Suivez 25stanley sur Facebook!

Qu’est-ce qui se passe avec Claude Giroux?

claude-giroux-nickelback

Personne ne semble savoir ce qui se passe avec Claude Giroux. Hier, le DG des Flyers, Ron Hextall, a annoncé qu’il était blessé au bas du corps et qu’il allait fort probablement manquer les deux prochains matchs de l’équipe. Toutefois, en fin d’après-midi aujourd’hui, Hextall a annoncé que Giroux allait participer au warmup contre les Rangers mercredi soir.

Peu après cette annonce, des journalistes ont tweeté que Giroux s’était présenté à l’aréna avec une botte protectrice, ce qui mettait en doute sa présence pour le match. Tout ce qu’on sait pour l’instant, c’est que si jamais il jouait, le capitaine ne serait pas à 100%.

Ça pourrait être une tactique des Flyers qui veulent déstabiliser leur adversaire du jour, les Rangers, qui pourraient leur faire face dans une éventuelle course aux séries, mais à l’ère des médias sociaux, c’est rare que l’on voit quelque chose du genre. Ça nous rappelle que les Flyers ne font rien comme les autres.

Via Sporting News


Pascal Dupuis manquera 6 mois à cause d’un caillot de sang au poumon

Pascal Dupuis

L’attaquant des Penguins de Pittsburgh, Pascal Dupuis, manquera au moins 6 mois d’activité après que les médecins aient trouvé un caillot de sang dans un de ses poumons lundi. Sa saison est donc, à toute fin pratique, terminée. Son caillot avait commencé dans sa jambe puis s’est déplacé dans son poumon et il devra maintenant subir des traitements pour régler ça.

Sa condition est stable selon les Penguins, mais il ne pourra pas jouer pendant au moins 6 mois. C’est le 2e incident du genre pour Dupuis qui avait également développé un caillot après une opération au genou en janvier 2014.

C’est une autre malchance incroyable pour Dupuis. L’an passé, il avait manqué 56 matchs à cause de l’opération au genou mentionné plus haut et il avait quitté un match en civière plus tôt cette saison. Heureusement, les médecins des Penguins semblent confiants par rapport à son rétablissement. Toutefois, ils ne savent s’il pourra revenir au jeu éventuellement.

D’ailleurs, les Penguins commencent à être habitués aux blessures sérieuses hors-glace. Tomas Vokoun avait également développé un caillot l’an passé alors qu’Olli Maatta est littéralement revenu d’une opération qui lui a enlevé une tumeur cancéreuse hier soir. C’est sans parler de la situation de Letang… C’est vraiment une malchance incroyable et on ne peut qu’espérer que Dupuis puisse se rétablir comme ses coéquipiers l’ont fait avant lui.


Rocco Grimaldi a joué 2 matchs mardi

L’attaquant des Panthers de la Floride, Rocco Grimaldi, a joué le très rare programme double mardi. Il a commencé la journée avec le Rampage de San Antonio dans la AHL où il a joué un match qui débutait à 11:36 am, heure de l’est. Dans cette rencontre, il a amassé 3 lancers au but, mais il ne s’est pas inscrit sur la feuille de pointage.

Peu après la fin du match qui s’est terminé à 14:09, heure de l’est, Grimaldi a été rappelé par les Panthers parce que Barkov était malade. Grimaldi a donc pris un vol de San Antonio à Los Angeles où les Panthers affrontaient les Kings à 22h30.

Contre les Kings, il a joué un peu plus de 10 minutes pendant lesquelles il a obtenu une punition en plus de lancer 2 fois au but. Grimaldi n’a donc pas inscrit de point dans la journée, mais il peut se vanter d’avoir joué deux matchs professionnels en 14 heures, ce qui est un accomplissement plutôt rare. En plus, il est natif de la Californie, donc il a fait tout ça dans son coin de pays. Ce n’est pas mal pour une première saison chez les pros!

Via Eye on Hockey


Insider Trading // Un nouveau contrat pour Spezza, des nouveaux règlements, Chris Pronger et Auston Matthews

Insider Trading

Les 3 informateurs de TSN (McKenzie, Dreger et Lebrun) ont vidé leur sac à rumeurs dans leur chronique Insider Trading de mardi soir et comme d’habitude, il y a pas mal d’informations intéressantes.

Jason Spezza

Selon Bob McKenzie, le centre serait sur le point de signer un contrat de plusieurs saisons avec les Stars de Dallas. L’ancien des Sens écoule présentement la dernière année d’un contrat qui le paie 4 millions, mais qui a un impact de 7 millions sur le plafond salarial de l’équipe. Spezza a 16 points en 18 matchs avec les Stars cette année après avoir été échangé là-bas cet été.

Chris Pronger

Pierre Lebrun a appris que Chris Pronger pourrait faire son entrée au Temple de la renommée dès l’an prochain même s’il n’a pas pris sa retraite officiellement et qu’il est encore payé par les Flyers. Selon Lebrun, le comité exécutif a changé les règlements qui décident si un joueur est éligible ou non. Le nouveau critère est 3 ans après leur dernière rencontre et non 3 ans après la fin de leur contrat ou leur retraite officielle. Il reste encore un vote à prendre pour officialiser le nouveau règlement, mais ça regarde bien.

Nouveaux règlements

C’est Darren Dreger qui s’est occupé des nouveaux règlements après la réunion des DG de mardi. Si jamais les arbitres manquent un but sur la glace, la ligue pourra faire sonner la sirène afin d’arrêter le jeu et d’aviser qu’un but a été marqué. Le but est d’éviter des jeux qui seraient annulés après un but. Il y a déjà 3 buts qui auraient nécessité une sirène cette saison.

Également, la ligue évalue encore le système de prolongation de la Ligue Américaine qui tombe à 3 contre 3 éventuellement. Toutefois, ils ne prendront pas de décision immédiate puisqu’ils attendent de voir des résultats plus complets. Selon Dreger, le dossier sera réévalué en mars lors de la prochaine réunion des DG et il y a de bonnes chances qu’on voit ce système dès l’an prochain.

Auston Matthews

Bob McKenzie a parlé du premier choix du repêchage de 2016, Auston Matthews, un joueur trop vieux de 2 jours pour l’encan de 2015 qui est né en Arizona. Selon McKenzie, les recruteurs raffolent de son jeu présentement et disent que s’il était éligible en 2015, il pourrait sortir avant Jack Eichel, qui est projeté comme le 2e choix au total. D’ailleurs, les 2 espoirs seront les 2 premiers centres des États-Unis lors des prochains mondiaux juniors selon McKenzie.


Claude Giroux est blessé au bas du corps

Claude Giroux

Les Flyers joueront sans leur capitaine contre les Rangers de New York mercredi soir et probablement contre le Wild jeudi soir. Ron Hextall a annoncé que Claude Giroux est blessé au bas du corps et qu’il sera absent pour une courte période de temps. Toutefois, le DG des Flyers n’a pas indiqué quand Giroux pourrait être de retour.

Hextall n’a également pas donné de détails par rapport à la blessure de Giroux ou ce qui l’a causé. Il a simplement dit qu’il était correct après la pratique de lundi, mais qu’il a été examiné par les médecins en soirée et qu’ils ont découvert une blessure.

C’est une lourde perte pour les Flyers qui ne sont déjà pas très bons avec 7 victoires en 16 matchs. Ils sont à 4 points des séries et ils ne risquent pas de s’en approcher sans Giroux qui a 21 points en 16 rencontres jusqu’à maintenant cette saison.

Via Frank Seravalli


Il n’y aura plus de zamboni avant la prolongation à partir de samedi

the-stig-zamboni

Au début de la saison, la LNH avait décidé que les zambonis allaient refaire la glace avant les prolongations afin d’améliorer la qualité de la glace et du jeu. Toutefois, ça prenait trop de temps et la foule perdait son enthousiasme, donc la ligue a décidé d’éliminer ce tour de zamboni à partir de samedi prochain.

À la place, on aura droit à l’équipe d’entretien qui viendra pelleter la neige supplémentaire. Ainsi, le délai sera plus court entre la prolongation et la fusillade et ça ne tuera pas l’ambiance dans l’aréna. J’imagine que les zambonis viendront sur la glace avant la fusillade comme on voyait auparavant.

Ce n’est pas une décision trop surprenante puisque la grogne contre cette pratique était présente depuis le début de l’année. Toutefois, si jamais la ligue veut allonger ses prolongations pour diminuer le nombre de fusillades, ce tour de zamboni aurait été pratique. Il pourrait même revenir si jamais on adopte une prolongation plus longue comme on voit dans la Ligue Américaine présentement. Toutefois, pour l’instant, les prolongations vont commencer plus rapidement.


Les joueurs des Bills s’amusent avec la tempête de neige qui frappe Buffalo

Goodwin

Buffalo est présentement touché par une tempête de neige. Les météorologues estiment qu’il devrait tomber entre 5 et 6 pieds de neige au total. Cette précipitation en a surpris plusieurs, particulièrement ceux qui ne sont pas habitués aux tempêtes incroyables de Buffalo. C’est le cas de plusieurs joueurs des Bills de Buffalo qui ont partagé leur incrédulité sur les médias sociaux.

Celui qui a volé la vedette est Marquise Goodwin, un receveur de 2e année qui a joué toute sa carrière au Texas et qui n’était visiblement pas habitué de voir autant de neige. Il a en donc profité pour partager la photo qui se retrouve ci-dessus.

J’ai l’impression qu’il va être un peu moins content lorsqu’il va se rendre compte qu’il devra pelleter toute cette neige, mais au moment où cette photo a été prise, Goodwin ne semblait pas dérangé par le climat de sa ville d’adoption.


Masque hommage pour Pat Burns

Pat Burns a été intronisé au Temple de la renommée lundi dernier. David Leroux (dielairbrush) a donc peint un masque hommage pour Pat Burns. Le masque en question comporte le logo des Canadiens de Montréal ainsi que celui des Devils du New Jersey.


Le panel d’ESPN place Michel Therrien au 12e rang de leur classement des entraîneurs de la LNH

Therrien

ESPN a assemblé un panel de 25 experts qui a dressé un classement des 30 entraîneurs de la LNH. Les experts devaient donner une note sur 10 à chaque entraîneur et la moyenne de ces notes établissaient le classement. C’est Darryl Sutter qui a terminé au sommet devant Joel Quenneville, Mike Babcock, Claude Julien et Ken Hitchcock.

L’entraîneur du Tricolore, Michel Therrien, n’a pas mal fait dans ce classement avec une 12e place à égalité avec Lindy Ruff, des Stars de Dallas. Therrien a obtenu une note moyenne de 7,14, ce qui lui permet de devancer Patrick Roy qui a fini en 14e position avec un 7.05.

Therrien a donc amélioré sa réputation, lui qui avait terminé au 15e rang du classement la saison dernière. L’ancien assistant de Therrien, Gerard Gallant, a moins bien paru aux yeux de ce panel. Il a terminé en 29e position avec un 4,43. Il devance seulement Dallas Eakins qui est à 3,9 après sa 22e position l’an passé. Bob Hartley est également classé plus bas que ce qu’on aurait pu croire en 20e position.

Il faut dire que les membres du panel basaient leur évaluation sur ce qu’ils prévoyaient comme performance de la part de l’entraîneur pendant la saison 2014-15. Donc, c’est possible que le faible niveau de talent de leur équipe ait nuit à Hartley et Gallant.


La Coupe du Monde de 2016 devrait comprendre 2 équipes d’étoiles

team-canada-jersey

Avec la Coupe du Monde de hockey qui semble de plus en plus inévitable à Toronto en septembre 2016, on commence à avoir des détails par rapport au format de la compétition qui remplirait les poches de la LNH et qui pourrait remplacer les Olympiques.

Selon Sportsnet, ce serait une compétition à 8 équipes avec le Canada, les États-Unis, la Suède, la Finlande, la Russie et la République tchèque. Une autre formation serait remplie de joueurs dont le pays n’est pas représenté. On y retrouverait donc des joueurs slovaques, suisses, lettons, slovènes, etc… Il y a encore un débat par rapport à l’autre formation.

Chris Johnston, de Sportsnet, avance qu’on pourrait avoir une équipe avec les meilleurs jeunes joueurs de la ligue. Puck Daddy parle aussi d’une formation comprenant les meilleurs joueurs du Canada et des États-Unis qui ont été coupés. Ces deux formats seraient incroyables pour des raisons différentes. L’histoire des joueurs coupés s’écrit toute seule et un match contre le Canada ou les États-Unis serait explosif tandis qu’une équipe de jeunes étoiles serait bonne pour le marketing de la LNH, qui contrôlera cette compétition.

D’ailleurs, la ligue semble vouloir faire ça sans l’aide de la KHL, donc on n’y verrait que des joueurs de la LNH, ce qui pourrait être difficile pour quelques pays européens. Bien évidemment, il reste encore quelques détails à peaufiner, mais ce serait vraiment surprenant si l’on ne voyait pas cette compétition en septembre 2016.