Suivez 25stanley sur Facebook!

Daniel Alfredsson digère sa fin de saison en jouant au ping-pong en shape de plage dans un bar d’Ottawa

daniel-alfredsson-ping-pong

Vous savez, chaque joueur de hockey digère sa fin de saison différemment. Évidemment, le joueur single va aller grinder des petites dans un supper-club. La recrue va salir les planchers d’un bar sur Mont-Royal avec son souper. Le bon petit gars va en vacances en Floride avec la famille. Le gardien vedette va Chez Paré. Ça, c’est chez le Canadien.

Du côté des Senators, cette équipe, aussi étrange que la moustache de leur entraîneur, la fin de saison a été digérée avec une grosse game de ping-pong dans un bar d’Ottawa. La photo a été prise soit dans la nuit de vendredi à samedi ou de samedi à dimanche. Il s’agit bel et bien du capitaine Daniel Alfredsson.

La seule chose que je ne comprends pas est ceci: tant qu’à jouer au ping-pong en shape de plage dans un bar. Pourquoi ne pas jouer au beer-pong? Beer-pong Alfie. Pas ping-pong! Alfredsson devrait contacter Claude Giroux (qui vient de la région d’Ottawa) pour lui expliquer comment jouer.


Eric Gélinas des Devils du New Jersey célèbre 100 fois sa fête // NHL Party

eric gelinas - devils - credit: 25stanley

Vous le savez que ça fait ma journée quand je reçois des photos de joueurs de hockey sur le party. En plus, cette photo se classe dans deux de mes catégories favorites: NHL Party et MadeInQc. Alors une combinaison joueur de la NHL qui fait le party au Québec, ça me rend heureux.

Sur Wikipedia, on mentionne qu’Éric Gélinas est né en Ontario, mais je pense qu’il passe la majorité de son temps à St-Jean sur le Richelieu. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Éric Gélinas (le gars de 6-pieds-4, 210 livres, à gauche sur la photo) est un choix de 2e ronde des Devils du New Jersey en 2009. Il a passé la saison 2012-2013 dans la AHL avec les Devils de l’Albany. En tant que défenseur, il a récolté 37 points ainsi que 55 minutes de pénalité. À la fin de la saison, le grand club lui a fait un beau cadeau en le montant au New Jersey pour son premier match en carrière dans la NHL contre les Penguins de Pittsburgh. Parenthèse, son frère Karl Gélinas est aussi un top athlète. Il a déjà fait partie de l’organisation des Angels de Los Angeles dans la MLB.

Bref, dans la nuit de mardi à mercredi, Éric Gélinas a décidé d’aller célébrer sa fête au bar L’Écurie sur la rue Rachel. Qu’est-ce qu’on fait quand on fête ses 22 ans et qu’on joue pour les Devils? On commande une méga tournée de 100 jagger-bombs pour ses bros! Boom!

P.-S. Merci à mon nounou de chez Brigand pour la photo. Je vous invite à télécharger les fonds d’écran qu’il a fait pour les séries de la NHL juste ici.


Paul Bissonnette amorce ses vacances comme seul Biznasty sait le faire

biznasty

Alors que Martin St-Louis déclare qu’il serait prêt à échanger son trophée Art Ross pour pouvoir jouer en série, Paul Bissonnette profite de ses vacances pour ramasser le plus de potentiel trophy-wife possible. Dans la ville de Scottsdale en Arizona, une nouvelle boîte à ouvert ses portes le weekend dernier. Le Maya Day & Nightclub propose un concept similaire à ceux qu’on retrouve à Las Vegas. Piste de danse qui peut accueillir 1 4000 personnes, gros DJ booth avec gros DJ, chaise longue pour apprécier un bon livre, etc. Évidemment, il y a une grosse piscine, mais elle a seulement 3 pieds de profond. Cela permet aux hommes de se rafraichir tout en montrant leurs abs et les femmes peuvent elles aussi rester à moitié hors de l’eau pour monter leurs abdominaux.

Biznasty en Shape De Plage

biznasty - party - credit: ig

Tout ça pour dire que Paul Bissonnette est en mode Biznasty pour l’été. Le joueur des Coyotes de Phoenix est allé faire son tour avec son amie Jill Turpin. C’est la blonde avec le bikini rouge. Et si Biznasty peut se faire copier son style internet par les autres joueurs de la NHL, on risque d’avoir beaucoup de fun sur le 25stanley cet été. Bref, si vous aimez les bikinis rouges, vous serez gâtés dans l’album ci-dessous.

*Photo: Biznasty/JillTurpin


Les Capitals de Washington ont beaucoup de plaisirs à Montréal // Raphael Diaz de retour au jeu après 25 matchs

Puisqu’on est le 4/20, aussi bien se mettre le cerveau à off avec quelques infos sur les adversaires des Canadiens. Les joueurs des Capitals de Washington sont arrivés à Montréal jeudi soir après leur match contre les Senators. Comme à l’habitude, Mike Ribeiro est retourné à ses bonnes habitudes montréalaises: il s’est occupé d’aller chercher de la poutine pour sa femme. True story.

Pour revenir au bar-hop des Capitals, on va faire cela en point form:

- On me dit qu’Alex Ovechkin et autres sont allés faire un tour au Cavalli sur la rue Peel jeudi soir.

- Il y a eu un souper bien arrosé où certains jeunes joueurs des Capitals ont dû débourser à deux reprises 1 500$ pour une bouteille de boisson. Ce n’était pas du Pepsi Blue.

- Un weekend de brosse entre joueurs de hockey n’est pas une vraie virée sans aller faire un tour au légendaire Chez Parée.

Voyons voir si les joueurs des Caps ont été capable de suer leur alcool lors du morning skate.

***

Concernant le match de ce soir, Raphael Diaz sera de retour au jeu après une absence de 25 matchs à cause d’une commotion cérébrale. L’acquisition de Marc Bergevin à la date limite des transactions, Davis Drewiske, retrouve donc le même rôle qu’il avait avec les Kings de Los Angeles. C’est à dire dans les estrades.

Colby Armstrong ratera un autre match ce soir. L’attaquant du Canadien est en santé, mais le pilote du Tricolore ne voulait pas risquer dans le cas d’Armstrong. «On veut être prudents, a indiqué Therrien sur Armstrong. Ça ne valait pas le risque.» L’ancien joueur des Maple Leafs sera peut-être dans la formation du CH mardi soir au Prudentiel Center. Par contre, sa présence est incertaine, l’alignement du Canadien est complet actuellement.

Je pense que c’est la première fois de ma vie que j’écris cela, mais voici les trios du CH pour ce soir. Ils risquent de changer après 12 minutes de jeu, mais en tout cas:

Pacioretty-Plekanec-Gionta

Bourque-Desharnais-Ryder

Galchenyuk-Eller-Gallagher

Moen-Halpern-Prust

Markov/Diaz

Gorges/Subban

Weber-Bouillon


Dustin Penner se moque de l’Avalanche et de leur voyage à Vegas

On pensait avoir fini avec l’histoire de Jean-Sébastien Giguère qui n’apprécie pas le voyage à Vegas de ses coéquipiers.

Par contre, Dustin Penner a décidé de rajouter de l’huile sur le feu jeudi en fin de soirée. Après la victoire en fusillade des Kings face à l’Avalanche par la marque de 3-2, Penner a décidé de tweeter à Anze Kopitar, qui a marqué le but gagnant. Le tweet, que vous voyez ci-dessus, ne disait que « Vegas baby… Vegas ».

Alors, est-ce que c’est cette pointe est correcte ou elle dépasse la ligne de l’acceptabilité?


Scott Timmins // Espoir des Panthers de la Floride complètement saoul envahit une maison

scott timmins - panthers - credit: ken5

Yes! Un autre chapitre de cette chronique des déboires des espoirs de la NHL. Je trouve ces histoires hilarantes.

Aujourd’hui, je vous raconte l’histoire de Scott Timmins, 23 ans. Ce joueur de centre originaire de Hamilton en Ontario est membre de l’organisation des Panthers de la Floride. Il a joué quelques matchs dans la NHL, mais il passe la majeure partie de son temps à San Antonio à jouer pour le Rampage.

Dans la nuit de dimanche à lundi, après un match, Scott Timmins est allé brosser avec des bros dans un bar de la place. Le mec s’est tellement défoncé la face qu’il a décidé d’entrer par infraction dans une résidence familiale afin d’aller se coucher sur le divan. La famille Garza en passant. La maman est venue le voir pour lui demander qui il était. Scott Timmins a répondu ceci en criant:

Inquiète-toi pas pour cela. Qu’est-ce que tu fais dans ma maison? Tu dois sacrer ton camp d’ici.

La maman l’a évidemment écouté. Elle est sortie de sa maison avec ses trois enfants. Elle a téléphoné à la police et à son mari, qui était à l’extérieur. Pas besoin de vous dire que Scott Timmins s’est réveillé avec un terrible hangover en prison. Heureusement, rien de grave n’est arrivé. Par contre, si papa Garza avait été à la maison, voici ce qui serait survenu :

Papa Garza à Scott Timmins: Tu es chanceux que je n’étais pas à la maison parce que si j’avais été là, je t’aurais mis une balle entre les deux yeux. Ça serait terminé pour toi.

Scott Timmins, les Panthers de la Floride et le Rampage de San Antonio ont refusé de commenter cette histoire de déboire.


Christian Thomas des Rangers célèbre son 1er match dans la NHL sur St-Laurent

christian thomas - rangers - credit: facebook

Après avoir disputé son tout premier match dans la LNH, Christian Thomas des Rangers de New York s’est amusé dans un supper-club de la rue St-Laurent à Montréal après la rencontre Canadiens-Rangers. Le joueur de 5-pieds-9 devait déborder de joie! Christian Thomas est un joueur de 20 ans originaire de Toronto qui a été repêché en 2e ronde par le club de New York en 2010. Il est le fils de Steve Thomas.

*Merci à UniversHockey pour la passe sur le tape.


Jay McKee, ancien des Sabres-Blues-Penguins, était un pimp à Tremblant // NHL-Party

jay mckee - drunk - credit: twitter

L’influence de Paul Bissonnette sur Twitter se fera sentir pour des années à venir. Il n’y a pas si longtemps, un diffuseur internet se faisait crucifier par les médias traditionnels pour avoir publié des photos hors glace des joueurs. Aujourd’hui, les joueurs de la NHL tentent d’augmenter leur nombre de followers en flashant leur cash du haut d’un bar de Las Vegas.

Jay McKee est un joueur originaire de Buffalo qui a passé la plus grande partie de sa carrière chez les Sabres. Il a fait un passage chez les Blues de St-Louis pour terminer sa carrière chez les Penguins de Pittsburgh en 2009-2010. Il est aujourd’hui entraineur des Americans de Rochester, le club-école des Sabres de Buffalo. Inspiré de BizNasty, Jay McKee est intéressant à suivre sur Twitter. Il est typiquement «joueur de hockey»: parfois moron sur les bords, il aime baver les autres joueurs, la booze, les produits naturels et les putes ainsi que le jeu physique sur la glace.

Bref, dans le temps des fêtes Jay McKee est venue faire son tour au Mont-Tremblant. Il en a profité pour se promener avec un gros manteau de fourrure comme Kanye West, brosser et rencontrer de nouvelles amies filles. Notez que Sean Avery a aussi mis les pieds dans cette région infestée d’Américains pendant cette période.

*Merci @Spain63 & @Rick009 pour l’info.


Jarret Stoll des Kings était le french du jour de l’an d’Erin Andrews

jarret stoll erin andrews - party - credit: erinandrews

Grosse année 2012 pour Jarret Stoll. Je pense que je n’avais jamais parlé de lui avant le mois de juin dernier. Après avoir gagné la Coupe Stanley avec les Kings de Los Angeles, Jarret Stoll a ensuite partagé son attention entre deux trophées: la Coupe Stanley dans les bars de L.A et Paulina Gretzky dans un spa. Afin de terminer 2012 en beauté, l’attaquant des Kings s’est collé sur Erin Andrews, la fameuse journaliste du réseau ESPN. Jarret Stoll est un bon chick magnet lui qui a déjà passé proche d’épouser Rachel Hunter. Pour ceux qui se posent la question, Erin Andrews côtoie plusieurs athlètes grâce à son boulot. Une chance qu’elle n’est pas gardienne de but dans ses temps libres, parce qu’il y a des rondelles, comme des ballons de plage, qui lui passeraient entre les jambes.

L’autre mec sur la photo est John Legend. Son french du jour de l’an a été la mannequin Chrissy Teigen. Et vous, c’était glamour votre jour de l’an?


On aime J.J. Watt de Texans de Houston autant que les filles qui portent des tshirts I ♥ Vodka

jj watt - texans houston - credit: shot of ginn

J.J. Watt. Qui? Quoi? Pour ceux qui ne suivent pas la NFL, J.J. Watt ne cesse de faire parler de lui autant par ses performances sur le terrain qu’à l’extérieur. Originaire du Wisconsin, JJ Watt a été repêché 11e au total par les Texans en 2011. Il a fait le club l’année même et il a terminé sa saison recrue avec 56 tackles, 5½ sacks, 2 recouvrements de fumble, 4 passes bloquées et un field goal bloqué. MEGAWATT.

Fondation de JJ Watt

j.j. watt - texans - credit: shot of ginn
jj watt - houston - credit: shot of ginn

JJ Watt gagne un salaire de moins de 3 millions par saison (contrat de 4 ans – 11.2M$), mais cela n’a pas fait de lui un picsous comme c’est malheureusement le cas chez de nombreux athlètes millionnaires. J.J. Watt a pigé dans son compte de banque pour créer une fondation qui vient en aide aux écoles qui manquent de sous pour offrir des programmes de sport de qualité aux élèves. La Justin J. Watt Foundation ressemble beaucoup à celle de Francis Bouillon, Steve Bégin et Étienne Boulay. Autre facteur que JJ Watt est en or: il est buddy avec Blake Geoffrion. Ils sont allés à l’université ensemble et quand Blake Geoffrion s’est fait craquer le crâne, JJ Watt lui a dit qu’il allait faire une célébration spéciale en son honneur lors de son prochain match si jamais il réussissait un sack du quart.

Party de J.J. Watt

jj watt - party - credit: shot of ginn

Maintenant que vous en savez un peu plus sur J.J. Watt, on peut revenir aux photos de lui en train de célébrer le championnat du AFC South des Texans de Houston. Le party a eu lieu dimanche soir au bar 5th Amendment de Houston. Croyez-moi, avec les performances de JJ Watt cette saison (il s’enligne pour battre un record de sac du quart) aucun média à Houston n’a fait d’émissions spéciales du jour noir de JJ Watt lorsque des photos de lui sur la brosse ont fait surface sur le blogue Shot of Ginn. Si seulement les joueurs du Canadien étaient capables de bien comprendre comment gérer leur image comme JJ Watt. En tout cas, on vous promet qu’on va parler de JJ Watt plus souvent sur le blogue en 2013. Si ce mec met la main sur une bague du Super Bowl, il va être très intéressant à suivre.

P.-S. Je ne veux surtout pas jouer au rabat-joie, mais cr*sss que c’est douche porter de lunettes soleil dans un club. Record de sack ou non.