Suivez 25stanley sur Facebook!

John Moore rencontrera Stéphane Quintal en personne

Moore

Mardi matin, on pensait que le défenseur des Rangers de New York, John Moore, allait parler à Stéphane Quintal au téléphone pour se justifier après son plaquage douteux contre Erik Haula, du Wild du Minnesota, mais finalement, Moore parlera à Quintal en personne.

En le convoquant à leurs bureaux, la LNH se donne le droit de le suspendre pour plus de 5 rencontres. C’est donc dire que Moore pourrait payer cher son 2e plaquage à la tête en 15 parties officielles du circuit Bettman. On se rappelle que Moore avait été suspendu 2 matchs pour son plaquage à la tête de Dale Weise en séries l’an passé.

Comme ce sont 2 séquences très semblables dans un court lapse de temps, ce n’est pas insensé de penser que la ligue voudra envoyer un message au joueur des Rangers qui n’a visiblement pas compris lors de sa première suspension. Le coéquipier de Moore, Chris Kreider, est plus chanceux, lui qui s’en est tiré sans suspension après son plaquage contre Jonas Brodin.

GIF

Vidéo


John Scott suspendu 2 matchs

John Scott

John Scott est le premier joueur suspendu de cette saison dans la LNH. Stéphane Quintal a suspendu l’attaquant des Sharks pour 2 matchs après lui avoir parlé au téléphone. Scott a quitté le banc des siens, sur un changement légal, pour aller se battre contre Tim Jackman pendant la 3e période folle du match entre les Sharks et les Ducks.

Comme c’était un changement légal, il n’a pas obtenu le 10 matchs de David Clarkson, mais il n’a pas fait d’effort pour jouer la rondelle avant son combat contre Jackman et c’est ce qui a fait en sorte qu’il a été expulsé de la rencontre, puis suspendu.

Ce n’est vraiment pas une grosse perte pour les Sharks qui n’ont utilisé Scott que pour 5 rencontres depuis le début de la saison. À la surprise de plusieurs, l’attaquant format géant a marqué à son premier match, mais il n’a pas de lancer au but depuis.

La séquence qui lui a valu sa suspension

Vidéo de la suspension


7 épiques vidéos VINES du monde du sport

Sur nos téléphones mobiles, on passe notre temps à surveiller Facebook, Instagram ou Twitter. L’application VINE n’est peut-être pas la plus populaire, mais elle permet de créer du contenu qui devient souvent viral. En passant, si votre téléphone mobile ne vous permet pas d’avoir les plus récentes applications, on vous recommande de profiter de la flexibilité de la Balance Koodo qui vous permettra d’avoir le téléphone le plus tendance, et la possibilité de le changer en tout temps.

Afin de rendre honneur à l’application VINE, voici 7 vidéos VINES du monde du sport qu’on trouve vraiment épiques.

1. Un joueur de football qui avait probablement trop mangé

***

2. Un simple gant de baseball permet de faire un très bon prank

***

3. Comment rater parfaitement sa célébration de touché

***

4. Tasses-toi matante!

***

5. Quand tu joues au soccer, la meilleure arme pour blesser ton adversaire est ton doigt

***

6. Meilleure technique pour éviter un plaqué

***

7.  Pas le choix de revenir sur le fameux ‘ice bucket challenge’ de cet été


Olli Maatta se fera enlever une tumeur à la glande thyroïde la semaine prochaine

Lundi après-midi, les Penguins de Pittsburgh ont annoncé que le défenseur finlandais de 20 ans, Olli Maatta, allait subir une opération pour se faire enlever une tumeur qui se retrouve dans son cou. La tumeur serait reliée à sa glande thyroïde, mais l’équipe n’a pas dévoilé si elle était bénigne ou maligne.

Selon le docteur de l’équipe, il a 85% de chances que ce soit malin, mais comme ils font l’opération rapidement, il n’y aura pas de traitements de chimiothérapie ou de radiation dans son cas. Ils ont découvert la tumeur pendant les examens médicaux du début de la saison.

L’équipe médicale croit que ça n’affectera pas la carrière future de Maatta, mentionnant même qu’il devrait pouvoir revenir au jeu 4 semaines après l’opération. Il pourra également jouer jusqu’à ce qu’il subisse cette opération qui est présentement à l’horaire pour la semaine prochaine. Maatta jouera donc les 3 matchs locaux des Penguins cette semaine.


Le weekend nous a donné de bonnes et tristes nouvelles dans le monde du baseball montréalais

oscar
Oscar Taveras auto
Screen shot 2014-10-27 at 7.48.10 AM

On va commencer par la mauvaise nouvelle. Oscar Taveras, joueur des Cards de St-Louis, est décédé dans un accident de voiture en République Dominicaine dimanche. Accompagné de sa blonde, il roulait à bord d’une Chevrolet Camaro. Il était un top prospect de la MLB. Ce dernier avait la citoyenneté canadienne, car il a habité à Montréal de l’âge de 12 ans à 16 ans. Il a d’ailleurs joué pour les Marquis de Montréal dans la ligue Midget AAA du Québec. [MLB]

Le propriétaire des Rays de Tampa Bay, Stuart Sternberg, aurait eu des discussions avec des financiers de Wall Street afin d’évaluer l’option de déménager son équipe de la MLB à Montréal. [NYDailyNews]

Toujours au baseball. Il reste seulement deux matchs à la Série Mondial. Mardi (28) et peut-être mercredi (29) à Kansas City. Les Giants mènent 3-2; ils ont gagné 5-0 dimanche. Pendant le match, le joueur des Giants Juan Perez a reçu par message texte l’annonce de la mort de son ami Oscar Taveras. Les textos incluaient même des images de son bro mort, à la morgue. Malgré tout, il a continué de jouer comme si rien n’était en frappant un double (transformé en triple à cause d’une erreur) à son apparition au bâton. [Yahoo]

Saviez-vous que le meneur au chapitre des mises en échec chez le Canadien est Alex Galchenyuk? Il en a 19 depuis le début de la saison. Je le dis haut et fort sur Instagram que Galchenyuk joue comme une bête cette année. J’espère qu’on va arrêter de m’obstiner. [IG]

Êtes-vous surpris de savoir que Rene Bourque suce solide cette saison? 1 passe en 8 matchs. Différentiel de -6. [TSLH]

Erreur sur la personne de la part de Richard Labbé. Ce matin dans La Presse, il donne crédit à l’ex-DG Pierre Gauthier (monsieur qui refuse toutes les demandes d’entrevue depuis son congédiement par le Canadien en mars 2012) pour avoir construit le Canadien d’aujourd’hui avec des joueurs comme Carey Price, Max Pacioretty, P.K. Subban, Brendan Gallagher, Jarred Tinordi. Ce crédit revient à Trevor Timmins. Pas à Pierre Gauthier. [LaPresse]

La blessure à l’épaule que Michael McCarron a subi lors du camp d’entraînement des Canadiens semble parfaitement guérie. Le 1er choix du CH en 2013 a connu tout un week-end avec les Knights de London dans la OHL (deux buts et sept aides en trois rencontres). [TVASports]

Que se passe-t-il de bon avec les Bulldogs? [DLC]

Les Canadiens de Montréal, les Maple Leafs de Toronto et les Sénateurs d’Ottawa ont rendu hommage aux deux soldats qui sont malheureusement décédés cette semaine lors des attentats de Saint-Jean-sur-Richelieu et d’Ottawa. Si vous avez manqué ça, revivez l’interprétation de l’hymne national du Canada dans les trois amphithéâtres du Canada. [GoHabsGo]

George Parros a toujours espoir de se trouver une job dans la NHL. Pas vendeur de t-shirt, mais bien sur la glace… [TheGazette]

Une tonne de chiffres sur le début de saison des Canadiens de Montréal qui sont parfaits à domicile. [JdM]

Le capitaine de l’équipe de football de l’Afrique du Sud, Senzo Meyiwa (27 ans), a été tué dimanche dans une fusillade à son domicile dans le secteur Johannesburg. Selon certains médias, Senzo Meyiwa se trouvait chez des amis lorsqu’un inconnu a fait irruption, réclamant des téléphones portables, avant d’ouvrir le feu. [RDS]

165 minutes de pénalité lors du match Ducks vs Sharks. C’était violent. [YouTube]

Le magazine américain Newsweek a fait un reportage sur les succès du Rouge & Or à Québec. Les raisons de la domination du club de football de l’Université Laval? L’argent et les cégeps. [LeSoleil]


Martin St-Louis a vu un fantôme à Montréal / Kevin Klein avec Anonymous – Spotted

J’ai toujours eu l’impression que Martin St-Louis est le genre de gars qui ne viendrait jamais jouer à Montréal. Chaque fois qu’il parle avec les médias montréalais, on dirait que ça lui tape sur les nerfs. Et l’été, il habite à Greenwich au Connecticut. Et définitivement, il aurait de la misère à «dealer» avec les photographes et les demandes de selfies des fans québécois. Notre paparazzi Eric Yeah l’a croisé au centre-ville ce weekend; c’est à se demander si St-Louis pensait que c’était un fantôme.

martin st-louis - new york rangers - credit: 25stanley

***

Kevin Klein x Anonymous

No non. On n’a pas dessiné de moustache sur le défenseur Kevin Klein. C’est son vrai look. On dirait la mascotte du groupe de hackers Anonymous.

kevin klein - rangers new york - credit: 25stanley

Ci-dessous, plus de photos des Rangers de New York à Montréal. Cam Talbot, Anthony Duclair, Alain Vigneault, Glen Sather, Rick Nash et compagnie.


Gordie Howe a eu un AVC dimanche dernier

gordie-howe-montreal

Le légendaire Gordie Howe est dans un état critique. L’ancien joueur qui est surnommé Mr. Hockey a souffert d’un grave AVC, dimanche au Texas, selon ce qu’a rapporté RDS mardi soir.

Victime d’un accident vasculaire cérébrale, Howe n’est pas dans une situation favorable quelques jours après cette péripétie.

Son fils, qui est médecin, n’est pas confiant quant à l’avenir de Gordie Howe. « Nous considérons le pire, mais nous espérons le meilleur », a-t-il dit.

L’homme âgé de 86 ans aurait le côté droit de son corps en piètre état, ce qui fait en sorte qu’il n’est plus capable de marcher et même, de se tenir debout.


Horrible blessure à l’oeil de Cam Atkinson des Blue Jackets de Columbus

Screen shot 2014-10-26 at 6.12.19 PM
Screen shot 2014-10-26 at 6.12.27 PM
Screen shot 2014-10-26 at 6.12.35 PM

Vendredi soir, Cam Atkinson des Blue Jackets de Columbus a mangé un coup de patin en plein visage. Comme en témoigne ces images, il a passé bien proche de perdre un oeil.


Tom Gilbert mène la ligue pour les revirements, mais ça ne veut rien dire

Cette année, Tom Gilbert est devenu la tête de turc des partisans du Canadien. Plusieurs sont nerveux quand la rondelle est près de Carey Price lorsque Gilbert est sur la glace et ces mêmes fans trouvent qu’il est trop nonchalant dans sa zone.

La statistique la plus répétée pour justifier cette opinion est les revirements. En 7 rencontres, Gilbert a 10 revirements, ce qui est bon pour la première place dans la LNH. Toutefois, il y a plusieurs problèmes avec cette statistique. Tout d’abord, sa compilation est inégale dans la LNH alors qu’aucun statisticien ne semble s’entendre sur ce qu’est un revirement.

En plus, la statistique en tant que telle est souvent mal utilisée par les amateurs et les analystes. J’en avais parlé cet été, mais en gros, les gars qui ont le plus de revirements sont souvent ceux qui contrôlent le plus la rondelle. Après tout, plus souvent tu as la rondelle, plus tu as de chances de la perdre.

Or, le contrôle de la rondelle est de plus en plus priorisée dans la LNH. On se rend compte que les meilleurs joueurs sont souvent ceux qui contrôlent le plus la rondelle. On le voit quand on regarde les fameuses statistiques avancées et on le voit aussi quand on regarde les revirements. Si l’on regarde la première page de NHL.com qui nous donne les 30 joueurs avec le plus de revirements cette saison, on retrouve des gars comme Kopitar, Chara, Crosby, Doughty, Hall, Kessel, Niskanen, Burns, Malkin, McDonagh, Yandle, Hjalmarsson, Spezza, Duchene, Campbell, Backlund et Keith. Ça ressemble plus à une équipe d’étoiles qu’à un groupe de jambons.

Est-ce que c’est bon de commettre un revirement? Bien sûr que non. Toutefois, on se rend compte que les gars qui en commettent le plus sont aussi ceux qui ont le plus la rondelle sur leur palette, ce qui est quelque chose de grandement recherché dans la ligue. C’est l’inverse des mises en échec. Ce n’est donc pas suffisant pour planter Gilbert.

Michel Therrien semble en accord. Le coach n’a que de bons mots pour Gilbert, mais les actions parlent toujours plus fort de toute façon. Depuis le début de la saison, à 5 contre 5, personne n’a plus de missions défensives que Gilbert à la ligne bleue du tricolore. Malgré ça, Gilbert conserve un Corsi respectable de 49,79%. Ça pourrait être mieux, mais considérant son utilisation et son adaptation à un nouveau système, il est loin de mériter toutes les reproches qu’il reçoit depuis le début de l’année.

Finalement, pour ce qui est de la réponse hésitante de Markov lorsqu’on lui a parlé de Gilbert après la pratique de jeudi, il faut comprendre que le Russe n’est pas le plus volubile devant les caméras en partant et qu’il venait de spécifier qu’il n’allait pas répondre à des questions sur un joueur en particulier (on lui avait parlé de Galchenyuk auparavant). Il ne faut donc pas trop lire entre les lignes de cette « déclaration ».


Chara devrait manquer entre 4 et 6 semaines à cause d’une blessure au genou

Chara

La soirée de jeudi n’a définitivement pas été bonne pour les Bruins de Boston. Non seulement ils ont perdu 3-2 contre les Islanders de New York, mais ils ont également perdu les services de leur capitaine Zdeno Chara.

Selon Aaron Ward, Chara s’est blessé à un ligament du genou gauche et il devrait manquer entre 4 et 6 semaines d’activité. Il pourrait également avoir à être opéré, ce qui pourrait augmenter le temps de son absence. C’est une nouvelle incroyablement mauvaise pour les Bruins qui se retrouvent soudainement avec une ligne bleue assez moyenne.

Une unité composée de Seidenberg, Hamilton, Krug, McQuaid, Bartkowski et Morrow ne fera pas peur à personne et il se pourrait bien que l’équipe ait besoin des choix au repêchage obtenus dans l’échange de Johnny Boychuk pour aller se chercher un défenseur. Toutefois, avec leur situation salariale, ce sera très compliqué. Bref, les prochaines semaines pourraient être très intéressantes à Boston.

La séquence sur laquelle Chara se serait blessé