Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Stars de Dallas ont une nouvelle mascotte

Victor E. Green

Samedi, les Stars ont dévoilé leur nouvelle mascotte nommée Victor E. Green (un jeu de mot qui se traduit par le vert de la victoire en français). Le moins que l’on puisse dire, c’est que Dallas veut pousser le vert comme leur couleur distincte un an après avoir changé d’uniformes.

Leur mascotte ressemble à un mélange du Grinch et de la mascotte des Phillies dans la MLB et elle n’a pas été un succès sur les médias sociaux. Toutefois, de nos jours, c’est rare que les nouvelles mascottes soient bien accueillies sur le web lors de leur lancement (l’acquisition de Youppi! par le Canadien étant l’exception qui confirme la règle). Après tout, leur public cible, les jeunes enfants, ne sont pas là pour commenter.

Au moins, si cette mascotte nous indique que les Stars ne pensent pas à changer leurs nouveaux uniformes, c’est une excellente nouvelle. Ils sont parmi mes favoris dans la LNH présentement et le fait que Dallas soit une des équipes les plus spectaculaires nous force à les voir souvent, donc aussi bien garder quelque chose d’agréable pour la vision.


La LNH annoncera publiquement les amendes pour plongeon

Bettman

Plus tôt dans la journée, la LNH a annoncé de nouveaux règlements. Parmi ces ajouts, on retrouve des amendes pour les joueurs qui plongent à répétition. La ligue va maintenant mettre les joueurs à l’amende à partir de leur 2e offense.

Encore pire, selon Pierre Lebrun, à chaque semaine, la LNH va annoncer publiquement tous les joueurs qui seront mis à l’amende. Je pense que cette publication va être un plus gros déterrent pour les joueurs que l’amende en tant que telle. 5000$ ce n’est rien de trop important pour un gars qui gagne des millions. Par contre, une réputation de plongeur, c’est une autre histoire.

Tous les joueurs mis à l’amende vont se le faire rappeler à chaque mise au jeu par leur adversaire. Encore pire, les arbitres vont savoir, encore plus, qui seront les joueurs à surveiller pour les plongeons et ces joueurs vont perdre le bénéfice du doute assez rapidement. J’ai hâte de voir l’impact réel pendant la saison.


La LNH interdira les spin-o-rama en fusillade

La LNH a annoncé plusieurs modifications aux règlements pour la saison 2014-15. Celui qui attire le plus l’attention est l’interdiction des spin-o-rama pendant les fusillades. Les gardiens seront contents d’apprendre ça alors que la majorité d’entre eux se sont plaints par rapport à cette feinte dont le taux de réussite était trop haut.

Ce n’est pas la seule bonne nouvelle pour les gardiens. La zone où ils n’ont pas le droit d’aller dans les coins de patinoire a diminué de 2 pieds de chaque côté. Il y aura encore un trapézoïde, mais les gardiens auront plus de liberté.

La ligue va également modifier le rôle des reprises vidéos. Il faudra plus d’évidence pour annuler un but à cause d’un geste délibéré pour botter la rondelle dans le filet. La LNH dit aussi qu’elle sera plus clémente lors de situations où les arbitres auraient sifflé trop rapidement.

Il y aura également plus de punitions pour avoir fait trébucher. Auparavant, si un joueur glissait pour enlever la rondelle à un adversaire et qu’il touchait la rondelle avant de faire trébucher le joueur adverse, il était correct. Maintenant, même s’il touche la rondelle en premier, il sera puni pour avoir fait trébucher. La nouvelle règle ne s’applique pas pour les lancers de punition.

Le circuit Bettman commencera également à punir les plongeurs. Chaque joueur recevra un avertissement après son premier plongeon, mais après ça il sera mis à l’amende. Un entraîneur peut aussi être mis à l’amende si son joueur plonge trop. Voici le tableau des amendes.

Plongeurs

Finalement, la ligue va garder les mises au jeu en zone offensive si jamais un joueur brise une vitre en lançant vers le filet ou si un joueur offensif fait dévier la rondelle hors du jeu. Auparavant, ces 2 situations auraient amené une mise au jeu à l’extérieur de la zone.


Il n’y aura pas de 24/7 l’an prochain

Canada-24-7-promo-DL-notunein

Triste nouvelle pour les amateurs d’hockey. Selon l’animateur de radio Greg Brady, HBO ne produira pas de 24/7 avec les deux équipes qui joueront dans la Classique Hivernale, les Capitals et les Blackhawks. C’est donc la fin d’une émission qui aura duré 3 saisons.

Pour l’instant, on ne sait pas pourquoi le réseau a pris cette décision, mais on peut imaginer que la réticence des Maple Leafs et des Red Wings lors de l’édition de l’an dernier a eu un rôle à jouer dans cette décision. On se rappelle que, pour la première fois, les Wings et les Leafs avaient refusé l’accès aux caméras dans le vestiaire pendant certains matchs.

Les Leafs avaient également refusé que les caméras soient présentes pour l’audience de Dion Phaneuf devant le comité de discipline. Ces refus ont fait en sorte que cette édition était un peu moins bonne que les deux autres. Ça aurait été la 2e fois pour les Capitals de Washington qui faisaient partie de la première édition de l’émission.

Le fan du Canadien aura toujours 24CH, mais sans 24/7 et NHL Revealed, qui étaient les deux émissions qui suivaient d’autres équipes de la LNH dans les coulisses, c’est une perte de contenu qui était très intéressante pour l’amateur.


Les Rangers signent Ryan Malone à un contrat à deux volets

839894-ryan-malone copy

Les Rangers de New York ont signé l’ancien attaquant du Lightning de Tampa Bay, Ryan Malone, à un contrat à 2 volets selon Larry Brooks du New York Post. Toujours selon Brooks, Malone gagnerait 700 000$ s’il reste au niveau de la LNH.

Malone avait vu son contrat être racheté par le Lightning cet été après avoir été arrêté pour possession de cocaïne. L’attaquant s’est défendu en disant qu’il portait les mêmes pantalons depuis 3 jours et qu’il n’avait aucune idée qu’il y avait de la cocaïne dans sa poche. C’était la fin d’une saison tumultueuse pour Malone qui n’a amassé que 15 points en 57 matchs.

Malone n’a jamais été un grand pointeur (sa meilleure saison est de 51 points en 2007-08), mais c’est un gars qui est capable de jouer physique. Alors qu’il approche la fin de sa carrière, il est devenu un joueur de 3e ou de 4e trio qui peut contribuer offensivement de temps en temps.


Martin Brodeur veut atteindre le plateau des 700 victoires en carrière

brodeur

À 42 ans, on pourrait se demander pourquoi Martin Brodeur tente à tout prix de continuer sa carrière dans la LNH même si aucune équipe ne semble intéressée. Après tout, le gardien a amassé près de 82 millions en carrière selon CapGeek et il aura sa place au Temple de la renommée dès qu’il sera éligible. Toutefois, malgré ça, le gardien veut continuer.

Dans une entrevue avec Fire & Ice, son agent, Pat Brisson, a expliqué que Brodeur aimerait devenir le premier gardien à atteindre le plateau des 700 victoires en carrière dans la LNH. C’est le même son de cloche du côté de Pierre Lebrun.

Ça a du sens. Cet été, Brodeur a commencé en disant qu’il voulait être partant, avant de dire qu’il désirait être un gardien remplaçant pour une équipe gagnante. Ce changement de vision et cette persistance n’étaient pas vraiment logiques pour un gars de la trempe de Brodeur, mais lorsqu’on le voit de l’angle des 700 victoires, on peut mieux comprendre.

Présentement, Brodeur est à 688 victoires. Il n’a donc besoin que de 12 victoires pour réussir cet accomplissement. Il a la chance de faire quelque chose qu’on ne verra probablement plus de notre vivant. Pour te donner une idée, le gardien actif le plus près de Brodeur au niveau des victoires, Roberto Luongo, a plus de 300 victoires de retard. Même Patrick Roy est 137 victoires derrière le gardien des Devils.

Le record de Brodeur est donc déjà inatteignable et le gardien québécois semble simplement vouloir ajouter la cerise sur le Sundae. Je ne sais pas s’il réussira à se trouver une équipe, mais au moins, maintenant je comprends pourquoi il continue de pousser pour une dernière saison.

Via Puck Daddy


C’est le calme plat dans les négociations entre les Wings et Danny DeKeyser

Le défenseur de 24 ans, Danny DeKeyser, est un peu dans la même situation avec les Red Wings que Justin Schultz avec les Oilers il y a quelques semaines. Il vient de finir son contrat de recrue qu’il a signé en sortant d’une université américaine et il doit maintenant signer son contrat de transition.

Malheureusement pour DeKeyser et les Wings, les négociations ont stoppé au cours des dernières semaines. Du moins, c’est ce que le DG de Detroit, Ken Holland, a déclaré à MLive.com. Avec le camp d’entraînement qui débutera dans une semaine, ce n’est pas une bonne nouvelle pour les Wings qui n’ont plus la ligne bleue des beaux jours.

La saison 2013-2014 était la première saison complète de DeKeyser dans la LNH après avoir rejoint l’équipe à la fin de la saison 2012-2013. Il n’a donc pas énormément d’expérience, 76 matchs dans le circuit Bettman, mais il a prouvé son utilité avec les Red Wings en jouant plus de 23 minutes par match pendant la série de 1ère ronde contre les Bruins.

Via PHT


La NFL aurait reçu le vidéo de Ray Rice qui assène un coup de poing à sa fiancée en avril

Le scandale Ray Rice pourrait finalement venir à bout de Roger Goodell, le commissaire de la NFL. Goodell, qui est reconnu pour ses grosses suspensions, avait seulement donné 2 matchs au porteur de ballon Ray Rice après qu’une vidéo de Rice traînant sa fiancée inconsciente sur le sol d’un casino du New Jersey ait fait surface sur le web.

Après cette suspension, le monde de la NFL était ébahi par la clémence de Goodell. C’était tellement gros qu’il y a 2 semaines, le commissaire a admis avoir fait une erreur avant d’implanter une politique plus stricte pour les cas de violence conjugale.

Cette semaine, TMZ a compliqué la vie de Goodell en publiant une vidéo où l’on voit Rice cracher sur puis attaquer sa fiancée qui tombe inconsciente après l’attaque. À la suite de la publication de la vidéo, Goodell a banni indéfiniment Rice en disant qu’il n’avait pas pu avoir accès au 2e vidéo lors du verdict de 2 matchs puisque c’était illégal pour le casino de lui donner. Cette déclaration a fait bien des sceptiques.

Ces sceptiques n’ont pas été confondus puisque l’Associated Press a dévoilé mercredi soir que la NFL avait reçu le vidéo le 9 avril dernier. On ne sait pas encore qui, parmi la NFL, a vu la séquence, mais ça brise l’argument de Goodell qui dit ne pas avoir pu mettre la main sur le vidéo. Si la séquence s’est rendue jusqu’au bureau de la ligue, ce serait surprenant qu’il ne l’ait pas vu.

Pour l’instant, la ligue dit ne rien savoir à propos de cette copie. Toutefois, il y a trop de fumée sans feu et c’est de plus en plus improbable que Goodell n’ait pas vu la séquence avant de donner sa suspension de 2 matchs. Si c’est le cas, Goodell devra fort probablement démissionner.

Le public était déjà enragé après la suspension de 2 matchs et il n’y avait « que » le vidéo de Rice qui trainait sa fiancée, maintenant femme, inconsciente sur le sol. Lorsque la 2e séquence est sortie, l’indignation était tellement forte que la NFL a dû suspendre Rice indéfiniment. S’il fallait que Goodell ait vu la vidéo qui a forcé une suspension indéfinie avant de donner son verdict de 2 matchs, je ne vois pas comment il survivrait à ce fiasco.


P.K. Subban comprend les statistiques avancées et leurs limites

pk-subban-sportsnet-1

Dans un texte qu’il a écrit pour ESPN, Craig Custance a parlé des statistiques avancées à plusieurs joueurs de la LNH. Il leur a également montré leurs statistiques. Parmi les joueurs rencontrés, le défenseur du Canadien, P.K. Subban, a probablement eu la meilleure réaction.

Subban a immédiatement pointé le contexte qui l’a aidé à terminer l’année avec un Corsi de 49,82%. Le défenseur du Canadien voulait savoir son ratio de mises au jeu offensives par rapport à celle en zone défensive (46,7%) et il a pointé, avec raison, que l’utilisation de Michel Therrien a contribué à son Corsi plus bas que ce qu’on aurait pensé.

Cette réaction ne change rien au joueur qu’est P.K. Subban, mais ça nous montre son intelligence. Il a immédiatement compris une limite des statistiques avancées et il a vu comment ajuster le chiffre selon le contexte. Le défenseur aurait pu prendre ce chiffre pour du cash ou il aurait pu l’ignorer complètement puisqu’il ne prend pas en compte le contexte, mais il a plutôt ressorti le contexte pour expliquer le chiffre, ce qui est la bonne chose à faire.

C’est ce genre d’anecdote qui confirme le fait que si Subban a la volonté de le faire une fois sa carrière de joueur terminée, il pourrait être un analyste ou un entraîneur de grand talent.


Les 5 paris les plus tentants parmi les Over/Under de la LNH

Tavares

Mardi matin, Bodog a dévoilé ses futures Over/Under pour la LNH. Si tu n’es pas familier avec ce genre de pari, il s’agit d’un nombre de points que le preneur aux livres établit pour chaque équipe et le parieur peut dire que l’équipe aura plus de points (Over) ou moins de points (Under) pendant la saison régulière.

En voyant ces lignes, mon premier réflexe est toujours le même; voir la ligne du Canadien. Ensuite, je regarde les 29 autres équipes pour voir où j’ai le goût d’investir ou de perdre mon argent (ça dépend des années).

Cette année n’a pas fait exception et j’ai ressorti 5 paris qui me semblent profitables. Certains nombres ont changé depuis la sortie des chiffres parce que les parieurs étaient en accord avec moi, mais il reste encore plusieurs propositions intéressantes.

1. Islanders OVER 85,5 points

Les parieurs ont SAUTÉ sur ce pari. Lors de l’ouverture du marché, ce chiffre était à 81,5 points et c’est à ce prix là que j’ai pris le pari (par souci de transparence, je spécifie que j’ai parié sur toutes les options présentes dans ce texte). Toutefois, à 85,5 points, ils sont encore une bonne option.

L’an passé, les Islanders ont terminé la saison à 79 points, ce qui n’est que 7 points derrière la cible de cette année. C’était avant l’acquisition de Grabovski et de Kulemin. C’était avec John Tavares qui n’a joué que 59 matchs. Encore pire, c’était avec un des pires duos de gardiens de la ligue.

Si les Islanders avaient le % d’arrêts de Halak et Johnson au lieu de ceux de Nabokov, Poulin et Nilsson, ils auraient accordé près de 40 buts de moins l’an dernier. Même si on considère que le système de New York a eu son rôle à jouer dans le % d’arrêts, c’est loin d’être impossible que cette amélioration devant le filet sauve plus de 20 buts à New York.

2. Flames OVER 71,5 points

Comme avec les Islanders, les Flames ont fait une grosse amélioration devant le filet en amenant Jonas Hiller en ville. Il devrait grandement aider une unité de désavantage numérique qui a trop souvent été laissé tomber par leurs gardiens l’an dernier.

Toutefois, ce n’est pas la raison principale pourquoi j’aime le pari des Flames. L’an dernier, les Flames ont terminé avec 77 points et ils ont une équipe jeune qui s’améliore, pas qui régresse. Je vois mal comment ils pourraient perdre 5 points avec des meilleures prestations de jeunes joueurs comme Monahan et Backlund devant un gardien amélioré.

Je comprends que Bodog ait peur que les équipes fassent exprès pour perdre pour avoir de meilleures chances pour McDavid, mais avec Brian Burke à la barre de l’équipe, je ne crois pas que les Flames vont faire ce choix. Burke fait tout ce qu’il peut pour respecter les règles non-écrites et je serais surpris qu’il accepte que son équipe perde des matchs presque volontairement.

3. Flyers UNDER 90,5 points

Après un début de saison extrêmement difficile, les Flyers ont terminé avec 94 points l’an passé. Normalement, cela pointerait vers une équipe qui est meilleure que sa fiche puisqu’elle a dû remonter un déficit au classement après ce début horrible.

Par contre, je ne fais pas confiance à la défense des Flyers qui a perdu son meilleur joueur (Timonen) et qui n’a rien pour le remplacer. En plus, je vais avoir besoin de plus qu’une saison décente de la part de Steve Mason avant d’être convaincu. Ce n’est pas plaisant de parier contre Claude Giroux, mais s’il passe son temps dans sa zone, il va être pas mal moins productif. Toutefois, c’est le seul pari de cette liste qui n’a pas bougé au courant de la journée, donc c’est mon opinion la moins partagée.

4. Devils OVER 84,5 points

L’an dernier, les Devils ont amassé 88 points avec une fiche de 0-13 en fusillade. Deux saisons auparavant, ils avaient terminé au sommet de la ligue avec 12 victoires dans cette situation. Je m’attends donc à voir un retour à la normale de leur part et ils iront certainement chercher quelques points à ce niveau.

Également, c’est plate à dire puisqu’il est une légende, mais Martin Brodeur nuisait à ce club l’an passé. Il accordait 1,2 buts de plus que Cory Schneider à chaque 100 lancers à égalité numérique et à la fin de l’année, ça fait une grosse différence. Sans Brodeur, Schneider va s’occuper de la majorité des matchs et c’est une excellente nouvelle pour les Devils dont les parieurs ont fait monter la ligne d’un point pendant la première journée de paris.

5. Panthers OVER 71,5 points

Ce pari existe grâce à 2 hommes; Dale Tallon et Roberto Luongo. Tallon doit faire les séries pour sauver son poste cette année, donc il fera tout ce qu’il pourra pour améliorer son équipe immédiatement. Je doute que ça l’amène en séries, mais ça devrait l’amener à 72 points.

Luongo est aussi très important puisqu’il est seulement arrivé à la fin de la saison l’an dernier et bien qu’il ne soit plus à son apogée, il est encore parmi les meilleurs gardiens de la ligue. Cette ligne aussi a bougé alors qu’elle a commencé la journée à 70,5.

Mes autres paris sont les Stars OVER 89,5 points (ils sont maintenant à 92,5) et l’Avalanche UNDER 98,5 points (la ligne est maintenant de 95,5).