Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Hurricanes sont à la recherche d’un nouveau propriétaire

Hurricanes Caroline

On dirait que la vente des Islanders a attiré l’attention de quelques propriétaires. Parmi ceux-ci, on retrouve le propriétaire des Hurricanes de la Caroline, Peter Karmanos, qui selon TSN, commence à penser à un plan de succession pour la franchise qui est basée à Raleigh.

Dans un monde idéal, Karmanos, qui a 71 ans, trouverait un investisseur intéressé à prendre une plus grande part dans l’équipe à chaque année jusqu’à ce qu’il devienne le partenaire majoritaire. Karmanos évaluerait son équipe à 420 millions, ce qui est assez haut pour une équipe qui est loin d’imprimer de l’argent, mais considérant le marché actuel où les franchises sportives se vendent comme des petits pains chauds, il pourrait obtenir son prix.

Le propriétaire des Canes a aussi dit qu’il serait prêt à écouter des offres d’investisseurs voulant une part majoritaire immédiatement. Ce scénario semble beaucoup plus probable puisque quelqu’un désirant acheter une franchise sportive ne sera pas nécessairement prêt à attendre plusieurs saisons avant de contrôler une équipe. Après tout, ce n’est pas comme si les Canes étaient la seule équipe disponible.

À lire Karmanos, ça ne semble pas être un dossier pressant, mais le fait qu’il en parle nous montre qu’il veut voir à quoi ressemble le marché. Si le prix lui convient, ce ne serait pas surprenant de le voir vendre. Toutefois, s’il ne trouve pas preneur, ça ne veut pas dire que l’équipe va déménager comme certaines rumeurs le mentionnaient il y a un mois. Ceci étant dit, le raisonnement derrière ces rumeurs a été prouvé véridique avec ces déclarations de Karmanos…

Via PHT


Bob Hartley à propos de la blessure à son centre numéro 1 : « Je suis inquiet »

bob-hartley-montreal

Le centre numéro 1 des Flames de Calgary, Mikael Backlund, n’a toujours pas patiné au camp d’entraînement de l’équipe. Il ne peut pas participer à cause d’une blessure aux abdominaux. L’équipe avait été avare de détails jusqu’à maintenant, mais lundi, Bob Hartley, l’entraîneur de l’équipe, a attiré l’attention avec un court commentaire sur la situation.

Hartley a seulement dit qu’il était inquiet, mais ça a résonné puisqu’on n’en savait pas trop sur la situation et que Backlund est un joueur très important pour l’équipe. Si jamais il manquait du temps, ça nuirait énormément à une équipe qui a déjà peu de chances de faire les séries.

L’an dernier, Backlund a obtenu 18 buts et 21 passes en 76 rencontres. Il a également conservé le meilleur Corsi des attaquants des Flames à 51,64%, ce qui lui donne un Corsi relatif de 7,24%. Il a maintenu ce niveau malgré un bon nombre de missions défensives et le fait qu’il joue toujours contre les meilleurs joueurs adverses. Les Flames n’ont pas vraiment la profondeur pour le remplacer, donc une blessure à long terme les rapprocherait de la course pour McDavid.


Les demandes de Ryan Johansen ont chuté drastiquement

On est encore loin d’une conclusion dans le dossier de Ryan Johansen, mais au moins, on se rapproche. Selon Aaron Portzline, le joueur a baissé ses demandes dans sa dernière offre aux Jackets qui a été soumise jeudi dernier. Cette offre était un contrat de 2 ans d’une valeur de 9,4 millions. Johansen aurait donc eu un impact de 4,7 millions sur la masse de Columbus.

Toutefois, les Jackets ont refusé l’offre alors qu’il y a encore 1,7 millions d’écart entre les deux clans. C’est moins que les 3 millions dont on a entendu parler pendant l’été, mais c’est encore un écart considérable.

C’est un autre problème pour Columbus qui voulait assembler une première ligne pesante avec Hartnell-Johansen-Horton. Présentement, seul Hartnell est au camp d’entraînement. Johansen est dans cette dispute contractuelle et Nathan Horton a des problèmes de dos qui l’empêchent de pratiquer et qui pourraient même lui faire manquer le début de la saison.


Ryan Johansen a 7 offres de contrat de la KHL

C’est encore l’impasse entre Ryan Johansen et les Blue Jackets de Columbus. Comme dans le cas de Darcy Kuemper, on commence à entendre parler de la KHL. Selon Farhan Lalji de TSN, 7 équipes de la KHL auraient fait une offre de contrat au jeune centre.

L’offre la plus récente viendrait du CSKA Moscou. Selon Lalji, cette offre est d’un an et d’une valeur de 5 millions. Toutefois, le journaliste de TSN a ajouté qu’il serait très surpris de voir Johansen considérer ces offres. Donc, même si les contrats sont sur la table, c’est encore improbable de voir le joueur des Jackets traverser l’Atlantique.

C’est une bonne nouvelle puisque ce serait dommage de perdre un talent du genre, mais ça ne veut pas dire que les négociations avec les Jackets vont mieux. Le clan de Johansen a soumis une nouvelle offre de 2 ans il y a quelques jours, mais l’état-major de Columbus l’a refusé. De toute façon, ça aurait été surprenant qu’une offre puisse combler un écart de 3 millions.


La nouvelle publicité du Lightning est excellente

Lightning

Une nouvelle publicité du Lightning a fait son apparition sur les côtés d’une autoroute de Tampa Bay. L’annonce s’étend sur 2 billboards et met en vedette Valtteri Filppula. À gauche, on voit Filppula en train d’effectuer un lancer qui termine sur l’affiche à droite qui est déchirée par la rondelle.

L’association avec le «gym» est parfaite puisqu’on peut faire un jeu de mots avec Ripped qui est une expression pour décrire quelqu’un de musclé, mais qui veut aussi dire déchiré dans la langue de Shakespeare. C’est un concept qui sort un peu de l’ordinaire et dans un monde bourré de publicités, c’est exactement ce qu’il faut pour se démarquer.

C’est bizarre que l’équipe ait choisi Filppula au lieu de Stamkos qui est reconnu pour ses talents de marqueur, mais j’imagine que l’équipe ne veut pas centrer tout son marketing sur leur joueur étoile. Dans un marché d’hockey du Sud des États-Unis, je doute un peu de cette stratégie, mais comme le concept est bon et que ça va devenir viral assez rapidement, j’imagine que c’est bien de faire ça avec un autre joueur.

Via Robert Söderlind


Drew Doughty manque le début du camp des Kings à cause d’une blessure au haut du corps

Doughty

Les Kings ont commencé leur camp d’entraînement sans leur meilleur défenseur. Drew Doughty n’a pas patiné à cause d’une blessure au haut du corps. Les Kings ont été vagues sur les détails alors qu’ils n’ont pas mentionné où exactement Doughty s’était blessé et quand il devrait revenir au jeu.

Pour l’instant, tout ce qu’on sait, c’est qu’il aurait subi la blessure il y a quelques semaines. Toutefois, la blessure n’était pas suffisamment sérieuse pour l’empêcher de patiner mercredi. Ça semble donc être une mesure de précaution des Kings qui veulent s’assurer que Doughty soit à 100% pour le début de la saison.

L’an dernier, Doughty a obtenu 10 buts et 27 passes en 78 matchs pendant la saison régulière. Il a également conservé un Corsi de 58,48% et un Corsi relatif de 2,93%, ce qui le classe au 2e rang chez les défenseurs des Kings derrière Jake Muzzin. Doughty a également obtenu 18 points dans les 26 matchs qui ont amené la Coupe Stanley à Los Angeles.

Via Kings Insider


Giroux sur le carreau après le 1er entraînement de l’équipe

claude-giroux-7-600x396

Le premier entraînement de Claude Giroux avec ses coéquipiers ne s’est pas déroulé comme il l’avait anticipé. L’attaquant des Flyers de Philadelphie s’est blessé au bas du corps. Par contre, les détails de celle-ci n’ont pas encore été dévoilés lorsque le directeur général de la formation, Ron Hextall, a annoncé la nouvelle.

Son état de santé physique sera réévalué, donc le temps que Giroux ne pourra pas sauter sur la patinoire est inconnu pour le moment. Les Flyers ont annoncé qu’il manquera 2 semaines d’activité.

Le capitaine de l’équipe de Philly a seulement chaussé ses patins durant une quinzaine avec ses acolytes après quoi il a quitté la surface glacée.


Le 3e chandail des Penguins sera rétro

Crosby

Les Penguins de Pittsburgh ont dévoilé leur 3e chandail pour la prochaine saison vendredi matin. L’équipe a opté pour un style rétro rappelant leur style du début des années 90 pendant lesquelles ils ont gagné 2 Coupes Stanley.

Ils porteront le chandail à 12 reprises cette saison, mais jamais contre le Canadien. Le chandail fera ses débuts le 22 octobre alors que les Flyers visiteront le Consol Energy Center. Le chandail terminera aussi son année contre Philadelphie le 1er avril. Les Penguins vont même le porter à l’extérieur à une occasion alors qu’ils visiteront les Rangers de New York le 8 décembre.

Ce chandail vient remplacer le bleu poudre que l’équipe utilisait déjà depuis plusieurs années. Le nouveau chandail rétro était en demande avant même que les Penguins en fassent leur 3e chandail, donc le fait qu’ils pourront en vendre des tonnes a clairement aidé la décision.


Josh Harding s’est blessé en bottant un mur, ne sera pas payé pendant sa réhabilitation

Mercredi, on a appris que le gardien Josh Harding s’est fracturé le pied dans une altercation avec un coéquipier. Jeudi, Michael Russo a sorti de nouveaux détails sur la situation du gardien atteint de la sclérose en plaques.

Selon le journaliste, Harding se serait fracturé le pied en envoyant un coup de pied dans le mur après l’altercation avec son coéquipier. Cette blessure lui fera manquer au moins 2 mois. Encore pire, comme cette blessure n’est pas reliée au hockey, le Wild l’a suspendu et ne le paiera pas pendant sa réhabilitation. Son salaire ne comptera pas sur le plafond salarial du Minnesota. Harding aurait gagné 2,1 millions cette année.

Le Wild a déjà son plan de remplacement devant le filet. Ilya Bryzgalov a accepté un essai pour le camp d’entraînement et Darcy Kuemper a finalement signé son contrat. Il s’agit d’une entente de 2 ans qui aura un impact de 1,25 millions sur la masse du Wild.


Kimmo Timonen estime que ses chances de revenir au jeu sont vraiment minces

Jeudi après-midi, le défenseur de 39 ans des Flyers de Philadelphie, Kimmo Timonen, a parlé aux médias à propos de son état de santé. Timonen a été victime de caillots sanguins au cours de l’été et on savait déjà qu’il allait manquer plusieurs mois d’actions, mais il a tout de même donné une mise à jour sur sa situation.

Dans cette mise à jour, celui qui aurait été le défenseur numéro 1 de Philadelphie a déclaré qu’il ne prenait pas encore sa retraite. Toutefois, il a admis que les chances qu’ils reviennent au jeu étaient très faibles considérant sa situation.

Ce serait une triste fin de carrière pour celui qui a joué 1092 matchs en carrière dans la LNH avec les Prédateurs de Nashville et les Flyers de Philadelphie. Pendant ces rencontres, le défenseur a inscrit 117 buts et 454 passes. L’an dernier, il avait amassé 6 buts et 29 passes en 77 matchs en plus de maintenir un Corsi de 54,96%, ce qui était loin devant les autres défenseurs de Philadelphie.