Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Sedin sur le point de signer une prolongation de contrat // Les Flyers de Philadelphie transigeront-ils?

sedin-twins

Les frères Sedin pourraient signer une prolongation de contrat avec les Canucks de Vancouver d’ici le début de la saison. C’est ce que crois Nick Kypreos, de Sportsnet. On parle de montant de 30-37 M$ sur une période de 4-5 ans. Bref, un salaire moyen de 7,5 M$ pour Daniel et Henrik. L’actuel contrat des frères Sedin, qui leur rapporte 6,1 M$ par année, se terminera à la fin de la saison.

***

Les Flyers de Philadelphie dépassent la masse salariale actuellement. Ils doivent remédier à la situation d’ici lundi, soit avant le début des premiers matchs réguliers dans la LNH. Les spéculations vont bon train à Philly. Attendez-vous de voir Paul Holmgren, DG de l’équipe, bouger un gros contrat sous peu.

Selon les rumeurs, le manitou des Flyers pourrait procéder à une ou deux transactions d’ici les prochains jours. Est-ce que les spéculations entre les Flyers et le Canadien – impliquant entre autres Maxime Talbot – reviendront? La réponse au cours des prochaines heures.


Histoire percutante | La vie secrète de Bobby Ryan

Bobby Ryan

Bobby Ryan a eu une enfance difficile. L’attaquant des Sénateurs d’Ottawa a été forcé – par son père Bob Stevenson – à vivre une vie de fugitif pendant une longue période de sa vie.

Bobby Ryan est né au New Jersey. Sur son certificat de naissance, son nom est Bobby Stevenson. Alors qu’il avait 10 ans, son père Bob Stevenson a battu sa mère Melody Ryan. Bobby dormait dans sa chambre ce soir là. La mère de Bobby Ryan s’est retrouvée à l’hôpital pendant plusieurs jours. Elle a toutefois refusé de coopérer avec les autorités qui ont porté des accusations de tentative de meurtre contre son amoureux! Bob Stevenson a été libéré sous caution de 75 000$. Au lieu de respecter ses conditions, il s’est poussé en Californie afin de repartir à neuf avec Melody et Bobby. C’est à ce moment que la famille Stevenson est devenue la famille Ryan.

À Los Angeles, Bobby Ryan vivait isolé du reste du monde afin de réduire les risques que son père se fasse retracer. Son seul contact avec les autres jeunes se faisait avec des patins ou des rollerblades dans les pieds. Malheureusement, l’expression « tout finit toujours par se savoir» s’est appliquée au père de Bobby Ryan en 2000. Il a été retrouvé et arrêté. Emprisonnement de 5 ans pour Bob Stevenson.

Bobby Ryan et sa mère Melody sont restés en Californie. Alors que Bobby s’auto-éduquait à la maison tout en brûlant les ligues de hockey de la côte-ouest, sa mère travaillait pratiquement 7 jours sur 7, 24h sur 24h. Les arénas étaient la maison de Bobby Ryan.

L’influence de Bobby Clarke sur Bobby Ryan

SPNM16_BOBBYRYAN03

En 2003, Bobby Ryan est retourné vivre dans l’est des États-Unis. Conseillé par Bobby Clarke (oui, le gars des Flyers) qui était un ami de son père, Bobby Ryan s’est joint au Owen Sound Attack dans la OHL. Pas besoin de dire que l’attaquant a bien joué au sein de cette organisation au point de faire de lui le 2e choix au total du repêchage de 2005. Le 1er choix cette année là était Sidney Crosby.

Cette terrible histoire vécue par Bobby Ryan était connue jusqu’à un certain point, mais là, le nouveau membre des Sénateurs s’est ouvert davantage au réseau Sportsnet. Les détails de Ryan quant à cette tragédie ont été publiés dans Sportsnet Magazine récemment et dimanche soir prochain, à compter de 20h30, une entrevue de taille sera diffusée sur les ondes de Sportsnet.


Jersey et logo original des Senators d’Ottawa en 1990

logo-senators-1990-original
Original_Senators_Fans

Lorsqu’on a annoncé en décembre 1990 que la ville d’Ottawa obtenait une franchise de la NHL, on a fait la confection de ce logo. Lors de la conférence de presse où l’on a fait cet annonce, on avait présenté ces deux chandails des Senators avec ce logo fait sur le coin d’une table. Deux partisans se sont procurés ces jerseys et ils le portent encore à ce jour. Comme le mentionne mon bro de PuckTaVie, je trouve quand même que ce fut une bonne idée de ne pas faire de ce logo celui officiel des Senators d’Ottawa.


Robinson Cano voudrait un contrat de 10 ans – 305 M$

Robinson-Cano

Le joueur de baseball, Robinson Cano, serait en quête d’un pacte de dix ans évalué à environ 305 millions $, selon le réseau ESPN.

Le principal intéressé pourrait devenir joueur autonome lorsque la saison prendra cette somme d’argent égalerait le record d’Alex Rodriguez pour le salaire de plus haut dans l’histoire du baseball majeur.

D’ailleurs, le joueur de deuxième but des Yankees de New York n’a rien de concrétisé pour le moment. «Je n’ai encore rien décidé, a mentionné Cano. Ne vous méprenez pas, j’aime cette équipe vous savez.»


Les Coyotes encouragent leur partisans à faire un tailgate

COYOTES-FANS

Les Coyotes de Phoenix ont de nouveaux propriétaires qui veulent retravailler sur l’image de l’équipe au cours des prochaines années. Une des premières étapes afin d’atteindre ce but viendra cette année alors que l’équipe encouragera ses partisans à venir faire un tailgate avant les matchs de fin de semaine de l’équipe.

La première opportunité pour les fans sera le 19 octobre alors que les Red Wings de Detroit seront en ville. L’équipe ouvrira les stationnements à 14h alors que le match commencera à 18h lors de cette journée.

Les proprios disent qu’ils veulent profiter de la belle température de leur marché en permettant à leurs partisans de se rejoindre avant le match autour des barbecues et des bières dans le stationnement de l’aréna.

Le but est certainement de faire plaisir à la base de partisans de l’équipe tout en donnant une opportunité à des nouveaux fans de vivre une expérience unique qui pourrait les transformer en partisan d’hockey.

Bien évidemment, pour que cela arrive, il faudra que ces tailgates soient plus populaires que certains matchs de l’équipe, car 10 personnes qui boivent dans un stationnement, ce n’est pas ce qui est le mieux pour l’image de l’équipe.

Via PHT


Contrat // Derek Stepan signe avec les Rangers 2 ans – 6.15M$

Screen shot 2013-09-26 at 2.25.42 PM

La saga Derek Stepan vs Glen Sather est terminée. L’attaquant a signé un contrat avec les Rangers de New York. 2 ans pour un total de 6.15M$. Âgé de 23 ans, il a eu 41 points en 48 matchs l’an dernier. Il obtient un contrat «transitoire» comme les DG de la NHL aiment si bien en offrir.


Le Sports Illustrated prédit une autre Coupe Stanley pour les Blackhawks

Patrick Kane

Pour la première fois en 11 ans, le preview de la prochaine saison dans la LNH est sur la couverture du Sports Illustrated. Comme vous pouvez le voir, Patrick Kane est en vedette alors que la publication prévoit un 2e titre consécutif aux Hawks de Chicago. Ce n’est pas une surprise puisque SI semble apprécier l’équipe de Chicago, les ayant placés en couverture à quelques reprises lors de la dernière saison.

Si la prédiction de SI s’avérait vraie, ce serait la première fois depuis 1997-98 que l’on verrait des champions gagner lors de la saison suivante. C’est quand même facile de prédire une victoire des champions en titre, mais ça ne semble pas déranger SI qui s’attend à une finale de la Coupe Stanley entre les Hawks et les Penguins.

Les prédictions en tant que tel ne sont pas si intéressantes, mais c’est plaisant de voir que le hockey bénéficie de cette couverture nationale aux États-Unis. Il est certain que l’année olympique aide certainement de ce côté, mais de voir une première en 11 ans du côté de la couverture du Sports Illustrated, nous permet de constater que la victoire des Hawks était bonne pour l’avenir financier de la ligue.


5 comptes Twitter d’hockey se retrouvent dans le Top 100 de Sports Illustrated

ryan-whitney

Mercredi, le Sports Illustrated a sorti son palmarès des 100 meilleurs comptes Twitter dans le monde du sport. Parmi ces 100 comptes , on retrouve 5 comptes qui sont en lien avec le hockey. Le défenseur qui est présentement au camp des Blues de St-Louis, Ryan Whitney (que l’on peut voir sur la photo ci-dessus) est le seul joueur actif du lot. Toutefois, Whitney pourrait bien perdre ce titre puisqu’il n’a qu’un essai pour le camp des Blues et est toujours sans contrat.

Les 4 autres comptes Twitter reliés au hockey dans ce palmarès sont ceux de Bruce Arthur du National Post, John Buccigross d’ESPN, Bob McKenzie de TSN et Greg Wyshynski de Puck Daddy.

Je dois dire que les choix de McKenzie, Arthur et Wyshynski sont des no-brainer. Par contre, l’exclusion de Darren Dreger pour intégrer John Buccigross me laisse perplexe puisque Bucci est très populaire aux États-Unis, mais ne perce pas vraiment au Canada tandis que Dreger est un compte nécessaire pour avoir les informations sur les Leafs la LNH.

Aussi, j’avoue avoir de la difficulté avec le choix de Whitney puisqu’il est sur le bord de quitter la LNH. Il n’a même pas de contrat et son poste est loin d’être assuré à St-Louis. Un gars comme Roberto Luongo aurait été un meilleur choix, ne serait-ce que par ses performances ou ses réactions lors de controverses. Il y a aussi le compte de BizNasty qui est encore un des meilleurs, mais je peux comprendre que ce n’est pas pour tout le monde.

Alors, si vous êtes sur Twitter, suivez-vous les meilleurs comptes d’hockey selon SI ?


Le Président des Bruins sera dans la Cloche et l’Idiot 2

cam neely

Cette nouvelle date de quelques jours, mais elle nous avait échappé. Cam Neely, le président des Bruins de Boston, a accepté de reprendre son rôle de Sea Bass dans la suite du film La Cloche et l’Idiot.

Dans le 1er film, Neely jouait Sea Bass, un camionneur dont le chemin a croisé les deux personnages joués par Jim Carrey et Jeff Daniels à plusieurs reprises. Neely jouera le même rôle dans la suite, mais on ne sait pas l’importance de son rôle dans le film.

De plus, certaines rumeurs mentionnent que Milan Lucic pourrait jouer le rôle du fils de Sea Bass dans le film. J’aimerais tellement que ça arrive et qu’ensuite, les Bruins échangent Lucic ou renvoient Neely. Les chances que ça arrive sont très faibles, mais ce serait juste parfait !


Le quart-arrière des Rams de St-Louis a failli choisir le hockey

Sam Bradford

Sam Bradford fut le 1er choix au total lors du repêchage 2010 de la NFL. Il s’est retrouvé avec les Rams de St-Louis où il est devenu le quart-arrière d’avenir de la franchise. Par contre, Bradford aurait très bien pu choisir un autre sport lorsqu’il était plus jeune.

Le jeune qui a grandi à Oklahoma City excellait au football, au baseball, au basket-ball ainsi qu’au hockey. Au hockey, Bradford a gagné un tournoi de fin de saison qui était joué au Texas à l’âge de 11 ans. Il était le capitaine de son club et était le meilleur des siens. Il était alors reconnu pour son lancer des poignets et sa portée avec son bâton.

Il était tellement bon que son coach de l’époque, Mike McEwen (qui a gagné 3 Coupes Stanley comme joueur) a tenté de convaincre les parents de Bradford pour qu’il choisisse le hockey. Il s’est buté à un mur alors que ses parents croyaient que le baseball, le basket-ball et le football étaient plus gros aux États-Unis et qu’ils offraient donc un meilleur futur à leur fils.

Finalement, ça a assez bien tourné pour Bradford qui a signé un contrat de 6 ans d’une valeur de 78 millions lors de son entrée dans la ligue.

Via Newsok