Suivez 25stanley sur Facebook!

Taylor Hall sera absent entre 2 et 4 semaines à cause d’une blessure au genou

Hall Gagner

Les Oilers d’Edmonton ont annoncé que l’ailier Taylor Hall manquera entre 2 et 4 semaines d’action à cause d’une blessure au MCL, un ligament que l’on retrouve dans le genou. Hall s’est blessé samedi soir sur une séquence où une bataille à un contre un avec Chris Tanev l’a forcé à percuter le poteau de façon brutale.

Au départ, on avait peur à une blessure semblable à celle que Steven Stamkos avait subi l’an passé sur une séquence pratiquement identique. L’attaquant du Lightning avait manqué 45 matchs avec une fracture du tibia, donc Hall s’en est relativement bien tiré sur le jeu.

Cette saison, Hall a amassé 10 points en 11 rencontres, un sommet chez les Oilers. Il jouait 18 minutes par match jusqu’à maintenant sur la première ligne d’Edmonton. Également, c’est lui qui jouait contre les meilleurs joueurs adverses et il a quand même un Corsi très respectable de 52,73%. C’est une lourde perte pour une équipe qui avait finalement recommencé à gagner dernièrement.

La séquence sur laquelle il s’est blessé


Ryan McDonagh manquera entre 3 et 4 semaines avec une blessure à l’épaule

McDonagh

Les Rangers vont jouer la majorité du mois de novembre sans leur capitaine. Ryan McDonagh a subi une autre blessure à l’épaule samedi soir et selon Alain Vigneault, l’équipe espère présentement qu’il manquera entre 3 et 4 semaines de jeu.

Comme le mentionnait Elliotte Friedman samedi soir, cette blessure fait mal à la profondeur des Rangers qui ont déjà John Moore de suspendu et Kevin Klein qui s’est aussi blessé samedi soir. Les rumeurs sont déjà commencées dans leur cas et ce serait surprenant que ça disparaisse sous peu, particulièrement s’ils perdent quelques-unes de leurs prochaines rencontres.

Depuis le début de la saison, McDonagh est le 2e défenseur le plus utilisé chez les Rangers, lui qui joue 23:33 par match. Il a amassé 3 passes en plus de maintenir un Corsi de 52,3% en jouant contre les meilleurs joueurs adverses.


Anton Volchenkov suspendu 4 matchs

Volchenkov

La LNH a suspendu le défenseur des Prédateurs de Nashville, Anton Volchenkov, pour 4 matchs à la suite de son plaquage contre Michael Ferland des Flames de Calgary. C’est la première suspension « inattendue » de la saison alors que la suspension était méritée, mais qu’il n’y a pas eu trop d’outrage après la rencontre. Le fait que ce soit déroulé pendant un match Preds-Flames un vendredi soir a certainement aidé ce manque d’outrage.

Volchenkov a été suspendu parce que le point principal de contact était la tête de Ferland, qui jouait son premier match en carrière dans la LNH. C’est la 3e suspension en carrière pour Volchenkov, mais les deux dataient de plus de 18 mois. Il a été chanceux puisque sa dernière date d’il y a 19 mois. La LNH l’a donc considéré dans son évaluation, mais n’a pas pu augmenter sa suspension à cause de son historique.

GIF


Jordan Nolan suspendu deux matchs

Nolan

Jordan Nolan a été suspendu pour deux matchs à la suite de son plaquage à l’endroit de Darren Helm des Red Wings de Detroit. Cette séquence s’est déroulée dans le match de vendredi soir entre les Wings et les Kings, mais la suspension n’est venue que dimanche parce que Nolan n’a pas parlé à la ligue avant la journée du seigneur.

Nolan avait été puni pour avoir donné de la bande sur le jeu, mais la ligue a jugé qu’il méritait plus à cause de la violence de l’impact et le fait que Nolan soit considéré comme un récidiviste à cause d’une suspension qu’il a reçu la saison dernière.

L’attaquant des Kings a été aidé par le fait qu’Helm ne s’est pas blessé sur le jeu. Ce ne sera pas une perte énorme pour les Kings qui n’utilisent Nolan que 10 minutes par match depuis le début de la rencontre. En plus, ils ont la profondeur nécessaire pour le remplacer sur le 4e trio.

GIF


Un contrat pour Claude Julien, les Rangers à la recherche d’un défenseur et d’autres rumeurs de Rogers

Rogers

À chaque samedi soir, Hockey Night In Canada présente une chronique de 3 minutes où Damien Cox et Elliotte Friedman, deux gars très bien plogués dans le monde du hockey, vident leur sac à rumeurs. Comme avec Insider Trading de TSN, on va commencer à parler de toutes les infos qu’ils sortent parce qu’il y a du bon stock.

Un nouveau contrat pour Claude Julien

Selon Elliotte Friedman, les Bruins de Boston ont signé Claude Julien à un contrat de 3 ans. Julien en était à la dernière année de son entente et après Babcock, il aurait certainement été un des entraîneurs les plus convoités s’il s’était rendu sur le marché. Les Bruins n’ont pas voulu confirmer la nouvelle parce qu’ils ne parlent pas de contrats d’entraîneurs.

Les Rangers à la recherche d’un défenseur

Friedman a également parlé des Rangers de New York qui sont présentement à la recherche de défenseurs. Il leur manque 3 défenseurs avec John Moore suspendu, Kevin Klein blessé au pied et Ryan McDonagh blessé à l’épaule. Friedman a mentionné que les Rangers s’intéressaient à Andrej Sekera des Hurricanes de la Caroline.

Les négociations commencent pour Marc-André Fleury

Marc-André Fleury sera agent libre sans restriction à la fin de la saison, mais les Penguins ne se sont pas gênés pour dire qu’ils voulaient signer le gardien québécois. Friedman a noté que l’agent de Fleury, Allan Walsh, est présentement à Pittsburgh et que c’est un signe que les négociations pourraient être commencées sans trop faire de bruit.

Aaron Ekblad reste en Floride

Damien Cox a confirmé ce que l’on savait tous en disant que les Panthers allaient garder Aaron Ekblad, qui a marqué son premier but de la saison samedi soir, au lieu de le renvoyer dans le junior.

Un nouveau format de prolongation

Cox a également parlé du nouveau format de prolongation utilisé dans la AHL. La prolongation commence encore à 4 contre 4, mais après le premier sifflet suivant la 3e minute de jeu, on tombe à 3 contre 3 pour le reste de la prolongation qui est supposée durer 7 minutes.

Depuis la mise en place de ce système, seulement 15% des matchs allant en prolongation ont eu besoin d’une fusillade. Ce chiffre était de 65% l’an passé. Présentement, dans la LNH, on est à 51%. Si jamais la tendance se maintient, le circuit Bettman pourrait adopter le système de sa ligue affiliée.

Mantha recommence à patiner

C’est Cox qui a terminé la chronique en parlant d’Anthony Mantha qui a recommencé à patiner à Grand Rapids. Ce n’est pas la même situation pour Alfredsson qui semble se diriger vers la retraite.

La capsule vidéo


Alex Burrows suspendu 3 matchs

Burrows

L’attaquant des Canucks de Vancouver, Alex Burrows, a été suspendu 3 matchs par la LNH pour son geste à l’endroit d’Alexei Emelin jeudi soir. C’est la première fois de sa carrière que Burrows est suspendu, ce qui veut dire qu’il n’est pas un récidiviste.

Burrows a été suspendu parce que le point principal de contact était la tête d’Emelin et c’est quelque chose sur lequel le département de Stéphane Quintal met l’accent. Toutefois, comme Emelin est revenu au jeu, la ligue a agi comme s’il n’y avait pas eu de blessure, ce qui a aidé Burrows à ne pas être suspendu trop longtemps.

On se rappelle que cette séquence a mené au premier but des Canucks dans une victoire de 3-2 en prolongation, jeudi soir, et qu’avant cette suspension, le natif de Pincourt n’avait pas été puni pour le plaquage. Depuis le début de la saison, Burrows a 6 points en 10 matchs.

GIF


Accepté ou Refusé // L’uniforme de squelette des Grizzlies de Utah

B1JEx3_CEAAGVy6
Screen shot 2014-10-31 at 2.22.56 PM

Vendredi soir dans le cadre d’un match de la ECHL, les Grizzlies de Utah vont porter un uniforme qui fait peur.


Insider Trading // Scott Stevens, le prochain à être engagé par le département de sécurité?

Duthier Lebrun McKenzie

Pierre Lebrun et Bob McKenzie ont livré quelques informations intéressantes dans leur chronique Insider Trading de jeudi soir.

Scott Stevens

C’est McKenzie qui a eu l’information la plus surprenante. Selon lui, la LNH parle présentement à Scott Stevens pour étudier la possibilité de l’engager dans le département de la sécurité des joueurs. On aurait donc un des joueurs les plus robustes de l’histoire dans le processus de décision des suspensions.

Selon McKenzie, la ligue aime Stevens justement à cause du style qu’il avait quand il jouait. Ils croient que ça lui permettra de mieux évaluer les jeux à la limite des règles. Avec Stevens et Pronger, la ligue aurait tout un duo robuste parmi son comité d’évaluation. Toutefois, pour le moment, Stevens n’est qu’un candidat et il n’a pas été engagé.

Voynov

Pierre Lebrun a parlé de la situation des Kings qui sont pris sous le plafond à cause de la suspension à Slava Voynov. Selon Lebrun, la ligue travaille présentement avec l’association des joueurs pour trouver une solution afin d’aider les Kings, mais l’association veut s’assurer que ce ne soit pas les 19 autres joueurs de Los Angeles qui aient à payer la fiducie de Voynov. Les Kings sont otages de cette négociation en attendant.

Réaction à la pire pénalité de l’année

Hier, on a parlé de la pire punition de la saison. Aujourd’hui, Lebrun et McKenzie ont mentionné que cet appel relance le débat concernant les challenges d’entraîneur ainsi que celui sur une reprise vidéo qui touche plus de situations. Le problème dans ce débat pour le moment, est de savoir quelle sera la limite de ces challenges ou des reprises vidéos. Ce cas sera certainement présenté aux prochaines réunions qui parleront des règlements.


Un autre indice pointe vers Las Vegas comme future destination de la LNH

LasVegasStrip-1_1

Un des plus gros critères à remplir pour une ville désirant une équipe de la LNH est l’édifice. Québec s’est bien placé grâce à la construction de leur aréna et c’est le problème majeur à Seattle présentement. Il reste Las Vegas qui n’a pas l’édifice nécessaire pour le moment, mais qui est en train de changer ça.

Un aréna y est présentement en construction et devrait être prêt pour la saison 2016-2017. Cet aréna est bâti grâce à une association entre MGM, une grosse compagnie de la région, et AEG, qui est notamment impliqué dans les Kings de Los Angeles.

Jeudi, un exécutif de MGM a révélé au Las Vegas Review-Journal qu’ils étaient intéressés à accueillir une formation de la LNH dans leur édifice et qu’ils avaient même eu des discussions avec un groupe d’investisseurs visant à acheter une équipe. Ce groupe est probablement celui mené par Jerry Bruckheimer, un producteur de films et d’émissions de télé.

Plusieurs avaient déjà fait les liens entre les deux groupes, mais c’est une des premières fois, sinon la première, que des gens impliqués dans le projet en parlent publiquement. C’est donc un signe que la possibilité est bien réelle.

La force de Vegas pour la LNH est sa situation géographique, qui aiderait la ligue a rebalancer les conférences, ainsi que la possibilité d’être les premiers arrivés dans un marché qui ne manque pas de glamour. Las Vegas a également de bonnes chances d’entrer dans la ligue puisque le projet est associé à un propriétaire actuel (AEG qui possède les Kings) qui pourra aider le projet à avancer de l’intérieur.

Via SB Nation


David Backes et T.J. Oshie ont une commotion cérébrale

Oshie

Les Blues de St-Louis vont avoir un effectif réduit contre les Ducks d’Anaheim jeudi soir. Paul Stastny allait déjà manquer à l’appel à cause d’une blessure à l’épaule et maintenant, David Backes et T.J. Oshie souffrent de commotions cérébrales.

Pour l’instant, on ne sait pas combien de temps ils manqueront puisque tout ce que l’équipe a annoncé, c’est qu’ils n’allaient pas jouer contre les Ducks. De toute façon, avec les commotions, on ne sait jamais si les gars vont être prêts en une semaine ou dans 5 mois. Il faudra donc suivre leur rétablissement pour voir à quel point les Blues sont dans le trouble.

Depuis le début de la saison, ce sont Oshie et Backes qui jouent contre les meilleurs trios adverses pour St-Louis. C’est notamment ce qui explique leur faible production offensive (1 point pour Oshie, 5 pour Backes). Toutefois, malgré cette opposition, ils ont maintenu un Corsi d’un peu plus de 53%. C’est donc dire qu’ils sont capables de contrôler la rondelle contre les meilleurs joueurs adverses et c’est ce qui manquera le plus aux Blues en leur absence.