, mais comme les Rangers sont en finale, le magazine a décidé de continuer à pousser le sport en une.

Cette fois-ci, la couverture est inspirée d’une autre qui est parue il y a 20 ans lors de la dernière apparition des Rangers en séries. À l’époque, on pouvait lire « Pourquoi la LNH est hot alors que la NBA ne l’est pas ». Cette une est devenue célèbre parce qu’elle ne s’est pas avérée vraie, la NBA bénéficiant de joueurs étoiles comme Lebron James et Kobe Bryant pour devancer le hockey aux États-Unis.

Avec les 2 sports qui connaissent leurs meilleurs moments, la publication a décidé de revisiter ce thème en expliquant pourquoi les deux sports sont si hot présentement. C’est l’excellent Michael Farber qui fait le texte pour le hockey.

Ça peut sembler peu, mais ce genre d’exposure est toujours bon pour le sport. Ça permet aux fans de sport des États-Unis d’avoir un rappel que le hockey est en santé présentement et qu’il serait temps d’essayer.


Britney Spears encourage les Kings avec un chandail des Oilers

Britney

Britney Spears a sauté dans le bandwagon des Kings pendant leur parcours en séries cette année. Elle a amené son fils au 2e match de la série finale et maintenant, elle tweete ses encouragements à l’équipe. Comme c’est Britney, ça a créé une controverse.

Elle a réussi à enrager les fans des Kings et ceux des Oilers avec un seul tweet. La photo que vous voyez ci-dessus était jointe au tweet et les fans de Los Angeles ne se sont pas gênés pour dire qu’il s’agissait du mauvais chandail.

Les fans des Oilers avait plus un problème avec le tweet en question. La chanteuse a joint le hashtag #ForeverAKing et les fans albertains n’ont pas aimé ça puisque Gretzky a passé près de la moitié de sa carrière à Edmonton. En plus, la photo le prouve puisqu’elle a utilisé un chandail des Oilers.

C’est un choix douteux, mais c’est ce qui arrive quand des vedettes s’intéressent soudainement au hockey. Même si ça crée du niaisage, c’est bon pour le sport puisque plusieurs fans de la chanteuse ne savaient pas qui était Gretzky ce matin et qui l’ont appris en voyant cette photo. C’est le genre de tweet qui est bon pour l’exposure de la ligue.


Chad Johnson est rendu avec une casquette des Expos

Ochocin

Chad « Ochocinco » Johnson est toujours au camp d’entraînement des Alouettes de Montréal à l’Université Bishop’s de Sherbrooke. Même s’il n’est pas encore installé à Montréal, le receveur étoile commence à s’approprier sa nouvelle ville.

Il a fait un autre pas dans cette direction lundi après-midi alors qu’il s’est acheté une casquette des Expos de Montréal avant de publier quelques photos de son nouvel achat sur les réseaux sociaux. Bien évidemment, comme c’est Ocho, la photo s’est promenée comme une trainée de poudre sur le web.

Ce n’est qu’une casquette et ça ne veut pas dire grand chose, mais si on se fie à ses entrevues, le receveur semble vraiment se plaire avec les Alouettes, et ce, même s’il n’est pas encore arrivé à Montréal. C’est un gars qui adore parler aux partisans et c’est réciproque jusqu’à maintenant.

D’ailleurs, si vous voulez croiser le receveur, c’est assez facile. Rendez vous au McDonald’s le plus proche de l’Université Bishop’s après la dernière pratique de la journée et ce n’est qu’une question de temps avant que le receveur arrive.


Des fans se montent une pyramide avec leurs canettes de bière vides dans un match de la ECHL

Les Cyclones de Cincinnati, qui ont déjà été la filiale du Canadien de Montréal dans la ECHL, ont organisé une promotion assez originale vendredi soir. Ils se sont rendus compte que le meilleur moyen d’attirer du monde à l’aréna un vendredi soir était un rabais sur la bière et ils en ont profité.

Donc, vendredi soir, ils avaient une promotion sur la bière. C’était toute une promotion! Avec une limite de 2 bières par personne par achat, les Cyclones vendaient la canette de Pabst Blue Ribbon et de Miller High Life au prix de 1$. À ce prix là, les fans en ont profité bien évidemment.

Le seul problème, c’est qu’en achetant autant de bières, les fans se sont ramassés avec une tonne de canettes vides. Avec autant de canettes, ils ont fait la seule chose qui leur est venue en tête: une pyramide le long de la baie vitrée.

PBR

Hey boy! Si cette image venait du Centre Bell, on aurait des milliers de $ de bière qui auraient été bus. C’est tout simplement incroyable! Par exemple, je suis certain qu’avec autant de bières, on a assisté à une ou deux bonnes batailles dans les estrades…

Via Puck Daddy


David Booth aime vraiment les ours

Booth

Cette photo de David Booth provient de son compte Twitter. Lundi après-midi, l’attaquant des Canucks de Vancouver a décidé de publier une photo de lui en train d’embrasser un ours. Ce n’est pas la première fois que Booth partage son amour de la nature, lui qui avait publié une photo de sa chasse plus tôt dans sa carrière.

La photo en tant que telle est très drôle, mais le tweet qui l’accompagne est peut-être meilleur. Booth a décidé de citer une chanson de Taylor Swift pour parler de son histoire d’amour avec la nature qui était compliquée, mais vraie, avant de mentionner qu’ils allaient s’en sortir.

Bien évidemment, plusieurs fans des Canucks ont vu ça comme une référence à leur saison de misère, eux qui se dirigeaient tout droit vers les séries avant de s’effondrer en février et en mars. D’autres pensaient qu’il parlait de sa saison alors qu’il a connu quelques difficultés cette année, jouant même 3 matchs dans la ligue américaine.

Ça se peut qu’ils aient raison, mais comme le tweet accompagnait une photo où on le voyait en train d’embrasser un ours et qu’il a utilisé les paroles d’une chanson de Taylor Swift, j’ai l’impression qu’il blaguait sur son heure du midi alors qu’il s’ennuyait un peu.


Alex Ovechkin tente de régler le problème des gardiens à Washington

Mardi soir, les Capitals de Washington ont battu de peine et de misère les Sabres de Buffalo par la marque de 5 à 4. Ce match illustre parfaitement les problèmes récents des Capitals dont les gardiens ont de la difficulté à faire les arrêts après un bon début de saison.

Après le renvoi de Grubauer dans les mineures, c’est Holtby et Neuvirth qui tiennent le fort, mais c’est un peu pénible. Comme d’habitude à Washington, c’est Alex Ovechkin qui doit trouver la solution à tous les problèmes et c’est ce qu’il a fait après la pratique de mercredi.

Ovechkin

On ne sait pas comment il a fait, mais comme il est sur la cadence d’une saison de 60 buts, les Caps vont certainement utiliser une autre méthode pour venir à bout de leurs problèmes devant le filet.

Alors qu’ils sont à un point et 4 places des séries, leur problème devra se régler rapidement parce que comme ils viennent de l’apprendre, on descend vite dans cette partie de la conférence de l’Est.


Après Bieber, c’était au tour de Rob Ford

Jeudi soir, les Stars de Dallas ont explosé les Maple Leafs de Toronto en les battant 7-1. L’équipe des communications de l’équipe a également malmené Toronto sur le tableau indicateur pendant le match.

Après avoir montré la mugshot de Justin Bieber en 2e période, les Stars ont poursuivi leur trolling en 3e période en montrant une vidéo du maire de Toronto, Rob Ford.

Rob Ford

À 7-1, les fans des Stars qui étaient dans l’aréna étaient de bonne humeur et certains avaient même préparé leurs blagues pour Rob Ford. Après le vidéo de Ford, on a donc eu droit à une partisane qui a demandé le maire en mariage.

Rob Ford 2

Les Stars sont parmi les 5 équipes qui attirent le moins de partisans depuis le début de la saison et c’est bien dommage, car ils sont probablement une des équipes les plus plaisantes à voir jouer cette saison. Au moins, les fans qui y vont en ont pour leur argent avec un tableau indicateur disjoncté qui fait jouer des vidéos vraiment bizarres pour commencer la 3e période.


Les Stars de Dallas trollent les Maple Leafs avec Justin Bieber

Les Stars de Dallas n’ont jamais peur d’utiliser leur tableau indicateur pour rire des équipes adverses. Ils nous l’ont rappelé jeudi soir alors que les Maple Leafs de Toronto étaient en ville.

Avant un avantage numérique de Dallas en 2e période, les Stars ont utilisé la mugshot de Justin Bieber (qui s’est fait arrêter la nuit dernière après avoir imité Fast & Furious) en rappelant à leurs partisans que le canadien était un fan des Maple Leafs.

Bieber

C’est simple, mais efficace. C’est le genre de choses que j’adore! Une équipe qui ne se prend pas trop au sérieux et qui trouve le moyen de faire parler d’elle tout en se moquant de l’équipe adverse. On ne pourrait jamais voir quelque chose du genre au Centre Bell et tant mieux si les équipes dans les marchés moins traditionnels en profitent.

Chapeau aux Stars!


La neige crée des arénas vides à Washington et au New Jersey

Mardi, il y a eu une bonne tempête de neige dans le nord-est des États-Unis et cela a affecté plusieurs matchs de la LNH. La rencontre la plus touchée par la météo a été celle entre les Canes et les Flyers qui a carrément été reporté à mercredi. Par contre, ce n’est pas la seule alors que 3 autres matchs ont été influencés par la neige.

Rangers-Islanders

Il s’agit probablement du match le moins affecté par la température alors qu’on estimait la foule à 13 000 ou 14 000 personnes. Pour un match du Madison Square Garden, ce n’est pas énorme, mais lorsqu’on voit ce qui s’est passé au New Jersey et à Washington, ce n’est rien d’incroyable.

Sénateurs-Capitals

Washington

Disons que le Verizon Center a déjà été plus rempli. La météo a clairement nui aux partisans qui ne se sont pas présentés au match contre les Sénateurs. D’ailleurs, ils ne sont pas les seuls puisqu’Alex Ovechkin a également manqué le match à cause d’une blessure.

Blues-Devils

Devils

Il devait y avoir entre 1500 et 2000 personnes à Newark pour le match des Devils contre les Blues. Les fans qui n’ont pas pu se présenter à la rencontre ont été remboursés pour leurs billets et ceux qui y étaient et qui avaient des sièges dans le haut de l’aréna ont pu descendre dans les rouges. Au moins, l’organisation a bien fait dans cette situation plutôt gênante.