Suivez 25stanley sur Facebook!

5 équipes de la LNH en feu et à surveiller pour la course aux séries

Screen shot 2015-03-09 at 4.49.05 PM

Il est fort important d’entrer en séries éliminatoires sur une lancée. On voit souvent des surprises en 1ère ronde puisque ce sont souvent les équipes qui ont dû se battre jusqu’à la fin et remporter la majorité de leurs derniers matchs de la saison pour se qualifier en séries qui jouent le meilleur hockey arrivé à la mi-avril. Voici donc les 5 clubs à surveiller d’ici la fin de la saison.

***

1. Le Wild du Minnesota

Screen shot 2015-03-09 at 4.33.48 PM

Le Wild est en mission présentement. Minnesota a remporté 16 de ses 19 derniers matchs. Devan Dubnyk fait des miracles depuis son arrivée dans l’état du hockey. Il a une incroyable fiche de 18 victoires et 3 défaites avec une moyenne de buts alloués par match de 1,60, en plus d’une moyenne d’efficacité de ,940. Sans surprise, Dubnyk a été nommé 1ère étoile du moins de février dans la LNH. En plus de la magie de leur gardien, les vedettes du Wild semblent finalement se réveiller au bon moment.

***

2. Les Senators d’Ottawa

Screen shot 2015-03-09 at 4.38.25 PM

L’émergence d’Andrew Hammond devant le filet des Senators est une histoire fascinante. Le cerbère de 27 ans, qui peinait à avoir du succès dans la AHL, a une fiche de 7-0-1 avec le grand club cette année. Il a blanchi coup sur coup les Ducks et les Kings sur la route la semaine dernière et il est en train de redonner espoirs aux partisans des Sens. La tache de se frayer un chemin en séries sera ardue, mais si Hammond continue d’exceller, tous les espoirs sont permis dans la Capitale.

***

3. Les Rangers de New York

Screen shot 2015-03-09 at 4.41.15 PM

Autre histoire invraisemblable de gardien de but dans la Grosse Pomme alors que Cam Talbot, le réserviste d’Henrik Lundqvist, détient une fiche de 10-1-2 depuis que le #1 des Rangers s’est blessé. Il s’est d’ailleurs mérité la 3e étoile de la semaine dans la LNH. Son équipe n’est qu’à un seul point des Islanders et du sommet de la division métropolitaine et à 3 points du Canadien et du sommet de l’Est, et ce, avec 3 matchs en mains.

***

4. Les Kings de Los Angeles

Screen shot 2015-03-09 at 4.43.31 PM

À chaque année depuis 4 saisons, les Kings prennent leur vitesse de croisière à quelques matchs des séries. En 2012, ils s’étaient battus pour une place en séries jusqu’à la dernière semaine du calendrier, avant de remporter la Coupe Stanley. L’histoire se répète une fois de plus cette saison, alors qu’ils ont une fiche de 10-3-1 à leurs 14 dernières rencontres. Aucune équipe n’a soulevé le Saint Graal du hockey deux années consécutives depuis les Red Wings de 1998, mais disons que les Kings prennent bonne forme au bon moment.

***

5. Le Lightning de Tampa Bay

Screen shot 2015-03-09 at 4.47.17 PM

Fort de 7 victoires à ses 10 derniers matchs, le Lightning est une puissance de la LNH et sera très difficile à battre lors des prochaines séries. L’an dernier, le tricolore n’avait eu aucune difficulté à les éliminer en 4 petits matchs lors du 1er tour, mais il faut se rappeler que leur gardien partant Ben Bishop n’y était pas. Vous pouvez être certains que les joueurs de Tampa Bay ont cette élimination sur le coeur et qu’ils feront tout pour faire oublier les déboires du printemps dernier.


David Pastrnak a appris qu’il ne peut pas suivre n’importe qui sur les réseaux sociaux

Pastrnak

Même si on peut l’oublier à cause de ses bonnes performances sur la glace, David Pastrnak, des Bruins de Boston, n’est qu’un joueur recrue de 18 ans. À cet âge là, il a encore beaucoup de choses à apprendre par rapport au style de vie des joueurs de la LNH et il a reçu une de ces leçons mardi matin.

Alors que l’équipe est en visite à Ottawa pour y affronter les Sénateurs dans un match crucial pour la course aux séries, Pastrnak s’est mis à suivre deux comptes Twitter de masseuses d’Ottawa qui disent offrir un service sensuel. Ces abonnements lui ont valu son premier texte sur Deadspin.

Bien évidemment, le joueur des Bruins a rapidement supprimé ces comptes de ses abonnements après la publication du texte et il y a sûrement un employé de l’équipe qui l’a ramené à l’ordre. Ceci étant dit, ce n’est qu’un jeune de 18 ans, donc ce n’est pas la fin du monde et à l’ère des réseaux sociaux, ce n’est probablement pas la dernière erreur qu’il fera sur le web. Tant que les Bruins n’aient pas à le surveiller en séries, il devrait être correct.


Evgeny Romasko est devenu le premier Russe à arbitrer dans la LNH lundi soir

Romasko

Lundi soir, le match entre les Red Wings de Detroit et les Oilers d’Edmonton est passé à l’histoire puisque c’était le premier arbitré par un arbitre russe. C’est Evgeny Romasko qui a eu l’honneur d’être le premier de son pays à porter l’uniforme rayé dans le circuit Bettman. Pour l’occasion, il était jumelé à Paul Devorski, qui est dans la ligue depuis 1989.

En arbitrant ce match, Romasko est devenu le 3e officiel européen dans l’histoire de la ligue. Avant lui, il y a eu un juge de lignes néerlandais nommé Jerry Pateman qui a travaillé dans la LNH de 1982 à 1994. Il est né aux Pays-Bas, mais il a grandi au Canada, donc il n’a pas appris à arbitrer en Europe.

C’est ce qui explique pourquoi ce fût aussi long avant d’avoir un autre officiel européen dans la LNH. C’est Marcus Vinnerborg, en 2011, qui a été le premier arbitre de la LNH à avoir appris en Europe. Il a quitté la ligue en 2013, ce qui veut dire que Romasko est le seul officiel de la LNH qui n’est pas Canadien ou Américain présentement.

Romasko a été remarqué par les dirigeants de la ligue cet été et après 30 matchs dans la AHL, ils ont décidé qu’il était prêt. Il a commencé sa carrière en appelant les deux premières punitions du match entre les Wings et les Oilers.

Capture d’écran via Josh Gold-Smith


Nazem Kadri manquera le match des Leafs parce qu’il est arrivé en retard à une pratique

kadri1-600x320

Rien ne va plus pour les Maple Leafs de Toronto, qui ont une pire fiche que celle des Sabres de Buffalo au cours de leurs 10 derniers matchs. Samedi soir, les Blues les ont démoli 6 à 1 et lors de la pratique de dimanche matin, Peter Horachek était furieux parce que Nazem Kadri était arrivé 20 minutes en retard.

Le centre des Leafs sera retranché de la formation lundi soir à cause de ce retard. Il a admis qu’il s’est tout simplement levé trop tard et qu’il a été réveillé par des coéquipiers qui l’appelaient pour savoir où il était. Horachek a insinué que ce n’était pas la première fois que ça arrivait à Kadri.

Puisque les Leafs sont en pleine course pour McDavid, c’est le moment parfait pour appliquer les règles d’équipe à la lettre. Ça ramène les gars à l’ordre et ça donne plus de chances à l’équipe de perdre et donc, de se rapprocher du bas du classement. Les Leafs sont présentement au 27e rang de la LNH, 8 points devant les Coyotes (28es).


Bourque se confie sur ses passages à Montréal et Anaheim

rene-bourque-5-600x465

Maintenant un membre des Blue Jackets de Columbus, Rene Bourque s’est confié à propos de ses deux anciennes équipes, les Canadiens de Montréal et les Ducks d’Anaheim.

L’ancien numéro 17 du Tricolore a indiqué que lui et l’entraîneur-chef du CH ne discutaient pas ensemble.

« Michel et moi n’avions pas la meilleure relation. On ne communiquait pas. Je ne savais pas ce qu’il attendait de moi et vice versa. »

Bourque a tenu à rassurer les partisans des Blue Jackets en disant qu’il a encore sa place dans la LNH.

« Je ne suis certainement pas un joueur paresseux. Je travaille dur sur et hors glace. C’est juste une question d’obtenir une opportunité. Je peux patiner et j’ai encore la capacité de mettre la rondelle dans le filet », a-t-il précisé.

Bourque a également mentionné que son passage avec les Ducks d’Anaheim n’a pas été plus rose. Il était souvent inséré et retiré de l’alignement, ce qui l’empêchait de trouver une constance ou du moins, un rythme acceptable.

Source : BlueJacketsXtra


Quels sont vos choix pour les trophées de la LNH jusqu’à maintenant?

Trophées LNH

Les trophées de la LNH seront remis aux gagnants le 24 juin prochain. Les probables récipiendaires des différents honneurs commencent à ressortir, puisqu’il reste environ une vingtaine de matchs à chacune des équipes du circuit Bettman. Certains joueurs se démarquent plus que d’autres.

Pierre LeBrun (ESPN) a énoncé ses choix aux trois quarts de la saison. Voici ses choix jusqu’à maintenant…

Trophée Hart

Candidats : Ryan Getzlaf Ducks; Alex Ovechkin et Nicklas Backstrom Capitals; John Tavares Islanders; Rick Nash Rangers; Carey Price Canadiens; Pekka Rinne et Shea Weber Predators; Sidney Crosby et Evgeni Malkin Penguins; Patrick Kane Blackhawks; Drew Doughty Kings.

Gagnant : Carey Price (MTL)

Trophée Vézina

Candidats : Carey Price Canadiens; Pekka Rinne Predators; Marc-Andre Fleury Penguins; Braden Holtby Capitals; Devan Dubnyk Wild; Henrik Lundqvist Rangers; Cory Schneider Devils; Roberto Luongo Panthers; Craig Anderson Sénateurs.

Gagnant : Carey Price (MTL)

Trophée Norris

Candidats : Drew Doughty Kings; Shea Weber Predators; Mark Giordano Flames; P.K. Subban Canadiens; Duncan Keith Blackhawks; Erik Karlsson Sénateurs; Kris Letang Penguins; Kevin Shattenkirk Blues; Aaron Ekblad Panthers.

Gagnant : Shea Weber (NSH)

Trophée Calder

Candidats : Filip Forsberg Predators; Aaron Ekblad Panthers; Johnny Gaudreau Flames; John Klingberg Stars; Mike Hoffman Sénateurs; Anders Lee Islanders; Michael Hutchinson Jets.

Gagnant : Aaron Ekblad (FLO)

Trophée Selke

Candidats : Patrice Bergeron Bruins; Anze Kopitar Kings; Tomas Plekanec Canadiens; David Backes et Alexander Steen Blues; Marian Hossa et Jonathan Toews Blackhawks; Pavel Datsyuk Wings; Joe Thornton Sharks; Nicklas Backstrom Capitals.

Gagnant : David Backes (STL)

Trophée Jack Adams

Candidats : Peter Laviolette Predators; Ken Hitchcock Blues; Alain Vigneault Rangers; Jon Cooper Lightning; Mike Babcock Red Wings; Barry Trotz Capitals; Paul Maurice Jets; Bob Hartley Flames.

Gagnant : Mike Babcock (DET)

Voici mes choix…

Trophée Hart : Carey Price (MTL)
Trophée Vézina : Carey Price (MTL)
Trophée Norris : Kris Letang (PIT)
Trophée Calder : Filip Forsberg (NSH)
Trophée Selke : Jonathan Toews (CHI)
Trophée Jack Adams : Peter Laviolette (NSH)

Êtes-vous d’accord avec les choix de Pierre LeBrun?


Une fan des Hawks reste au match après avoir reçu la baie vitrée en pleine face

Hawks

On dit souvent que les joueurs d’hockey sont parmi les plus toffs dans le sport professionnel. Après vendredi soir, on va pouvoir inclure les partisans dans ce stéréotype. Lors de la première période du match entre les Blackhawks et les Oilers, un plaquage de Benoit Pouliot contre Niklas Hjalmarsson a déplacé une baie vitrée, qui a atteint un camémaran avant de tomber dans la foule.

C’est Alexis Bouvard, qui était à son premier match des Hawks, qui a reçu la baie vitrée en plein visage. La fan saignait pas mal. Elle a eu besoin d’attention médicale et de points de suture.

Toutefois, ces points ont attendu puisque Bouvard voulait regarder la fin du match. Les premiers répondants lui ont donc fait un bandage et elle a pu rester au United Center pour voir la victoire de 2-1 des Blackhawks contre les Oilers. Malgré l’incident, elle semblait de bonne humeur lorsque Sportsnet l’a passé en entrevue pour savoir ce qui s’est passé. Ça aurait pu être bien pire et c’est bon de savoir qu’elle semble avoir évité une blessure majeure.

L’incident

L’entrevue


Via Eye on Hockey


Un match de séries de la NCAA s’est rendu en 5e prolongation

ND Umass

On a déjà eu notre premier match marathon des séries de 2015. Il s’est déroulé dans la NCAA lors de la première ronde des séries de la division Hockey East entre Notre Dame et UMass. Les représentants du Massachusetts ont eu besoin de 5 prolongations pour battre Notre Dame par la marque de 4-3. Le match a presque duré 6 heures et au total, les joueurs ont joué pendant 151 minutes et 42 secondes, ce qui est un record de la NCAA.

Le gardien de Notre Dame, Cal Petersen, qui est aussi un espoir des Sabres de Buffalo, a brisé un autre record de ligue avec un impressionnant total de 87 arrêts. Pour UMass, Steve Mastalerz a effectué 75 arrêts.

C’est Shane Walsh qui a marqué le but gagnant. Cette rencontre était la première d’une série 2 de 3. Après avoir terminé cet affrontement à 1h30 du matin, les deux formations se retrouveront pour le deuxième match à 19h05 samedi. Si jamais la série a besoin d’un match ultime, il se jouera dimanche.

Via The Cauldron


Les Panthers tiennent un concours pour trouver un gardien substitut

Rob Tallas

Les Panthers de la Floride ont décidé de profiter de la situation cocasse de mardi dernier pour tenir un concours qui sera un bon coup de publicité et qui leur permettra de se rapprocher de leur communauté.

L’organisation de la Floride tiendra un concours pour trouver un gardien substitut qui signera un contrat d’un jour avec l’équipe. Le gagnant participera aussi à une pratique et il recevra une paire de billets pour tous les matchs locaux des Panthers d’ici la fin de la saison ainsi qu’un chandail autographié. Finalement, il passera une entrevue pendant l’entracte d’un match des Panthers pour parler de son expérience.

Le processus pour trouver le gagnant est plutôt rigide. Les joueurs (ou joueuses) intéressés doivent envoyer un résumé de leur expérience de gardien de but aux Panthers. Ensuite, les candidats choisis par la direction participeront à des essais le 16 mars prochain. Ce sera l’entraîneur des gardiens,de l’équipe, Robb Tallas, qui supervisera ces essais. Deux finalistes seront choisis à la suite de ces tests.

Les deux chanceux s’affronteront dans une fusillade où des anciens de l’organisation tenteront de les déjouer entre la première et la deuxième période du match du 17 mars contre le Canadien. Celui qui gagnera cette fusillade aura le droit de signer un contrat d’un jour et de participer à une pratique de l’équipe. C’est une bonne idée de l’organisation qui profite bien d’une des rares occasions où les yeux de ligue sont tournés vers elle.


Un jeune subit une blessure dégueulasse dans une pile de célébration

Célébration

Les championnats d’état des écoles secondaires se jouent un peu partout aux États-Unis présentement. Au Missouri, ce sont les 12es têtes de série, Francis Howell North, qui ont gagné le titre. Malheureusement, leur célébration ne s’est pas aussi bien passée que leur tournoi.

DJ LaMartina est le dernier à être arrivé dans leur pile de célébration devant le filet et il est arrivé tellement vite que son visage est entré à pleine vitesse sur la lame d’un de ses coéquipiers. Cet impact l’a coupé au visage et ça lui a coûté une dent. Il s’en est rendu compte immédiatement et il n’a pas participé au reste de la célébration.

Si les photos dégueulasses ne te dérangent pas, tu peux voir sa coupure effrayante au visage ici et ici. Malgré la nature épeurante de la blessure, LaMartina devrait s’en tirer avec une cicatrice incroyable et une longue visite chez le dentiste. Il fera probablement plus attention lors de sa prochaine célébration…

Via Yahoo