Suivez 25stanley sur Facebook!

Les propriétaires des Panthers s’attendent à avoir des moins grosses foules aux matchs cette saison

Florida Panthers

En 2013-14, les Panthers ont terminé au 29e rang de la LNH au niveau de la moyenne de personnes présentes à leurs matchs locaux. Ils avaient une moyenne de 14 177 fans à leurs matchs, ce qui les plaçait seulement devant les Coyotes de l’Arizona.

Toutefois, les propriétaires des Panthers ne s’attendent pas à voir plus de gens à leurs rencontres cette année. C’est ce qu’ils ont dit aux journalistes couvrant les Panthers mardi. En effet, ils veulent arrêter de donner des billets pour attirer plus de spectateurs ainsi que les promotions visant à attirer les fans des équipes adverses.

Cette stratégie coûtera des fans cette saison, mais selon les proprios, les billets gratuits diminuaient la valeur de leur produit et en arrêtant de les distribuer, ils vont faire plaisir à leur détenteurs de billets de saison qui paient le plein prix. Dans les matchs moins bien vendus, ils vont simplement fermer l’étage supérieure de l’aréna, ce qui diminuera la capacité de 19 500 à 15 000 sièges et concentrera les gens présents pour aider l’atmosphère.

Les propriétaires veulent jumeler cette stratégie avec un meilleur produit sur la glace pour remonter la valeur de leurs billets.  C’est une stratégie à long terme qui coûtera à court terme, mais ça pourrait fonctionner si l’équipe se met à bien jouer. D’ailleurs, Doug Cifu, un des proprios, a spécifié que l’équipe restera en Floride pendant les 14 prochaines années comme le stipule leur entente avec la ville. Ça reste à voir si c’est vrai, mais cette stratégie semble indiquer que ce soit le plan pour le moment.


Insider Trading // Johnny Boychuk est en demande

Mardi soir, c’était le retour d’Insider Trading, la chronique de TSN qui met en vedette leurs 3 meilleurs informateurs, Bob McKenzie, Darren Dreger et Pierre Lebrun, qui vident leurs sacs à rumeurs.

La première édition de l’année a mis en vedette plusieurs joueurs à la recherche de contrats de transition, mais les insiders ont aussi parlé de quelques défenseurs qui pourraient créer de l’action sur le marché des échange en début de saison.

Bruins de Boston

Les Bruins sont encore pris sous le plafond salarial alors qu’ils doivent signer Reilly Smith et Torey Krug à des contrats de transition même s’ils n’ont pas l’espace nécessaire pour les signer. Selon Darren Dreger, les Bruins ne veulent pas échanger ces 2 jeunes joueurs, mais ils devront échanger quelqu’un pour faire de la place.

Le joueur le plus en demande par les équipes qui ont contacté les Bruins est Johnny Boychuk. Le défenseur a un impact d’un peu plus de 3,3 millions sur la masse des Bruins pour les deux prochaines saisons. Il a un Corsi relatif positif tout en s’occupant de grosses responsabilités défensives, ce qui n’est pas rien chez les Bruins.

Toutefois, le DG des Bruins ne veut pas nécessairement échanger Boychuk et il utilise le camp d’entraînement pour voir qui il peut échanger sans faire trop mal à son équipe. Ça devrait être un défenseur, mais ça pourrait également être un attaquant.

Ryan Johansen

C’est Pierre Lebrun qui s’est chargé de mettre à jour le gros dossier de l’été. Il a commencé à disant que ça ne devrait pas se calmer dans ce dossier. Après sa dernière offre, l’agent de Johansen croit que la balle est dans le camp des Jackets qui ne sont pas vraiment d’accord puisqu’on est encore loin de leur chiffre.

La structure du contrat est un nouveau problème qui a fait surface. Dans son offre, le clan de Johansen a accepté d’être payé seulement 3,5 millions la première année, mais 6 pendant la 2e. Ce serait cette 2e année qui serait pris en compte dans une possible séance d’arbitrage future, donc c’est un problème pour Columbus.

Ryan Ellis

Bob McKenzie a parlé d’un autre joueur en attente d’un contrat de transition; Ryan Ellis. Le défenseur des Prédateurs n’a pas vraiment de pouvoir de négociation et ça fait en sorte que les négociations sont difficiles. Les deux clans ont surtout négocié pour un contrat à court terme, mais ils n’en sont pas venus à une entente de ce côté. Ils tenteront maintenant de voir si c’est possible de signer quelque chose à long terme.

Jaden Schwartz

Il n’y a qu’un demi-million par année que sépare les deux côtés présentement selon Pierre Lebrun. L’offre des Blues paierait Schwartz 2,1 millions par saison alors que son agent veut quelque chose autour de 2,6 millions. Comme les Blues ont déjà beaucoup investi dans le salaire des joueurs, ils comptent leurs cents et c’est ce qui ralentirait ces négociations.

Daniel Alfredsson

Dreger s’est occupé de la situation du vétéran des Wings en disant qu’il essaiera une dernière fois de revenir au jeu pour éviter la retraite. Les maux de dos dont il souffre prennent habituellement 3 semaines à guérir et il en est maintenant à 2 semaines. Toutefois, s’il ne se sent pas mieux en début novembre, il accrochera ses patins.

Défenseurs sur le marché

Bob McKenzie a parlé du marché des défenseurs qui est tranquille présentement, mais qui pourrait s’alimenter rapidement à cause d’équipes qui sont pressées par le plafond salarial. C’est notamment le cas des Blackhawks qui pourraient échanger Nick Leddy. Toutefois, une équipe pourrait également avoir à prendre le contrat de Kris Versteeg pour compléter une transaction du genre.

Les Hawks et les Bruins ne sont pas les seuls dans cette situation. On pourrait voir la même chose avec les Penguins et Rob Scuderi ainsi qu’avec les Blues et Jordan Leopold. Les Sénateurs aimeraient également bouger un défenseur.

Jonathan Drouin

Malgré sa blessure, Jonathan Drouin aura droit à ses 9 matchs avec le Lightning à son retour pour prouver qu’il est capable d’évoluer au niveau de la LNH. Selon Pierre Lebrun, il devrait faire l’équipe cette année.


La Cage aux Sports est le meilleur endroit pour faire ton pool de hockey

unnamed

La saison de hockey approche à grands pas et la chose la plus importante pour le fan de hockey est de faire son pool de hockey avec ses bros. Si vous êtes tannés de le faire dans un sous-sol, voici une suggestion alléchante. Jusqu’au 5 octobre, si vous réservez à la Cage aux Sports pour 8 personnes et plus, on vous offre le kit du parfait pooler de La Cage. Cela inclus le guide de poche des poolers de Hockey Le Magazine en plus d’un chèque-cadeau de 50 $ pour vous acheter plein de trucs qui goûtent vraiment bons dans la bouche. Notez que du lundi au jeudi, dès 16 h, les ailes de poulet sont à moitié prix.

Tous les détails ici.


Jonathan Drouin manquera 3 à 4 semaines à cause d’une fracture du pouce

Mardi matin, le Lightning de Tampa Bay a annoncé que Jonathan Drouin allait manquer 3 ou 4 semaines d’activité à cause d’une fracture du pouce. C’est une mauvaise nouvelle pour celui qui pensait finalement pouvoir faire le saut dans la LNH cette saison.

Cette nouvelle ouvre la porte à Brett Connolly, le 6e choix du repêchage de 2010 qui n’a pas encore été capable de pleinement s’installer dans le circuit Bettman. Comme dans le cas de Mantha, ce n’est qu’une question de temps avant que Drouin fasse son arrivée dans la LNH, mais c’est dommage qu’un autre délai inattendu se pointe. Au début de la dernière saison, il pensait jouer dans la LNH, mais il a finalement été renvoyé à Halifax. Cette année sera la bonne, mais ce ne sera pas dès le premier match.


Evander Kane a failli être échangé aux Flyers cet été

Evander Kane continue à alimenter les rumeurs. Cette fois-ci, elles viennent de l’insider le plus fiable de l’industrie, Bob McKenzie. Alors qu’il mettait la table pour la saison des Jets de Winnipeg à TSN, McKenzie a mentionné que les Jets ont exploré toutes leurs options dans le dossier Evander Kane cet été parlant à plusieurs équipes pour voir s’ils pouvaient conclure une transaction.

Toujours selon McKenzie, les discussions les plus sérieuses ont été avec les Flyers de Philadelphie. Les deux équipes seraient passées près de finaliser la transaction, mais ça n’a pas fonctionné.

Dans la même chronique, Darren Dreger a ajouté que les Jets voulaient absolument obtenir un attaquant de top 6 si jamais ils échangeaient Kane. C’est donc dire que les Flyers auraient dû céder un joueur parmi Read, Simmonds, Schenn ou Voracek pour compléter l’échange. Comme Simmonds a une clause de non-échange, on peut imaginer qu’il n’était pas dans les discussions.

Les options de négociations étaient donc assez limitées, particulièrement quand on considère que les Flyers sont très près du plafond salarial. Toutefois, si jamais les deux équipes connaissent de difficiles débuts de saison, on pourrait bien voir cet échange finalement se réaliser.


Les fans des Flyers sont fâchés parce qu’ils n’ont plus de Ice girls

Flyers

Les Flyers ont décidé de donner raison aux groupes de pression en abandonnant les ice girls pour nettoyer la patinoire pendant les pauses commerciales. La décision avait généralement été bien accueillie sur le web, mais ce fût une autre histoire pendant le premier match de l’équipe.

Lundi soir, l’équipe accueillait les Capitals de Washington au Wells Fargo Center et les partisans ont démontré leur mécontentement en huant les gars qui sont venus nettoyer la glace au lieu des ice girls. Ils ont fait ça à chaque arrêt de jeu pendant le match, devenant tellement fort qu’ils enterraient l’animation dans l’aréna.

Ce sera intéressant de voir comment l’organisation va réagir parce que leur clientèle est visiblement frustrée, mais Philadelphie ne fait suivre que la tendance. Les Panthers ont également éliminé leur ice girls alors que celles des Blackhawks sont plus habillées cette année. C’est donc la chose politiquement correcte à faire, mais ce n’est pas impossible que les Flyers reviennent sur leurs pas si leurs partisans sont suffisamment frustrés.


Les Hurricanes sont à la recherche d’un nouveau propriétaire

Hurricanes Caroline

On dirait que la vente des Islanders a attiré l’attention de quelques propriétaires. Parmi ceux-ci, on retrouve le propriétaire des Hurricanes de la Caroline, Peter Karmanos, qui selon TSN, commence à penser à un plan de succession pour la franchise qui est basée à Raleigh.

Dans un monde idéal, Karmanos, qui a 71 ans, trouverait un investisseur intéressé à prendre une plus grande part dans l’équipe à chaque année jusqu’à ce qu’il devienne le partenaire majoritaire. Karmanos évaluerait son équipe à 420 millions, ce qui est assez haut pour une équipe qui est loin d’imprimer de l’argent, mais considérant le marché actuel où les franchises sportives se vendent comme des petits pains chauds, il pourrait obtenir son prix.

Le propriétaire des Canes a aussi dit qu’il serait prêt à écouter des offres d’investisseurs voulant une part majoritaire immédiatement. Ce scénario semble beaucoup plus probable puisque quelqu’un désirant acheter une franchise sportive ne sera pas nécessairement prêt à attendre plusieurs saisons avant de contrôler une équipe. Après tout, ce n’est pas comme si les Canes étaient la seule équipe disponible.

À lire Karmanos, ça ne semble pas être un dossier pressant, mais le fait qu’il en parle nous montre qu’il veut voir à quoi ressemble le marché. Si le prix lui convient, ce ne serait pas surprenant de le voir vendre. Toutefois, s’il ne trouve pas preneur, ça ne veut pas dire que l’équipe va déménager comme certaines rumeurs le mentionnaient il y a un mois. Ceci étant dit, le raisonnement derrière ces rumeurs a été prouvé véridique avec ces déclarations de Karmanos…

Via PHT


Bob Hartley à propos de la blessure à son centre numéro 1 : « Je suis inquiet »

bob-hartley-montreal

Le centre numéro 1 des Flames de Calgary, Mikael Backlund, n’a toujours pas patiné au camp d’entraînement de l’équipe. Il ne peut pas participer à cause d’une blessure aux abdominaux. L’équipe avait été avare de détails jusqu’à maintenant, mais lundi, Bob Hartley, l’entraîneur de l’équipe, a attiré l’attention avec un court commentaire sur la situation.

Hartley a seulement dit qu’il était inquiet, mais ça a résonné puisqu’on n’en savait pas trop sur la situation et que Backlund est un joueur très important pour l’équipe. Si jamais il manquait du temps, ça nuirait énormément à une équipe qui a déjà peu de chances de faire les séries.

L’an dernier, Backlund a obtenu 18 buts et 21 passes en 76 rencontres. Il a également conservé le meilleur Corsi des attaquants des Flames à 51,64%, ce qui lui donne un Corsi relatif de 7,24%. Il a maintenu ce niveau malgré un bon nombre de missions défensives et le fait qu’il joue toujours contre les meilleurs joueurs adverses. Les Flames n’ont pas vraiment la profondeur pour le remplacer, donc une blessure à long terme les rapprocherait de la course pour McDavid.


Les demandes de Ryan Johansen ont chuté drastiquement

On est encore loin d’une conclusion dans le dossier de Ryan Johansen, mais au moins, on se rapproche. Selon Aaron Portzline, le joueur a baissé ses demandes dans sa dernière offre aux Jackets qui a été soumise jeudi dernier. Cette offre était un contrat de 2 ans d’une valeur de 9,4 millions. Johansen aurait donc eu un impact de 4,7 millions sur la masse de Columbus.

Toutefois, les Jackets ont refusé l’offre alors qu’il y a encore 1,7 millions d’écart entre les deux clans. C’est moins que les 3 millions dont on a entendu parler pendant l’été, mais c’est encore un écart considérable.

C’est un autre problème pour Columbus qui voulait assembler une première ligne pesante avec Hartnell-Johansen-Horton. Présentement, seul Hartnell est au camp d’entraînement. Johansen est dans cette dispute contractuelle et Nathan Horton a des problèmes de dos qui l’empêchent de pratiquer et qui pourraient même lui faire manquer le début de la saison.


Ryan Johansen a 7 offres de contrat de la KHL

C’est encore l’impasse entre Ryan Johansen et les Blue Jackets de Columbus. Comme dans le cas de Darcy Kuemper, on commence à entendre parler de la KHL. Selon Farhan Lalji de TSN, 7 équipes de la KHL auraient fait une offre de contrat au jeune centre.

L’offre la plus récente viendrait du CSKA Moscou. Selon Lalji, cette offre est d’un an et d’une valeur de 5 millions. Toutefois, le journaliste de TSN a ajouté qu’il serait très surpris de voir Johansen considérer ces offres. Donc, même si les contrats sont sur la table, c’est encore improbable de voir le joueur des Jackets traverser l’Atlantique.

C’est une bonne nouvelle puisque ce serait dommage de perdre un talent du genre, mais ça ne veut pas dire que les négociations avec les Jackets vont mieux. Le clan de Johansen a soumis une nouvelle offre de 2 ans il y a quelques jours, mais l’état-major de Columbus l’a refusé. De toute façon, ça aurait été surprenant qu’une offre puisse combler un écart de 3 millions.