Suivez 25stanley sur Facebook!

Insider Trading // Les candidats pour remplacer Randy Carlyle

Après le renvoi de Randy Carlyle, Pierre Lebrun et Darren Dreger ont parlé des possibles candidats pour remplacer le coach derrière le banc des Leafs ainsi que du prochain geste du DG de l’équipe, Dave Nonis.

Mike Babcock

Bien évidemment, celui qui sera agent libre cet été est le premier nom à avoir fait surface. Darren Dreger a mentionné qu’il y aura des rumeurs tant qu’il n’aura pas signé de contrat, mais l’intérêt semble pas mal plus fort du côté des Leafs que du côté de Babcock. Malheureusement pour les Leafs, si Babcock quitte Detroit, il voudra rejoindre une équipe aspirant aux grands honneurs selon Dreger et c’est loin d’être le cas des Leafs. De plus, Babcock croit que c’est sa responsabilité d’obtenir le plus d’argent possible afin d’aider le marché des coachs. Il voudrait donc obtenir le montant maximal dans son nouveau contrat, ce qui pourrait être plus de 4 millions annuellement. Toutefois, on ne sait pas si Toronto serait prêt à payer autant.

Pierre Lebrun a parlé des Red Wings dont le plan n’a pas été affecté par la nouvelle d’aujourd’hui. Aucune décision n’a été prise de ce côté et selon Lebrun, les Wings gardent leur meilleure offre pour la fin de l’année alors que Babcock sera plus ouvert à discuter.

Intérim

Selon les informateurs de TSN, Peter Horachek, qui est présentement assistant-entraîneur avec l’équipe, serait le favori pour devenir le coach par intérim. En nommant un coach pour le reste de la saison, ça donnerait plus de temps à Brendan Shanahan pour trouver le candidat parfait. Apparemment, Randy Carlyle a seulement reçu une prolongation de contrat de 2 ans cet été parce que l’équipe n’a pas trouvé de candidat qu’elle aimait suffisamment pour le remplacer.

Autre candidats

Toronto

TSN a présenté cette liste de candidats potentiels et deux noms sautent au visage; Claude Julien et Todd McLellan. Lebrun a expliqué que même s’il vient de signer un nouveau contrat avec les Bruins, le poste de Claude Julien n’était pas assuré à Boston. Les Bruins sont présentement à l’extérieur des séries et le président de l’équipe a déclaré publiquement que si l’équipe manquait les séries, ça allait être un échec complet et que le poste de personne n’allait être en sécurité. Si c’était le cas, ce ne serait donc pas impossible de voir Julien perdre son emploi. Pour ce qui est de McLellan, Lebrun a mentionné que s’il ne gagne pas la première ronde des séries, son poste pourrait être en danger. Ils sont donc considérés comme des candidats.

Dave Nonis

Darren Dreger a mentionné que le DG de l’équipe, Dave Nonis, allait conserver son emploi… pour l’instant. En attendant, tous les joueurs de l’équipe sont disponibles. Il pourrait notamment revisiter les discussions d’échange concernant Dion Phaneuf avec une équipe de la conférence de l’Ouest.


Pedro Martinez sera intronisé au Temple de la renommée du baseball

Martinez

L’ancien lanceur des Expos, des Dodgers, des Red Sox, des Mets et des Phillies, Pedro Martinez sera intronisé au Temple de la renommée du baseball. C’était sa première année d’éligibilité et sa sélection n’est vraiment pas surprenante. C’est la même chose pour un autre lanceur qui a passé du temps dans l’organisation des Expos, Randy Johnson.

Les deux lanceurs n’ont pas été choisis pour leur passage avec les Expos, mais c’est à Montréal qu’ils ont commencé leur carrière. Johnson était un choix de 2e ronde de l’organisation alors que Martinez a été acquis après une saison complète avec les Dodgers.

En 2 saisons, Johnson a obtenu 10 départs pour les Expos, enregistrant 3 victoires et 4 défaites tout en maintenant une moyenne de points alloués de 4,69. Il a été échangé aux Mariners de Seattle avec Gene Harris et Brian Holman le 25 mai 1989. En retour, les Expos ont obtenu Mark Langston et Mike Campbell.

Martinez a connu un passage plus fructueux à Montréal avec 117 départs en 4 saisons. Il a amassé 55 victoires et 33 défaites tout en maintenant une moyenne de points alloués de 3,06. Il a également gagné un de ses 3 Cy Young à Montréal. Martinez a été nommé sur l’équipe d’étoiles à 2 reprises en 4 saisons et il était 16e dans le vote pour le MVP lors de sa dernière année avec les Expos.

Il a été échangé aux Red Sox le 18 novembre 1997 en retour de Carl Pavano et de Tony Armas. Il ne portera probablement pas la casquette des Expos au Temple, mais on peut dire qu’il s’agissait de la 2e équipe la plus importante dans sa carrière.

Un autre ancien des Expos a manqué la coupure de peu alors que Tim Raines s’est rapproché de la barre des 75%, mais il lui manque encore quelques votes. Avec la fin de son éligibilité qui approche, ce sera un dossier à surveiller.


Eddie Lack des Canucks reçoit un « Ice Bucket Challenge » pour sa fête

C’était le 27e anniversaire de naissance du 2e gardien des Canucks de Vancouver lundi. Les joueurs des Canucks ont décidé de resortir un vieux prank des boules à mittes pour souligner sa fête. Lors d’une fausse photo d’équipe, la recrue Bo Horvat a été mandaté de verser un sceau d’eau glacé sur la tête du gardien substitut de Vancouver. Soudainement, manger une tarte à la crème à barbe à sa fête est moins pire.

Vidéo – Cadeau de fête pour Eddie Lack

*

Bonne fête Eddie!

eddie lack

Randy Carlyle congédié / Tous les joueurs des Maple Leafs tombent sur le marché des transactions

B6rFKLmCIAAQtsq

Un autre entraîneur-chef a été limogé à Toronto : Randy Carlyle sera remplacé par ses adjoints qui étaient déjà en poste, Peter Horacek et Steve Spott.

« Je veux remercier Randy pour son travail et son dévouement », a fait savoir le directeur général de l’équipe, Dave Nonis.

La formation ontarienne maintient une fiche de 21-16-3 (45 points) cette saison; les dirigeants ne sont pas satisfaits de la tenue de leurs joueurs.

Promu au poste de pilote des Maple Leafs le 2 mars 2012, Carlyle affiche un dossier de 91 victoires, 78 revers et 19 défaites en surtemps. En carrière dans la LNH, il a une fiche de 364-260-80 en tant qu’entraîneur-chef.

De plus, le directeur-gérant Dave Nonis et le président Brendan Shanahan ont déclaré qu’à l’avenir tous les joueurs des Maple Leafs peuvent être échangés. Il n’y a pas d’intouchable à Toronto.


22 choses que vous ne saviez pas sur Joffrey Lupul

IMG_9292

Dans le cadre d’une série de capsules web, L’Oréal Men Expert a contacté Joffrey Lupul des Maple Leafs de Toronto afin d’en connaître un peu plus sur lui. On lui a posé 22 questions pas rapport. Je crois que les filles vont adorer. De mon côté, je dois dire que ce vidéo est très spécial. Surtout pour ma main qui a connu son heure de gloire. Au début du vidéo, le poing qui frappe sur la porte est le mien. C’est aussi moi qui passe l’entrevue à Lupul. Les vidéos ont même été diffusés sur le site de nhl.com. Probablement une des expériences les plus cool de ma carrière de blogueur.

En passant, il y a un concours avec la NHL et L’Oréal. Inscrivez-vous en ligne pour courir la chance de gagner 4 billets pour un match de hockey. Détails ici.

Joffrey Lupul: 22 drôles de faits


Todd Bertuzzi aurait signé une entente avec les Sénateurs

bertuzzi

Selon DansLesCoulisses, l’attaquant de 39 ans, Todd Bertuzzi, aurait signé un contrat avec les Sénateurs d’Ottawa. Bertuzzi est toujours agent libre après avoir été ignoré par les 30 équipes de la LNH cet été à cause de ses problèmes judiciaires qui se sont réglés en début de saison. Également, le fait qu’il n’était pas un gars dominant pour les Red Wings l’an dernier n’a pas aidé.

En 59 rencontres la saison dernière, il a amassé 9 buts et 7 passes en plus de conserver un Corsi relatif de -2% malgré une utilisation assez facile. Il a également marqué 1 but en 7 occasions en fusillade en 2014-15.

Selon Bruce Garrioch, l’entente en question pourrait seulement être un PTO, ce qui n’est qu’un essai avec l’équipe, donc il faudra voir si les rumeurs se concrétiseront. S’il s’agit bel et bien d’un PTO, ce serait probablement dans la AHL avec Binghampton, donc Bertuzzi aurait encore besoin d’impressionner les dirigeants pour retourner dans la LNH. Bob McKenzie a confirmé qu’il y avait eu des discussions à ce niveau, mais que rien n’est finalisé pour le moment.


Les Bruins seraient très actifs sur le marché des échanges

Chiarelli

Lundi matin, Elliotte Friedman était de passage dans une station de radio de Calgary où il a parlé des Bruins de Boston. Les Bruins en arrachent présentement alors qu’ils sont à un point d’une place en séries, mais aussi un point devant les Panthers qui ont 3 matchs en main.

Selon Friedman, la direction tente d’aider l’équipe avec une transaction. Dimanche soir, au match Canada-Slovaquie, une rumeur qui mentionnait qu’ils tentaient de compléter une transaction pour Antoine Vermette circulait. Pour l’instant, rien n’a été complété, mais Boston est dans la course depuis que le début.

L’équipe évalue même la possibilité d’échanger Milan Lucic. Il ne joue plus à la hauteur de son salaire (6M$) et l’équipe se demande si le temps l’a finalement rattrapé à cause de son style de jeu ou si ce n’est qu’une mauvaise passe. Quelques équipes se sont informées de sa disponibilité, mais les Bruins évaluent encore la situation puisqu’ils savent que s’ils l’échangent, ils changeront énormément l’identité de leur équipe.

Un autre joueur qui a été dans les discussions est Loui Eriksson. Selon Friedman, les Blues seraient intéressés et les deux équipes ont parlé d’une transaction qui amènerait T.J. Oshie à Boston. Toutefois, Friedman a ajouté que, bien évidemment, l’échange ne s’est pas conclu et que c’est loin d’être certain que la possibilité soit revisitée.

On ne sait donc pas ce qui va se passer à Boston, mais les dirigeants sont visiblement actifs. Si l’équipe devait ajouter à sa séquence de 3 défaites consécutives, la direction augmenterait probablement la pression sur le marché des échanges.

Via Chris Nichols


Patrick Roy vilipende un de ses hommes

patrickroy

L’entraîneur-chef de l’Avalanche du Colorado, Patrick Roy, connaît moins de succès cette saison, comparativement à sa « campagne cendrillon » l’an dernier. L’ancien gardien du CH s’en est pris à un de ses joueurs publiquement.

Roy a critiqué Reto Berra sur les ondes de 104.3 The Fan vendredi. Le pilote de l’Avalanche n’a pas pesé ses mots : « Est-ce que je suis content de la tenue de Berra? Non, je ne suis pas content de Berra. Je pense qu’il ne travaille pas assez fort à l’entraînement. Il n’est pas affamé et, présentement, nous avons plus confiance en Calvin Pickard. »

Le cerbère suisse n’a pas joué depuis le 5 décembre dernier et il semble que celui-ci devra prendre son mal en patience.

Citation : TVA Sports


Échange Oilers x Penguins // David Perron s’en va à Pittsburgh

Perron

David Perron alimentait les rumeurs de transaction depuis un bon moment et ça c’est concrétisé vendredi midi. L’attaquant a été échangé aux Penguins de Pittsburgh en retour d’un choix de première ronde en 2015 et de Rob Klinkhammer. C’est un win-win pour les deux équipes.

Les Oilers se débarrassent de Perron et surtout, ils se rapprochent de McDavid ou Eichel alors que les Penguins obtiennent un ailier de top 6, ce qui est devenu très rare à Pittsburgh avec toutes leurs blessures. Même Perron gagne dans cette transaction alors qu’il quitte la pire franchise de la ligue pour possiblement jouer avec Crosby ou Malkin.

À moins qu’il arrive à temps pour le match de ce soir contre le Lightning, Perron jouera fort probablement son premier match avec sa nouvelle équipe contre le Canadien de Montréal. Perron termine son passage avec les Oilers avec 33 buts et 43 passes en 116 rencontres. Il reste deux ans à son entente, qui a un impact de 3,812 millions sur la masse, mais qui le paie plus cher.


Les Canadiens seraient les favoris pour jouer à la Classique Hivernale en 2016

Winter classic

Ça pourrait être notre tour l’an prochain! De plus en plus de rumeurs concernant la Classique Hivernale pointent vers un match entre les Bruins et le Canadien au stade des Patriots de la Nouvelle-Angleterre en 2016.

Ces rumeurs avaient débuté il y a un an alors que John Shannon, un ancien employé de la LNH qui travaille maintenant pour Sportsnet, nous avait appris que la ligue étudiait ce scénario. Puis, en décembre dernier, Bob McKenzie nous apprenait que les Bruins étaient les favoris pour accueillir la Classique Hivernale en 2016. En fin de semaine, le buzz a continué alors que Nick Cotsonika a pointé dans la même direction.

On a donc 3 informateurs solides qui nous disent que ce scénario est le plus envisageable. C’est loin d’être fait, mais pour le moment, il y a de bonnes chances que le Tricolore participe à son 3e match extérieur en 2016.

Après avoir joué la Classique Heritage à 2 reprises, ce serait la première fois que le Canadien participerait au match extérieur le plus prestigieux. Ça voudrait aussi dire que l’on aurait droit à un regard dans les coulisses de l’équipe moins commercial que ce que 24CH nous offre.

On ne sait pas comment l’horaire fonctionnerait avec la NFL puisque les Pats ont l’habitude d’être encore en vie à ce stade-ci de l’année. Toutefois, c’est probablement faisable si la Nouvelle-Angleterre termine sa saison régulière sur la route pour permettre à la LNH d’avoir le temps nécessaire pour créer une glace de qualité. Comme la Classique Hivernale serait un vendredi, il faudrait que leur match de séries se joue le dimanche, mais ça doit être faisable.