Suivez 25stanley sur Facebook!

Raphael Diaz sera au camp des Flames de Calgary

raphael-diaz

L’ancien défenseur du Canadien a finalement choisi l’équipe avec laquelle il tentera sa chance pendant le camp d’entraînement. Il s’agit des Flames de Calgary, qui auraient devancé les Red Wings de Detroit dans la course pour amener le Suisse au camp.

Diaz n’a pas de contrat en poche, mais il aura la chance de faire sa place sur une ligne bleue qui n’a pas énormément de profondeur. Selon DLC, l’entraîneur de la formation, Bob Hartley, serait une des raisons majeures pourquoi Diaz aurait choisi Calgary à la place des 2 ou 3 autres équipes qui étaient intéressées à ces services.

C’est la fin d’un été tumultueux pour le défenseur qui s’est retrouvé assis entre deux chaises pendant la période des agents libres. Il a refusé une offre de contrat en début d’été alors que son agent pensait pouvoir lui obtenir un meilleur contrat, mais ces offres ne sont jamais venues et il doit maintenant mériter sa place au camp.


Une description en français chez EA Sports?

ea-sports

Une version du jeu vidéo NHL d’EA Sports avec une description en français, est-ce possible? Le producteur du jeu, Sean Ramjagsingh, n’a pas dit non lorsque ce sujet a été abordé par Alexandre Régimbald, de la chaîne TVA Sports.

Une description francophone du jeu vidéo NHL pourrait voir le jour. Rien n’est confirmé pour l’instant, mais le « maître » du jeu n’a pas ignoré complètement cette possibilité.

« Le processus ne serait pas différent de celui utilisé pour enregistrer les commentaires en anglais », a mentionné Ramjagsingh au journaliste de la chaîne sportive.


Microplay organise un méga tournoi NHL 15 le 9 septembre

Screen shot 2014-09-04 at 3.30.38 PM

Message à ceux qui se pensent bons au jeu NHL sur Xbox ou Playstation, voici votre chance de prouver à tous que vous êtes le meilleur! Dans le cadre de la sortie du nouveau jeu NHL 15 sur PS4 ou Xbox One, Microplay organise le plus gros tournoi NHL le 9 septembre prochain aux Bains Mathieu sur la rue Ontario Est à Montréal. Le tout débute vers 18 h. Il y a un maximum de 256 joueurs qui peuvent participer au tournoi. Les inscriptions se font en magasins ou en ligne en cliquant juste ici.

Je serai présent lors de cette soirée. J’ai bien hâte de voir qui sont les puck-junkies capables de faire de grosses feintes. La nouvelle version du jeu permet de faire des Superstar Skill Trick. À découvrir dans le vidéo ci-dessous.

NHL 15 – Superstar Skill Stick

P.-S. Il y a une grosse rumeur qui mentionne la présence d’un joueur de la NHL.


Tyson Barrie signe un contrat de 2 ans – 5,2M$ avec l’Avalanche

L’Avalanche a réglé son dernier problème contractuel pour la saison qui s’en vient en signant le défenseur Tyson Barrie à un contrat de transition de 2 ans. Le contrat a une valeur totale de 5,2 millions, ce qui veut dire qu’il aura un impact de 2,6 millions sur la masse salariale. Il gagnera 2 millions cette année, puis 3,2 en 2015-2016. C’est sur ce 3,2 millions que sera basé l’offre qualificative de son prochain contrat. C’est donc avantageux pour lui d’avoir un si gros écart entre les deux années.

Barrie, âgé de 23 ans, a enregistré 38 points en 64 matchs pour l’Avalanche l’an dernier. C’était la première saison pendant laquelle il jouait plus de matchs dans la LNH que dans la ligue américaine, mais il est une pièce extrêmement importante dans une unité défensive qui manque cruellement de profondeur. On avait vu son importance après sa blessure au genou qui l’a forcé à manquer le reste de la série de 1ère ronde contre le Wild.

Il ne marquera pas 40 points pour l’Avalanche l’an prochain alors qu’il a bénéficié d’un % de réussite extrêmement élevé sur ses lancers l’an dernier, mais c’est quand même un jeune défenseur qui pourrait aider le Colorado à éviter la régression imminente que les statistiques avancées leur prédisent.


Les Bengals ont gardé un joueur pour qu’il puisse payer la chimiothérapie de sa fille

Devon Still

La saison de la NFL commence ce soir à 20h30 avec un match entre les Seahawks et les Packers. Toutefois, l’histoire qui attire l’attention dans la NFL présentement est celle de Devon Still, un joueur de ligne défensive qui en est à sa 3e saison avec les Bengals de Cincinnati qui l’ont repêché en 2e ronde en 2012.

En juin dernier, Still a appris que sa fille de 4 ans, Leah, était atteinte du cancer. Still a fait tout ce qu’il pouvait pour accompagner sa fille pendant les traitements de chimiothérapie, manquant des pratiques des Bengals et diminuant son entraînement hors-saison.

Bien évidemment, la NFL étant au niveau qu’elle est, la préparation hors-saison de Still n’a pas été suffisante pour lui permettre de rester avec l’équipe. Toutefois, les Bengals ne l’ont pas abandonné. Au lieu de simplement le couper et de le placer dans une situation où il n’aurait plus de revenu ou d’assurance médicale pour sa fille, Cincinnati l’a ajouté sur son équipe de pratique, une place souvent réservée pour les joueurs de première ou deuxième année.

De cette façon, Still garde l’assurance médicale dont il a besoin pour continuer les traitements en plus d’avoir un salaire hebdomadaire de 6300$ pour faire vivre sa famille. Still peut également continuer sa carrière qu’il aurait dû abandonner sans la générosité des Bengals. Ils n’étaient pas obligés de faire ça, mais c’est un beau geste de solidarité envers un joueur qui a clairement les priorités à la bonne place.

Via Deadspin


La statue de Ray Lewis est de la bombe

Les Ravens de Baltimore ont honoré leur ancien linebacker, Ray Lewis, aujourd’hui. Et c’est de la bombe! La statue, qui se trouve en dehors de M&T Bank Stadium, représente Lewis en train de faire sa célèbre danse d’avant-match. Lors du dévoilement, on a même fait exploser le tout avec des flammes!

ray-lewis
ray-lewis-statue


Mike Babcock croit qu’il en viendra à une entente avec les Red Wings

babcock

Il ne reste qu’un an au contrat de l’entraîneur des Red Wings, Mike Babcock. Comme il est considéré comme un des meilleurs, sinon le meilleur entraîneur de la ligue, il attirerait pas mal d’attention si jamais il devenait agent libre.

Babcock comprend la situation et sait que ça pourrait devenir une distraction pour son équipe avec toutes les rumeurs qui vont inévitablement sortir pendant la saison. C’est pour ça qu’il a dit aux Wings qu’il n’allait pas négocier pendant la saison. C’est bon pour les distractions, mais ça laisse moins de temps à Ken Holland, le DG de l’équipe, pour négocier un contrat.

Toutefois, Babcock ne stresse pas trop avec ça. En entrevue avec Pierre Lebrun, l’entraîneur a dit qu’il avait une excellente relation avec Holland et qu’ils allaient trouver une façon de s’entendre. Babcock a également expliqué que ce n’était pas pressant et que s’ils ne s’entendaient pas sur un nouveau contrat avant le début de la saison, ils allaient le faire après.

En lisant ça, c’est difficile de voir l’entraîneur devenir agent libre, mais tant qu’il n’y a pas de contrat signé, on ne sait jamais. Les Red Wings vont tout faire pour éviter ça, mais ce serait intéressant de voir à quoi ressemblerait la course pour les services de Babcock.


Gary Bettman rappelle le cas de Kansas City pour diminuer les attentes de Québec

Bettman

Mercredi, Gary Bettman était au lancement de TVA Sports. Bien évidemment, le sujet de l’expansion a été discuté lorsqu’il a rencontré les journalistes. Il a nié toutes les rumeurs, ce qui n’est pas surprenant puisque la LNH n’admet jamais ce genre de chose jusqu’à la dernière seconde.

Avec une blague relevée par Pat Hickey, Bettman a même démenti le principe inspiré du film Field of Dreams; « Build it and they will come » en ce qui concerne les villes désirant une équipe de la LNH. Les villes ont toujours pensé qu’en bâtissant un aréna digne de la LNH, la ligue allait venir à eux et c’est la stratégie que Québec a employé. Mercredi, Bettman a rappelé le cas de Kansas City qui a bâti son aréna il y a 7 ans sans jamais avoir obtenu une équipe de la LNH.

Il y a plusieurs différences entre KC et Québec, mais c’est clair que Bettman voulait mettre un frein à toutes ces rumeurs d’expansion mercredi. Ça ne veut pas dire qu’il n’y en aura pas, mais ça veut dire qu’on n’est peut-être pas aussi près que ce qu’on pensait il y a une semaine ou deux.

Via Sporting News


Vidéo // DeKeyser à bord d’un jet de combat

Danny DeKeyser

Danny Dekeyser, agent libre avec restriction puisqu’il n’a pas encore signé de contrat avec les Red Wings de Detroit, a eu l’occasion de visiter le Selfridge Air National Guard Base au Michigan et il a également embarqué dans un bolide volant de la Navy’s Blue Angels, un jet de combat, pour tenter la trépidante expérience.

Constatez par vous-même comment le vol de Dekeyser s’est passé en regardant la vidéo suivante.

Crédit photo et vidéo : The Hockey News


Il y a un écart significatif entre Jaden Schwartz et les Blues dans leurs négociations

Un attaquant qui vient de terminer son contrat de recrue avec sa meilleure saison, et de loin, dans la LNH a de la difficulté à s’entendre avec son équipe pour son contrat de transition. Non, on ne parle pas ici de Ryan Johansen, mais bien de Jaden Schwartz, des Blues de St-Louis, qui est à peu près dans la même situation.

Dans ses 2 premières saisons chez les pros, Schwartz a eu de la difficulté à s’établir dans la LNH, inscrivant 16 points en 52 parties. L’an passé, il a finalement fait sa place chez les Blues pour qui il a joué 80 matchs pendant lesquels il a enregistré 25 buts et 31 passes.

Schwartz n’a toujours pas de contrat pour la saison prochaine et même si son agent et les Blues sont en accord sur le fait qu’il a besoin d’un contrat de transition, il y a encore beaucoup de chemin à faire. L’agent de Schwartz, Wade Arnott, a déclaré à un journal local qu’il y a un écart significatif entre les deux partis au niveau de la compensation salariale.

Tout n’est pas perdu pour St-Louis puisque les deux côtés se parlent encore et tant qu’il y a du monde à la table de négociation, il y a de l’espoir. Toutefois, les Blues n’ont pas vraiment de marge de manœuvre avec seulement 2,7 millions de libre sous le plafond salarial. En plus, comme on parle d’un jeune joueur, ils veulent certainement s’assurer que Schwartz soit présent lors du début du camp d’entraînement le 18 septembre.

Ce sera un dossier à suivre au cours des prochains jours alors que contrairement aux Blue Jackets, les Blues visent la Coupe dès cette saison et Schwartz devrait avoir un gros rôle à jouer pour cette équipe.