Suivez 25stanley sur Facebook!

Pat Burns sera immortalisé au Temple de la renommée

pat burns

Pat Burns rejoindra les immortels du monde du hockey. En plus de ce dernier, Rob Blake, Peter Forsberg, Dominik Hasek, Mike Modano et l’arbitre Bill McCreary seront intronisés au Temple de la renommée.

L’ancien entraîneur-chef des Canadiens de Montréal sera parmi les grands avec cette élection au sein des membres qui feront leur entrée au Temple du hockey. D’ailleurs, celui-ci a rendu l’âme en 2010.


Andrei Markov signe un contrat de 3 ans avec le Canadien

andrei-markov

Andrei Markov a signé un contrat de trois ans qui le paiera 5,75 millions par année. C’est le même salaire qu’il gagnait pendant son dernier contrat avec l’équipe. En fait, c’est le même salaire qu’il gagne depuis 2007. Ses demandes étaient de 6 millions par année, donc ça fait bien du sens.

C’est une grosse signature pour le Canadien qui conserve son meilleur joueur autonome sans restriction. Un départ de Markov aurait créé un trou béant à la ligne bleue du Canadien et Bergevin ne pouvait pas se le permettre. Il se fait vieux, mais un contrat de trois saisons n’est pas trop inquiétant de ce côté-là.


Willie Desjardins, le nouveau pilote des Canucks

Willie Desjardins

Les Canucks de Vancouver ont annoncé leur décision quant à leur nouvel entraîneur-chef. Le club de l’Ouest canadien a jeté son dévolu sur Willie Desjardins. Ce dernier succède donc à John Tortorella, lui qui aura seulement passé une saison derrière le banc des Canucks.

Le nouvel homme de confiance de Jim Benning, directeur général, a mené les Stars du Texas à la Coupe Calder dans la Ligue américaine de hockey (LAH) le 17 juin dernier.

De 2010 à 2012, Desjardins a occupé le poste d’adjoint avec les Stars de Dallas avant de se voir offrir un emploi de pilote dans la LAH, offre qu’il a acceptée.

Desjardins a également joué le rôle d’assistant pour l’équipe canadienne masculine de hockey et il a déjà été l’entraîneur-chef d’Équipe Canada junior.

Crédit photo : theprovince.com


Scott Hartnell échangé contre R.J. Umberger

Flyers

Les Flyers ont échangé Scott Hartnell aux Blue Jackets de Columbus en retour de R.J. Umberger et d’un choix de 4e ronde. On savait que Umberger avait demandé une transaction aux Jackets, mais on ne pensait pas qu’il avait autant de valeur sur le marché. C’est un retour à Philadelphie pour Umberger.

C’est là qu’il a commencé sa carrière avec 3 saisons à Philadelphie pendant lesquelles il a inscrit 116 points en 228 matchs. Depuis son arrivée à Columbus, il a quelque peu déçu avec 250 points en 445 matchs sur l’étendue de 6 saisons. Sa dernière saison de 34 points a particulièrement fait mal et un changement d’air s’en venait obligatoire. Il a encore 3 ans à son contrat qui a un impact de 4,6 millions sur la masse.

L’échange est surprenant puisque les Jackets ont obtenu Hartnell en retour. L’ailier avait une chimie avec le joueur étoile de l’équipe, Claude Giroux, et il produisait relativement bien avec lui. C’est une surprise de voir l’équipe l’échanger alors qu’on avait l’impression qu’il allait terminer sa carrière à Philadelphie. Il lui reste 5 ans à un contrat qui a un impact de 4,75 millions et il avait une clause de non-échange, donc il a accepté cette transaction.


Guy Boucher serait le candidat logique pour remplacer Gallant

guy-boucher-cicatrice

Après que les Panthers soient venus piger dans la cour du Canadien en embauchant Gerard Gallant, le tricolore doit maintenant se trouver un nouvel assistant derrière le banc. Bien qu’il y ait quelques bons candidats dans la LHJMQ (Éric Veilleux et Dominique Ducharme), je pense que le gars idéal pour combler le poste est Guy Boucher.

Boucher procurerait quelque chose qui manque au Canadien de Montréal avec son talent au niveau tactique. Il n’y a pas beaucoup d’entraîneurs au niveau de Boucher au niveau des X et des O et comme on a vu en 3e ronde, c’est un aspect qui doit être amélioré chez le Canadien. Nos entrées et nos sorties de zone sont trop simples et il y a une limite à la longue passe. L’arrivée de Boucher pourrait nous offrir de nouveaux jeux plus efficaces.

Également, l’ancien entraîneur du Lightning est un gars d’idées. C’est le même personnel d’entraîneurs qui est en place depuis 2 ans et un brassage d’idées n’est jamais une mauvaise chose. Boucher a la crédibilité pour amener ces nouvelles idées sur la table.

Ça ferait du sens pour lui aussi. Depuis son renvoi par le Lightning, il n’a pas été en mesure de revenir dans la LNH. Il coache présentement le meilleur club de la ligue suisse avec un contrat de 2 ans, mais c’est certain qu’il a une clause pour s’en sortir et revenir dans le circuit Bettman. Même s’il ne reviendrait pas par la grande porte puisqu’il serait assistant, il reviendrait quand même avec le club le plus prestigieux de la ligue et celui qui lui a donné sa première chance dans le milieu professionnel.

C’est aussi bon pour sa famille qui n’aurait pas besoin de déménager. C’est pas mal mieux de revenir comme assistant à Montréal qu’au Minnesota par exemple. Comme il dit qu’il veut revenir dans le circuit Bettman, je suis certain qu’il ne cracherait pas sur cette opportunité qui le rapprocherait de son objectif; redevenir entraîneur-chef dans la LNH.


Les Red Wings veulent que leur Puck Bunnies aient de l’ambition

photo

Ce tweet des Red Wings de vendredi matin a attiré pas mal d’attention sur le web. Après qu’une fan ait tweeté que son but dans la vie était de marier un joueur des Red Wings avant de se qualifier de puck bunny, les Wings lui ont répondu qu’elle devrait avoir de plus grosses ambitions dans la vie.

Personnellement, je trouve que c’est une bonne ligne des Wings, mais certains ont trouvé que c’était chien pour la fille qui a supprimé son compte peu après que le tweet soit devenu viral. Toutefois, c’est normal que ça arrive quand un compte veut être drôle et j’adore qu’ils n’aient pas reculé par la suite.

Je comprends que certains trouvent ça irrespectueux, mais c’est ce qui va arriver avec l’augmentation des tweets humoristiques. Le même humour n’est pas pour tout le monde et c’est bien correct comme ça. Toutefois, ce tweet n’aurait pas attiré l’attention s’il n’était pas drôle.


Les Rangers rachètent le contrat de Brad Richards

brad-richards

Ce n’est pas une nouvelle surprenante, mais les Rangers de New York ont racheté le contrat de l’attaquant de 34 ans, Brad Richards. Ce rachat ne comptera pas sur la masse des Rangers. Richards comptait pour 6,666 millions sur la masse salariale des Rangers, mais son contrat était construit d’une façon où pour les 3 dernières années, son salaire annuel était de 1 millions.

Il a fait 33 millions pendant 3 ans à New York. Ce rachat lui donnera plus de 20 millions alors qu’il recevra un 8 millions en bonus de signature que les Rangers lui doivent encore en plus du 1,055 million qu’il recevra annuellement jusqu’en 2025-26.

Les Rangers n’avaient pas le choix de faire cela puisque si Richards prenait sa retraite avant de tomber dans les années à 1 millions, l’équipe aurait eu une pénalité de plus de 5 millions sur le plafond salarial pendant 3 ans. Ça aurait été moins pire s’il avait pris sa retraite plus tard, mais c’était un risque que les Rangers ne pouvaient pas prendre.

En plus, ce n’est pas comme si Richards produisait au niveau de son salaire depuis son arrivée à New York. En 3 saisons, il a enregistré 151 points en 210 matchs. Il a également été décevant en séries, sauf lors de sa première année où il a aidé les Rangers à se rendre en 3e ronde contre les Devils.

Via Pierre Lebrun


Classique hivernale : un duel entre les Blackhawks et les Capitals

chicago-blackhawks-vs-washington-capitals

Les Capitals de Washington accueilleront les Blackhawks de Chicago en janvier prochain pour la présentation de la septième Classique hivernale de la Ligue nationale de hockey, a mentionné Bob McKenzie, du Réseau TSN.

Les deux équipes en seront à leur deuxième événement du genre. Les Blackhawks avaient affronté les Red Wings de Detroit s’inclinant au compte de 6-4 tandis que les Capitals avaient battu les Penguins de Pittsburgh, en 2011, par la marque de 3-1.

Cet affrontement qui sera présenté à l’extérieur devrait donner un bon calibre de jeu, entre autres avec les Jonathan Toews, Patrick Kane, Patrick Sharp et Alexander Ovechkin, pour ne nommer que ceux-ci.


La LNH veut améliorer le 1er juillet

gary-bettman-texting

Depuis quelques années, le 1er juillet ressemble un peu trop à la date limite des transactions. Il y a énormément de hype avant, mais au final, il ne se passe pas grand chose. Toutefois, la LNH tente présentement de changer ça.

Dans la dernière convention collective, la ligue a prévu une période de 5 jours où les agents libres peuvent parler à toutes les équipes avant l’arrivée du 1er juillet. La première fois qu’on a vu cette nouveauté en action, c’était l’an passé où la période n’avait duré que 2 jours à cause de la saison écourtée. Ce sera donc la première fois que l’on aura une période complète de 5 jours.

Comme si ce n’était pas assez, la ligue a décidé de faciliter les négociations pendant ce 5 jours. Les équipes ne peuvent toujours pas conclure une entente avec les joueurs, mais ils peuvent discuter d’attentes salariales. Auparavant, pendant cette période, les équipes pouvaient vendre le fit du joueur avec la formation, mais on ne pouvait pas vraiment parler d’argent. Maintenant, les deux parties peuvent.

Bien évidemment, cet ajustement va pouvoir permettre aux joueurs de signer plus rapidement puisque les agents sauront l’intérêt d’un peu partout dans la ligue ainsi que l’argent que les équipes sont prêtes à dépenser. Tout ce qu’il y aura à faire le 1er juillet, ce sera de faire monter les enchères un peu plus avant de conclure le contrat.

On devrait donc voir plus de signatures lors de l’ouverture du marché et c’est tant mieux pour nous. C’est tellement plus lfun de faire un show quand il se passe de quoi.

Via Star Tribune


Le nouvel entraîneur des Hurricanes adore Dustin Tokarski

Jeudi après-midi, les Hurricanes de la Caroline ont annoncé l’embauche de Bill Peters comme entraîneur-chef. Peters a tout un parcours derrière le banc. Il a été entraîneur-chef des Chiefs de Spokane dans la WHL et des IceHogs de Rockford de la AHL avant d’être assistant derrière le banc des Red Wings de Detroit.

Le bout le plus intéressant de ce parcours est son passage avec les Chiefs de Spokane où il a coaché pendant 3 saisons. Pendant 2 de ces saisons, son gardien était Dustin Tokarski. C’est avec lui qu’il a gagné la Coupe Memorial et il ne l’a pas oublié.

Dans une entrevue pendant la 3e ronde des séries, Peters a lancé des éloges à Tokarski en disant notamment que c’était un gagnant et qu’il n’avait pas eu assez de chances dans sa carrière étant donné ses performances. Tout ça est bien beau, mais pourquoi est-ce que ça nous intéresse?

La raison est bien simple; les Canes pourraient être à la recherche d’un gardien cet été. Ils veulent se départir de Cam Ward et si jamais ils réussissaient, ils auraient besoin d’un autre gardien. Anton Khudobin pourrait très bien devenir le partant, mais Justin Peters est agent libre et il n’y a personne pour prendre sa relève.

C’est tout l’inverse du Canadien qui a 2 gardiens substituts de qualité et qui pourrait très bien en échanger un des deux. Si jamais le besoin se faisait sentir en Caroline, ce n’est pas difficile d’imaginer Peters demander à Ron Francis d’appeler le Tricolore pour savoir si son ancien gardien est disponible. Bien évidemment, c’est une long shot présentement, mais on ne sait jamais.

Via Chris Johnston