Suivez 25stanley sur Facebook!

Patrik Nemeth manquera le reste de la saison à cause d’une coupure au bras

Nemeth

Hier, on a parlé de Jason Zucker qui est passé à quelques pouces de subir une blessure très sérieuse à cause d’un patin. Aujourd’hui, les Stars de Dallas ont annoncé que le défenseur de 22 ans, Patrik Nemeth, n’a pas eu la même chance. Il manquera le reste de la saison régulière à cause d’une lacération au bras.

Il a subi cette blessure samedi soir dans la victoire de 6-5 des Flyers contre les Stars. Après une collision avec R.J. Umberger, le patin de l’attaquant des Flyers est venu couper le défenseur des Stars au bras. La réaction de Nemeth fut immédiate et il a quitté la rencontre très rapidement.

C’est très dommage pour Nemeth qui avait sa première vraie chance dans la LNH cette saison. C’est un défenseur de 3e paire qui jouait sur le désavantage numérique de temps en temps et qui avait fait le saut dans le circuit Bettman grâce à sa performance en séries dans la ligue américaine là où il a aidé les Stars du Texas à gagner la Coupe Calder l’an passé.

La séquence qui a mis fin à la saison de Nemeth


Victor Hedman manquera 4 à 6 semaines après une opération à son doigt fracturé

Le Lightning a reçu une très mauvaise nouvelle lundi. Leur meilleur défenseur, Victor Hedman, devra manquer entre 4 et 6 semaines d’activités après avoir subi une opération pour réparer le doigt qu’il s’était fracturé dans un match contre les Canucks de Vancouver samedi soir.

Hedman connaissait un excellent début de saison avec 3 buts et 4 passes. Il est présentement au sommet des pointeurs chez les défenseurs à égalité avec T.J. Brodie et Brent Burns. Même si le Lightning a ajouté de la profondeur à sa ligne bleue cet été (Stralman et Garrison notamment), Hedman sera très difficile à remplacer.

Il devrait manquer entre 13 et 20 rencontres du Lightning selon la rapidité de sa réhabilitation. La bonne nouvelle pour Tampa est le fait que la majorité de ces rencontres seront contre des adversaires de l’Ouest, donc ils pourraient limiter les dégats dans leur division si jamais la perte du défenseur déstabilise complètement la ligne bleue.

La séquence où Hedman s’est blessé


Gregory Charles livre toute une performance pour les Casinos du Québec

Si Gregory Charles était un hockeyeur, il serait probablement joueur de centre, défenseur, gardien de but et entraîneur lors du même match. Le fascinant artiste québécois est porte-parole pour La Société des Casinos du Québec (SCQ). Pour l’occasion, la SCQ a transformé un de ses casinos en instrument de musique géant. Des machines à sous, des jetons, des boutons d’ascenseur, des tables de black jack et même quelques céleris ont été connectés à des centaines de mètres de filage et à des contrôleurs Arduino, les transformant ainsi en une panoplie de synthétiseurs sur lesquels Gregory Charles se déchaîne. Complètement fou!

P.S. Vous en voulez plus? Voici un autre angle de cette performance en version making of. À voir ici.

 


Le futur de la LNH à Seattle pourrait dépendre des Bucks de Milwaukee

milwaukee-bucks

On sait que la LNH veut s’installer à Seattle au cours des prochaines saisons. C’est un gros marché dans l’Ouest qui aurait une rivalité naturelle avec Vancouver et qui, surtout, aiderait la ligue à rétablir l’égalité dans les deux conférences.

Toutefois, la ville n’a pas l’aréna nécessaire pour accueillir la ligue. Comme la LNH n’est pas la priorité des habitants qui visent encore le retour des SuperSonics, l’équipe de la NBA qui a quitté Seattle pour Oklahoma City en 2008, l’aréna ne devrait pas se bâtir sans le retour d’une équipe de la NBA. Un investisseur essaie présentement de convaincre la ville de bâtir un aréna sans équipe de la NBA, mais ses chances sont plutôt minces. La LNH aura donc vraisemblablement besoin d’une équipe de la NBA à Seattle avant de s’y implanter.

C’est là que les Bucks de Milwaukee entrent en jeu. Les Bucks sont les Coyotes de la NBA, c’est-à-dire une équipe qui n’attire pas énormément de fans et qui a une entente  bizarre qui pourrait faciliter son déménagement. La semaine dernière, Bill Simmons, un analyste NBA de ESPN, a rappelé que si les Bucks n’avaient pas d’aréna prêt à utiliser en 2017, la NBA pourrait racheter l’équipe pour 575 millions, 25 millions de plus que le prix d’achat en mai dernier.

Malheureusement pour les Bucks, ils n’ont même pas encore trouvé où construire le fameux aréna. En plus, depuis cette vente, le prix des franchises de la NBA a augmenté de façon faramineuse grâce à la vente des Clippers pour 2 milliards. C’est donc dire que le prix de 575 millions serait très avantageux pour la ligue.

Simmons a estimé que la ligue pourrait vendre la franchise à Chris Hansen, l’acheteur intéressé à amener l’équipe dans le Nord-Ouest américain, pour 1,6 milliards. Cette vente se ferait donc à un profit de 1,025 milliards ou 35,3 millions par propriétaires.

Cette situation est vraiment nocive pour les Bucks puisque le support du commissaire est toujours crucial lors de la construction d’un nouvel aréna. Or, le travail d’Adam Silver, le commissaire de la NBA, est d’enrichir ses propriétaires et un déménagement des Bucks accomplirait exactement cet objectif. On peut donc douter de son effort, ou du support des autres propriétaires, pour aider les propriétaires des Bucks à sauver la franchise à Milwaukee.

Dans une situation comme celle-là, les Bucks ont peu de chance de rester au Wisconsin, ce qui est une excellente nouvelle pour les habitants de Seattle, et donc, du même coup pour Gary Bettman qui pourra compter sur un aréna quand il voudra faire son expansion.


T.J. Brodie signera un contrat de 5 ans – 23,25 M$ avec les Flames sous peu

Elliotte Friedman en parlait samedi soir et c’est maintenant au tour de Bob McKenzie de dire que l’entente sera finalisée lundi. Le défenseur T.J. Brodie signera un nouveau contrat avec les Flames de Calgary. Il devrait s’agir d’une entente de 5 ans qui a une valeur totale de 23,25 millions. Il aura donc un impact de 4,65 millions sur la masse salariale des Flames.

Brodie est probablement le meilleur défenseur de la ligue dont personne ne parle. Il fait très bien avec Mark Giordano sur la première paire de défense et s’il ne jouait avec une équipe aussi faible que les Flames, il serait pas mal plus sous les projecteurs.

Il a 7 points en 7 matchs jusqu’à maintenant cette saison, mais son apport dépasse les points sur la feuille de pointage. En jouant avec Giordano, il doit s’occuper de la majorité des meilleurs joueurs adverses. Malgré ça, le choix de 4e ronde en 2008 a toujours maintenu un Corsi relatif positif depuis son arrivée dans la ligue en 2010-11.


Le Lightning rappelle Jonathan Drouin

Drouin

Jonathan Drouin pourra finalement jouer son premier match dans la LNH. Après 2 matchs avec le Crunch de Syracuse pendant lesquels il a enregistré 3 points, dont un but gagnant, Drouin a été rappelé par le Lightning dimanche soir. Drouin était à Syracuse pour s’assurer qu’il était guéri de sa blessure au pouce. On ne sait pas exactement quand il fera son entrée dans l’alignement.

Il y a énormément de profondeur à l’attaque à Tampa, ce qui veut dire que Drouin n’aura pas automatiquement sa place dans l’alignement. L’équipe aura 9 matchs pour juger s’ils veulent le garder avec le grand club ou s’il jouera dans la LHJMQ cette saison. La 2e option serait toutefois très surprenante.

La prochaine rencontre de Tampa sera à Edmonton contre les Oilers lundi soir. Il reste 4 matchs à leur voyage dans l’Ouest. Le retour de Drouin pourrait les énergiser après la perte très importante qu’ils ont subi contre les Canucks samedi soir lorsque Victor Hedman s’est blessé à la main en bloquant un lancer.


Victor Hedman manquera une semaine et l’Avalanche ne veut rien savoir d’Ilya Bryzgalov

ilya-bryzgalov

TSN n’a pas l’exclusivité sur les bons informateurs dans le monde du hockey. Sportsnet compte aussi sur deux gars assez bien plogués en Damien Cox et Elliotte Friedman et ils ont partagé quelques rumeurs pendant Hockey Night in Canada samedi soir.

Victor Hedman manquera le reste du voyage du Lightning

Le meilleur défenseur du Lightning a reçu un lancer sur la main dans leur match de samedi soir contre les Canucks de Vancouver et il est retourné à Tampa Bay pour subir des tests. Il devrait donc rater le reste du voyage du Lightning qui ne reviendra pas à la maison avant le 28 octobre prochain contre les Coyotes. Ce sera donc une absence d’au moins 4 matchs et ça pourrait être plus.

L’Avalanche dit non à Bryzgalov

C’est Damien Cox qui nous a parlé de la situation de l’Avalanche du Colorado qui évolue présentement sans ses deux gardiens habituels. Selon Cox, le clan de Bryzgalov aurait approché l’Avalanche pour voir s’ils seraient intéressés à lui offrir un contrat. Toutefois, comme pour Martin Brodeur, l’Avalanche a dit non.

Ce refus semble indiquer que la direction de l’Avalanche croit que Varlamov sera de retour au jeu sous peu et qu’il ne faut pas paniquer. De plus, ils ont eu la chance de voir Bryzgalov de près l’an dernier alors que c’est lui qui avait obtenu les deux premiers départs du Wild contre l’Avalanche en 1ère ronde. Il avait également gardé le filet pendant la prolongation du 7e match de cette série. Le gardien russe n’avait pas vraiment bien paru pendant ces deux rencontres et la direction l’a peut-être encore en tête.

T.J. Brodie près d’un nouveau contrat à Calgary?

Elliotte Friedman a mentionné que les Flames ont amorcé les discussions avec le défenseur T.J. Brodie pour un nouveau contrat. Le défenseur numéro 2 de l’équipe sera agent libre avec restriction à la fin de la saison.

Celui qui a présentement un impact de 2,125 millions sur la masse salariale s’est vraiment développé au cours des dernières saisons. Il s’occupe de la majorité des missions défensives tout en conservant un Corsi relatif de 5,26% en 2013-14 et de 14,60% jusqu’à maintenant cette saison. D’ailleurs, il a 6 points en 6 rencontres cette année.

Martin Brodeur dans l’uniforme du Canada sous peu

Toujours selon Friedman, si Martin Brodeur ne se trouve pas d’équipe, la fédération canadienne aimerait l’amener en Allemagne pour la Deutschland Cup qui se jouera du 7 au 9 novembre. C’est une compétition à 4 pays (Canada, Suisse, Slovaquie, Allemagne) qui donnerait une dernière occasion à Brodeur de porter l’uniforme de son pays.

Via Elliotte Friedman


NHL x NFL Swap The Head Coach // Si Patrick Roy était Rex Ryan

Les coachs de la NHL portent toujours des vestons-cravates derrière le banc de leur équipe. Dans la NFL, c’est différent. Les entraineurs ont un look plus décontracté. Un puck-junkie du blogue, Steph Ménard, s’est demandé à quoi ressembleraient les entraineurs de la NFL et de la NHL s’ils échangeaient de look. Cette semaine, Patrick Roy de l’Avalanche du Colorado se transforme en Rex Ryan des Jets de New York.

En entrevue hier, Patrick Roy a parlé qu’il avait pris du poids et que son masque de gardien serait serré s’il l’enfilait. Pour Rex Ryan, celui-ci aura la chance de travailler avec un nouveau receveur de passe en Percy Harvin.

patrick roy - rex ryan - credit: 25stanley
Screen shot 2014-10-18 at 9.38.29 AM

L’Avalanche ne signera pas Martin Brodeur même si leurs 2 gardiens sont blessés

Roy Brodeur

L’équipe de Patrick Roy est vraiment malchanceuse avec ses gardiens par les temps qui courent. Après avoir perdu Varlamov pour au moins une semaine avec une blessure à l’aine, Reto Berra s’est blessé dans le match de jeudi soir et il devrait manquer un bon nombre de matchs. Le club utilise donc présentement ses deux gardiens de la ligue américaine; Calvin Pickard et Sami Aittokallio.

Bien évidemment, cette situation a relancé les rumeurs de Martin Brodeur qui se cherche toujours un emploi. Toutefois, Roy ne semble rien vouloir savoir de Brodeur alors qu’il a dit aux journalistes qu’il ne le contacterait pas.

Ça a du sens. Brodeur n’est plus ce qu’il était alors que tous les gardiens qui ont joué autant ou plus de minutes que lui l’an dernier ont obtenu un meilleur % d’arrêts à égalité numérique. Derrière la défense poreuse du Colorado, c’est une recette pour un désastre.

En plus, Brodeur n’est pas le plus grand fan de François Allaire, le coach des gardiens de l’Avalanche. Allaire est un des précurseurs du style papillon, ce qui est loin d’être la spécialité de Brodeur qui aurait refusé d’adopter ce style lorsqu’il était plus jeune.

On dirait que l’Avalanche va attendre que Varlamov revienne au jeu. Selon Roy, il ne devrait pas manquer plus qu’une semaine et il y a même des chances que Berra joue samedi contre Montréal. Si ce n’est pas le cas, ils vont demander à leurs deux jeunes gardiens de faire ce qu’ils peuvent.


La LNH étudie le geste de Milan Lucic afin de décider s’il sera puni

Lucic

Milan Lucic a failli réussir à jouer un match complet à Montréal sans faire de niaiserie, mais il s’est échappé avec 80 secondes à faire à la rencontre. Après sa punition pour son plaquage contre Alexei Emelin, il a imité un enfant de 14 ans dont on a entendu parler cette semaine avec un geste à l’endroit des partisans de Montréal.

Sur le coup, aucun officiel ne l’a vu. Toutefois, les caméras ont capté la séquence et ça pourrait mettre le joueur des Bruins dans le trouble. Selon Pierre Lebrun, la ligue étudie présentement la séquence pour voir s’ils puniront Lucic, que ce soit avec une amende ou une suspension.

Lebrun a spécifié que la ligue tentera d’entrer en contact avec Lucic avant de prendre la décision, donc on ne devrait pas connaître sa punition vendredi matin. Toutefois, la ligue adore sortir les mauvaises nouvelles à 17h le vendredi soir, donc j’imagine qu’on le saura environ à ce moment là.